Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

20/10/2016

01/11/2016

2550 € Assuré

13/11/2016

25/11/2016

2490 € Assuré à partir de 4

18/12/2016

30/12/2016

2690 € Assuré à partir de 4

30/12/2016

11/01/2017

2750 € Assuré

20/02/2017

04/03/2017

2590 €
Dont 80 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

20/03/2017

01/04/2017

2590 €
Dont 80 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

17/04/2017

29/04/2017

2590 €
Dont 80 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

24/07/2017

05/08/2017

2750 €
Dont 80 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

01/08/2017

13/08/2017

2790 €
Dont 80 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

16/10/2017

28/10/2017

2590 €
Dont 80 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

20/11/2017

02/12/2017

2590 €
Dont 80 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

22/12/2017

03/01/2018

2790 €
Dont 80 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

- Le transport aérien et les transferts
- Le transport des bagages
- L’encadrement
- L’hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas

Le prix ne comprend pas

- Les assurances
- Les frais d'inscription
- Les frais de visa
- Les pourboires, boissons et dépenses personnelles
- Les repas à Kep (comptez 6$ à 10$ par repas)
- Le supplément pour logement en chambre individuelle
- Les entrées dans les parcs et musées (jusqu'à décembre 2016 - elles sont intégrées au prix de vente à partir de janvier 2017)
- Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe

Complément d'information tarifaire

Entrées des parcs et musées :
Nous avons souhaité vous fournir le plus de détails possibles sur les prestations de ce voyage ainsi que leurs coûts associés. Le coût des entrées est de 80 € par personne. Ce montant n'est pas inclus dans le prix TTC de votre voyage Cambodge (c'est pour cela que les entrées apparaissent dans la rubrique "Le prix ne comprend pas"). Il vous sera malgré tout facturé en supplément lors de votre inscription. Ces entrées pourront être réajustées éventuellement avant votre départ, en cas d'augmentation par les autorités cambodgiennes.
Ce prix inclut notamment les droits d'entrée pour le site d'Angkor.

Supplément chambre individuelle : nous contacter pour prix et disponibilité.

Idées associées

Angkor, Khmer, Siem Reap, Tonle Sap, Phnom Kulen, Angkor Thom, Angkor Vat, Banteay Srei, Bayon, Ta Prohm.

Privatisation

Jour par jour

Jours 1 et 2 : Vol pour Siem Reap

Vol pour Siem Reap. Accueil par votre guide local francophone à la sortie de l'aéroport puis transfert à l'hôtel. Rencontre de l'équipe, guide et chauffeur-mécanicien qui vous accompagnent tout au long de votre séjour ; choix et ajustement des vélos mis à votre disposition.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 3 : Siem Reap - Angkor Vat - temple de Banteay Srei - village de Tbeng

Angkor n’échappe pas aux itinéraires secrets qu’empruntent nos VTC. Ainsi approche-t-on Angkor Vat, le plus célèbre des temples khmers, avant de parcourir son immensité à pied, des galeries extérieures ornées de personnages fabuleux au sanctuaire central, demeure du Bouddha, qui offre une jolie vue sur le parc archéologique. A l’est du site, les digues du Baray Oriental offrent une belle balade à vélo vers le Phnom Bok qui domine la plaine. Au-delà, la piste qui dessert le village de Tbeng et traverse la campagne vers le site de Banteay Srei donne du répondant aux plus endurants. Ce terrain de jeu varié nous permet d’éprouver nos vélos et leurs multiples développements, enfin d’apprécier des paysages magnifiques, la vie d’une famille paysanne, le sourire de nos hôtes et cette soirée à l’autre bout du monde.
Distance parcourue : environ 35km, 3h de vélo.
Nuit en maison traditionnelle.

Jour 4 : Tbeng - Beng Mealea - lac Tonlé Sap - Siem Reap

Prendre son vélo et traverser au petit matin les palmeraies de Tbeng est un vrai bonheur. Nous prenons la piste qui file vers le temple de Beng Mealea, ne quittant nos vélos que sur la partie finale de la route qui dessert ces ruines extraordinaires, envahies par la forêt tropicale. Les abords du lac Tonlé Sap offrent des sensations nouvelles, la descente de la rivière Roluos et la découverte du village lacustre de Kampong Phluk, de ses maisons sur pilotis et de sa "forêt inondée" qui rendent compte des crues phénoménales du lac et de l’originalité de son écosystème. Après avoir traversé sur l’eau cet environnement unique, nous reprenons à vélo les pistes qui traversent le centre monumental d’une ancienne cité et les villages à proximité, avant de retrouver Siem Reap. Détente au bord de la piscine de l’hôtel en fin de journée.
Distance parcourue : 32 à 45 km, 3 à 4h de vélo.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 5 : Siem Reap - Ta Prohm - Bayon - Preah Khan - Siem Reap

Le temple de Ta Prohm semble tout droit sorti d’un rêve d’enfant et ses arbres fromagers du pays des merveilles. Nous visitons le monument aux toutes premières heures de la matinée avant de nous en échapper par une porte dérobée, fuyant l’arrivée des hordes sauvages. Cette aventure se poursuit à vélo dans la forêt tropicale qui couvre le site d’Angkor Thom, sur le chemin de ronde et sur la Place Royale de l’ancienne cité où l’on prend le temps de découvrir le plus mystérieux de tous ses monuments, le Bayon et son labyrinthe de tours à visages. Le Grand Circuit tracé au siècle dernier par les Français offre une jolie boucle dans la forêt qui s’étend au nord du site d’Angkor. Il dessert le temple de Preah Khan dont on apprécie l’entrée Est et les oiseaux fabuleux gigantesques qui ornent son mur d’enceinte, enfin les bassins de Neak Pean, lieu de purification des fidèles.
Distance parcourue : 30km, 3h de vélo.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 6 : Siem Reap - Battambang

Route vers Battambang en début de matinée. Battambang est la ville rêvée pour se balader à vélo. Au nord, les chemins de Vat Ek nous mènent sur les berges de la rivière Sangker, jalonnées de hameaux pittoresques, où les enfants saluent les passants, gratifiant toujours de leur plus beau sourire leurs confrères cyclistes. De petits commerces typiques y produisent en particulier galettes de riz et bambous de riz grillé dont le parfum délicieux contraste avec l’odeur étonnante de la sauce de poisson locale. La visite de la fabrique de prahok est une aventure olfactive… Un peu plus loin, une première pagode ouvre les coulisses de l’histoire de la ville dont on suit le cours dans ses faubourgs, parsemés d’anciens compartiments chinois et de villas coloniales jusqu’à nôtre hôtel, aux couleurs du soir.
Distance parcourue : 35km, 3h de vélo.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, 3h

Jour 7 : Battambang - Pursat - Kompong Chhnang

Balade au sud de la ville, aux alentours du Prasat Banon dont on revient à vélo en suivant des pistes ombragées, jalonnées de plantations variées qui ont fait la réputation de la région ; les terres fertiles du dit « grenier à riz du Cambodge » sont parsemées de vergers qui sont autant d’opportunité de faire une pause, de se rafraîchir et de savourer oranges, longanes, sapotilles… Après un copieux déjeuner, nous quittons Battambang en suivant la rive ouest du Tonlé Sap et traversons rapidement le bourg de Pursat, où travaillent les tailleurs de pierre à savon, la spécialité de la région, pour reprendre nos vélos à Kompong Chhnang, dans les rizières de l’arrière-pays, et découvrir les villages de potiers, leur activité et les techniques ancestrales du plus ancien centre artisanal du Cambodge, le dit port des poteries.
Distance parcourue : environ 35km, 3h de vélo.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, 3h

Jour 8 : Kompong Chhnang - île de Kompong Leng - Phnom Penh

Nous remontons en selle et traversons le Tonlé Sap côté est pour explorer l’île de Kompong Leng, sur une piste empruntée par les troupeaux de buffles qui traversent des villages typiques jusqu’au site de Prasat Proh « tour-sanctuaire des garçons » et de Prasat Srei « tour-sanctuaire des filles », plus finement sculptée… La rencontre des villageois et le récit des anciens donnent une saveur particulière à la découverte de cette « île mystérieuse » dont l’histoire est empreinte de légendes… Route vers Phnom Penh dans l’après-midi. Traversée du pôle des capitales post-angkoriennes et découverte des peintures de la pagode de Kompong Tralach et de ses représentations remarquables de la vie traditionnelle des cambodgiens.
Distance parcourue : 55km, 4h de vélo.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h30 et 2h

Jour 9 : Phnom Penh - Kampot

Dans la capitale, nous parcourons en peloton serré le centre historique de la cité, en passant par les petites rues commerçantes, où les Phnompenhois tentent d’oublier vingt années de troubles et de guerre. Dans ces ruelles étroites et encombrées, envahies par les marchés, on touche du doigt le quotidien des citadins. Premier arrêt au Vat Phnom où la légendaire dame Penh créa la ville, traversée du quartier colonial parsemé d’anciennes bâtisses dont les façades jaunes nous parlent d’Indochine, petit tour des pagodes remarquables de ces quartiers prestigieux, micro-cités en quête de spiritualité, puis détour sur les quais du Mékong qui offrent une jolie vue sur le confluent des quatre bras. En fin de matinée, découverte du Palais Royal et de sa Pagode d’Argent. Route vers Kampot en début d’après-midi.
Distance parcourue : 10km.

  • Type d'hébergement : en bungalow
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 3h et 3h30

Jour 10 : Kampot - Kep

La région de Kampot, traversée par un grand bras de mer, offre des paysages magnifiques et un séjour dynamique. L’arrière-pays est parsemé de villages typiques tandis que les pistes du littoral nous mènent dans des paysages étonnants, des rizières parsemées de pains de calcaire travaillés par les pluies, creusés d’immenses cavités peuplées de stalactites et de colonnes de pierre. Nous laissons nos vélos un moment pour nous engager à pied dans les profondeurs du Phnom Chhnok qui recèlent un temple troglodyte. Un peu plus loin, nous prenons une leçon de choses dans les plantations de poivre et de durian qui ont fait la renommée de la région, avant de gagner d’un dernier coup de pédale Kep et ses collines boisées pour un moment de détente bien mérité.
Distance parcourue : 45 à 60km.

  • Type d'hébergement : en bungalow

Jour 11 : Îles de Kep

Kep offre des séjours intimes, des nuits paisibles et tous les matins le merveilleux spectacle de son marché aux crabes. A l’heure du petit-déjeuner, les pêcheurs proposent sur la plage à marée basse leur cargaison de crustacés. La levée des casiers, le bruit des seaux et des pesées, la vente et le négoce du "crabe cheval" promettent de superbes photos sur fond bleu turquoise et donnent envie de prendre la mer. En vingt minutes, un bateau mène les marins à l’île du Lapin dont les plages sont masquées par des rangs de palmiers géants. Les plages de l’île du Lapin font le bonheur des Robinson Crusöe. Retour à Kep et balade à vélo sur le littoral vers le marché de Kep et ses propres salines tandis que les plus costauds s’essaieront dans les collines avant de se détendre au bord de la piscine de l’hôtel.
Temps de vélo variable.

  • Type d'hébergement : en bungalow

Jours 12 et 13 : Kep - Phnom Penh - Vol de retour

Temps libre à la plage avant le transfert vers l’aéroport Pochentong, situé au sud de Phnom Penh et vol international retour.

  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 3h et 3h30

Important itinéraire

- Pour différentes raisons, il est possible que le guide change sur place l'ordre des visites, l'intégralité du programme étant toutefois respectée.
- Les temps de transferts sont donnés à titre indicatif. Ils dépendent des conditions climatiques et de l'état des routes.
- Les temps de marche/vélo sont aussi donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins.
- Le soleil tape fort au Cambodge, surtout à Angkor : couvrez-vous la tête et n'oubliez pas votre crème solaire. Buvez beaucoup d'eau (purifiée) pour éviter la déshydratation. Ne buvez jamais de l'eau du robinet. De l'eau traitée est mise gracieusement à votre disposition dans votre véhicule.
• Chaque année vers mi-avril se tient la célébration du nouvel an Khmer (la date varie chaque année). Pour l’occasion, les Cambodgiens aiment se retrouver en extérieur et s’asperger d’eau mutuellement. Cette pratique, tout à fait opportune étant donnée la chaleur, sera l’occasion de vous mêler à la population locale et de partager des moments de joie dans le cadre d’une fête très typique.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Vélo,
Découverte

Environnement :

Patrimoine et Nature,
Bord de mer et îles

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Itinéraires entre 30 et 40 km. La découverte prime sur l’effort physique Les étapes présentent peu de montées, 200 m de dénivelé positif environ.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

7 jours de vélo

Nombre de participants

De 5 à 12 participants

Caractéristiques du circuit

Distance : environ 400 km de vélo pour la totalité du séjour, soit de 40 km à 65 km par jour (2h30 à 4h) pendant 7 jours et de 10 km à 20 km par jour (1h à 1h30) pendant 3 jours. Le tout adapté au rythme du groupe.
Dénivelé : peu de dénivelé sinon quelques faux plats dans la région de Banteay Srei et Kompong Leng et des pentes légères dans la région de Beng Mealea et Kampot / Kep.
Terrain : de nature variée, route goudronnée, piste de terre, chemin forestier, rue étroite. Sans difficulté particulière, même si plus d'attention est requise en milieu urbain et en saison humide.

Hébergement

En chambre double ou en lits séparés dans les hébergements ci-dessous et en chambre commune en maison traditionnelle :

Siem Reap : Evergreen www.siemreapevergreenhotel.com ou similaire
Village de Tbeng : maison traditionnelle
Battambang : Victoria ou similaire
Kompong Chhnang : Sovann Phum ou similaire
Phnom Penh : Diamond www.diamondhotel.com.kh ou similaire
Kampot : Les Manguiers www.mangokampot.com ou similaire
Kep : Kep Lodge www.keplodge.com ou similaire

Notes :
- Pas de possibilité de chambre individuelle en maison traditionnelle.
- Les hôtels sont donnés à titre indicatif ; nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire.

Qu'est ce que l'hébergement en maison traditionnelle ?
Les populations des villages du Cambodge vivent encore aujourd'hui de façon traditionnelle et sont très accueillantes. Afin de permettre un réel et authentique contact avec ces populations, nous proposons dans nos voyages certaines nuits chez l'habitant. Bien sûr, leur niveau de vie est très différent du nôtre et cela demandera une capacité d'adaptation et de tolérance. Dormir dans une maison traditionnelle veut dire :
- Vous dormez en dortoir sommaire (pièce commune)
- Chacun aura un matelas/hamac et une couverture
- Il n'y a généralement pas d'eau chaude pour faire sa toilette
- Pas de chauffage et les portes ne ferment pas à clef

Nourriture

Comme dans toute l’Asie du sud-est, le riz constitue la base de l’alimentation. Si la cuisine cambodgienne est parfois influencée par celle des pays voisins (Laos, Thaïlande et Vietnam), elle présente des plats locaux remarquables comme le Amok (viande ou poisson au lait de coco cuit à la vapeur dans une feuille de bananier et parfois servi dans une noix de coco) ou le Nom Bang Chok (nouilles de riz accompagnées de légumes et de fleurs, arrosées d’une soupe de poisson au lait de coco ou d’un curry de poulet).
Les Cambodgiens consomment beaucoup de poissons, pêchés dans le lac Tonlé Sap ou dans le Mékong ; le Trey aing (poisson grillé) ou Trey chean (poisson frit) sont des plats très prisés. Ils sont accompagnés de légumes et d’une sauce de poissons fermentés, le prahok, version cambodgienne du nuoc mam vietnamien.
Les salades cambodgiennes, très différentes de celles mangées en occident, sont délicieuses ; elles sont parfumées de basilic local, de feuilles de menthe, assaisonnées avec ail, citron vert, sel et sucre.
Un repas cambodgien comporte presque toujours une soupe (Samlor), servie en général en même temps que les autres plats. Les plus appréciées sont la Samlor Kor Ko (soupe de riz pilé aux légumes, épices et prahok, avec ou sans viande/poisson), la Samlor Chrourk Bang Korng (soupe de langoustines avec citronnelle, citron vert et basilic local) et la Samlor Mchou Khtis Monoah (soupe aigre-douce au lait de coco et ananas).
Parfois on peut trouver des plats plus ‘’originaux’’ comme les tortues d’eau dans la région du Tonlé Sap et du Mékong, du gibier (chevreuil, cerf, sanglier) dans les zones forestières et même des cuisses de grenouilles, en soupe, grillées, farcies ou en beignet et bien sûr épicées ! Les plus courageux goûteront aux grillons ou crickets grillés, voire aux mygales frites…
Par ailleurs, le Cambodge regorge de fruits délicieux : les longanes, ramboutans, jaquiers, litchis, mangoustans, pommes de lait, fruits du Dragon, durians etc. Les mangues mûres au mois d’avril ont la réputation d'être les meilleures du monde !
Enfin, une nuance importante : en pays khmer (dans la plaine central du Cambodge) la cuisine est parfumée mais jamais pimentée. Toutefois il est toujours possible de relever son plat à table.

Encadrement

Accompagnateur cambodgien francophone. Il a en charge la réussite de votre voyage, donc n'hésitez pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils !

Transfert et transport des bagages

Minibus privatisé, bateau.

Rouler au Cambodge peut être une entreprise ardue. Nous faisons appel à des chauffeurs expérimentés et, sauf cas de force majeure, utilisons des véhicules confortables et parfaitement révisés, en tout cas adaptés au trajet.

Transports aériens

Vols réguliers.

Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement ! Il est donc possible que les premier et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations pour l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur mais toutes les boutiques ne proposent pas ce sac : renseignez-vous avant de faire vos achats. Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières ; attention cependant aux correspondances.

Particularités Bagages

La réglementation aérienne limite le poids des bagages à 20 kg par personne.

Vêtements

Une règle d'or, prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et pas de coton. Pensez toujours à vous couvrir avant d'avoir froid : sauf exception, les vêtements ne produisent pas la chaleur, ils se contentent de vous rendre celle que vous avez à leur donner.

• 1 foulard
• 1 chapeau
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de vélo). Evitez le coton, très long à sécher ; préférez t-shirts manches courtes (matière respirante)
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou 1 chemise manches longues
• 1 pull ou veste type polaire
• 1 cuissard court et 1 cuissard long de préférence rembourrés pour plus de confort sur le vélo. Vous pouvez aussi opter pour un vêtement de type legging (l'important est qu'il soit près du corps pour éviter les frottements)
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 maillot de bain
• 1 serviette de bain
• Chaussettes (1 paire pour 2 à 3 jours de vélo). Evitez les chaussettes type 'tennis' (coton), très longues à sécher et risque élevé d'ampoules ; préférez celles à base de Coolmax par exemple
• 1 paire de chaussures multi-activités pour faire du vélo et se balader
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir
• 1 cape de pluie

NB : Les temples d’Angkor ainsi que les pagodes que vous visiterez sont des lieux sacrés, et il est de rigueur de porter une tenue vestimentaire convenable. Nous vous conseillons ainsi d’éviter les shorts ainsi que les débardeurs. Il en va de même pour les visites de village.

Equipement

• Briquet pour éventuellement brûler les détritus
• Lunettes de soleil
• Crème de protection solaire pour peau et lèvres
• Couteau de poche (ce dernier doit se trouver dans les bagages enregistrés).
• Nécessaire de toilette léger (utilisez des produits biodégradables)
• Papier hygiénique
• Lampe de poche + piles ou frontale
• Une petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Boules Quiès (facultatif)

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur : paracétamol
• Anti-diarrhéique (type Imodium…)
• Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl...)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Pastilles purifiantes pour l'eau de boisson (type Hydroclonazone, Micropur)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplaste)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansement double peau
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Crème pour les brûlures ou les coups de soleil
• Collyre en gouttes et crème antibiotique pour les yeux
• Répulsifs anti-moustiques

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

Matériel fourni

La location du vélo avec Terres d'Aventure (inclus dans le prix du voyage) :

Les vélos sont de types VTC Giant Revel 21 vitesses autant taillés pour la piste que pour la route, de trois tailles différentes, S, M et L, de la plus petite à la plus grande.

Ils sont équipés d'un casque et d'un porte gourde (gourde également fournie, à remplir avec l'eau mise à votre disposition). Cependant, pour des raisons d'hygiène, nous vous recommandons d'apporter vos propres casques et gourdes.

Vélos parfaitement adaptés pour ce type de séjour.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

• Dès votre inscription, nous vous demandons de nous remettre une copie couleur lisible de votre passeport. Vous pouvez :
- l'apporter en agence ou nous l'envoyer par courrier (à Terres d'Aventure - Service formalités 30, rue St Augustin - 75002 PARIS)
- ou la télécharger depuis votre espace client sur Internet

• Les ressortissants français, belges, et suisses (autre nationalité se renseigner auprès de l’ambassade ou du consulat) sont éligibles à la procédure d’obtention du visa à l’arrivée. Le passeport doit être valide 6 mois après la date de retour et comporter 2 pages vierges face à face. Pour une obtention du visa à l’arrivée, il faut présenter un passeport avec une photo d’identité et régler 30$. Nous vous conseillons de privilégier cette procédure qui est une pratique courante et moins onéreuse qu’en ambassade ou en ligne.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade. Le passeport devra comporter au moins une pleine page vierge.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
Un mineur voyageant seul n´a pas besoin d´autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Visa de tourisme : 1 entrée pour un séjour de 30 jours maximum (renouvelable une fois), valide 3 mois à partir de la date d’émission. Fournir au service consulaire de l’ambassade un formulaire de demande complété, deux photos d’identité, une photocopie de votre passeport et le règlement en espèces. On peut également obtenir le visa à l’arrivée (une photo d'identité et autour de 30 dollars US) ou faire une demande de visa en ligne (www.mfaic.gov.kh/).

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination obligatoire, sauf pour les voyageurs en provenance de pays où sévit la fièvre jaune.

Vaccins Conseillés

Diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, éventuellement typhoïde. La vaccination contre l'encéphalite japonaise, qui, en théorie, est recommandée pour tout séjour en zone rurale en période de circulation du virus, n'est justifiée que pour les résidents exposés, surtout pendant la mousson.

Prévention Paludisme

Les mesures de protection contre les piqûres de moustiques (répulsifs peau et vêtements, moustiquaires), qui protègent aussi contre d'autre maladies transmises par les moustiques (dengue, encéphalite japonaise, virus Zika), devront être rigoureusement prises partout. La prise d’un traitement préventif Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques), Méfloquine (Lariam) ou Doxycycline, n’est pas nécessaire, surtout hors mousson, pour la majorité des voyageurs, qui arrivent à Phnom Penh et séjournent à Siem Reap (Angkor), à Battambang et sur une plage du golfe de Siam. En revanche, ailleurs et en particulier dans la province désormais touristique du Ratanakiri, le risque est présent tout au long de l'année, un traitement préventif sera nécessaire.

Autres risques

Reportez vous aux consignes de prévention des risques alimentaires, environnementaux et comportementaux. Insistons à nouveau sur les risques de maladies sexuellement transmises : hépatites, syphilis et, bien sûr, en premier lieu, SIDA, présent partout, non seulement dans les « quartiers chauds » des grands centres touristiques, mais aussi dans des endroits beaucoup plus reculés. Il n'est pas inutile de rappeler que les seuls modes de transmission sont sexuel et sanguin (préservatif impératif). On n’oubliera pas les possibilités de transmission par piercing ou tatouage. L´apparition du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2003 et, en 2004, celle de la grippe aviaire (risque nul pour le voyageur qui n’a pas de contact direct avec les volatiles : élevages de volailles, combats de coqs…) rendent préférable de s´informer auprès du ministère des affaires étrangères de la réalité du risque local. Il faut rappeler la persistance de mines antipersonnel sur certaines zones hors des temples d'Angkor, qui impose que l’on suive scrupuleusement les conseils et les interdits des autorités et des populations, qui en sont encore victimes. Les baignades dans les eaux boueuses et parasitées du Mékong et du Tonlé Sap sont peu tentantes. Les sangsues, pour désagréables qu'elles soient, ne transmettent pas de maladie. Les répulsifs que vous utilisez peuvent suffire à les repousser ; sinon, le saignement (peu important) qu'entraîne leur succion sera stoppé par une simple compression locale avec une compresse imbibée d´antiseptique.

Informations pratiques

L'infrastructure médicale est maintenant assez satisfaisante. En cas de problème grave, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'ambassade de France à Phnom Penh.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Climat
• Mi-octobre à mars : meilleure période - saison sèche avec les températures qui augmentent graduellement à partir de mi-février.
• Mi-décembre à mi-janvier : saison 'fraîche' pour ceux qui craignent les grosses chaleurs
• Avril-mai : très chaud, jusqu'à 41/42°
• Juin à mi-octobre : saison humide mais pas rédhibitoire !
• Juillet-août : très belle saison, des lumières fabuleuses, repiquage dans les rizières donc de la vie, des averses en fin de journée à heure fixe, des paysages qui reverdissent
• Septembre à mi-octobre : il peut y avoir 2 à 3 jours de pluie à la suite mais paysages verdoyants

Important :
Il est strictement interdit de sortir du pays des antiquités khmères : Angkor a déjà été suffisamment pillé ! Ne tentez surtout pas de rapporter le moindre caillou ramassé dans un temple ou une sculpture ancienne achetée sur le site ou au marché : la douane fouille scrupuleusement les bagages à l'aéroport de Siem Reap...

Les mines :
Certainement le problème le plus dramatique du pays, truffé de mines antipersonnel pendant près de 15 ans par la guérilla khmère rouge. Puis, en riposte, le gouvernement en a disposé contre la guérilla. Les spécialistes estiment leur nombre à 10 ou 12 millions, ce qui fait du Cambodge le pays le plus miné du monde ! Triste record... Les régions les plus touchées sont l'ouest et le nord du Cambodge, où sévirent les Khmers rouges. Mais le déminage est rondement mené.
Les chemins que nous utilisons sont absolument sans risque.

Climat

Climat tropical à deux saisons. La saison des pluies commence en mai et se termine début novembre dans le nord (fin novembre dans le sud). Températures entre 25° et 33°, que l’humidité peut rendre difficile à supporter. La saison sèche va donc de décembre à avril. Le moindre degré d’humidité et quelques degrés de moins procurent un sentiment de douceur en décembre et janvier (25° en moyenne), avant que la canicule s’installe progressivement, pour culminer en mars et avril.

Géographie

Le Cambodge est frontalier de la Thaïlande (ouest et nord), du Laos (nord) et du Vietnam (est et sud). Il dispose de 443 km de côte sur le golfe de Thaïlande (sud-ouest). C’est un ensemble de plaines faiblement ondulées que bordent des plateaux bas (un peu relevés à l’est) et quelques brèves chaînes montagneuses (la chaîne des Cardamomes, en particulier, au sud-ouest). Le Mékong, dont le delta s’ouvre au sud de Phnom Penh, et le Tonlé Sap (le plus grand lac du sud-est asiatique) sont les éléments déterminant de la géographie cambodgienne. Leurs bassins communiquent : pendant la saison des pluies, le Mékong déverse son trop plein dans le Tonlé Sap (qui passe de 3 000 km² à 7 500 km²) et, pendant la saison sèche, c’est le lac qui alimente le fleuve. Le pays dispose ainsi de l’une des plus importantes réserves mondiales de poissons d’eau douce et d’une riziculture de premier rang.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc… Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Extension

Séjours balnéaires : à Koh Rong, Sihanoukville ou Otres Beach, nous vous proposons de prolonger votre circuit par quelques jours de repos et de détente sur les plages de sable blanc et eaux turquoise du sud du pays. Hébergement en bungalow, hôtel standard ou hôtel de charme et durée modulable. Nous consulter.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis clients

Note globale du voyage :
/ 10 avis clients

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Stefano

    Départ du 20/03/2016

    “le Cambodge, c'est Angkor”

    Ce voyage permet une belle découverte des temples de la région d'Angkor, en partie à vélo (en réalité, bien moins que ce qui est annoncé dans le programme), en partie en bus et à pieds. Une fois qu'ona visité cette région, le voyage reste un peu creux, dans la mesure où il n'y a pas grand chose à voir, mis à part les marais salins dans le Sud. Probablement à cause de la forte chaleur de cette année, le programme n'a pas été respecté, si bien qu'on a fait la moitié voire moins des kilomètres de vélo prévus, ce qui n'a pas contribué à dynamiser le voyage. Je conseille d'associer la visite d'Angkor à des voyages dans d'autres pays de la peninsule.

  • Nadia

    Départ du 21/02/2016

    “Vélo au Cambodge”

    Super voyage, très bien organisé, une gestion impeccable de vélos superbement entretenus. Intéressant sur le plan des visites des sites d'Angkor et aussi de la vie à la campagne et sur le lac Tonlé Sap. Déjà un peu trop chaud pour pédaler sous le soleil et les 35° à la fin février..mais au Cambodge c'est plat! Heureusement, la gentillesse du guide et des accompagnateurs faisaient passer ce petit bémol. A Phnom Penh, nous avons regretté de devoir aller dîner dans un restaurant sans intérêt à l'écart de toute animation. C'est un très beau voyage bien composé, on ne s'ennuie pas une seconde!

  • Veronika

    Départ du 21/02/2016

    “Délicieux voyage”

    Un voyage délicieux, un pays fantastique et très varié à découvrir, avec le velo comme compagnon de route; très adapté. Logistique parfaite, guide très instruit et attentionné, chaleur, soleil, culture et sourire au RDV. On ne s'ennuie jamais. A faire.

  • Therese

    Départ du 07/02/2016

    “Tres beau voyage.”

    Un guide exceptiopnnel. Voulant nous faire partager ses connaissances, aimant son pays et toujours à l'écoute des voyageurs. Un groupe très sympathique. 13 jours super.

  • Anne-Catherine

    Départ du 07/02/2016

    “Ce voyage à vélo au Cambodge nous a ...”

    permis d'allier sport, culture et découverte d'un magnifique pays au plus proche de ses habitants. L'organisation était parfaite. Merci à Marc et sa femme pour cette charmante soirée passée chez eux. Petite anecdote: J'avais rêvé de croissants et Terdav l'a fait dans le petit village chez l'habitant...... Merci à Chey qui est un guide formidable, passionné par son pays, d'une grande gentillesse et toujours disponible, ainsi qu'au mécanicien vélo et au chauffeur forts sympathiques.

  • Florence

    Départ du 07/02/2016

    “CAM 010 vélo ”

    Globalement trés bien : Le guide cambodgien (Victor-Cheï) excellent , s'adaptant à tous . Les chauffeurs et mécaniciens professionnels et agréables . Le choix de tous les sites visités et des hôtels, La nourriture variée et de qualité . Quel points d'améliorations faciles : * Le train "dit de bambou" (durée 1H 30 à 2 H) est à mon avis à proscrire ! parce que dangereux et sans grand intérêt. *Le vélo, quelques explications mécaniques et de sécurité (vélo en groupe) devraient être faites le premier jour . *La remise d'une fiche avec le N° de tel portable du guide ( en cas d'erreurs de parcours à vélo) . Je me limite à ces 3 points parce faciles à réaliser . Merci, à bientôt

  • Beatrice

    Départ du 07/02/2016

    “Super voyage répondant à mon attente.”

    .néanmoins signaler qu il peut faire très chaud et que l on roule à toute heure..que c est un pays très pauvre ..le guide était parfait très compétent ,instruit,et très sympathique,l intendance en eau était parfaite..seul bémol peut être les petit déjeuner ..

  • Helene

    Départ du 07/02/2016

    “Superbe voyage dans un pays encore peu ...”

    touristique que l'on traverse par des pistes très peu fréquentées permettant de voir des villages authentiques ou de découvrir les temples comme des explorateurs! Attention des fevrier il fait vraiment tres chaud mais la logistique (bus climatisé, voiture suiveuse)permet de surmonter et la journée finale dans l'île tropicale de Kep de se ressourcer!

  • Jean

    Départ du 07/02/2016

    “Cambodge à vélo.”

    Un itinéraire pas verrouillé, des décisions de modification mises au vote des participants, une exposition au danger. Un hébergement "chez l'habitant" ou vous ne fermez pas l'oeil à cause du froid... Sans doute une destination en "rodage", suffit de ne pas en faire les frais. Sinon, un pays marqué par son histoire, des gens toujours souriants et attirants, des guides et accompagnateurs toujours aux petits soins. Une bonne vue d'ensemble en 10 jours sur place. Le vélo nous fait voir un pays que la marche(distance) ou la voiture (voies de circulation) ne nous permettraient pas de découvrir.

  • Yulia

    Départ du 27/12/2015

    “Vélo au Cambodge”

    Un tres beau voyage, le guide n'est pas très adapté a la difficulté physique du voyage et le programme n'est pas tjrs respecté, faute du temps. Merci :-)