Nouveau grande expédition - safari - serengeti - ngorongoro - Rubondo - Gombé - Chimpanzé - Ruaha Grande expédition tanzanienne

  • Gombe Forest Lodge - Parc National de Gombe - Tanzanie
    Gombe Forest Lodge - Parc National de Gombe - Tanzanie
  • Rubondo Island Camp - Lac Victoria - Tanzanie
    Rubondo Island Camp - Lac Victoria - Tanzanie
  • Lionnes - Parc du Sud - Tanzanie
    Lionnes - Parc du Sud - Tanzanie
  • Rubondo Island Camp - Lac Victoria - Tanzanie
    Rubondo Island Camp - Lac Victoria - Tanzanie
  • Zèbres et Gnous de Tanzanie
    Zèbres et Gnous de Tanzanie
  • Rubondo Island Camp - Lac Victoria - Tanzanie
    Rubondo Island Camp - Lac Victoria - Tanzanie
  • Aire de Conservation du Ngorongoro - Tanzanie
    Aire de Conservation du Ngorongoro - Tanzanie
  • Aire de Conservation du Ngorongoro - Tanzanie
    Aire de Conservation du Ngorongoro - Tanzanie
  • Rubondo Island Camp - Lac Victoria - Tanzanie
    Rubondo Island Camp - Lac Victoria - Tanzanie
  • Gombe Forest Lodge - Parc National de Gombe - Tanzanie
    Gombe Forest Lodge - Parc National de Gombe - Tanzanie
  • À partir de 6390 €
  • Prochain départ
  • Circuit accompagné
  • 23 Jours
  • Niveau
  • Altitude
  • Code : TAN529

  • • Toute la Tanzanie, avec ses sites connus... et méconnus !
  • • Une logistique éprouvée avec une équipe rodée aux grandes expéditions
  • • Les 2 jours d'observation des chimpanzés dans le parc de Gombe
  • • La nuit et la découverte du parc de Rubondo Island
  • • Une traversée de l'Afrique des villages, parsemée de rencontres

Le cratère du Ngorongoro, classé patrimoine mondial par l'Unesco, les plaines du Serengeti et son corridor ouest, le lac Victoria, plus grand lac du continent et lieu de rencontre, l'île de Rubondo, véritable "parc flottant", les chimpanzés de Gombe sur les berges du lac Tanganyika, les plus belles réserves du sud tanzanien avec les parcs de Katavi, le moins accessible, Ruaha, le plus grand parc tanzanien, Mikumi et enfin l'océan Indien : la Tanzanie au complet, guidée par une équipe rodée aux grandes expéditions.

lire la suite

Découvrir le pays

  • Activités

    Safari, Safari à pied, Safari en véhicule

  • Hébergements

    En camping (11), en hôtel (4), en guesthouse (3), en bungalow (2), en avion (2)

  • Transferts

    4X4, Pirogue

  • Itinérance

    Voyage itinérant

  • Environnement

    Forêts, collines, rivières et lacs, Bord de mer et îles, Brousse et Savane

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

06/06/2020

28/06/2020

6390 € Assuré à partir de 5

04/07/2020

26/07/2020

6490 € Assuré à partir de 5

08/08/2020

30/08/2020

6490 € Assuré à partir de 5

05/09/2020

27/09/2020

6390 € Assuré à partir de 5

03/10/2020

25/10/2020

6390 € Assuré à partir de 5

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Le transport aérien et les transferts, le transport des bagages, l'encadrement, l’hébergement en pension complète du dîner du J2 au petit déjeuner du J22, l'eau minérale en camping.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, les frais de visa, les pourboires, les boissons, les taxes (droits d'entrée dans les parcs, camping, taxes communautaires, wild life fees) : à partir de 975€ par personne, cette somme vous sera facturée lors de l’inscription et pourra être réajustée jusqu'à 30 jours avant le départ.

Complément d'information tarifaire

Supplément tente/chambre individuelle à la demande : 380€

Les taxes (droits d'entrée dans les parcs, taxes de camping, taxes communautaires, wild life fees) : à partir de 975€ par personne. Cette somme vous sera facturée lors de l’inscription et pourra être réajustée jusqu'à 30 jours avant le départ.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 :

Vol pour Kilimanjaro Airport

Vol de nuit pour Kilimanjaro Airport.

  • Hébergement : en avion
Jour 2 :

Kilimanjaro Airport - Karatu

Accueil à l'aéroport par votre équipe et transfert pour le village de Karatu situé non loin des hauts plateaux du Ngorongoro. Dîner et nuit en camping à côté de la réserve.

  • Hébergement : en camping
  • Transfert : 4X4, entre 3h et 3h30, 180 km
Jour 3 :

Cratère du Ngorongoro (safari) - parc national du Serengeti

Transfert pour rejoindre la crête du cratère et admirer la vue spectaculaire de cette immense caldeira dans laquelle nous descendrons ensuite pour un safari mémorable.
Safari dans le fond du cratère. Cette caldeira de 20 km de diamètre et 600m de profondeur est un vrai paradis sauvage. Les quelques pistes permettent d'observer la quasi totalité de la faune sauvage. Le spectacle de cet immense cercle est féerique : en contrebas, le fond du cratère est une immense savane, englobant une forêt et un lac où paissent et vivent de multiples animaux sauvages et leurs prédateurs.Vous quittez l'aire de conservation du Ngorongoro vers l'ouest, plus sec pour atteindre "Naabi Hill Park Gate", une des portes du parc national du Serengeti (entrée dans le Serengeti en milieu d'après-midi, vers 16h).
Curieusement, l'entrée de ce parc est construite sur l'unique colline à des kilomètres à la ronde. Immenses plaines réputées pour leur concentration de gnous, de zèbres et de leurs prédateurs, en constante migration tournante à la recherche de pâturages. L’impression de liberté procurée par les grands espaces qui caractérisent les plaines du Serengeti, de la savane brûlée par le soleil jusqu’à l’horizon miroitant, est aussi sidérante que le safari lui-même.
Le campement pour la nuit est situé dans les grandes plaines du Serengeti, au milieu de la savane. Près du camp serpente la rivière Seronera qui abreuve toute l'année les animaux vivant dans cette région du parc. En saison sèche, de juin à octobre, les prédateurs sont nombreux à guetter leur proies qui viennent y boire. Les léopards solitaires se perchent sur les acacias au bord de la rivière, les lions préfèrent les rochers pour se reposer à l'ombre.

AIRE DE CONSERVATION DE NGORONGORO (NCA) :
L'aire de conservation du Ngorongoro (ce n'est pas un parc national) s'étend sur une superficie de 8288 km², dont 265 pour le cratère (créé en 1959). Lieu unique, qui a été créé afin de protéger la vie sauvage, et laisser la population masaï cohabiter sur ce territoire. Le cratère, est classé patrimoine mondial par l'Unesco, et cette gigantesque caldeira abrite l'une des plus importantes concentrations animalières du monde. La majorité des grands mammifères du Serengeti y est représentée, et c'est certainement l'endroit en Afrique de l'Est, où l'on a le plus de chance d'observer des rhinocéros noirs. Le NCA, c'est aussi une réserve forestière, dans sa partie sud, des hauts plateaux (avec les volcans d'Olmoti, Empakai...), les lacs Ndutu et Masek, Lolgarien gorges, les Gol Mountains et Nasera Rock, Shifting Sand et les gorges d'Olduvai, où a été découvert par Louis et Marie Leakey, le premier crâne de Zinjanthopus ou Australopitecus Boisei.

  • Hébergement : en camping
  • Transfert : 4X4, entre 2h et 2h30, 60 km
Jour 4 :

Journée de safari dans le parc national du Serengeti

Journée entière consacrée à pister les animaux dans le parc, par les nombreuses pistes et au milieu de très beaux paysages de savane.

PARC NATIONAL DE SERENGETI (SNP)
Le parc national de Serengeti est l'un des plus étendus de Tanzanie (14763km²), et est devenu un parc national en 1951. Le nom Serengeti est dérive du nom masaï "Siringet", voulant dire plaines sans fin, qui s'étendent dans toute la partie sud du parc. C'est dans cette partie, que la grande migration, phénomène unique au monde, passe une partie de l'année, à la recherche d'herbe fraîchement poussée, riche en calcium. La migration de quelque 2 millions d'animaux, est observable de décembre à mi-juin, et c'est en février qu'on lieu les mises bas. C'est dans ce parc que vous pourrez observer le plus grand nombre d'herbivores et de prédateurs. Pratiquement 500 espèces d'oiseaux ont été répertoriées, dont certaines migratrices, en provenance d'Europe et d'Asie (octobre à avril). Vous rencontrerez différents types d'écosystème dans le parc, les grandes plaines herbeuses du sud, la savane à acacias, des parties plus boisées dans le nord et sur la partie ouest. Les kopjes, monticules granitiques,
sont dans les plaines et la partie nord, et ont leur végétation et faune propres. Ce sont dans ces blocs ou amas de rochers, que de nombreux prédateurs viennent mettre leurs nouveaux-nés en sécurité.

Retour à votre campement situé près de la rivière Seronera.

  • Hébergement : en camping
Jour 5 :

Serengeti - route vers le lac Victoria

Direction l'ouest et le lac Victoria, dans cette partie le Serengeti se rétrécit pour former ce qu'on appelle le corridor occidental. La principale caractéristique de cette région sont les deux rivières, la Gruméti et la Mbalageti, qui coulent presque en parallèle, bordées de forêts d`arbres à feuilles persistantes. Cette zone contient une population abondante et permanente d`animaux, beaucoup de zèbres et de gnous, y compris tous les prédateurs et les spécialistes de la forêt comme les singes colobes, une partie moins visitée du parc qui permet de voir la magie du Serengeti sans la parade des véhicules de safari et des foules de saison. La migration traverse cette région entre mai et juillet, s'arrête pour prendre de l'ampleur avant de traverser la rivière Gruméti riche en crocodiles. Arrivée au bord du lac Victoria en fin de journée et installation en camping.

  • Hébergement : en camping
Jour 6 :

Lac Victoria - village de pêcheurs de Mwanza

Le matin, vous partez à la rencontre des pêcheurs dans leurs embarcations, l'occasion de découvrir les différents modes de pêche, le mode de vie des villages qui bordent le lac et d'observer les oiseaux qui peuplent le lac. Ce sera aussi l'occasion de croiser les pêcheurs qui rentrent de la pêche de nuit. Nous reprenons ensuite la route pour Mwanza. Cette ville abrite un riche patrimoine architectural et historique, mais elle se positionne aussi comme l’un des plus importants centre d’activités économiques dans la région.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : 4X4, entre 4h et 4h30, 180 km
Jour 7 :

Mwanza - parc national de Rubondo Island

Nous partons à environ 150 km à l'ouest de Mwanza pour rejoindre le parc national de Rubondo Island situé au sud-ouest du lac Victoria dans le golfe Emin Pasha. Créé en 1977 grâce au vétérinaire le Dr Bernard Grzimek, l'île principale Rubondo et 11 autres petits îlots forment le parc national couvrant une superficie totale de 457 km². Nous rejoignons l’embarcadère, puis prenons le bateau (environ 1h) pour rejoindre l’île de Rubonda. Transfert par un véhicule du parc, pour rejoindre notre hébergement

NB : cet itinéraire peut être modifié en fonction des bateaux et du climat au moment du voyage.

  • Hébergement : en bungalow
Jour 8 :

Journée dans le parc national de Rubondo Island

Journée consacrée à la découverte du parc national de Rubondo Island. Marche accompagnés par un Ranger et possibilité de pêcher. Repas et nuit au camp.

Les oiseaux sont partout : plus de 200 espèces, près de 70 espèces différentes de papillons et d'une sélection massivement diversifiée de plantes et d'arbres, dont du jasmin sauvage, 40 espèces d’orchidées d’où un cocktail d’odeurs douces et indéfinissables émanent de la forêt.
Des centaines de perroquets gris d’Afrique, relâchés sur l’île après avoir été confisqués à des trafiquants, s’expriment en une joyeuse cacophonie en volant de branche en branche. Au bord du lac, hérons, échassiers et spatules prolifèrent sur les rives marécageuses du lac, rejoints par des milliers de migrateurs eurasiens durant l’hiver de l’hémisphère Nord. Les espèces endémiques de l'île comprennent le rare sitatunga, une espèce d'antilope adaptée à la terre de marais et de marécages. Un grand nombre de mammifères, hippopotames, grivets et mangoustes, partagent leur territoire avec des espèces qui ont été introduites comme le colobe noir et blanc, l’éléphant et la girafe, qui bénéficient tous de l’inaccessibilité du parc de Rubondo.

  • Heures de marche : 2h
  • Hébergement : en bungalow
Jour 9 :

Route pour Kigoma

Longue étape pour rejoindre Kigoma, direction plein sud. Cette ville animée est la capitale régionale de l'ouest de la Tanzanie et un port principal dans la région. Située sur les rives orientales du lac Tanganyika, Kigoma est entourée par des montagnes escarpées et des forêts qui en font un endroit agréable.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 10 :

Parc national de Gombe : observation des chimpanzés

Départ le matin en pirogue à moteur pour le parc national de Gombé. Nous retrouvons un Ranger du parc pour nous accompagner lors d'une rando à la rencontre des chimpanzés.

Petit mais laissant un souvenir fort, le parc national de Gombe est une fragile bande forestière et de vallées aux pentes raides qui s’élève vers la vallée du Rift au-dessus de la côte sablonneuse du nord du lac Tanganyika. Ses chimpanzés, accoutumés aux visites humaines, sont devenus les plus célèbres au monde grâce aux travaux de la pionnière Jane Goodall qui, en 1960, créa un programme de recherche comportementale qui passe aujourd’hui pour la plus importante étude de ce genre jamais menée à travers le monde.
Les autres primates sont également bien représentés. Un groupe de babouins "cueilleurs" couleur olive, étudiés depuis 1960, s’est accoutumé de manière exceptionnelle à la présence de l’homme, tandis que des colobes rouges – le premier régulièrement chassé par les chimpanzés – hantent la canopée. Parmi les quelque 200 espèces d’oiseaux du parc, on trouve le célèbre aigle pêcheur et le petit bijou qu’est le sénégali enflammé qui sautille sans crainte autour du centre d’information des visiteurs.
Nuit sur place en camping ou guest house, selon la disponibilité.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Hébergement : en camping
  • Transfert : Pirogue, entre 3h et 3h30
Jour 11 :

Parc national de Gombe : seconde observation des chimpanzés - Kigoma

Deuxième exploration dans le parc national de Gombe. Une nouvelle marche dans les pas de Jane Goodall pour observer les chimpanzés dans leur habitat naturel.
Retour ensuite sur Kigoma par bateau.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Pirogue, entre 3h et 3h30
Jour 12 :

Kigoma - piste pour le parc national de Katavi

Avant de prendre la route, visite du marché de Kigoma très coloré, typique et authentique, vous y trouverez tous les produits locaux classiques ainsi que les odeurs qui les accompagnent. Nous prenons ensuite une longue piste pour le parc national de Katavi. Dîner et nuit en camping, à l’extérieur du parc.

  • Hébergement : en camping
Jour 13 :

Journée de safari dans le parc national de Katavi

Journée de safari dans le parc national de Katavi situé au sud-ouest de la Tanzanie, non loin du lac Tanganyika et à mi-distance des parcs de Ruaha et de Mahale. Il couvre près de 5000 km², ce qui en fait le troisième parc de Tanzanie par sa superficie.
Le parc de Katavi est l’un des moins accessibles de Tanzanie et donc l’un des moins fréquentés. Il offre aux voyageurs le visage d'une Afrique sauvage telle qu’elle existait avant son exploration et une intimité avec la nature rarement égalée en safari.
La plus grande partie du parc de Katavi est couverte par de la brousse arbustive et une plaine inondable. En saison des pluies, les nombreuses rivières qui descendent des plateaux débordent sur des kilomètres et font foisonner la vie dans la plaine. Ces étendues d’eaux marécageuses sont un havre pour des myriades d’oiseaux et pour la plus forte densité de crocodiles et d’hippopotames de Tanzanie.
Le parc national de Katavi accueille également une faune considérable et variée qui se concentre près des rares points d’eau en saison sèche : des buffles et des éléphants regroupés en immenses troupeaux, des zèbres, des impalas, ainsi que de nombreux lions et hyènes.

  • Hébergement : en camping
Jour 14 :

Piste pour Sumbawanga

Nous quittons le parc de Katavi pour prendre la piste qui mène à la petite ville de Sumbawanga. La route est longue, moyennant 7 heures de trajet. Sumbawanga est la capitale administrative de la région de Rukwa. Elle est entourée par le fertile plateau d'Ufipa, à proximité des escarpements du grand Rift. C'est la capitale provinciale la plus élevée du pays (1800m). Les montagnes environnantes s'élèvent jusqu'à 2700m, séparant la cité du grand lac Rukwa.

  • Hébergement : en guesthouse
  • Transfert : 4X4, entre 7h et 7h30, 300 km
Jour 15 :

Subawanga - Mbeya

De retour sur la piste, nous mettons le cap sur Mbeya, au cœur du pays Nyamwezi. Située à environ 1700m d’altitude, la ville est entourée par de hauts plateaux avec pour toile de fond des montagnes et des volcans flirtant avec les 3000m.

  • Hébergement : en guesthouse
  • Transfert : 4X4, entre 7h et 7h30, 330 km
Jour 16 :

Mbeya - Iringa - parc national de Ruaha

Un dernier long voyage nous attend avant de rejoindre notre prochaine étape, le parc national de Ruaha. Nous profitons du trajet pour apprécier les paysages pittoresques du sud de la Tanzanie. Arrêt à Iringa pour faire quelques achats puis un dernier trajet pour gagner notre camping vers le parc de Ruaha. Possible nuit en bungalow suivant les disponibilités.

  • Hébergement : en camping
Jour 17 :

Journée de safari dans le parc national de Ruaha

Journée de safari dans le parc national de Ruaha situé au sud-ouest de la Tanzanie, désormais le plus grand parc national de Tanzanie depuis l'inclusion de réserves adjacentes avec une superficie de plus de 20 000 km². La savane du parc accueille de très nombreux types d’antilopes et d’immenses troupeaux de buffles. Ruaha est également connu pour son importante population de lions se partageant les territoires autour des rivières du parc. On peut aussi observer en nombre d'autres espèces de carnivores : guépards, léopards et hyènes. Le parc de Ruaha accueille également des espèces plus rares comme le lycaon et le grand koudou, ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux endémiques.
Campement au bord de la rivière ou nuit en bungalow.

  • Hébergement : en camping
Jour 18 :

2ème journée de safari dans le parc national de la Ruaha

Très peu fréquenté, le parc de Ruaha ravira celles et ceux qui souhaitent s’imprégner de l’Afrique sauvage. Il est possible de rouler des heures dans ses écosystèmes inaltérés sans croiser la moindre présence humaine, ce qui permet d'observer les animaux sans que personne ne vienne perturber ce moment. Nous profiterons également de cet endroit magique pour faire un safari à pied parmi les meilleurs d’Afrique.
Campement au bord de la rivière ou nuit en bungalow.

NB : marche dans le parc en fonction de la disponibilité des Rangers sur place.

  • Hébergement : en camping
Jour 19 :

Parc national de la Ruaha - parc national de Mikumi

Tôt le matin, nous quittons la Ruaha pour continuer notre expédition tanzanienne. Nous regagnons la route goudronnée qui descend du plateau et s’étire le long de la rivière Lukosi. Nous traversons une vallée jalonnée de baobabs durant une grande partie de la journée.

  • Hébergement : en guesthouse
Jour 20 :

Journée de safari dans le parc national de Mikumi

Une nouvelle journée de safari photo dans le quatrième plus grand parc national de Tanzanie, le parc de Mikumi qui s’étend sur 3230 km² au sud-ouest de Dar Es Salaam. Au sud, il jouxte le nord-ouest de la réserve du Selous et constitue une immense zone de migration pour de nombreuses espèces animales.
Le parc est riche et possède une faune très variée et des paysages spectaculaires. On dit souvent que c'est un Serengeti miniature avec ses immenses prairies peuplées de troupeaux de zèbres, de gnous, de buffles, d'élans et d'impalas. Il compte également des éléphants, des girafes, des lions et des hyènes.
Nuit en camping à l’intérieur du parc.

  • Hébergement : en camping
Jour 21 :

parc national de Mikumi - Dar Es Salaam

Dernière longue étape de ce grand et merveilleux voyage en direction de Dar Es Salaam. Les vallées jalonnées de baobabs, la savane et les montagnes composent des scènes naturelles uniques. Dîner et nuit à l'hôtel en bord de mer.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 22 :

Dar Es Salaam - vol retour

Journée détente au bord de l’océan Indien. Déjeuner libre. Transfert à l'aéroport et vol de nuit.

  • Hébergement : en avion
Jour 23 :

Retour en France

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Safari,
Safari à pied,
Safari en véhicule

Environnement

Forêts, collines, rivières et lacs,
Bord de mer et îles,
Brousse et Savane

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

10 jours de safari et d'observation animalière, 3 jours de découverte et de rencontre et 7 jours à la découverte des paysages sur les routes et pistes tanzaniennes.

Nombre de participants

De 5 à 12 participants

Caractéristiques du circuit

Ce circuit est une grande expédition en Tanzanie. Les pistes sont parfois très longues et difficiles, 7 jours y sont consacrés. Sourire et patience sont de mise pour ce type de circuit, et il est demandé une participation active du groupe pour le chargement et déchargement des véhicules.
Différentes nuits sont prévues en camping ou guest house, ceci en fonction de la disponibilité au moment de la réservation.

Hébergement

12 nuits* se font sous tente dôme 3 places pour 2 personnes (grande tente en canvas dans lesquelles on tient debout), pas de tente triple possible. Les tentes sont équipées de matelas confortable et de moustiquaires intégrées. Les aires de camping peuvent être publiques, donc imposées par les parcs nationaux (bloc sanitaire collectif avec douche et WC), privées (également avec bloc sanitaire collectif avec douche et WC) ou encore en brousse sur des aires de campement réservées au groupe Terdav (avec installation d'une douche de brousse).
* Sur ces 12 nuits, 4 pourront être en guest house selon disponibilité.

8 nuits en hôtel, guest house ou bungalow en chambre base double avec sanitaires privatifs ou collectifs.

NB : sur les campings publics, les sanitaires sont entretenus ponctuellement par le personnel du parc, et en haute saison la grande fréquentation de voyageurs ne nous garantit pas des sanitaires impeccables.

Nourriture

Les repas sont à base de produits frais et locaux, préparés par un chef cuisinier :
Petits déjeuners européens (pain, beurre, confiture, lait en poudre, thé, café soluble, fruits), pique-niques à midi et dîners chauds (soupe ou salade, plat de viande cuisiné à base de légumes et féculents, dessert, thé, café).

Durant le voyage, il est malheureusement difficile de manger des plats typiques tous les jours et de partager le même repas que l'équipe de logistique qui vous accompagne. En effet, le plat national est l'ugali (à base de farine de maïs) et il est mangé presque quotidiennement. Notre choix est donc volontaire de vous préparer des repas variés se rapprochant de la cuisine européenne mais avec des produits locaux.

L'eau :
Nous fournissons l'eau minérale en camping, dans les hébergements en dur (hôtel, guest house), l'eau et autres boissons restent à votre charge.
Dans le cas d'achat d'eau minérale pour la journée, nous vous invitons à acheter l'eau en bidon et d'utiliser votre gourde afin de ne pas multiplier le nombre de bouteille plastique.
Le plastique est l'un des pires fléaux environnementaux, il met des siècles à se dissoudre, il est dangereux pour la santé humaine, le bétail et la faune sauvage, et il est pratiquement impossible à recycler en Tanzanie. Ne pas distribuer les bouteilles vides aux enfants car, après 2 ou 3 utilisations, elles sont jetées dans la nature.

Encadrement

Chauffeurs tanzaniens francophones ou anglophones (accompagnateur francophone en plus si chauffeur anglophone). Ranger lors des randonnées dans les parcs.

Transfert et transport des bagages

Les transferts sont réalisés en 4x4 de 4 ou 6 places qui servent également aux safaris. Seules les places côté "fenêtre" sont occupées, et chaque véhicule est équipé d'un toit ouvrant pour que vous profitiez au mieux de votre safari.
Les véhicules sont également équipés de prises électriques pour recharger vos appareils lorsque le véhicule roule (à partager avec les autres participants car les véhicules sont en généralement équipés de 2 prises).

Le matériel de camping ainsi que votre bagage principal sont transportés par la voiture de logistique, vous permettant ainsi de voyager confortablement.

Transports aériens

Nos voyages sont programmés au départ de Paris sur des vols réguliers (Ethiopian Airlines, Turkish Airlines, KLM, British Airways, Qatar). Départ de province à demander à l'inscription.

POUR UN DÉPART DE PARIS : avec le groupe et aux dates prévues, dès 4 passagers sur le même vol, Terres d'Aventure fournit les services de ses assistants aux aéroports parisiens pour faciliter l'enregistrement. Merci de respecter l'heure du rendez-vous précisée sur votre convocation aéroport pour optimiser cet accueil.

DÉPART POSSIBLE D'UNE AUTRE VILLE : Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Strasbourg, Toulouse, Bruxelles, Genève, nous consulter. Pour ces départs, un numéro de téléphone portable spécial "assistance aéroport" sera indiqué sur votre convocation lors de la confirmation de votre plan de vol. Ce numéro vous permet de contacter, si nécessaire, les assistants aéroport Terres d’Aventure le jour de votre départ.

Attention, pour tous les vols "à la carte" de tous les aéroports merci faire votre demande au moment de l'inscription auprès de votre conseiller, afin d'obtenir les places aux meilleurs tarifs.

Si pour votre voyage vous souhaitez des horaires spécifiques, une compagnie aérienne particulière, ou tout autre service, il vous suffit d’en faire la demande auprès de votre conseiller. Pour satisfaire vos demandes, des suppléments vous seront proposés (aérien, transfert aéroport arrivée et/ou départ...).

Informations pratiques

Les ethnies côtoyées peuvent être réactives à la photographie. Afin d’éviter tout problème, une entente est nécessaire entre votre guide et leur représentant. Il vous sera alors peut-être demandé un effort financier symbolique. Munissez-vous de shillings.
Nous vous déconseillons vivement de donner des tee-shirts et autres vêtements européens aux guides masaïs afin de préserver leurs costumes traditionnels.

La mouche tsé-tsé :
Veillez à vous protéger contre les piqûres de moustiques et de mouches tsé-tsé (surtout présentes dans les réserves animalières et leurs environs) par des répulsifs, des moustiquaires et des vêtements couvrant bras et jambes. Choisissez des vêtements appropriés à l’environnement. Évitez les couleurs vives, elle est attirée par les habits de couleur sombre, surtout le bleu et le noir, préférez le beige ou le kaki. Évitez également le blanc, qui sera sale presque aussitôt. La poussière est partout !

Toilettes

Lors des nuits en bivouac, nous vous recommandons de brûler le papier toilette lorsque vous faites vos besoins dans la nature.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité et de votre sac de couchage (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilene (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 bermuda long, pantacourt et/ou short
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie très légère
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple
• 1 paire de chaussures de marche légère tenant bien la cheville (semelle ferme) à porter avec des chaussettes
• 1 paire de sandales de randonnée légères (semelle type Vibram)

La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de jumelles
• 1 gourde (2 litres minimum)
• 1 lampe frontale ou lampe de poche
• Des ampoules et des piles de rechange
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Des lingettes humides type Calinette
• Boules Quies (facultatif)
• Crème solaire + stick à lèvres
• Papier toilette + 1 briquet
• Des petits sacs pour les détritus

Couchage

• 1 sac de couchage cloisonné, température de confort 10°C
• 1 drap de sac

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale
• Traitement antipaludéen adapté à la zone visitée, selon prescription médicale
• Biafine
• Pommade anti-inflammatoire
• Petite bouteille d'alcool de menthe

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

Matériel fourni

Tentes dômes 3 places pour 2 personnes avec moustiquaires, matelas mousse, table et chaises de camping, vaisselle, matériel de cuisine collectif, douche de brousse (en fonction du ravitaillement en eau).

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date d'arrivée en Tanzanie, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Un e-visa a été mis en place par les autorités tanzaniennes. Documents requis : une photo d’identité scannée et un scan passeport au format jpeg ou png, taille maximale 300 kb + billet d’avion retour (ou attestation de voyage) au format pdf, taille max 1 mb. Coût, 50 dollars US ; délai d'obtention, de 2 à 3 semaines. Demande en ligne sur le site https://eservices.immigration.go.tz/visa/

Il est aussi possible d'obtenir un visa à l’arrivée en Tanzanie, aux points d’entrée suivants : aéroport Dar es Salaam, Arusha, Zanzibar, Kilimandjaro Airport. Tarif, 50 dollars US, payables en liquide (pas d'euros) ou par carte bancaire (il est recommandé de disposer de la somme en espèces, en cas de panne du terminal). Désormais, en plus de l’habituelle Arrival Declaration Card, le voyageur doit compléter un formulaire de demande de visa au guichet des services d’immigration. Dans son ensemble, la procédure peut être longue, aussi l'e-visa est-il recommandé.

Le visa est également délivré par les services consulaires tanzaniens à l’étranger (plutôt plus cher).
On vous demandera, dans ce cas, une photo d´identité par personne, une attestation de voyage ou une facture, un formulaire de demande de visa complété et le règlement (espèces ou mandat-lettre, en cas de demande par correspondance). Délai d´obtention : 48 heures (15 jours, par correspondance).

Zanzibar
Taxes touristiques à régler sur place : elles ont pour but de développer les infrastructures routières, portuaires et aéroportuaires : 1 dollar US par personne et par nuit à régler directement aux hôtels lors du séjour du client ; 1 dollar US par personne par personne à régler à l’aéroport au départ de Zanzibar pour les vols domestiques.

Depuis le 1er novembre 2018, les voyageurs quittant la Tanzanie en avion doivent s'acquitter d'une taxe de 5 dollars US par personne. A régler en espèces.

Attention ! A partir du 1er juin 2019, il sera interdit d'importer quelque sac en plastique que ce soit en Tanzanie (Zanzibar comprise). Les voyageurs veilleront donc à ne pas en emporter dans leurs bagages et à laisser dans l'avion ceux qu'ils pourraient avoir à bord avant de débarquer. Les contrevenants s'exposent à des amendes importantes.

Vaccins Obligatoires

L'ambiguïté persiste depuis plusieurs années quant à l'obligation ou non de la vaccination contre la fièvre jaune à l'arrivée en Tanzanie.
En théorie, et l'OMS et le ministère français des affaires étrangères le confirment, elle n'est pas obligatoire pour les voyageurs arrivant d'Europe par un vol direct, ou avec un stop aérien dans un pays où ne sévit pas la maladie (Turquie, Emirats, etc.), mais elle peut l'être en cas de stop de plus de 12 heures dans un pays où sa présence est possible, même si la vaccination n'y est pas obligatoire (Ethiopie, Kenya, voire Tanzanie continentale pour les voyageurs à Zanzibar après un safari).
Elle peut aussi l'être pour les entrées terrestres (safaris combinés Kenya-Tanzanie) ou maritimes.
En pratique, devant la complexité et la variabilité de la législation locale, nous recommandons la vaccination aux voyageurs non vaccinés, hors rares contre-indications, autant pour des raisons administratives (par exemple, un stop aérien court peut, pour des motifs techniques, se prolonger au delà des 12 heures), que pour des raisons sanitaires (même exceptionnelle, la fièvre jaune n'est pas absente de Tanzanie). Rappelons que la validité de la vaccination a été prolongée à vie (sauf si elle a été faite au cours d'une grossesse, avant l'âge de 2 ans, ou en cas d'immunodépression). Les voyageurs vaccinés antérieurement, quelle qu'ait été la date de la vaccination, devront le faire mentionner sur leur « carnet jaune » par un centre de vaccinations internationales.

Vaccins Conseillés

Comme partout, il est important d’être « à jour » des rappels de vaccination contre diphtérie-tétanos-coqueluche-poliomyélite et, pour les enfants, rougeole-oreillons-rubéole. Une immunité contre l’hépatite A (d’origine alimentaire), acquise par le vaccin ou par contact muet avec le virus (vérifiable par recherche d’anticorps protecteurs), est importante. Les vaccinations contre la rage, la typhoïde ou l’hépatite B, pourront être proposées en fonction de l’âge, du type de voyage et des habitudes du voyageur.

Prévention Paludisme

La protection contre les piqûres de moustiques et de mouches sera capitale partout où ils peuvent sévir (jusqu’à 1500 mètres, au-delà desquels ils sont inactifs). Les réserves et parcs nationaux du sud (Selous, Ruaha, Mikumi) sont en plaine, le risque de maladies vectorielles y est présent. L’altitude des parcs et réserves du nord (Serengeti, Tarangire, Manyara, Ngorongoro) varie entre 1000 et 3500 mètres et la prise d’un traitement préventif devra être adaptée à l’itinéraire et à la durée du safari en zone impaludée. Pour les séjours à Zanzibar, le risque de paludisme peut être présent en ville à Stonetown et sur toute l’île, sachant cependant que les zones hôtelières du littoral sont « démoustiquées » régulièrement et que les risques de maladies vectorielles y sont moindres. Partout où le paludisme peut sévir, un traitement préventif devra être prescrit : atovaquone-proguanil (Malarone ou générique) ou doxycycline. Rappelons la contre-indication absolue de la méfloquine (Lariam) en altitude, ce qui concerne les voyageurs qui envisagent une ascension du Kilimandjaro. D’autres affections pouvant être transmises par les moustiques (fièvre jaune, dengue, chikungunya, zika) et plus exceptionnellement par les mouches tsé-tsé (maladie du sommeil), la prise du traitement préventif du paludisme ne dispense pas de l’utilisation des répulsifs peau et vêtements et des moustiquaires des camps et lodges.

Autres risques

5895 mètres, c’est l’altitude à laquelle devront « s’attaquer » les candidats à l'ascension du Kilimandjaro. Si un certain nombre d’entre eux sont des trekkers chevronnés de haute montagne, d’autres le sont moins. La tolérance à la baisse de la pression d’oxygène est indépendante de la forme physique ; hors maladies respiratoires ou cardiaques sévères, les risques et leur prévention ne peuvent être révélés que par un test de résistance à l’hypoxie, qui simulera l’altitude en diminuant la pression d’oxygène. Lors de la consultation, le médecin spécialiste prodiguera les conseils et traitements préventifs du mal aigu des montagnes mais, surtout, de ses graves complications que seraient l’apparition d’un œdème pulmonaire ou cérébral.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes à Dar es-Salam, à Arusha (Kilimandjaro) et à Stonetown (Zanzibar). En cas d’urgence médicale, il est souhaitable de contacter la compagnie auprès de laquelle a été contractée l’assurance-assistance.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Situation et reliefs suscitent des contrastes : climat chaud et humide sur la côte ; très agréable sur les plateaux du centre.
Attention ! Dans l´intérieur, l´altitude moyenne est de 1500m ; les matinées et les soirées peuvent être fraîches et la nuit froide. En revanche, jamais moins de 20°C la nuit sur la côte.
Située sous les tropiques, la Tanzanie ne connaît pas d'hiver. Climat et températures dépendent de l'altitude et de la proximité de la mer. Il fait de 24 à 27°C de juin à septembre, de 30 à 35°C de décembre à mai.
La majeure partie de l´Est africain connaît une alternance de saisons sèches (de décembre à mars et de juin à octobre) et de saisons des pluies (avril, mai et novembre). Pendant la saison, la pluie, si elle n´est ni réellement torrentielle ni ininterrompue, peut rendre un certain nombre de pistes impraticables.
On peut aller en Tanzanie à n'importe quelle période. Haute saison de juillet à septembre.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions que vous allez traverser est précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun ; même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués, vous devez brûler tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc... Votre accompagnateur y veillera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

S'inscrire / Poser une option