Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

05/03/2017

10/03/2017

1195 € Assuré à partir de 5

19/03/2017

24/03/2017

1195 € Assuré à partir de 5

Le prix comprend

L'hébergement, l’encadrement par un guide de haute montagne, tous les déplacements en minibus depuis un des points de rendez-vous, les transferts en taxi, le prêt du matériel collectif de sécurité (DVA, pelle et sonde pour les clients non équipés), une formation/révision à l'utilisation du matériel de sécurité.

Le prix ne comprend pas

Les frais d'inscription,
Les assurances,
Le transport aller-retour jusqu’au lieu de rendez-vous,
Le déjeuner du J1
La location éventuelle de matériel,
Les boissons et extras dans les hébergements,
La remontée mécaniques (environ 75€)

Complément d'information tarifaire

Pour des raisons de modifications possibles du programme les forfaits de remontées mécaniques ne sont pas inclus dans le prix. Les conditions de la montagne, ainsi que la météo dicteront le programme au jour par jour. Pour ce séjour il vous faudra compter environ 75€ pour les forfaits.
Dans les refuges les douches chaudes sont payantes : jetons à payer sur place.

Idées associées

Alpes.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Accueil et transfert au refuge Flora Alpina

Accueil puis préparation des sacs et vérification du matériel. Transfert en navette jusqu'au refuge Flora Alpina (1878m). Suivant les conditions de neige, nous devrons peut-être chausser un peu les skis pour atteindre le refuge.

  • Type d'hébergement : au refuge

Jour 2 : Col Forca Rossa - vallon di Franzedas - refuge Castiglioni

Une première montée en douceur dans le vallon de Pian del Cros nous permet de traverser une jolie forêt et des habitations typiques. L'arrivée au sommet du col Forca Rossa (2490m) nous laisse admirer un paysage grandiose avec l’incroyable face sud de la Marmolada, le Sasso Valfredda et au loin le massif des Tofanes. Une belle descente dans le vallon di Franzedas nous mène à Malga Ciapela (1446m). Un téléphérique nous permet alors de rejoindre l’épaule de la Marmolada (3250m). Après la descente du glacier, plusieurs itinéraires sont possibles suivant les conditions, face au massif des Sella. Nuit au refuge Castiglioni (2044m).

  • Heures de marche : entre 6h et 6h30
  • Dénivelé + : 700 m
  • Dénivelé - : 2300 m
  • Type d'hébergement : au refuge

Jour 3 : Porta Vescoso - Saas Pordoï - canyon du Val di Mesdi - refuge Lagazuoï

Un magnifique vallon orienté au sud nous mène au belvédère de la Porta Vescoso (2478m), une petite descente sur le domaine d’Arraba et un téléphérique nous mène jusqu'au Saas Pordoï (2950m). L’incroyable massif des Sella se déploie sous nos yeux et nous allons, dans ce décor minéral, descendre le "canyon" du Val di Mesdi. Nous arriverons sur Corvara (1568m). Pique-nique le midi, dîner et nuit au refuge Prolongia (2134m).

  • Heures de marche : entre 6h et 6h30
  • Dénivelé + : 600 m
  • Dénivelé - : 2000 m
  • Type d'hébergement : au refuge

Jour 4 : Setsas - Valparol - refuge Lagazoi

Depuis le refuge de Pralongia, une belle traversée sur une arête facile nous mènera en direction du Setsas (2571m), panorama toujours aussi impressionnant à 360°… Superbe descente plein nord en forêt sur Valparol (1600m). Court transfert en taxi pour prendre Le téléphérique nous mènera au confortable refuge Lagazoi (2750m) qui a probablement le plus beau panorama des Dolomites. Pique-nique le midi, dîner et nuit au refuge.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 500 m
  • Dénivelé - : 1000 m
  • Type d'hébergement : au refuge

Jour 5 : Col del Bos - Tofane - Cinque Torri - refuge Scoiattoli

Depuis le refuge, traversée panoramique qui nous mènera au col del Bos (2570m). Descente plein sud et sous les célèbres Tofane afin de rejoindre 750m plus bas le massif des Cinque Torri, spectaculaire chaos Dolomitique… Une montée en télésiège et une jolie montée en peaux nous mèneront à Nuvolau (2595m). Belle descente sur le refuge Scoiattoli (2255m). Pique-nique le midi, dîner et nuit au refuge Scoiattoli.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 500 m
  • Dénivelé - : 1700 m
  • Type d'hébergement : à l'auberge

Jour 6 : Forcella Nuvolau - Val di Meia - fin du séjour

Depuis le refuge une courte montée nous permet de rejoindre la forcella Nuvolau (2413m). un joli hors-piste et nous remettons les peaux pour atteindre le mont Pore (2455m). Magnifique descente sur le Val di Meia (1700m). Transfert en taxi pour Alleghe. Fin du raid et transfert retour pour l'un des mêmes points de rendez-vous qu'à l'aller.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 500 m
  • Dénivelé - : 1600 m

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Ski de randonnée

Environnement :

Haute Montagne,
Neige,
Montagne

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Habitude des sports de plein air. Pratique régulière des sports d’endurance. Journée complète de ski avec un bon rythme. Dénivelés positifs pouvant être compris entre 800m et 1200m/par jour.

Niveau technique :
Bonne maîtrise du ski de randonnée et du ski en toute neige. Pratique régulière de l'activité. Possibilité d'évolution en terrain glaciaire. Maîtrise indispensable de la conversion. Pente pouvant comporter quelques courts passages raides. Formation par le guide aux techniques d’alpinisme, encordement, crampons, piolet sur certains stages/séjours.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

5 jours de ski de randonnée

Nombre de participants

De 5 à 8 participants

Début du séjour

16h devant l’Office de Tourisme d’Alleghe ou différents points de rendez vous en fonction du lieu de votre arrivée, suivi d'un transfert avec notre minibus dans les Dolomites.
Gare de Briançon à 7h15, care d'Oulx (ligne TGV Paris-Milan) à 8h, aéroport de Turin Caselle 9h, aéroport Milan Bergame 10h45 (dans le hall des arrivées).

Fin du séjour

En milieu d'après-midi, à l’office de tourisme d’Alleghe (Italie), transfert vers les différents points de rendez-vous de votre arrivée.

Caractéristiques du circuit

• Condition physique requise : habitude des sports de plein air. Pratique régulière des sports d’endurance. Journée complète de ski avec un bon rythme. Dénivelés positifs pouvant être compris entre 800m et 1200m/par jour.

• Niveau technique requis : pentes pouvant comporter quelques courts passages raides 35°. Bonne maîtrise du ski de randonnée et du ski en toute neige. Possibilité d'évolution avec baudrier et crampons sur parcours encordés. Maîtrise indispensable de la conversion.

Portage : vous portez vos affaires pendant tout le séjour avec pique-niques, quelques encas, matériel technique et de sécurité.

Important :
Ce programme n’est donné qu’à titre indicatif ; les conditions météorologiques, de neige ainsi que le niveau des participants, pourraient amener le guide à le modifier ou faire certains itinéraires dans un ordre différent.
Pour des raisons évidentes de sécurité, le guide peut à tout moment modifier l'itinéraire, interrompre le séjour d'un participant n'ayant pas le niveau requis, pour sa propre sécurité et celle des autres (à la charge du participant), ou annuler le séjour pour cause de très mauvais temps.

Voyage réalisé en collaboration avec des partenaires.

Hébergement

Refuges confortables gardés. Possibilité de prendre des douches chaudes dans les refuges (jetons payants à prendre sur place). Drap de sac nécessaire pour les refuges, ainsi que des chaussons d'intérieur.

Nourriture

Petits déjeuners et dîners pris dans les refuges. Pique-niques pris chaque jour au refuge pour éviter de se charger.

Encadrement

Guide de haute montagne diplômé d'Etat.

Transfert et transport des bagages

Il n'y a pas de transport de bagages entre les différents refuges.

Moyens d'accès

EN TRAIN : gare TGV d'Oulx-Cesana-Clavière-Sestrières (Italie) ou Briançon (plus long)
Possibilité de réservation et information sur Internet : www.sncf.com
ou www.thello.com/

EN AVION : aéroport de Turin Caselle ou Milan Bergame.

EN VOITURE : Alleghe, Oulx ou Briançon.
Votre itinéraire sur mappy.com
Pensez au covoiturage : covoiturage sur www.covoiturage.fr

Informations pratiques

La sécurité, une priorité pour Terres d’Aventure et nos équipes

• Bien évaluer son niveau est essentiel
Des échelles de niveaux physique et technique par activité pour mieux se repérer. Un rappel systématique de nos clients par notre équipe haute montagne/ski pour vous conseiller au mieux. Ne vous surestimez pas et prenez le stage qui vous permettra de progresser et de prendre du plaisir.

• Un matériel de sécurité récent inclus sur tous les stages. Un DVA (détecteur de victimes d’avalanche) est un émetteur-récepteur fonctionnant sur une fréquence unique (457 kHz). En position “émission” dès le début de votre randonnée, vous n’utilisez la position “réception” qu’en cas de recherche (et d’exercice). Un DVA se porte près du corps (sur la première couche de vêtement). Son bon fonctionnement est vérifié à chaque départ, et ses piles changées régulièrement. Une pelle est indispensable pour creuser et sortir une victime rapidement. La sonde permet de localiser la personne avec certitude et de connaître la profondeur d’enfouissement.

• Un matériel de progression adapté selon le stage (skis, fixations, chaussures, peaux de phoque). Un forfait location unique est proposé, votre matériel est préparé par notre partenaire en fonction de votre stage et il vous le remet le jour du départ. Egalement proposés en location, des sacs à dos airbag.

• Respecter les choix du guide, faire en fonction des aléas climatiques et du niveau des participants
Les itinéraires sont praticables ou ne le sont pas en fonction de nombreux paramètres que notre guide tente d’analyser au mieux à tout moment. Ces paramètres ne sont pas toujours visibles ou compréhensibles de tous : une superbe pente de poudreuse peut reposer sur une mauvaise sous-couche mettant en danger le skieur. Notre guide se sera renseigné sur les conditions du jour, les flux de précipitations et les directions des vents, pour tenter de choisir la meilleure option, la plus sûre à son avis et avec son expérience. Il ne fera pas n’importe quel itinéraire, n’importe quand, et nous comptons sur les participants pour respecter ses décisions à tout moment, ne pas exercer de pression pour passer par tel ou tel endroit lorsqu’il a exprimé ses choix d’itinéraires et les a expliqués. Nos guides sont des passionnés et sont partants pour vous encadrer pour du bon ski et partager de beaux séjours avec vous. Le risque zéro n’existant pas, nous souhaitons qu’ils encadrent dans les meilleures conditions possibles et vous remercions par avance de respecter leurs choix.

2. Equipement

Bagages

Sac à dos de 35/50 litres muni de porte-skis ou sac à dos airbag de la marque BCA. En cas d’avalanche, et s'il est correctement actionné, le sac airbag vous permet de rester en surface et réduit ainsi le risque d’ensevelissement.

Vêtements

Une règle d'or, prévoir des vêtements qui sèchent rapidement.

Pour la tête
- Bonnet chaud ou bandeau / cache-col ou buff
- Masque de ski et lunettes de soleil avec verres indice de protection UV4. Les verres photochromiques s’adaptent à la luminosité et varient de l’indice 2 à l’indice 4 pour optimiser la visibilité entre ombre et lumière. Très pratique.
- Casque de ski (recommandé)

Pour le corps
- Sous-vêtements techniques : haut manches longues et collant pour apport de chaleur sous le pantalon. Conseil : la laine Mérinos a l’avantage d’être très respirante et antibactérienne, ainsi elle conserve moins les odeurs que les matières synthétiques. Pensez-y si vous devez vous ré-équiper.
- Veste polaire légère / veste duvet synthétique avec capuche pour glisser sous la Gore-tex et apporter un apport de chaleur supplémentaire lors des pauses / veste avec membrane imperméable et respirante type Gore-tex ou Soft Shell, légère et compressible pour réduire l’encombrement dans le sac à dos
- Pantalons avec membrane imperméable et respirante type Gore-tex. Les modèles avec aérations au niveau des jambes sont recommandés pour les montées.
- Gants légers (polaire ou Soft Shell) / gants chauds avec membrane imperméable et respirante type Gore-tex / sous-gants en soie. Les moufles sont une bonne solution pour les jours de grand froid ou les personnes sensibles au froid.
- Maillot de bain, évitez les shorts, car peu acceptés dans les piscines et bains.

Pour les pieds
- Chaussettes de ski. La laine Mérinos a l’avantage d’être très respirante et antibactérienne, ainsi elle conserve moins les odeurs que les matières synthétiques. Pensez-y si vous devez vous ré-équiper.
- Pantoufles recommandées pour le soir.

Equipement

MATERIEL TECHNIQUE
- Skis de randonnée munis de fixations de randonnée, peaux de phoque + couteaux, bâtons, chaussures de ski. Le tout en excellent état. Nous vous conseillons les skis de randonnée de type rando-freeride pour profiter un maximum des descentes en toute neige et dans la poudreuse.
- Sac à dos: contenance 35L. Conseil sécurité: Les sacs à dos Airbag sont un plus en sécurité. En cas d’avalanche le sac airbag vous permet de rester en surface de l’avalanche et réduit ainsi le risque d’ensevelissement. Encourageant l'utilisation de matériel de sécurité, nous pouvons vous louer ce type de sac à un tarif très avantageux.
- Casque
- DVA (détecteur de victime d'avalanche): Si vous possédez un DVA, une pelle et une sonde, veuillez nous le signaler à votre inscription.

Si vous n'avez pas le matériel nécessaire pour ce séjour, nous avons la possibilité de le louer pour vous et vous le livrons au départ du voyage. Ce matériel est récent, de bonne qualité et adapté à l'activité pratiquée.
Vous trouverez plus d'informations dans votre convocation.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Anti-diarrhéique (type Lopéramide ou Tiorfan)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Pommade anti-inflammatoire
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Bande adhésive (type Elastoplast en 6cm de largeur) efficace en prévention des ampoules…
• Jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansements hydrocolloïdes anti-ampoules (disponible en magasins de sport, pharmacie, grandes surfaces...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Protection solaire indice élevé (peau + lèvres)
• Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures

Trousse de secours

Trousse de premiers secours placée sous la responsabilité de votre guide.

Matériel fourni

Matériel collectif de sécurité (DVA, pelle et sonde).

3. Formalités et santé

Passeport

Carte nationale d´identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités italiennes n'ayant pas précisé leur position quant à cette mesure), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-italie.pdf

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), poliomyélite, hépatites A et B.

Autres risques

Si, comme dans tous les pays d'Europe, le voyageur n'est pas exposé aux risques sanitaires « exotiques », les risques comportementaux ou environnementaux peuvent être les mêmes qu'ailleurs. Depuis que le paludisme a été éradiqué de la plaine du Pô, dans les années cinquante, l'Italie n'est plus exposée à ce risque, mais, l'apparition récente de cas sporadiques de dengue, de chikungunya et de virus West Nile, peut justifier, en dehors des villes, une protection contre les piqûres de moustique.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ.

4. Pays et climat

Climat

Pays méditerranéen, bien sûr, mais au climat beaucoup plus contrasté qu’on l’imagine. Plusieurs facteurs expliquent cette diversité climatique.
Etirée sur 10° de latitude, l’Italie connait, du nord au sud, une forte augmentation des températures et une baisse des précipitations. Ainsi, alors que la moyenne des températures hivernales avoisine 0° à Turin, elle est d’environ 10° en Sicile. Les précipitations sont deux fois moins abondantes au sud qu’au nord.
La côte ouest, baignée par la mer Tyrrhénienne, est plus humide que la côte est, mieux abritée et bordée par la mer Adriatique. Par contre, la côte adriatique connaît souvent (au nord et en hiver) des températures plus basses dues à son exposition à des vents froids venus du nord-est.

Ces deux éléments, combinés aux différences de relief, suscitent des climats variés.
Les Alpes, ainsi que les terres élevées des Apennins, ont un climat de montagne. Les hivers y sont rigoureux et les précipitations abondantes. Les étés sont généralement chauds.
La plaine du Pô présente un climat semi-continental, marqué par des étés extrêmement chauds et orageux, auxquels succèdent des hivers très froids et humides. Au mois de janvier, certaines parties de cette région peuvent enregistrer les mêmes températures que Berlin !
Au sud de la plaine du Pô, le climat se fait méditerranéen : étés chauds et secs ; hivers cléments et souvent ensoleillés.
La chaleur et la sécheresse augmentent au fur et à mesure que l´on descend vers le sud ; l´extrême sud de l´Italie est sous l´influence de l´Afrique toute proche. On peut alors parler de climat méditerranéo-africain.

Précision importante : les piscines des hôtels ouvrent, en général, entre mi-mai et début juin, selon les conditions météorologiques.

Géographie

L´Italie s´étend sur 10° de latitude, soit quasiment la distance Paris-Tunis. 1 360 km de long ; 600 km de large au nord (et entre 140 et 240 km, dans la péninsule proprement dite).
Bordée par les mers Tyrrhénienne et Adriatique, elle possède environ 7 500 km de côtes.

C´est un pays de montagnes et de collines, où les plaines n´occupent qu´un quart du territoire. On peut y distinguer 4 parties principales : le massif alpin, la plaine du Pô, le massif des Apennins et les îles.

Le massif alpin s´étend au nord, d’ouest en est, constituant une frontière naturelle avec le reste de l´Europe. La partie occidentale comprend, en particulier, le mont Blanc (monte Bianco), partagé avec la France, et le mont Rose (monte Rosa) partagé avec la Suisse. De nombreux sommets y dépassent les 4 000 mètres. La partie la plus septentrionale est constituée de chaînes préalpines, qui s´étoffent à l´est pour former le massif des Dolomites. Le sud de cet ensemble abrite de merveilleux lacs, dont les plus grands sont le lac Majeur, le lac de Côme et le lac de Garde.

Dominée les Alpes, la plaine du Pô est la plus vaste d´Italie (46 000 km²). Elle étend son vaste triangle d’ouest en est, depuis Turin jusqu´à Venise et la côte adriatique. Après les collines et les terrasses composant sa partie occidentale, elle descend progressivement en basses plaines pour se terminer par les zones marécageuses de la Vénétie. Grâce à ses sols riches et bien arrosés, cette plaine a toujours été fertile et prospère. Elle est également aujourd´hui le « poumon » industriel de l´Italie. On y trouve de nombreuses villes historiques : Bologne, Modène, Padoue, Crémone, Vérone…

Se déroulant sur 1 300 km, sur un axe nord-sud, depuis le sud de la plaine du Pô jusqu´en Calabre, le massif des Apennins forme à la fois l´épine dorsale de l´Italie et un obstacle important pour les communications entre l´ouest et l´est du pays. Plus bas que les Alpes, ce massif culmine dans sa partie centrale, les Abruzzes (Gran Sasso, 2 914 mètres). A l’est comme à l’ouest, les montagnes font place à des collines et à quelques plaines étroites (Latium, Campanie, à l’ouest ; Tavoliere et plaine du golfe de Tarente, à l’est).

Qu´il s´agisse de la Sicile, de la Sardaigne (ou d´autres îles plus petites, comme l´île d´Elbe ou les îles Eoliennes), elles présentent en général des côtes rocheuses et découpées. Comme sur le continent, le relief est surtout composé de montagnes et de collines.

Outre ces caractéristiques, il faut encore mentionner le caractère volcanique des régions situées entre Naples et la Sicile. Parmi les volcans encore actifs, les plus célèbres sont le Vésuve (Naples), le Stromboli (Iles Eoliennes) et l´Etna (Sicile).

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.