Angkor, Tonle Sap et Ratanakiri

(69) CambodgeVoyage en groupe

20 jours à pied et à vélo, pour découvrir pleinement le Cambodge : de Siem Reap à Phnom Penh en explorant les sites d'Angkor et de Preah Vihear, des plateaux du Ratanakiri à la plaine de Battambang, des îles du Mékong au lac Tonlé Sap et ses villages sur pilotis.
Un Cambodge ancestral dont on trouve l’expression primitive autour du lac Tonlé Sap, de la maison paysanne au grenier à riz, du "port des poteries" aux carrelets de pêche.
Un Cambodge magistral, digne du patrimoine mondial, berceau de la plus ancienne civilisation de la péninsule indochinoise, parsemé de cités perdues et de monuments spectaculaires, Angkor, Preah Vihear, Koh Ker...
Un Cambodge intégral, exaltant et émouvant, animé par la rencontre du paysan, du pêcheur, de l’artisan et de leurs enfants dont le sourire éclaire ce voyage au long cours.

Nicolas, responsable agence de Nantes
Les plus Terdav par notre responsable agence de Nantes
  • La découverte des communautés du Ratanakiri
  • Les temples d'Angkor et de Preah Vihear
  • Les îles du Mékong et la campagne de Battambang
  • L'approche en profondeur de la vie et de la culture cambodgienne
Contactez-nous au 01 70 82 90 00 ou par
Jour par jour

Vol pour Siem Reap

Vol pour Siem Reap.

  • en avion

Siem Reap, aux portes d'Angkor

Arrivée à Siem Reap, deuxième ville du Royaume du Cambodge située à proximité d’Angkor, glorieuse capitale des rois khmers et sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1992.
Accueil à l'aéroport et transfert à l'hôtel. Temps libre.
Si l'horaire d'arrivée du groupe le permet, nous effectuerons une première balade sur le site d'Angkor.
Déjeuner libre, dîner inclus.

  • en hôtel
  • Véhicule privatisé, entre 0h30 et 1h

Montagne sacrée de Phnom Kulen, temple de Banteay Srei et village de Tbeng


Balade à pied sur la montagne sacrée de Phnom Kulen, découverte de la rivière aux mille lingas, visite du temple de Banteay Srei. nuit chez l'habitant en village.

Suivant au petit matin une route pittoresque, nous nous préparons à grimper la montagne sacrée d’Angkor, le Phnom Kulen. Un sentier jalonné d’affleurements rocheux, de grands arbres et de lianes enroulées nous mène à ladite rivière aux mille lingas dont le lit sculpté, orné du symbole phallique de Shiva, dessine dans la forêt le tracé d’un parcours enchanteur, souligné par des pierres zoomorphes et des représentations divines. En contrebas, l’eau sacrée tourne autour du petit temple de Banteay Srei, la « citadelle des femmes » bâtie en pierre de grès rose… De nombreuses scènes historiées présentent les exploits des divinités hindoues qui habitaient l’espace sacré et reflètent les préoccupations politiques et religieuses des rois d’Angkor à la fin du Xe siècle. Dans ce pays de contes et légendes, la rencontre des habitants est un évènement. Nous parcourons les pistes et les palmeraies du village de Tbeng, de rizières en jardins et de la pagode à l’école, où la rencontre des enfants vaut bien un monument. Petit cours de cuisine locale et belle soirée au sein d’une famille paysanne.
Repas inclus.

  • 2h30
  • chez l'habitant
  • Véhicule privatisé, entre 1h30 et 2h

La cité de Koh Ker et la jungle de Beng Mealea


Visite de la cité de Koh Ker et du superbe temple de Beng Mealea.

Nous contournons au sud la montagne sacrée pour nous rendre à Koh Ker. Cette capitale éphémère du royaume au Xe siècle recèle plus de quatre-vingts monuments. Les tours prises dans la végétation, la grande pyramide du temple royal, les sanctuaires qui ont gardé leurs structures rituelles, jalonnent un parcours qui fait revivre les dieux, le roi et la cour. En début de matinée, le site est désert. S’y promener à pied permet d’apprécier l’ampleur et la richesse de la cité aujourd’hui dispersée dans une forêt claire. Notre périple suit le tracé de la voie royale qui desservait Angkor, jalonnée de ponts de pierre, de sanctuaires oubliés et de grandes cités. Le temple de Beng Mealea, métamorphosé par sa longue insertion dans la forêt tropicale, marie merveilleusement poésie des ruines et splendeur de l’art khmer. Les longues passerelles laissées par l’équipe de tournage du film de Jean-Jacques Annaud « Deux Frères » offrent un parcours ludique dans cet incroyable monument, tapi dans la forêt. Retour à Siem Reap en fin de journée.
Repas inclus.

  • 1h30
  • en hôtel
  • Véhicule privatisé, entre 3h30 et 4h

Angkor Vat et le village lacustre de Kampong Phluk


Une journée riche en émotions, avec la visite du plus impressionnant des temples, Angkor Vat, puis la découverte du village sur pilotis de Kampong Phkuk, sur les rives du lac Tonle Sap.

Les dieux d’Angkor, descendus de la montagne sacrée pour occuper la plaine, grimpent à nouveau un siècle plus tard sur les collines de la cité, où leurs demeures rappelaient à la multitude la puissance du dieu Shiva et de son représentant le roi. Nous sommes ce matin au sommet du Bakheng, situé au cœur de l’ancienne capitale qui s’est développée tout autour aux siècles suivants. La vue sur les tours d’Angkor Vat est saisissante. C’est le plus célèbre et le plus grand des temples khmers (début XIIe siècle). Nous redescendons pour approcher cet édifice titanesque en longeant ses larges douves, évitant les hordes de touristes qui montent à l’assaut des incontournables, avant de nous perdre dans ses galeries ornées de personnages fabuleux… Cet après-midi, une entracte s’impose. Nous reprenons notre découverte des villages typiques du Cambodge au site étonnant de Kampong Phluk dont l’habitat haut-perché et ladite forêt inondée présentent un décor de bout du monde. Retour à Siem Reap en fin de journée.
Repas inclus.

  • entre 1h et 2h
  • en hôtel
  • Véhicule privatisé, 1h30

Du temple de Ta Prohm au temple de Bayon en randonnée


Une randonnée à travers la forêt d'Angkor, du temple de Ta Prohm envahis d'arbres fromagers, à celui de Preah Khan, puis à la grande cité d'Angkor Thom.

Une épaisse forêt protège le parcours de cette matinée, du temple de Ta Prohm, assiégé par des arbres fromagers dont les racines tentaculaires embrassent les sanctuaires, à celui de Preah Khan, orné de statues gigantesques de rapaces ailés. Midi passé, une nouvelle marche dans la forêt au chant assourdissant des cigales promet de rassasier les plus affamés qu’elle mènera dans Angkor Thom, capitale à la fin du XIIe siècle, dont seul le quartier monumental a été dégagé. La porte d’entrée nord de la "Grande Cité" est le point de départ d’un parcours intimiste jusqu’à la Place Royale et ses grands monuments : le Palais Royal et ses cours boisées, la pyramide du Baphuon et son immense Bouddha couché, les Terrasses Royales ornées de myriades de divinités, enfin le Bayon qui conclut en beauté ce parcours chronologique des temples d’Angkor : ses galeries présentent d’étonnantes scènes de la vie quotidienne que nous renvoie aujourd’hui la société cambodgienne, du Ratanakiri au pays khmer…
Repas libres.

  • entre 3h et 4h
  • en hôtel
  • Véhicule privatisé, 1h

De Siem Reap à Battambang, marchés et savoir-faire local


Visite du Vieux Marché de Siem Reap, et des ateliers d'artisans (sculpteurs, tisserands et laquiers) ; route pour Battambang et ses immenses rizières.

Nous arpentons ce matin les allées du Vieux Marché de Siem Reap, où les étals de viande et de poisson, les paniers d’épices et d’aromates, ou encore les montagnes de fruits exotiques éveillent les sens. La visite des ateliers des artisans situés à proximité, sculpteurs et tisserands inspirés par les trésors d’antan, enfin la rencontre d’un maître laqueur qui ressuscite ce savoir-faire perdu dans des années de trouble et de guerre, donnent un bel aperçu de l’artisanat traditionnel du Cambodge.
Quelques emplettes plus tard, chargés de fruits et de souvenirs alléchants, nous prenons la route de Battambang, renommée pour ses terres fertiles, baignées par le Tonlé Sap, ses rizières immenses et ses plantations d'arbres fruitiers. Cette richesse n’avait pas échappé aux Français du protectorat (1863-1953) qui l’avait surnommée le "grenier à riz du Cambodge". Nous achevons notre traversée des terres inondées en fin de journée. Détente dans les jardins sinon au bord de la piscine de l’hôtel.
Repas inclus.

  • en hôtel
  • Véhicule privatisé, entre 1h30 et 2h

Battambang à vélo, rencontres et vie quotidienne


Randonnée à vélo à travers la campagne de Battambang, à la découverte des rizières et vergers, des ateliers d'artisanat et des petits commerces. Visite de pagodes et d'une école.

Battambang, fortement marquée par sa vocation agricole et commerçante, est aussi passionnante qu’attachante, on y retrouve le Cambodge profond. Balade à vélo (suivie par un véhicule d’assistance, où l’on peut à tout moment se reposer ou repartir) le long de la rivière Sangker jalonnée de jardins, d’ateliers d’artisans et de commerces locaux qui se sont installés au bord des pistes spontanément, du fabricant de gâteaux au forgeron et du marché de Norea aux petits vendeurs du fameux kralanh (riz gluant à la noix de coco). Après une pause à la pagode de Samrong Knong, nous reprenons notre leçon de choses, du verger de la « maison des fruits » au marché de Prahok (sauce de poisson fermenté) et de la préparation des galettes de riz à la distillation de l’alcool, sans oublier le tressage des nattes qui conclut parfaitement cette découverte de la production locale. En fin de journée, arrêt à la pagode de Po Veal pour participer à la classe de français, heureux moment de rencontre des bonzes et de leurs élèves.
Repas inclus.
2 à 3h de vélo.

  • en lodge

De Battambang à Banteay Chhmar : train de bambous, rizières et monts calcaires


Visite d'une maison coloniale et balade en train de bambous ; découverte du Phnom Sampoeu puis route pour Banteay Chhmar.

Au sud de la ville, demeurent les traces de son passé colonial. Nous entrons dans une maison centenaire, guidés par sa propriétaire dans la langue de Molière avant de tester le train de bambous du Mont Banon. Le « Norry » empruntait encore récemment la voie ferrée initiée par les Français entre Battambang et Phnom Penh. C’est aujourd’hui en toute sécurité que l’on monte à bord pour tester cet étonnant attelage en circuit fermé. Au-delà, le Phnom Sampoeu domine les rizières de sa silhouette imposante. Ce vieux mont calcaire chargé d’histoire et creusé par les pluies est aujourd’hui peuplé de bouddhas et de chauves-souris. C’est également un saisissant témoin de la sombre histoire des Khmers Rouges (1975-79). Dans ses vastes grottes demeurent les traces des exactions des sbires de Pol Pot et l’on ressent encore, dans le silence des entrailles rocheuses, l’horreur et l’émotion que le génocide a suscitées. Nous reprenons la route des anciennes cités du pays khmer en début d’après-midi. Arrivée à Banteay Chhmar en fin de journée.
Repas inclus.

  • chez l'habitant
  • Véhicule privatisé, entre 3h et 3h30

Banteay Chhmar, village et temples en randonnée


Randonnée de temple en temple et découverte de la campagne ; visite d'un atelier de soieries où est fabriqué le traditionnel krama.

Un petit village s’est développé autour du grand temple de Banteay Chhmar. Son habitat est resté typique, ce sont des maisons sur piliers pour la plupart, bâties en bois avec ici et là quelques murs en briques. Elles jalonnent des pistes de fortune, presque un labyrinthe dans lequel on aime se perdre avant de retrouver la charmante maison d’hôtes qui nous accueille pour deux nuits. Notre balade du jour est à la hauteur, elle nous entraîne de ruines en ruines dans un grand tour des temples satellites de la citadelle, parfois à travers champs, le regard néanmoins fixé sur la forêt à proximité, promesse de belles découvertes, tel le bien caché Prasat Samnang Tasok et autres tours à visages… On souffle un peu à l’atelier des Soieries du Mékong auprès des tisserandes qui produisent le krama, foulard traditionnel des cambodgiens, et l’on repart après s’être restaurés pour faire le tour du grand bassin de Banteay Chhmar que l’on traversera à pied pour visiter le templion central et prendre quelques photos de cet espace étonnant au coucher du soleil.
Repas inclus.

  • 3h
  • chez l'habitant

La citadelle de Banteay Chhmar et Anlong Veng


Visite du grand complexe de temples de Banteay Chhmar, envahi par la forêt ; route pour Anlong Veng et visite de l'ancienne maison de Pol Pot.

Visite du complexe monumental de Banteay Chhmar. Ce vaste centre cultuel fondé à la fin du XIIe siècle était autrefois situé au cœur de la cité provinciale. La citadelle abandonnée, prise par la forêt, l’immense chaos de ses structures effondrées et ses dernières tours chancelantes font naître en ces lieux redevenus sauvages des sentiments indicibles. Nous traversons l’espace sacré sur un sentier jalonné de grands arbres jusqu’aux trésors qu’elle recèle encore, le dépaysement est total. En fin de matinée, nous laissons derrière nous cette ancienne cité pour dénicher plus à l’est le monument le plus disputé du Cambodge, Preah Vihear, site du patrimoine mondial situé à deux pas de la frontière thaïlandaise. Nous nous arrêtons à Anlong Veng, non loin d’un autre site historique, la maison de Pol Pot, quartier général et dernier bastion khmer rouge. Après la visite du Phnom Sampoeu il y a quelques jours, nous saisissons cette opportunité pour tenter de comprendre ce qui a poussé une culture raffinée au summum de l’inhumanité.
Repas inclus.

  • en guesthouse
  • Véhicule privatisé, 2h30

Le temple de Preah Vihear - Stung Treng


Visite du temple de Preah Vihear, au sommet de la chaîne des Dangrek et à la frontière thaïlandaise ; route pour Stung Treng.

Nous filons ce matin vers la frontière nord du pays, où la chaîne des Dangrek sépare Cambodge et Thaïlande. Une petite route en lacets grimpe la falaise jusqu’au temple de Preah Vihear qui en couvre un sommet. Le monument, depuis longtemps source de conflit entre les deux pays, occupait déjà au XIe siècle une place stratégique, au centre de la région nord de l’empire khmer qui s’étendait alors loin dans la péninsule. Le site est grandiose. De longues chaussées dallées ponctuées de pavillons aux formes aériennes et à l’iconographie singulière mènent à l’extrémité de la composition, dans la résidence de la divinité suprême. Le sanctuaire central, situé au bord de l’à-pic, est un lieu magique pour contempler le panorama qu’offrent les falaises des Dangrek et la plaine du Cambodge. Des escaliers en bois doublent aujourd’hui les 2000 marches taillées dans la pierre autrefois, et l’on peut à présent descendre à pied confortablement ce haut lieu saint du Cambodge ancien, aujourd’hui site du patrimoine mondial.
Route pour Stung Treng.
Repas inclus.

  • 2h
  • en hôtel
  • Véhicule privatisé, 5h

Le marché de Stung Treng et les éléphants de Banlung


Découverte du plus grand marché du pays à Stung Treng ; route pour le Ratanakiri ; balade en forêt et rencontre des éléphants protégés par une fondation.

Nous sommes au bourg de Stung Treng, situé au confluent du Sékong et du Mékong, au carrefour des provinces nord-est du Cambodge. C’est ici sans doute que se trouve le marché le plus étendu du pays, envahissant les rues, les trottoirs et les quais, riche de poissons, gibier, fruits, légumes, épices et autre curiosités du terroir alentour.
Dans la matinée, nous traversons les contreforts du Ratanakiri, terres volcaniques parsemées de chutes d’eau et de forêts claires. Balade dans la forêt de Katieng en compagnie des derniers éléphants du Ratanakiri, protégés dans leur environnement naturel par la fondation Airavata. Après cette expérience avec les pachydermes, nous gagnons Banlung, chef-lieu de la région aujourd’hui exploitée par de nombreuses communautés, Tampuon, Kreung, Jaraï, Kachak... Ces proto-indochinois tels que les dénommait Georges Condominas, ont gardé des us et coutumes archaïques et variées qui ont toujours fasciné explorateurs et aventuriers.
Repas inclus.

  • entre 1h et 2h
  • en hôtel
  • Véhicule privatisé, 2h30

Le Ratanakiri et ses communautés


Balade à pied et découverte des villages, de l'artisanat, de l'agriculture et du mode de vie des communautés du Ratanakiri.

Les villages situés à l’est de Banlung, occupés par les Kreung, Tampuon et Jaraï, nous offrent un bel aperçu de l’environnement et du mode de vie des communautés du Ratanakiri. L’habitat tressé et les oreilles percées des anciens, le mode de tissage des étoffes locales ou encore les totems colorés qui gardent les tombes sont autant de marqueurs culturels qui les différencient encore des Khmers de la plaine. Cependant, dans la campagne alentour, au contact du paysan de la forêt, dans ses terres cultivées et sa maison des champs posée à même le sol, le temps s’est arrêté. Dans une travée, les flammes d’un foyer empierré lèchent un chaudron noirci tandis que sur un lattis dressé à mi-hauteur, reposent d’anciennes courges reconverties en gourdes, la hotte traditionnelle, le couteau et l’arbalète, les attributs des montagnards… Nous les suivons encore dans l’étrange décor des mines de Bokeo, où les plantations d’hévéas abritent l’activité silencieuse des villageois qui se sont improvisés mineurs, à la recherche des filons de pierre semi-précieuse. Retour à Banlung.
Repas inclus.

  • 1h30
  • en hôtel
  • Véhicule privatisé, 2h

Le Ratanakiri en randonnée


Randonnée en forêt, chutes d'eau de Koh Pong, visite du village de la communauté kachak et balade dans les rizières.

Une piste, incertaine à la saison des pluies, plus clémente à la saison sèche, nous mène au fleuve Sé San. Assis dans une pirogue motorisée, nous remontons cet affluent du Mékong vers les villages situés au nord, oubliés des cartes touristiques. Le cours d’eau serpente et traverse des paysages que l’on prend le temps de contempler jusqu’au premier hameau de fermiers, point de départ d’une jolie balade dans la forêt tropicale. Hardiment menés par notre pisteur local qui connaît bien ses arbres et plantes médicinales, nous gagnons les chutes d’eau de Koh Pong, avant de nous arrêter dans un village Kachak. La rencontre d’un membre éminent de la communauté donne une image vivante des us et coutumes locales. Derrière le village, s’étend une immense rizière piquée de greniers à riz. Y règne en maître le génie de la rizière qu’il convient d’honorer dignement selon un calendrier précis, tandis que dans la forêt qui s’étend sur la berge, des gardiens de bois protègent les tombes des villageois qui lèguent leur art funéraire aux génies des cimetières. Retour à Banlung en fin de journée.
Repas inclus.

  • 3h30
  • en hôtel
  • Véhicule privatisé, 2h

Du plateau de Ratanakiri à la vallée du Mékong


Route pour le Mékong ; observation des dauphins de l'Irawady et balade sur l'île de Koh Trong.

Après un dernier tour du marché de Banlung, nous quittons le Ratanakiri pour retrouver les rives du Mékong. Les études les plus récentes ont mis en évidence la richesse de la faune et de la flore dans la vallée, aux alentours de la ville fluviale de Kratié. Leur expression la plus spectaculaire et la plus délicate est sans doute cette colonie de dauphins de l’Irawady que l’on observe à bord de petits canots, espèce rare et menacée qui a trouvé dans ces fonds les conditions propices pour nicher. En aval, une larme de terre habitée par des gens de caractère accueille les voyageurs initiés. Nous traversons le fleuve pour gagner Koh Trong, île merveilleuse dont on fait le tour à pied pour découvrir ses hameaux, ses cultures et ses plages désertes. La rencontre des insulaires et la traversée de leurs jardins sont des moments de bonheur partagé ; elles révèlent la beauté de ces terres isolées et l’hospitalité de leurs habitants dont on prend toute la mesure à l’heure du dîner.
Repas inclus.

  • entre 1h et 2h
  • chez l'habitant
  • Véhicule privatisé, 4h30

Le Mékong, de l'’île de Trong à Han Chey


Découverte des rives du Mékong et balade à pied de Koh Trong à Han Chey.

Nous poursuivons notre immersion dans le Cambodge profond auprès des riverains du Mékong, entre Koh Trong et Han Chey, en suivant au plus près les pistes des berges qui desservent les hameaux les plus isolés, où nous retrouvons l’habitat sur piliers, la basse-cour au rez-de-chaussée, les jardins complantés et les autels qui protègent la maisonnée… Tout le charme du pays khmer ! Plus au sud, la région est parsemée des plantations d’hévéas initiées par les Français au siècle dernier. C’est ici que les Chams, chassés de leurs terres par les Vietnamiens, se sont posés, donnant leur nom à la région, Kampong Cham. Nous traversons leurs plantations de tabac, toujours ponctuées de séchoirs en pisé, tandis que les Khmers leur préfèrent l’exploitation des bois d’aréquiers qui enserrent leurs maisons de leurs futs élancés. Nous stoppons notre course au monastère de Han Chey, haut lieu spirituel renommé. Au sommet, la vue sur la vallée du Mékong est magnifique.
Repas inclus.

  • entre 1h et 2h
  • en hôtel
  • Véhicule privatisé, 2h30

Des berges du Mékong aux rives du Tonlé Sap


Arrêt au marché aux insectes de Skun. Route pour Kampong Chhnan et le lac Tonlé Sap ; visite du port de pêche, du village des potiers et balade dans les rizières.

Nous quittons les riverains du Mékong pour rencontrer les riverains du Tonlé Sap. Après un arrêt à l’incroyable marché de Skun, renommé pour ses grillons, mygales et autres sources de protéines, nous gagnons la province de Kampong Chhnang. Si le Tonlé Sap est le plus grand lac d’Asie du Sud-Est, le bourg de Kampong Chhnang, situé sur sa rive ouest, est à lui seul un petit Cambodge. Côté lac, entre maisons sur pilotis et maisons flottantes, nous explorons son port de pêche, animé par le transit fluvial et la ronde des bateaux qui rapportent du « tonlé » des poissons variés. Côté terre, nous parcourons le plus grand centre artisanal du pays qui a donné son nom au « port des poteries », les villages des potiers qui façonnent et cuisent l’argile selon des techniques ancestrales. Les rizières alentour sont parmi les plus belles de la région, on y découvre les activités de saison, de la collecte des fourmis à celle du sucre de palme, sans oublier le repiquage du riz en été ou sa récolte en fin d’année.
Repas inclus.

  • en guesthouse
  • Véhicule privatisé, 3h30

Des stupas d’Oudong au Palais Royal de Phnom Penh


Route pour Oudong et ses stupas, puis pour Phnom Penh ; visite du cœur historique de la ville avec le Vat Phnom et le Palais Royal.

Route pour Oudong, qui nous ouvre les portes de l’histoire moderne du Cambodge, après l’abandon d’Angkor par les élites royales. C’est ici, sur deux collines sacrées, que reposent les rois khmers, dans des stupas qui percent le ciel. Tous les week-ends, il règne au pied du site, noyé dans les petits restaurants à ciel ouvert, l’effervescence des jours de fête et l’on oublierait presque de grimper au sommet tant on est tenté par le parfum des grillades plus que par les vapeurs des bâtons d’encens. Une fois le chemin des crêtes parcouru, il sera toujours possible de déguster les spécialités locales, avant de prendre la route de Phnom Penh. Arrivée dans la capitale en début d’après-midi. Première balade dans le cœur historique de la cité, entre le Vat Phnom, où selon la légende fut créée la ville, et le Palais Royal, actuelle résidence du roi. Visite du palais, de ses jardins soignés, de la salle du trône richement ornée, enfin de sa renommée Pagode d’Argent qui abrite des bouddhas d’or et de diamants.
Repas libres.

  • en hôtel
  • Véhicule privatisé, 1h30

Phnom Penh - vol international retour

Temps libre à Phnom Penh.
Selon l'heure du vol international, possibilité de visites selon le programme indicatif suivant :
Visite du Musée National qui abrite la plus belle collection d’art khmer au monde, des Durgas en pierre polie préangkoriennes aux Bouddhas polychromes de la période moderne. Découverte d’une école de danses traditionnelles à l’heure des répétitions, où les jeunes filles de Phnom Penh, habilement menées par un vieux professeur, travaillent les gestes chorégraphiés des danseuses célestes, les célèbres Apsaras qui ornent les murs des temples d’Angkor… Ici, comme dans toutes les écoles du royaume, la jeunesse cambodgienne renoue avec ses traditions et nourrit l’espoir d’un Cambodge meilleur.
Transfert à l’aéroport de Phnom Penh et vol international de retour.
Repas libres.
Note : Il peut arriver que le vol décolle le matin du jour 21 (arrivée à destination le même jour) ; dans ce cas nous vous réservons une nuit supplémentaire à Phnom Penh.

  • en avion
  • Véhicule privatisé, entre 0h30 et 1h

Arrivée à destination

Fin du voyage.

  • Jour 1
  • Jour 2
  • Jour 3
  • Jour 4
  • Jour 5
  • Jour 6
  • Jour 7
  • Jour 8
  • Jour 9
  • Jour 10
  • Jour 11
  • Jour 12
  • Jour 13
  • Jour 14
  • Jour 15
  • Jour 16
  • Jour 17
  • Jour 18
  • Jour 19
  • Jour 20
  • Jour 21
  • Important itinéraire
    • Pour différentes raisons, il est possible que le guide change sur place l'ordre des visites, l'intégralité du programme étant toutefois respectée.

    • Les temps de transferts sont donnés à titre indicatif. Ils dépendent des conditions climatiques et de l'état des routes.

    • Les temps de marche sont également donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins.
    Détails du prix
    Le prix comprend
    • Les vols internationaux sur ligne régulière en classe économique
    • Les transports et transferts routiers en véhicule privé avec chauffeur
    • Les transferts fluviaux et lacustres
    • L’encadrement par un guide cambodgien francophone
    • L’hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas
    • Les entrées dans les parcs et musées
    Le prix ne comprend pas
    • Les assurances
    • Les frais d'inscription
    • Les frais de visa
    • Les pourboires, boissons et dépenses personnelles
    • Le supplément pour logement en chambre individuelle
    • Les repas à Phnom Penh le jour 2 et à SIem Reap le jour 20
    • Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe
    Privatiser votre voyage

    Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

    Hébergement

    12 nuits en hôtel à Siem Reap, Battambang, Stung Treng, Ban Lung, Han Chey, Phnom Penh.
    4 nuits chez l’habitant à Tbeng, Banteay Chhmar, Koh Trong.
    2 nuits en guesthouse à Anlong Veng, Kompong Chhnang.

    Nuits en hôtel et guesthouse :
    Nuit en chambre double ou twin (lits séparés).
    Les standards locaux des hôtels ne sont pas les mêmes que nos standards occidentaux, mais ils offrent néanmoins tout le confort nécessaire. L’hébergement se fait en hôtel équivalent 2 étoiles à Siem Reap et Phnom Penh, dans des hôtels plus modestes ou en guesthouse ou en lodge dans les petites villes.

    Nuits chez l’habitant :
    Les populations des villages du Cambodge vivent encore aujourd'hui de façon traditionnelle et sont très accueillantes. Afin de permettre un réel et authentique contact avec ces populations, nous proposons certaines nuits chez l'habitant dans nos voyages. Bien sûr, leur niveau de vie est très différent du nôtre et cela demandera une capacité d'adaptation et de tolérance. Dormir dans une maison traditionnelle veut dire :
    - Vous dormez en dortoir sommaire (pièce commune).
    - Chacun aura un matelas, une couverture, un oreiller et une moustiquaire.
    - Pas de douche ni d'eau courante : vos hôtes vous fourniront la "douche cambodgienne", jarre et noix de coco.
    - Pas de chauffage et les portes ne ferment pas à clef.
    - Electricité disponible en général jusqu'à 22h (mais des coupures inopinées sont possibles).
    - Pas de wifi.

    Notes :
    Les hôtels sont donnés à titre indicatif ; nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire, en fonction des disponibilités.
    Possibilité de chambre individuelle en hôtel, guesthouse et lodge uniquement. Nous consulter pour le tarif.
    Les nuits à Banteay Chhmar peuvent se faire chez l'habitant ou en guesthouse, selon les disponibilités.

    Voici la liste de nos hébergements (ou similaires, pouvant changer selon la disponibilité au moment de votre réservation) :
    Siem Reap : Hôtel Savada Angkor
    Battambang : Hôtel Moloppor Villa
    Anlong Veng : Guesthouse Natural Village
    Stung Treng : Hôtel 4 Rivers
    Banlung : Molyka lodge
    Han Chey : Han Chey Bamboo Resort
    Kompong Chhnang : Garden Guesthouse
    Phnom Penh : Hôtel Khmer Surin

    Fiche technique
    • Détail du voyage
    • Equipement
    • Formalités et santé
    • Pays et climat
    • Tourisme responsable
    • Code voyage : CAM009 À savoir avant de partir
    Vidéo
    Lancer la vidéo
    Les avis sur ce voyage (18 avis)
    Note globale : 4 / 5

    Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale.

    • l'intégrale du Cambodge
      satisfait

      Excellent voyage, très varié (activité vélo bateau kayak) très culturel ( Palais Royal, Pagodes, des monuments spectaculaires) 1 jour de kayak m'aurait suffit. Encadrés par un bon guide, un peu déçu qu'il nous quitte le mercredi soir alors que notre voyage se terminait le samedi départ pour notre aéroport.

      Christiane,
    • Tour du Cambodge
      satisfait

      Très varié, bonne balance entre culture et nature avec les explications, la connaissance de son pays, les anecdotes et la bonne humeur de Soknov, notre guide Cambodgien. Coup de coeur pour les rivières et le lac Tonlé Sap. Fin de parcours à revoir éventuellement.

      Muriel,
    • cambodge' l'intégrale
      satisfait

      très beau voyage, visite de sites merveilleux, étapes dans des endroits insolites. Répond tout à fait à ma demande

      Chantal,
    Pourquoi voyager avec nous
    • Plus de 45 ans d'expérience du voyage d'aventure

    • 12 agences en France et à l'étranger

    • 100 conseillers spécialistes à votre service

    • Des voyages 100% carbone absorbé

    • 1 magazine inspirationnel pour rêver

    • Une assistance 7j/7 et 24h/24 pendant votre voyage

    Idées associées
    Autres idées
    Nos autres voyages au Cambodge