Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

03/02/2017

12/02/2017

4665 € Assuré à partir de 4

10/02/2017

19/02/2017

4665 € Assuré à partir de 4

17/02/2017

26/02/2017

4665 € Assuré à partir de 4

24/02/2017

05/03/2017

4665 € Assuré à partir de 4

10/03/2017

19/03/2017

4665 € Assuré à partir de 4

17/03/2017

26/03/2017

4665 € Assuré à partir de 4

24/03/2017

02/04/2017

4665 € Assuré à partir de 4

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Le transport aérien, les hébergements, les déjeuners sous forme de pique-nique du J3 au J7, les transferts, le vol intérieur Inuvik/Whitehorse, l’accompagnement par un guide francophone

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d’inscription, les repas (sauf certains déjeuners), les vêtements grand froid, le supplément single, les pourboires, les entrées pour les musées

Complément d'information tarifaire

Si vous vous inscrivez seul(e), le supplément single sera appliqué s'il n'y a pas d'autre participant pouvant partager une chambre ou si le groupe est impair.
Le supplément single est de 685 €.

Activités en option :
Conduite sur glace : conduisez votre propre véhicule sur la Ice Road assisté par votre guide (max 2 pers.), env. 595 CAD à payer sur place.

Idées associées

Arctique, Montréal, Vancouver, Klondike, Whitehorse, Yukon, Dawson City, Territoire du Nord Ouest, Toronto, Dempster Highway, Klondike, Tombstone, Inuvik, Inuvik, Dempster, Inuk.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Whitehorse

Vols Paris/Whitehorse. Arrivée en soirée à Whitehorse, transfert à votre hôtel situé en centre-ville.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 2 : Whitehorse

Journée libre à Whitehorse pour découvrir la ville. En soirée, vous rencontrez votre guide lors d'une réunion d'information avec les autres participants.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 3 : Whitehorse - Dawson City

Départ vers le nord sur la Klondike Highway, le cœur du Yukon. De nombreux arrêts sont prévus en route pour prendre des photos et profitez des paysages enneigés. Le déjeuner (inclus) sera pris sous forme de pique-nique. Arrivée en fin d'après-midi à Dawson City. Découverte de cette petite ville historique de la Ruée vers l’or et de ses maisons en bois datant de plus d’un siècle. Vous aurez le temps de visiter et de profiter du Midnight Sun Dome qui surplombe Dawson City, pour une vue spectaculaire de la ville et ses environs.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule , 540 km

Jour 4 : Dawson City - Eagle Plains

En route vers l’Arctique ! Nous laissons les derniers signes de civilisation derrière nous. Au nord de Dawson commence la Dempster Highway… Peu fréquentée en hiver, cette route offre des paysages majestueux et montre le meilleur du Yukon. Le déjeuner sera pris sous forme de pique-nique (inclus). Nous longeons les montagnes Tombstone avec leurs pics majestueux, puis arrivons sur les plateaux d'Eagle Plains où des vues panoramiques s’étendent jusqu’à l’horizon. Arrêts prévus en route pour profiter des paysages uniques le long de cette route mythique. Arrivée à Eagle Plains en fin d'après-midi. Ne vous attendez pas à du grand luxe, c'est le seul endroit de la Dempster Highway, situé au milieu de nulle part, pour manger, dormir, et se ravitailler en carburant, escale obligatoire pour tous les usagers de la route !
En soirée, si le ciel est dégagé, possibilité d'observer les aurores boréales sous le ciel étoilé.

  • Type d'hébergement : en motel
  • Transfert : Véhicule , 290 km

Jour 5 : Eagle Plains - Inuvik

Aujourd'hui, nous passons le cercle polaire situé peu après Eagle Plains. Les paysages défilent avec les montagnes Richardson en toile de fond, dernières chaînes de montagnes du continent avant de rencontrer la toundra arctique qui s’étend jusqu’à la mer de Beaufort. Des ponts de glace se sont formés sur les rivières Peel et Mackenzie. Nous avançons nos montres d'une heure à notre arrivée dans les Territoires du Nord-Ouest puis visitons les petites communautés de Fort McPherson (et son cimetière où sont enterrés les membres de la "Lost patrol"). Nous poursuivons ensuite la route pour Arctic Red River, une petite communauté, et arrivons au croisement de la rivière Mackenzie. Puis encore 2 heures pour arriver à Inuvik.
Visite libre de la ville, l'église en forme d'igloo, la maison d'interprétation relatant l'histoire de la région et de la communauté Inuvialuit.

  • Type d'hébergement : en motel
  • Transfert : Véhicule , 379 km

Jour 6 : Inuvik - Tuktoyaktuk via la route de glace

L'un des points forts de ce voyage hivernal en 4x4 est d’atteindre le village de Tuktoyaktuk par la "route de glace". Nous longeons l'un des bras de la McKenzie River en direction de l'océan Glacial arctique. Vous serez surpris par la largeur de la route (jusqu'à 100 mètres) et l'épaisseur de la glace (1,50m). De nombreux arrêts sont effectués le long de cette route de glace parfois translucide et parsemée de craquèlements. Le déjeuner (inclus) sera pris sous forme de pique-nique. En cette saison, le fleuve Mckenzie gèle et on utilise l'un des bras gelés comme route. Construit sur les rives de la mer de Beaufort, Tuktoyaktuk n’est accessible en véhicule que l’hiver grâce à cette route qui permet de relier la terre ferme. Au printemps, la route fond et l’avion ou le bateau deviennent alors les seuls moyens de transport. Nous sommes sur la route la plus septentrionale du Canada et atteignons la latitude de 69°26… Visite de la petite ville inuit de Tuktoyaktuk (1100 habitants) et approche de la vie arctique et de ses habitants. Retour à Inuvik en milieu d’après-midi.

  • Type d'hébergement : en motel
  • Transfert : Véhicule , 180 km

Jour 7 : Inuvik - Aklavik - Inuvik

Nous reprenons une route de glace à travers le delta gelé de la rivière Mackenzie jusqu'au petit village inuit, Aklavik. Visite de la communauté qui regroupe 630 âmes vivant de la trappe, la chasse et la pêche. Retour à Inuvik dans l'après-midi.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule , 120 km

Jour 8 : Inuvik - Whitehorse

Matinée libre à Inuvik puis transfert à l’aéroport pour prendre votre vol à destination de Whitehorse. En fonction de votre horaire d'arrivée, visite libre de Whitehorse.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Avion, entre 2h et 2h30

Jour 9 : Vol retour

Transfert à l'aéroport pour votre vol retour.

Jour 10 : Paris

Arrivée à Paris.

Important itinéraire

En fonction des conditions météorologiques, votre accompagnateur peut être amené à modifier l'itinéraire sur place.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Observation aurores boréales

Environnement :

Terres Polaires

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de participants

De 4 à 6 participants

Caractéristiques du circuit

Séjour avec déplacements en véhicule 4x4 pour découvrir le Yukon en hiver et traverser la mythique Dempster Highway jusqu'à l'océan Glacial arctique et ses paysages à couper le souffle. Vous serez en groupe de maximum 6 participants.Votre guide vous accueillera à l'aéroport et vous accompagnera tout au long du voyage pour vous faire partager la beauté des paysages, la culture des pionniers de la ruée vers l'or, des Indiens de la région et des communautés Inuvialuit du Grand Nord canadien.
Un voyage hors des sentiers battus pour une découverte hivernale de cette région reculée.

Hébergement

L’hébergement est assuré principalement en motel et en hôtel (chambre base double).

Les hébergements au Canada :

Hôtels
Similaires aux hôtels en Europe. Ils incluent parfois le petit déjeuner et disposent souvent d’un restaurant. Catégorie majoritairement utilisée : 2 et 3 étoiles. Pour les hôtels et motels : les chambres sont spacieuses et comportent soit 1 lit (king, queen ou double), soit 2 grands lits.

Motels
Souvent situés à proximité d'un axe routier, hors d'une agglomération ou à sa périphérie et qui louent des chambres ou des appartements meublés, parfois disposant d’une cuisinette. Le motel comporte des unités de logement isolées sous forme de pavillons ou groupées en un lotissement de plain-pied, indépendantes et dotées chacune d'une installation sanitaire complète. Un garage ou des abris à voiture se trouvent à proximité immédiate des chambres offertes à la clientèle. Ne proposent presque jamais le petit déjeuner, et disposent parfois de restaurant.

Nourriture

Les déjeuners sous forme de panier-repas sont inclus du J3 au J7.
Les petits déjeuners et autres repas non inclus sont à payer sur place. Ils seront pris dans des restaurants locaux ou petite supérette.
Prévoir par repas et par personne (hors taxes et pourboire) :
Petit déjeuner : 12 à 15 CAD
Déjeuner : 12 à 15 CAD
Dîner : 25 à 30 CAD

Encadrement

Accompagnateur anglophone ou bilingue selon les dates de départ.

Transports aériens

Vols réguliers (Air Canada)

Informations pratiques

Décalage horaire : -9 heures dans le Yukon, -8 heures dans les Territoires du Nord-Ouest

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute est de 23 kg et vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Équipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

Pour votre équipement personnel, prévoyez ce que l’on appelle le "système trois couches" :
• Une couche à même la peau type Thermolactyl, Damart, Lifa… (surtout pas de coton)
• Une deuxième type fourrure polaire ou pull (en prévoir au moins 2 pour le haut et 1 pour le bas)
• Une troisième pour couper du vent (haut et bas éventuellement). Cela peut être en tissu microporeux type Goretex.

N’oubliez pas que ce sont les extrémités qui se refroidissent le plus vite.
• Pieds : prévoyez deux ou trois paires de chaussettes en laine ou en bouclette, des Moon Boots ou après-ski chauds
• Mains : prévoyez des sous-gants, des gants
• Tête : n’oubliez pas bonnet, casquette, cagoule, écharpe…
Enfin, n’oubliez pas lunettes de soleil, petite pharmacie avec vos médicaments personnels.

Equipement

Enfin, n’oubliez pas lunettes de soleil, crème solaire, masque, gourde isotherme (type Camping gaz), affaires de toilette, pharmacie avec vos médicaments personnels et de quoi soigner les "petits bobos".
Appareil photo : attention au froid et à la neige, les batteries se déchargent plus vite quand il fait froid.

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport en règle pour les ressortissants français, belges ou suisses, dont la validité dépasse d'au moins un jour le séjour projeté au Canada (voir également, plus bas, la rubrique « Formalités d’entrée ou de transit aux Etats-Unis » ; un voyage au Canada entraînant souvent le passage de la frontière US, votre passeport devra répondre aux critères mentionnés).

A partir du 10 novembre 2016, les voyageurs dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada, ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale, devront obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE). Elle est valable 5 ans (à condition que votre passeport ait une validité équivalente) et coûte 7 dollars canadiens.
L'AVE n'est pas exigée des citoyens des Etats-Unis, ni des voyageurs possédant un visa valide. Elle ne l'est pas non plus des voyageurs entrant au Canada par voie terrestre ou maritime.
Le formulaire ad hoc doit être complété au plus tard 72 heures avant le départ sur le site http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave-commencer.asp
Les femmes mariées doivent faire cette demande à leur nom de jeune fille.
Attention ! des sites non officiels proposent de délivrer l'AVE aux voyageurs à des tarifs exorbitants ; il arrive même que l'autorisation ne soit pas délivrée, ou pas reconnue par les autorités canadiennes. Veillez à faire la demande à l'adresse mentionnée ci-dessus.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Attention ! Pour les mineurs, voyageant seuls ou accompagnés par un seul des parents, il faudra, en cas de contrôle, fournir un certain nombre de documents établissant la filiation de l’enfant et garantissant que le voyage est autorisé par les deux parents. A ce propos, nous vous conseillons de contacter l´ambassade du Canada ou de consulter son site.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

Si votre voyage au Canada vous amène à passer la frontière des Etats-Unis par voie terrestre, vous devrez, même pour une excursion, remplir un formulaire I94W, délivré par les autorités d'immigration à l'arrivée, acquitter un droit de 6 dollars environ (payable en dollars américains uniquement) et présenter l'un des passeports mentionnés ci-dessous.

Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :

Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2015), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

Attention ! le transport des bagages est payant.
Sur un vol au départ de l’Europe et à destination des Etats-Unis, vous êtes autorisés à emporter deux bagages de soute par personne : le premier (d’un poids maximum de 23 kg) est gratuit ; le second (d’un poids maximum de 23 kg) est payant. Par contre, si, aux Etats-Unis, vous effectuez un vol domestique, la règle du bagage gratuit ne s’applique plus : la compagnie vous demandera de payer le transport de vos bagages.

Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne ou soudanaise.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa pour les voyageurs français, belges ou suisses : présentation du billet aller-retour et de preuves de solvabilité (carte bancaire, chèques de voyage). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Vaccins Conseillés

Comme partout, il est important d’être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), éventuellement, hépatites A et B, rougeole. Aux randonneurs, on peut conseiller de se faire vacciner contre la rage, qui peut être transmise par morsure de renard, de sconse ou de chauve-souris.

Prévention Paludisme

Le paludisme est totalement absent, mais la possibilité de transmission d'autres maladies par d'autres insectes nécessite, en été, l'utilisation de répulsifs. Les tiques, en particulier dans le sud Ontario, peuvent être responsables de la maladie de Lyme (contre laquelle existe, au Canada, un vaccin, non disponible en France). Les moustiques, qui pullulent dès le mois de juin, peuvent transmettre le virus West Nile, moins cependant qu'aux Etats-Unis.

Autres risques

Ce sont les risques environnementaux et comportementaux communs aux pays de haut niveau sanitaire. Ils peuvent être, ici, fonction des différences climatiques entre le nord, péri-arctique, et le sud, tempéré, aussi nettes en hiver qu'en été.

Informations pratiques

Le système de santé canadien est l’un des meilleurs du monde. Il est toutefois raisonnable de s'informer auprès de la compagnie d'assurance des conditions de prise en charge des frais engagés en cas d'accident ou de maladie.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Durée du jour :
Whitehorse en février : d’environ 9h à environ 17h
Inuvik : plus haut en latitude, donc plus de luminosité, courant et fin mars, il y a jusqu’à 18 heures de jour !

Températures :
A cette période de l'hiver, elles oscillent entre -2° et -24°C, mais bien sûr, il peut faire plus froid !

Climat

Quatre saisons nettement différenciées ajoutent à l'attrait du pays. En automne, un air vivifiant vous invite à admirer, à l'extérieur, les brillantes couleurs des feuillages. L'hiver, le paysage est couvert d'une neige scintillante. Apprenez à skier sur les pistes avoisinantes ou à patiner sur des rivières gelées. Le printemps pointe dès février sur la côte ouest et apporte avec lui des parfums de lilas, de jonquille et d’hyacinthe. L'été, le Canada est splendidement ensoleillé et invitant.
Étant donnée l’étendue du pays, le climat offre certains contrastes. La partie la plus méridionale, Pointe-Pelée (Ontario), se trouve à la même latitude que le nord de la Californie, tandis que le nord s'enfonce profondément dans l'arctique.
L'été canadien est semblable à celui de la moitié nord des États-Unis, avec un temps doux ou chaud de mai à octobre. La saison de ski s'étend de décembre à la fin de mars dans l'est, et à la fin de mai dans l'ouest (et plus tard encore dans certaines stations). Les couleurs de l'automne (dans l'est du Canada) sont spectaculaires, surtout à la fin de septembre ou au début d'octobre.

Géographie

Le Canada s'étend sur 5 000 km, du Pacifique à l’Atlantique. Il a des frontières avec les Etats-Unis, la France (Saint-Pierre-et-Miquelon) et le Danemark (Groenland). L’ouest est montagneux (montagnes Rocheuses), ainsi que le sud du Québec (Appalaches) ; le centre est occupé par de vastes plaines (les Prairies : Alberta, Saskatchewan, une partie du Manitoba et des Territoires du Nord-Ouest) ; la baie d’Hudson et le Bouclier canadien (région rocheuse) bordent cette zone à l’est. Des lacs importants, dont les Grands-Lacs (Supérieur, Michigan, Huron, Ontario, Erie), à la frontière avec les Etats-Unis, émaillent ces régions (lacs Winnipeg, Caribou, Athabasca…). A l’est, le golfe du Saint-Laurent est le plus important estuaire du monde. L’arctique canadien, au nord, est constitué d’une partie continentale et de l’archipel arctique (auquel appartient, en particulier, la Terre de Baffin).

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

Nous sommes engagés dans une démarche de tourisme responsable. Nous souhaitons vous faire connaître et vous associer à notre action aux côtés d'Agir pour un Tourisme Responsable (ATR). Pour plus d’infos avant de partir, lisez la charte éthique du voyageur et notre charte GNGL.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Extension

Possibilité de prolonger votre aventure en ajoutant des nuits au centre-ville de Whitehorse, dans un lodge aux alentours pour goûter aux plaisir des activités hivernales comme le traîneau à chiens.
Une autre idée est de faire une escale de 2 nuits ou plus à Vancouver.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.