Périodes de départ et prix

Du au

Du au

  • forfait
  • Base 2 personnes : 980 € par personne
  • Base 3 personnes : 770 € par personne
  • Base 4 personnes : 720 € par personne

Du au

  • forfait
  • Base 2 personnes : 1050 € par personne
  • Base 3 personnes : 820 € par personne
  • Base 4 personnes : 780 € par personne
Demande de devis

Le prix comprend

Les documents de voyage, l'hébergement en pension complète du dîner du J2 au petit déjeuner du J9, l’assistance d’accompagnateurs locaux, les transferts mentionnés, le transport des bagages.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, le transport aérien, les déplacements des J1 et J10, les visites, les boissons, les repas à Ulan-Bator et pendant les trajets en bus, l'entrée aux sources thermales de Tsenkher, le supplément chambre / tente individuelle.

Complément d'information tarifaire

Supplément interprète francophone durant le séjour :
Base 2 personnes : 525 euros/personne
Base 3 personnes : 375 euros/personne
Base 4 personnes : 290 euros/personne

Idées associées

Ulan-Bator, Khangai, Steppe, Arkhangai.

Jour par jour

Jour 1 : Ulan-Bator

Accueil à l’aéroport et installation à la guest house.
Petite visite de la ville. Vous monterez à Tsaï san, petit mémorial russo-mongol, situé sur une petite colline qui offre une vue imprenable sur toute la ville. Ulan-Bator, est construite sur les berges de la rivière Tuul, anciennement Urga, en l’honneur du fils d’un grand seigneur mongol. Le nom Ulan-Bator fut donné à la capitale lors de la proclamation de la République populaire de Mongolie, ce nom signifie "héros rouge". Les rues de la capitale sont bien moins mouvementées en hiver, qu’en été, mais il y règne une agitation permanente, y compris tard dans la nuit. La ville est divisée en plusieurs quartiers, qui présentent de grandes diversités, on peut aussi y voir des yourtes en plein centre-ville. La croissance d’Ulan-Bator est surprenante et vous trouverez à la capitale, toutes les commodités de la vie moderne.

Visites libres en fonction de vos souhaits et votre heure d'arrivée.
Pour cette première journée, un guide/traducteur sera avec vous, pour vous expliquer un peu comment "fonctionne" la vie mongole, les us et coutumes, les choses à faire et à ne pas faire... bref, une petite introduction à la suite de votre séjour.

Les déplacements, entrées des sites et repas sont à votre charge.

  • Type d'hébergement : en guest house

Jour 2 : Ulan-Bator - Arkhangaï

Départ pour le séjour au cœur de la Mongolie.
C’est en bus local, au rythme des arrêts et aléas de la route, que vous traverserez l’aImag de Tuv, puis une partie de celui de Bulgan, de celui de l’Ovorkhangay, pour enfin arriver à Tsetserleg, chef lieu de l’Arkhangaï (environ 7 à 8 h de bus).
Tsetserleg est située entre les rivières Tamir et la célèbre Chuulut, l’une des plus poissonneuses du pays. Cette ville est la plus verte de Mongolie, son nom signifie jardin, le mot tsetseg, voulant dire fleur. Elle a été construite à l’emplacement de l’un des plus importants monastères du pays, de très nombreux vestiges de ce passé sont présents partout autour de la ville. Tsetserleg, connut un passé très riche, de par ses pâturages, mais aussi des diverses sources chaudes de la région.
Vous poursuivez votre chemin pour rejoindre le campement de Ganzorig, grand gaillard, ancien champion de lutte devenu nomade et surtout un éleveur de chevaux renommé de la vallée.
Nuit en yourte au camp de Ganzorig et de sa famille.

  • Type d'hébergement : sous yourte

Jour 3 : Tsetserleg - Bulgan Suum

Avec Ganzorig et sa famille, vous découvrez la gentillesse légendaire et le sens de l’accueil des nomades.
Vous pourrez participer et aider vos hôtes dans les tâches quotidiennes, rechercher le troupeau de chevaux pour traire les juments et les dris (femelle du yack).
Nuit en yourte au camp de Ganzorig et de sa famille.

  • Type d'hébergement : sous yourte

Jours 4 à 8 : Arkhangaï

Départ pour la randonnée dans cette superbe vallée… et respirer au rythme de la steppe…
Chaque nuit vous dormez sous tente près de campements nomades ou en pleine nature, et découvrez ainsi le vrai mode de vie nomade. Tomoo sera certainement votre guide pour vous faire apprécier les beautés de la Mongolie, et partager avec lui sa joie de vivre.
5 jours de randonnée pédestre au rythme tranquille de la vie des steppes et du pas des chevaux qui transportent vos bagages. Au gré des rencontres vous apprendrez à vivre au rythme mongol…
L'itinéraire vous conduit vers Khayrkhan Uul, massif montagneux qui culmine à 3380m, l’un des plus hauts sommets de la crête qui sépare le Khangay du sud et le Khangay du nord.
Le soir du jour 8, vous serez de retour au campement de Ganzorig, puis de Bulgan suum, et rejoindrez Tsetserleg, pour une dernière soirée en Arkhangaï.

  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 9 : Arkhangaï - Ulan-Bator

Le matin, départ en bus pour une "nouvelle aventure" et de nouvelles rencontres. En fin d’après-midi, arrivée à Ulan-Bator et installation pour deux nuits. Soirée libre.

  • Type d'hébergement : en guest house

Jour 10 : Ulan-Bator

Journée libre à Ulan-Bator ; musées, temples et galeries d’art.

  • Type d'hébergement : en guest house

Jour 11 : Ulan-Bator

Transfert à l’aéroport. Fin du séjour.

Important itinéraire

L'itinéraire peut être modifié sur place en fonction de la météo, des emplacements des camps de nomades, du niveau des participants, de l'état des pistes etc…

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée,
Découverte

Environnement :

Forêts, collines, rivières et lacs

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

5 jours de marche

Nombre de participants

De 1 à 8 participants

Début du séjour

aéroport d'Ulan-Bator.

Fin du séjour

aéroport d'Ulan-Bator.

Caractéristiques du circuit

Découverte de la vie nomade avec 5 jours de randonnées itinérantes. Déplacements en bus public (qui peuvent être quelque peu inconfortables mais constituent un vraie expérience de voyage "à la locale"...) et en véhicule privé.
Un séjour destiné aux marcheurs à la recherche d’authentique, de rencontres, de grands espaces et de simplicité…
Ce séjour vous conduira au cœur de l’Arkhangaï, hors des sentiers battus, pour vous immerger dans cet univers de nomades, où l’homme, même s'il marche à pied, n’en reste pas moins indissociable de son cheval.

Une bonne adaptation à la vie en plein air est indispensable.
Les familles nomades ne sont pas des professionnels du tourisme, c'est d'ailleurs tout l'intérêt de ce voyage. Nous les avons sélectionnées pour leur hospitalité mais c'est vous qui êtes le garant du bon déroulement de votre séjour par votre implication, votre adaptabilité et votre ouverture d'esprit.

Les distances par jour seront d’environ 20 à 25km pour rejoindre un nouveau camp de nomades et partager avec les familles un bol d’aïrak et perpétrer le culte de l’hospitalité.

Portage des bagages par un cheval de bât. Ils sont trapus, souvent chargés de 80-100kg. Bien que le bât soit très utilisé en Mongolie, généralement, les Mongols n’utilisent pas de sacs et accrochent directement la charge à la selle. Pour faciliter le bâtage et améliorer le confort du cheval, nous utilisons des sacoches en toile, qui ont en plus l’avantage de protéger les bagages des frottements contre les branchages et buissons.

Hébergement

Guest house à Ulan-Bator et à Tsetserleg. Camp de yourtes nomades et sous tente (équipement fourni) les autres jours.

Nourriture

En pension complète sauf à Ulan-Bator et pendant les trajets en bus.
Cuisine mongole et chinoise, simple et peu gastronomique… Un complément de nourriture est souvent prévu par nos soins (venu de France ou acheté sur place) en fonction de la durée et de la difficulté du trekking. Si vous avez des barres chocolatées ou énergétiques préférées, n’hésitez pas à les emporter !

Encadrement

Assistance d’un guide anglophone le J1 uniquement, et d’un accompagnateur mongol (non francophone - non anglophone) pendant le trek.

Possibilité avec supplément de bénéficier d'un interprète francophone durant le séjour. Nous consulter.

Vos dépenses

Les déplacements, visites et repas à Ulan-Bator.
Vos achats personnels, en-cas, autre nourriture ou boisson que vous pourrez acheter à Tsetserleg.
Le ou les repas du guide/traducteur du premier jour sont à votre charge.
L'entrée aux sources thermales de Tsenkher.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Particularités Bagages

ATTENTION : Vous transportez votre grand sac de voyage pendant les déplacements en bus et il sera transporté par cheval de bât.
Prévoir de condenser ses affaires pour faciliter le transport par les animaux !
Un conseil, mettre tous vos effets personnels dans un grand sac en plastique qui sera mis dans votre sac de voyage, pour la poussière, la pluie etc…

Dans l'avion, le poids de votre bagage est limité à 20 kg par personne. Mais, afin de ne pas surcharger vos animaux de bât (cheval), il serait préférable de vous limiter à 15 kg au départ de France.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• 1 bonnet et/ou bandeau
• 1 paire de gants
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie (facultatif)
• 1 sur-pantalon imperméable (facultatif)
• Des sous-vêtements chauds pour nuits froides
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de chaussures détente pour le soir.
• 1 paire de stop-tout ou guêtres (facultatif mais peut s’avérer utile)

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants
• 1 gourde (1,5 litre minimum)
• 1 lampe frontale
• 1 couverture de survie (facultatif)
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO)
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement : marque Packtowl (existent en 4 tailles)
Papier toilette - crème solaire + stick à lèvres
• Quelques mètres de cordon à linge + pinces peuvent s’avérer utiles
• Petites bassines pour se laver, l'eau usagée ne doit pas être versée dans la rivière mais jetée en pleine nature.

Couchage

•1 sac de couchage pouvant aller à -5°C en température dite "confort" (-10°C en septembre et juin)
• 1 drap sac

Pharmacie personnelle

Vos médicaments habituels
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (type Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Répulsif anti-moustiques efficace

Matériel fourni

Pour les nuits en campement : matelas, matériel de cuisine collectif, tentes.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Important : ne pas oublier de récupérer une attestation de voyage auprès de votre conseiller voyages lors de votre inscription. Cette attestation est indispensable pour l'obtention du visa.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

A partir du 1er janvier 2016, l'obligation de visa (1 entrée pour 30 jours : 60 euros) est rétablie pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade. Dossier de demande : passeport + copie de la page d'identité, un formulaire de demande complété, une photo d'identité, une copie d'attestation d'assurance et copie des billets avion ou train (ou attestation de voyage). Délai d'obtention annoncé : 6 jours ouvrés.

Vaccins Conseillés

Les conditions d'hygiène souvent précaires réclament que le voyageur soit efficacement protégé contre tuberculose, diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatites A et B, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), rougeole pour les enfants, typhoïde, rage.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont précaires dans l'ensemble. En cas de problème grave, il faudra prendre conseil auprès de la compagnie d'assistance et des services de l´ambassade de France à Oulan-Bator

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

L’Arkhangaï, également appelé Khangaï du nord, est l’une des régions - ou Aïmag - du centre de la Mongolie, les plus peuplées du pays, car les steppes y sont largement présentes, ainsi que de nombreux cours d’eau, d’où une importante population d’éleveurs et nomades.
L’Arkhangaï est un plateau qui s’élève au-dessus de 2000m et donne à cette région un peu plus d’humidité que dans le reste du pays. Les paysages s’étendent à l’infini, petits massifs volcaniques et quelques formations rocheuses entourent les steppes verdoyantes où sont installés de très nombreux campements de nomades. Quelque 90 000 éleveurs nomadisent dans cette région, réputée pour la qualité des chevaux et de l’aïrak (lait de jument fermenté).
Le massif du Khangaï est la région de la Mongolie au premier rang de la production de bétail, avec plus de 2 millions de têtes, c’est aussi la plus réputée pour ses chevaux.
L’abondance de forêts permet aux fabricants de yourtes d'y trouver la quantité et surtout la qualité de bois qui ont fait la réputation des yourtes du Khangaï.

Climat

La Mongolie est le « pays du ciel bleu », elle jouit en effet de plus de 250 jours d’ensoleillement par an. Il faut dire qu’en toute saison le vent pousse les nuages… Climat continental classique : des hivers secs et froids (jusqu’à -50°) et des étés chauds (jusqu’à 45°, dans le désert de Gobi). Les températures sont assez homogènes sur l’ensemble du pays. Les précipitations (pluie, neige) se raréfient d’ouest en est ; « ça tombe » entre mars et octobre. Certaines années, le mois de mai peut être encore un mois d’hiver : froid, brouillard, tempêtes de neige... Températures moyennes en été, 20° ; en hiver, -24°.

Géographie

Le territoire mongol, situé entre 42° et 52° de latitude nord, est installé au centre d’un énorme système montagneux ; c’est un haut plateau, incliné d´ouest en est. Deux tiers de steppes, forestières ou herbeuses, et, au sud est, le désert de Gobi : cuvettes arides de cailloutis à végétation diffuse (ou de dunes), que les Mongols distinguent en fonction de leur couleur et de la nature de leur sol. Du nord-ouest au sud du pays, l’Altaï élève ses sommets à plus de 4 000 m et ses vallées à 3 000 m. Parallèles à l’Altaï, les monts du Khangaï sont à peine moins élevés. On y trouve des traces de volcanisme ancien (champs de lave, cônes, sources chaudes) ; les vallées y sont larges et parcourues de nombreuses rivières. Au nord, le Khövsgöl est formé d’une série de chaînes montagneuses orientées nord-sud. Le massif des Khentii, se situe, lui, plus à l’est, entre des bassins des rivières Orkhon-Selenge et la steppe orientale. C’est une région de forêts et de marécages ; les rivières Tula, Onon et Kerülen y trouvent leur source. A l’est et au sud des Khentii s’étend la steppe de Dornod, dont l’altitude moyenne est de 700 m.
Des nombreuses rivières mongoles, seule la Selenge est navigable. On a répertorié 1 500 lacs environ, dont la plupart sont salés. L’Uvs-Nuur (3 350 km², salé) et le Khövsgöl-Nuur (2 620 km² d’eau douce, la plus grande réserve du pays) sont les plus vastes. Au nord, les sources d’eau minérale, chaudes ou froides, sont depuis la nuit des temps les Marienbad ou les Vichy mongoles.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique de ces régions est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus facilement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun, même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc…

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Extension

- Escapade à cheval : 2 jours ou 4 jours
Le J8 au soir, au lieu de retourner à Tsetserleg, nous vous proposons de rester au camp de Ganzo et partir pour une escapade à cheval pour ainsi profiter des grands espaces et découvrir d’autres vallées où Tomoo aura encore tant à vous montrer. Au terme de votre randonnée équestre, vous rejoignez Tsetserleg pour une dernière nuit en Arkhangaï, avant de prendre le bus de retour.

Fidèle à son ancêtre, le cheval mongol ressemble à un double poney, d’environ 1,50m au garrot, il est à la fois vénéré et utilisé comme animal de travail, les Mongols n’attribuent pas de nom aux chevaux mais leur vocabulaire est incroyablement riche en termes désignant les chevaux, pour la couleur, le caractère, le gabarit, etc... De par son gabarit, le galop du cheval mongol reste modéré mais il est capable de trotter de longues heures dans la steppe, il est taillé pour la randonnée y compris en condition difficile. Aucun cheval n'est ferré en été, seuls des fers pour la glace sont utilisés en hiver.
Les chevaux mongols, sont à la fois paisibles et sauvages. Ils sont dociles et doux, il faut toutefois suivre les conseil du guide pour entretenir de bonnes relations avec sa monture. Le cheval, fierté des Mongols, est au centre de toute une civilisation ; le grand Khan a rendu célèbre les armées de cavaliers mongols sur tout le continent. Le chevaux sont en général montés vers l’âge de 2 ans ; un rituel encore très présent entoure les étapes du dressage des chevaux..
Tout au long de l’année des courses de chevaux sont organisées, les plus célèbres étant celles du Nadaam, au mois de juillet et celles de Tsagaan Saar, nouvel an lunaire en février. Les Mongols montent à cheval très jeunes et il n’est pas rare de voir de jeunes cavaliers de 4 ans, participer à une course. Des Nadaams peuvent être organisés tout au long de l’année, pour célébrer un événement particulier.
La jument a aussi un rôle très important dans la culture mongole et n’est que très rarement utilisée pour la monte. Le célèbre lait de jument fermenté, ou aïrak, donne lieu à différents rituels, et on lui attribue des vertus médicinales.

- Extension dans le Gobi.

- Extension dans le parc naturel du Terelj (à pied ou à cheval).

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis clients

Note globale du voyage :
/ 7 avis clients

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Robert

    Départ du 30/07/2015

    “voyage à recommander mais il faut ...”

    avoir un telephone portable et parler anglais

  • Michel

    Départ du 25/07/2015

    “Voyage intéressant tant au niveau des ...”

    paysages que des rencontres et échanges avec les habitants.

  • Julie

    Départ du 30/05/2015

    “Prestataire local exceptionnel.”

    Suite à la "randonnée nomade en Arkhangaï", nous avons pris une extension "désert de Gobi". Nous recommandons cet ajout afin de découvrir une autre facette du pays, toute aussi belle. Le partenaire local vous guidera merveilleusement dans vos choix!

  • Thomas

    Départ du 09/08/2014

    “Le voyage a été dans l'ensemble très ...”

    agréable. 100% nature et de beaux paysages. Un accueil très chaleureux et serviable.

  • Audrey

    Départ du 31/07/2012

    “La Mongolie est encore peu touristique, ...”

    et les mongoles ne parlent pas anglais ! Le guide de conversation et le language des gestes sont donc requis ! UB est extrement different de la campagne ! Privilegier evidemment la campagne, avec son accueil bien plus chaleureux ! Vous retrouverez dans l’Arkhangay, la serenité, l’accueil, les magnifiques étendues recherchés , et vivrez au coeur de fermes ambulantes! Trek Duo qualitatif, hygiène et alimentation respectées. 25° à 18°, soleil et pluie. Prévoyez donc les capes de pluie qui seront bien utiles, chaussures de rando basses suffissent ! L’extension Randonnée Cheval duo nous a enchantée et émerveillée malgré notre niveau de débutant !

  • Yan

    Départ du 26/07/2011

    “Très bonne impression générale sur ...”

    l'ensemble du voyage, le guide local est très sympa, et compétent. L'environnent est vraiment magnifique, la balade a cheval vraiment, exceptionnelle (attention toutefois si vous optez pour une selle mongole) Faites attention aux pick-pockets, gardes vraiment les yeux sur vos affaires même sur les sac fermé devant vous, ils sont très audacieux a Ulan. (et de touts âges) Nous avons failli être victimes a 2 reprises...

  • Eddy

    Départ du 25/06/2011

    “Des gens merveilleux d'authenticité, ...”

    une vie au rythme des nomades et de la steppe, des paysages à la beauté époustouflante. En contrepartie, il vous faudra vous adapter aux us et coutumes locaux, dont des litres quotidiens de lait de jument fermenté ....