Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

01/07/2017

23/07/2017

3950 € Assuré à partir de 5

29/07/2017

20/08/2017

4150 € Assuré à partir de 5

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Le transport aérien et les transferts, le transport des bagages, l'encadrement, l'hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas. L’accès au service médical de l’Ifremmont, spécialisé sur l’altitude, ouvert 24h/24 et 7j/7 (dans la mesure ou une communication GSM ou satellite peut être établie).

Le prix ne comprend pas

Les assurances
Les frais d'inscription
La participation au week-end de préparation (hors encadrement)
Les repas à Osh
Les pourboires, boissons et dépenses personnelles
Les visites ou excursion non prévues au programme
Le recours à d’éventuels porteurs supplémentaires pour le transport d’effets personnels vers ou depuis les camps d’altitude
Les dépenses inhérentes à un retour anticipé en cas de réussite rapide ou d’échec
Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe

Complément d'information tarifaire

Si vous souhaitez l'aide d'un porteur supplémentaire, voici les prix à titre indicatif :
Camp de base/camp 1 (portage effectué par des chevaux) : 2 €/kg
Camp 1/camp 2 : 4 €/kg
Camp 2/camp 3 : 6 €/kg
La charge maxi d'un porteur est de 20 kg

Idées associées

Expédition, Himalaya, Karakorum, Bishkek, Pic Lenine, Pamir, Hindu Kouch.

Privatisation

Jour par jour

Jours 1 et 2 : Vol pour Osh (1000m) - Achik Tash (3600m)

Vol pour Osh via Istanbul avec nuit à bord. Arrivée à Osh (1000m) en général vers 2 ou 3h du matin. Transfert dans un hôtel au confort modeste. Osh est la deuxième ville de Kirghizie, proche de la frontière avec l'Ouzbékistan.
Dans la matinée, transfert en camion 6x6 (5 à 6h dont 1h30 à 2h de piste) vers le camp de base d’Achik Tash (3600m), dans la haute vallée de l’Alaï, parsemée de campements kirghizes. Première nuit au campement pourvu de douches, de lits de camp dans les tentes, d'électricité (220 volts), de boissons. De ce point il est possible de téléphoner en France avec son téléphone portable !

Jour 3 : Camp de base d’Achik Tash (3600m)

Journée de repos et d'acclimatation (indispensable) et de préparation à l'expédition.

  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 4 : Camp de base d’Achik Tash (3600m) - camp 1 du pic Lénine (4300m)

Montée au camp 1 (4300m), au pied de la face nord du pic Lénine, par le col des Chasseurs (col Puteshestvennikov) à 4100m et l'immense glacier nord.
Ce camp est aussi appelé camp de base avancé dans la mesure où, a priori, plus personne ne redescend au camp de base pendant la durée de l'expédition.

  • Heures de marche : entre 6h30 et 7h
  • Type d'hébergement : sous tente

Jours 5 à 21 : Ascension du pic Lénine (7134m) & pic Razdelnaïa (6148m) via 2 camps d'altitude

17 jours consacrés à l'ascension du pic Lénine (7134m) et du pic Razdelnaïa (6148m) avec un camp 2 à 5400m et un camp 3 à 6110m.
Après avoir effectué l'ascension d'un sommet de 5000m au-dessus du camp 1, l'ascension du pic Lénine et du pic Razdelnaïa s'effectuera par des montées + portages dans les camps d'altitude, en alternant éventuellement avec des jours de repos/acclimatation.
Camp 1/camp 2 : glacier plat et facile mais qui se redresse fortement (35°) en même temps qu'il devient très crevassé ! Très belle vue sur le sommet depuis ce camp ensoleillé. 6 à 7h de marche.
Camp 2/camp 3 : deux pentes raides (40°) entrecoupées par un éperon neigeux conduisent au camp 3 (vent parfois violent à cet endroit) situé juste sous le pic Razdelnaïa (6148m) que nous gravirons au passage. 5 à 6h de marche.
Camp 3/sommet : du camp il faut d'abord rejoindre un col à 6000m puis remonter une pente jusqu'au premier plateau (6400m). Suit une petite bosse, ''le rasoir'' (6500/6700m) qui porte bien son nom : cordes fixes. Une petite pente raide (40°) donne accès au plateau sommital (6900m) qu'il faut traverser pour atteindre (enfin !) le sommet marqué par un buste de Lénine ! 10 à 14h A/R camp 2/sommet.

Jour 22 : Camp de base - Osh

Route pour Osh (comme à l'aller). Fin de journée libre.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 23 : Vol de retour

Transfert à l'aéroport et vol retour (en général en deuxième partie de nuit) avec arrivée à Paris le même jour en début d'après-midi.

Important itinéraire

• Aidés par des porteurs d'altitude, les participants devront se prendre en charge pour le transport du matériel/équipement personnel + nourriture et participeront à l’établissement et au démontage des camps, à la cuisine, etc.
• Attention aux réchauds à l’intérieur des tentes (incendie !) et aux coups de crampons dans les toiles de tente
• Baliser les stocks laissés à l’extérieur (nourriture, matériel…) ainsi que les crevasses autour du camp...
• Comme toutes les ascensions, la réussite n'est jamais garantie ! Elle dépend bien entendu de votre niveau de forme, de votre technique, de votre aptitude à suivre les conseils du guide et à vivre en groupe, mais aussi et surtout des conditions météorologiques et de la montagne au moment de l'expédition…

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Alpinisme

Environnement :

Haute Montagne

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Sportifs confirmés s'entraînant de façon régulière et intense plusieurs fois par semaine depuis plusieurs années.

Niveau technique :
Maîtrise des bases de l’alpinisme. Evolution possible en cordée autonome sous contrôle d’un guide. Pente pouvant atteindre 35°-40° en neige. Difficulté en rocher III.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

18 jours d'expédition

Nombre de participants

De 5 à 8 participants

Caractéristiques du circuit

EXPÉDITION
Maîtrise indispensable des bases de l'alpinisme. Très bonne condition physique. Pas de difficulté technique majeure mais une très haute altitude avec des portages lourds et des conditions météorologiques parfois sévères.
La moitié des abandons est due à une usure psychologique liée aux allers et retours sur la montagne + les jours de repos. Il faut absolument se préparer mentalement à cette technique d'ascension inhérente à toutes les expéditions de haute altitude.
Pour avoir un maximum de chance de réussite il est vivement conseillé d'avoir effectué au préalable au moins un sommet de 6000m type Mera Peak au Népal ou Chopicalqui au Pérou.

Hébergement

Hôtel modeste à Osh
Sous tentes 2/3 places pendant l’expédition.
Le camp de base d’Achik Tash est équipé d’une "grande" tente mess, de "tentes-douche" et de "tentes-toilettes".
Electricité (220 Volts) disponible au camp de base et au camp 1

Nourriture

Le plat national est le Plov (riz au safran accompagné de viande d'agneau et de carottes) et le Bechbarmak (pâtes accompagnées de viande d'agneau).
De nombreux plats sont parfumés d'aneth.
La Kirghizie a son autosuffisance alimentaire, les marchés regorgent de fruits et légumes, pour la plupart "biologiques" car les engrais coûtent trop chers !!! Ces légumes viennent principalement du sud du pays, de la vallée extrêmement fertile de Fergana.
Pendant l'expédition :
Au camp de base : préparée par un cuisinier, à base de produits locaux.
Dans les camps d'altitude : à base de produits locaux et donc pas très variée.
Si vous avez des barres énergétiques préférées, n'hésitez pas à les emporter !

Encadrement

Guide de haute montagne UIAGM venu de France
Il représente Terres d'Aventure auprès du groupe, des prestataires et des autorités locales. Il supervise le bon déroulement logistique de l’expédition comme le choix de l'itinéraire et la position des camps. Il prend les décisions nécessaires au bon déroulement de l’expédition en fonction des conditions de la montagne et des participants ; il peut modifier le programme, arrêter la progression des cordées, faire redescendre un participant. Son autorité est prépondérante et incontournable. Vous devrez respecter ses décisions ainsi que celles prises collectivement et l’avis médical.

Lors de l'ascension, il existe 3 manières de grimper :
Encordés avec le guide ou à un autre participant sous la surveillance directe du guide.
En cordée autonome : le guide prodigue des conseils techniques pour optimiser la progression mais il n’est pas présent directement => vous êtes sous votre propre responsabilité.
Sans être encordés : le guide peut vous l’interdire si tous les critères de sécurité ne sont pas réunis.

Pour le départ du 1er juillet 2017, le guide de haute montagne UIAGM sera Philippe POUTS qui a déjà encadré 2 fois cette expédition : août 2015 & août 2016.

Transfert et transport des bagages

En camion avec une portion pénible (piste) entre Osh et le camp de base A/R.
Vous devrez porter quelques affaires personnelles entre les différents camps.
A partir de 2017, Terres d'Aventure prend en charge tous les frais de portage pour le matériel collectif dont les vivres ainsi qu'une partie de votre matériel personnel : sac de couchage, veste duvet et matelas auto-gonflant.

Toutefois, si vous souhaitez l'aide d'un porteur supplémentaire, voici les prix à titre indicatif :
Camp de base/camp 1 (portage effectué par des chevaux) : 2 €/kg
Camp 1/camp 2 : 4 €/kg
Camp 2/camp 3 : 6 €/kg
La charge maxi d'un porteur est de 20 kg.

Transports aériens

Paris/Osh A/R sur vols réguliers (Turkish Airlines)

Préparation physique

Les participants doivent absolument être autonomes, tant techniquement que psychologiquement. L'idéal étant d'avoir déjà réussi au préalable un sommet de plus de 6000m.

VISITE MEDICALE
Etre en bonne santé est essentiel pour profiter pleinement de votre voyage Terres d'Aventure ! Si votre dernière visite médicale date quelque peu, c’est l’occasion d’effectuer un bilan de santé en expliquant à votre médecin les principales caractéristiques de votre voyage (climat, altitude, difficulté…) ; une visite chez votre dentiste est aussi une excellente initiative. Ces conseils vous concernent tout particulièrement puisque vous allez entreprendre un voyage lointain et en altitude.
Nous vous conseillons de consulter le site de la Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade (www.ffme.fr) rubrique VOTRE SANTE puis "Les effets de l'altitude".
Important : à partir de 45 ans, il est prudent d’effectuer un électrocardiogramme d’effort.

Le MAM (Mal Aigu des Montagnes) :
Ce voyage se déroule à une altitude élevée. Certaines personnes peuvent souffrir de malaises (maux de tête, gonflement, perte d'appétit). La plupart de ces symptômes disparaissent généralement en quelques jours mais il arrive qu'ils empirent et peuvent évoluer en maladies graves ; œdèmes pulmonaires ou cérébraux. Il n'existe pas de médicaments préventifs au MAM.
Le diurétique Diamox se révèle souvent efficace, mais vous devez vous assurer auprès de votre médecin que ce médicament ne vous est pas contre-indiqué. L'altitude a aussi pour conséquence de raviver les problèmes dentaires ou autres douleurs chroniques. Pensez-y avant de partir.
Pendant le voyage forcez-vous à boire beaucoup et à éliminer.
Prévenez le guide de votre état de santé, même en cas de troubles légers.
Infos sur les problèmes liés à l'altitude : www.ffme.fr

2. Equipement

Bagages

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux et piles de rechange dans votre sac de soute.

Produits liquides :
Vous devez désormais lors des contrôles de sûreté présenter séparément dans un sac en plastique transparent fermé d’un format d’environ 20 cm sur 20 cm, vos flacons et tubes de 100 ml maximum chacun.

Quels sont les produits interdits ?
Les liquides, les aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants…

Quelle est la taille maximale de chaque flacon ou tube que l’on peut emporter en cabine ?
Aucun flacon ne peut dépasser 100 ml.

Quelle taille maximum doit faire le sac plastique ?
Ce sac en plastique transparent (type sachet à congélation) doit mesurer 20 cm sur 20 cm environ. Un sachet peut contenir plusieurs objets, tubes, flacons, aérosols.

Comment se procurer ce sac plastique ?
Vous pouvez vous procurer ce sac plastique (type sac de congélation) dans les commerces et les grandes surfaces. La plupart des aéroports européens proposeront aussi sur place des sacs. Toutefois, il s’agit d’un service rendu aux passagers et non d’une obligation, il n’est donc pas garanti que ces sacs soient disponibles partout et tout le temps. Nous vous conseillons de prendre vos dispositions avant le départ.

Quelles sont les exceptions autorisées ?
• Les médicaments liquides : vous pouvez emporter en cabine des médicaments liquides (insuline, sirops…) à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation, ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
• Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Un conseil :
Enregistrez en bagage de soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 • Le sac à dos de montagne d’une capacité de 60 litres environ, simple (attention aux gadgets), il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée. Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires, fragiles (appareil photo…) et médicaments (si vous suivez des traitements indispensables).

2 • Le grand sac de voyage souple et très solide : il doit contenir le reste de vos affaires emballées de façon étanche dans des sacs plastiques. Il sera en soute lors des transports aériens. Vous le trouverez chaque soir à l'étape. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.

Particularités Bagages

Avertissement
Pour le transport aérien, les compagnies devenant de plus en plus strictes, vous aurez un bagage de cabine qui ne dépassera pas 7 kg et qui se logera dans les gabarits situés à chaque point d’enregistrement. Par ailleurs vous allégerez votre sac de soute en prenant sur vous des affaires lourdes comme chaussures et veste. Les bagages sont désormais personnels et vous auriez à payer tout excédent constaté à la pesée relative à votre bagage.

Vêtements

Vous devez apporter le plus grand soin au choix de l’équipement concernant vos pieds et vos mains, la solution est souvent une combinaison de couches successives mais attention vous ne devez pas être comprimé. Economiser sur ce chapitre c’est courir le risque de gelures.
• 1 paire de gants de haute montagne
• 1 paire de gants en polaire très fine + une paire de moufles en polaire
• 1 paire de surmoufles Gore-tex
• 1 paire de moufles d'expédition type Everest 3 in 1 Mitt de Millet ou Himalayan Mitt de The North Face
• 1 chapeau ou casquette + bonnet + foulard + cagoule en "fibre polaire"
• 1 chemise ou sous pull en "fibre polaire" fine
• 1 veste en "fibre polaire" type Polartec 200, Windstopper ou Windpro
• 1 veste en duvet, confort au camp
• 1 ensemble veste et pantalon en Gore-tex.
• 1 ensemble (haut et bas) de sous-vêtements en Capilène (Patagonia), Carline (Millet), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 pantalon trekking
• 1 pantalon en "fibre polaire" stretch (facultatif, confort)
• 1 paire de chaussures de randonnée
• 1 paire de chaussures de haute montagne, très chaudes, type AFS 8000 d'Asolo, Phantom 6000 de Scarpa, Spantik ou Baruntse de La Sportiva.
• 1 paire de chaussons en duvet (facultatif)
• 2 paires de chaussettes de laine genre mi-bas Froidure de Woolpower
• 2 paires de chaussettes très chaudes genre Extrême de Woolpower
• Chaussettes de marche => éviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• T-shirts => éviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes en Capilène (Patagonia), Carline (Millet), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• Sous-vêtements
• 1 paire de guêtres ou de surbottes
• 1 short ou bermuda
• 1 paire de chaussures de jogging et/ou sandales

Equipement

PETIT MATERIEL
• 2 paires de lunettes de glacier (avec coques latérales)
• 1 masque de ski, indispensable en cas de mauvais temps
• 1 lampe frontale + piles alcalines et ampoules de rechange
• 1 couteau multi-usage + briquets
• 1 thermos (capacité en fonction de votre consommation) + une gourde
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable) + des lingettes ; il y a des serviettes de toilette de marque Packtowl qui sèchent rapidement (existent en 4 tailles)
• 1 "buff" (tour de coup léger protégeant bien la gorge des refroidissements intempestifs)
• Chaufferettes (facultatif)
• 1 bol en plastique + 1 cuillère à soupe

MATERIEL TECHNIQUE
• 1 piolet court
• 1 paire de bâtons de ski télescopiques
• 1 paire de crampons + antibott préréglé (obligatoire)
• 1 baudrier qui se mette de préférence sans avoir à l’enfiler avec 2 mousquetons à vis large ouverture
• 1 poignée d'ascension type Petzl
• 3 mètres de cordelette (Ø 7 ou 8 mm)
• 1 descendeur

Couchage

• Sac de couchage pouvant aller à -15°C en température dite "confort"
• Couverture de survie solide
• Drap de duvet (facultatif) + taie d'oreiller (facultatif)
• 1 matelas isolant de bonne qualité (type autogonflant Thermarest).

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Anti-diarrhéique (type Lopéramide ou Tiorfan)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Pommade anti-inflammatoire
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Micropur Forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive (type Elastoplast en 6 cm de largeur) efficace en prévention des ampoules…
• Jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansements hydrocolloïdes anti-ampoules (disponible en magasins de sport, pharmacie, grandes surfaces...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Crème solaire très haute protection (peau + lèvres)
• Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures
• Diamox en comprimé pour la prévention ou le traitement du mal aigu des montagnes (sur prescription médicale).

''Petit guide médical pour le voyage'' d'Emmanuel Cauchy, Editions Edimontagne.

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours collective, fournie par l’agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

Matériel fourni

Tentes d'altitude, cordes, réchauds.
Téléphone satellite uniquement pour la sécurité et sous la responsabilité de votre guide.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

ATTENTION : afin d'obtenir votre permis d'ascension, nous avons impérativement besoin de la copie de votre passeport au plus tard 6 semaines avant le départ.
Merci de nous envoyer dès votre inscription le coupon joint dans votre dossier d'inscription.

Pour ce type de voyage (expédition) nous vous conseillons fortement de souscrire notre contrat d'assurance "Tranquillité" qui vous offre un combiné de garanties complètes avant, pendant et après votre voyage. Elle comprend des garanties telles que l’annulation "tout sauf ", les bagages, l’assistance rapatriement, frais d’interruption de séjour, responsabilité civile, retard d’avion, remboursement des frais suite à l’annulation ou l’impossibilité du retour en cas de force majeure, prise en charge de vos frais d’hébergement en cas de retour anticipé si votre domicile n’est pas habitable à votre retour, aide ménagère pendant la durée de votre immobilisation en cas d’hospitalisation.
Prix : 4% du montant total du voyage

Si vous n'avez pas souscrit à une assurance rapatriement avec Terres d'Aventure, merci de nous envoyer la copie de cette dernière au plus tard 3 semaines avant le départ.

Passeport

Passeport en cours de validité (avec au moins une page entièrement libre), valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants des pays de l’Union Européenne et pour les Suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa requis pour les ressortissants des pays de l’Union Européenne, ni pour les Suisses (séjour de moins de deux mois). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.
La police des frontières appose un tampon dans le passeport au moment de l’entrée dans le pays ; les voyageurs veilleront à ce que cette formalité ait été effectuée.

Vaccins Conseillés

Les conditions d'hygiène souvent précaires nécessitent que le voyageur soit efficacement protégé contre tuberculose, diphtérie, tétanos, poliomyélite, rougeole, coqueluche, hépatites A et B. Et, pour les séjours prolongés et aventure, typhoïde, rage.

Autres risques

Le risque principal pour le voyageur en Asie centrale est alimentaire. Les conditions de transport précaires des denrées périssables et les ruptures de la chaîne du froid expliquent la fréquence des toxi-infections alimentaires, depuis les banales « turistas », jusqu'aux problèmes plus graves des salmonelloses, des hépatites A . Les précautions pour la prévention de ces risques, décrites dans nos recommandations générales doivent demeurer présentes à l'esprit : lavage des mains, aliments cuits et chauds, boissons capsulées ou thé sortant brûlant des samovars.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont précaires, si on excepte quelques rares unités médico-chirurgicales. En cas de problème grave, il faudra prendre conseil auprès de la compagnie d'assistance et des services de l'ambassade de France (antenne à Bichkek de l’ambassade de France au Kazakhstan).

Service médical 24h/24 – 7j/7

Ce voyage fait partie de ceux que nous qualifions de voyage en milieu isolé ou de voyage en altitude.

Pour vous permettre de vivre cette expérience en toute sécurité, nous avons mis en place un partenariat avec l’Ifremmont, l’institut de formation et de recherche en médecine de haute montagne, basé à Chamonix.

Durant votre voyage, vous pourrez donc bénéficier d’un service médical d’urgence. Ce service, ouvert 24h/24 et 7j/7, vous permet d’avoir accès par téléphone à un médecin spécialiste de l’altitude et des conditions isolées. En cas de problème médical, et si une communication GSM ou satellite peut être établie à ce moment, vous serez mis en relation par votre guide avec l’un de ces médecins.

Le service médical vous donne également la possibilité de remplir en ligne, avant votre départ, un dossier médical sécurisé. Celui-ci permettra au médecin, en cas d’appel durant le voyage, de mieux vous connaître. Nous vous recommandons de prendre le temps de remplir ce dossier (un par participant). Pour ce faire, un mail vous sera envoyé après votre inscription. Il vous détaillera comment accéder à votre dossier médical en ligne.

Nous précisons que ce dossier est sécurisé, uniquement accessible par le médecin, en cas d’appel, et qu’aucune autre personne que le médecin ne peut le consulter.

Enfin, ce service médical vous donne également la possibilité de réaliser une téléconsultation avant départ. Celle-ci est optionnelle et son coût est de 50€. Cette téléconsultation vous permettra de faire le point si vous n’avez pas d’expérience de l’altitude. Elle précise votre état de santé général et si besoin peut permettre d’organiser un bilan complémentaire. Vous partirez donc rassuré et avec des consignes claires.

Il est important de préciser que le service médical d’urgence ne remplace pas une assurance rapatriement. Il s’agit d’un service de téléconsultation médicale qui permet de poser un premier diagnostic.

Soucieux d’assurer toujours plus votre sécurité lors de nos voyages, nous avons souhaité intégrer ce nouveau service de manière totalement gratuite pour nos clients.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

En montagne en général et au pic Lénine en particulier le temps est plutôt instable ; les longues périodes de beau temps sont hélas rares... Attention, le mauvais temps, associé au froid et au vent peut être redoutable !

Climat

Le pays est à la fois continental et montagneux (au-delà de 3 000 m pour la moitié de sa superficie) : hivers froids et secs (température moyenne négative) et longs étés caniculaires (température moyenne à plus de 30°) ; amplitude thermique importante entre le jour et la nuit. Le printemps (de fin avril à début juin) et l’automne (de septembre à début octobre) sont plus doux, et arrosés. L’altitude commande également aux écarts de température : si l’été est très chaud à Bichkek, par exemple, il est plus doux dans la montagne.

Géographie

Le Kirghizstan est un pays enclavé d’Asie centrale. Frontalier du Kazakhstan, au nord, de la Chine, à l’est et au sud-est, du Tadjikistan, au sud-ouest et de l’Ouzbékistan à l’ouest. Le territoire en est presque entièrement montagneux. L’importante chaîne des Tian Shan marque la frontière avec la Chine. Les chaînes du Ferghana (au nord-ouest) et du Pamir Alaï (au sud-ouest) encadrent la vallée fertile du Ferghana. Ces massifs séparent nettement le nord et le sud du pays, qui ne communiquent que par des cols d’altitude. Les villes sont situées dans les parties basses : Osh et Jala-Abad, dans la vallée du Ferghana ; Bichkek, au nord, est toutefois à 800 m d’altitude.
A l’est, l’Issyk-Koul forme une mer intérieure de 6 332 km² (et de 702 m de profondeur). C’est le plus grand des lacs de montagne, après le Titicaca. Légèrement salé, il ne gèle pas.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… Votre guide vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis clients

Note globale du voyage :
/ 8 avis clients

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Elena

    Départ du 02/07/2016

    “PIC LENINE”

    Très belle expédition mais très mauvaise organisation du portage, des repas aux camps 2 et 3 ( immangeables), un seul guide pour 8 et qui n'avait jamais fait ce sommet !! Très déçue

  • Cyrille

    Départ du 01/08/2015

    “Pic Lénine.”

    Un grand classique. Un premier 7000m. Bon niveau physique requis même si on ne dépasse pas les 40° de pente sur le "rasoir". En revanche, niveau psychique solide car les conditions peuvent être difficiles, notamment l'intendance des camps qui sont posés sur de la neige et de la glace avec des températures négatives. La météo n'est pas toujours au RDV et il convient de savoir patienter. Un grand merci à Serge Bazin, notre guide pour son efficacité et son dévouement!

  • Sandrine

    Départ du 04/07/2015

    “L'ascension du Pic Lénine était ma ...”

    première expé et même si cette ascension est réputée facile, je ne voulais pas d'une expé au rabais et j'ai été comblée. Nous avons eu de la chance de profiter d'une météo incroyable où le soleil brillait quasiment tous les jours ce qui a probablement facilité ma réussite même si souvent nous souffrions de la chaleur. Eh oui, même à plus de 6 000 m, il peut faire très chaud. La vue du pic Lénine est superbe du camp 1. Laurent le guide a été très professionnel, sachant se faire écouter mais toujours avec le sourire. Je suis satisfaite de cette première expérience et j'en retire ce que j'étais venue chercher : le dépassement de moi dans une véritable expé.

  • Jean-Pierre

    Départ du 04/07/2015

    “ bravo à notre guide Laurent qui à ...”

    parfaitement gérer la période d'acclimatation et à choisi le "summit day" au moment opportun (entre des périodes de mauvais temps)ce qui n'était pas évident ...

  • Daniel

    Départ du 02/08/2014

    “Très bonne expérience, bien encadrée et ...”

    animée par des accompagnateurs compétents. Même si je ne suis pas arrivé au sommet (le seul, la honte!....), je recommande cette expédition à qui veut découvrir ce monde très particulier, mais combien enrichissant.

  • François

    Départ du 03/08/2013

    “Le Pic Lénine est exigeant en termes ...”

    physiques (préparation avant de partir) surtout si les conditions météorologiques sont moyennes; le séjour est rustique, principalement dû à la culture Kirghize (héritage soviétique) et à l'organisation locale. Le matériel est primordial pour s'assurer un minimum de confort face à des conditions de froid et de très haute altitude - parfois dures. Par contre, pour les courageux qui arrivent à surmonter ces contingences, le spectacle est absolument inimaginable de beauté. L'homme placé en position de précarité ne peut que revenir grandi d'une telle expérience qui force - immanquablement - l'humilité.

  • Georges

    Départ du 10/07/2013

    “Bravo pour l'organisation.”

    Très satisfait et impressionné par l'organisation de Terdav ainsi que les prestataires locaux.

  • Guillem

    Départ du 04/08/2012

    “Attention, le Pic Lénine n'est pas un ...”

    7000 "facile", quoi qu'on en dise. C'est une véritable expédition, avec toutes les contraintes physiques et matérielles que cela suppose. Le sommet n'est en aucun cas assuré, et seuls les plus expérimentés et/ou les plus résistants pourront y prétendre (1/3 des troupes en ce qui nous concerne). Par conséquent, mieux vaut être prévenu avant de s'y engager, sous peine d'être déçu. A bon entendeur.