Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

14/07/2017

29/07/2017

3990 € Assuré à partir de 5

11/08/2017

26/08/2017

4090 € Assuré à partir de 5

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

• Le transport aérien sur vol régulier et les taxes aériennes
• Les transferts
• L'encadrement
• Les visites et excursions mentionnées
• L'hébergement en pension complète (sauf les boissons)
• La taxe touristique en Ouzbékistan
• Le transport des bagages.
• Le matériel de base de camping, les visites
• Les droits d'entrée dans les sites en Ouzbékistan et en Iran.

Le prix ne comprend pas

• Les frais d'inscription
• Les assurances
• Les frais de visa ouzbek et iranien
• Les pourboires
• Les boissons et dépenses personnelles
• Les éventuels autres repas non prévus au programme
• Les taxes pour photo/vidéo sur les sites.
• Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe.

Complément d'information tarifaire

Supplément tente/chambre individuelle (pas possible chez l'habitant) : nous contacter pour disponibilité et prix.

En Ouzbékistan, droits de photo et de vidéo sur certains sites : 20€ par personne environ (ce tarif inclut les taxes sur les sites de Tachkent, Boukhara et Samarcande).

Idées associées

Orient, Boukhara, Khiva, Samarcande, Tamerlan, Asie centrale, Caravane, Coupoles turquoise.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Vol pour Tachkent

Vol pour Tachkent.

  • Type d'hébergement : à bord

Jour 2 : Tachkent

Accueil du groupe par notre accompagnateur ouzbek francophone à la sortie de l’aéroport, en général tôt le matin. Transfert à l'hôtel (7km, 20mn de route). Matinée libre pour se reposer. La suite du programme est à moduler en fonction de l'heure d'arrivée du vol. Tachkent, la capitale de l’Ouzbékistan, est située sur le cours moyen de la rivière Tchirtchik qui prend sa source dans les montagnes du Tien Chan. Découverte du musée des arts appliqués, ancien palais du diplomate Polovtsev transformé en musée en 1938. Des 24 pièces d‘origine, il n'en reste que 12 dont 4 ont été restaurées ; la salle de réception et le petit salon au style éclectique oriental méritent le détour. L‘ensemble architectural rappelle une mosquée avec "aïwan" et cour intérieure, la salle de réception est même ornée d‘un mihrab. Dans les salles d‘exposition sont présentés des "suzannés“ (draps brodés), des "do‘pi" (calottes brodées), des poteries et des céramiques, des sculptures sur bois, des instruments de musique et des bijoux. Visites des monuments de l’époque médiévale : la medersa Barakhan, la mosquée Tellia Cheikh (principale mosquée du vendredi de la ville avec sa belle bibliothèque), le mausolée de Kaffal Ach Chachi daté du XVIe siècle. Visite de la très belle médersa Koukeldache, construite dans la deuxième moitié du XVIe siècle, sous le règne d’Abdulhah Khan II. Tour panoramique : place du Théâtre, place de l’Indépendance, square Amir Temour.

TACHKENT
La ville a été fondée il y a près de 2000 ans à l’intersection des voies commerciales entre l’Asie, la Méditerranée et l’Europe. Sa situation privilégiée éveilla la curiosité de nombreux conquérants comme Gengis Khan au XIIIe siècle. Elle fut presque totalement détruite en 1966 par un terrible tremblement de terre. L'URSS décida alors d'en faire un véritable symbole de sa capacité de reconstruction et envoya sur ce chantier des milliers de "volontaires". Tachkent est aujourd'hui une ville moderne de 2 millions d'habitants mais elle a un cachet certain avec ses vastes avenues et ses parcs.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 3 : Tachkent - Samarcande

Tôt le matin, transfert à la gare (5km, 15mn de route) pour notre trajet en train à grande vitesse "Afrosiyob" à destination de Samarcande. Arrivée en milieu de matinée (sous réserve) et découverte de Samarcande, une des villes mythiques de l'Asie centrale, ancien carrefour des caravanes de la Route de la Soie, venant de Chine, d'Inde, d'Iran… Plusieurs fois détruite, Tamerlan en fit enfin la capitale de son empire. Nous nous baladons sur la place du Reguistan, la plus belle d’Asie centrale, entourée par la mosquée Bibi Khanym (XVe siècle) et par trois médersas imposantes: médersa d’Oulougbeg (XVe siècle), médersas Cher Dor et Tillya Kori (XVIIe siècle). C'est en 1399, au retour de sa campagne en Inde que Tamerlan a décidé la construction de la mosquée, connue aujourd'hui sous le nom de sa femme Bibi Khanym. Visite du marché local, très animé et temps libre au bazar.

SAMARCANDE
Samarcande est l'une des villes les plus anciennes et l'un des plus vieux centres culturels du monde. Avec une histoire de 25 siècles, c'est une ville de légendes. Samarcande était le centre de la Sogdiane. Elle survécut aux multiples invasions, d'Alexandre le Grand - qui s'enthousiasmait déjà sur sa beauté -, aux Arabes, en passant par les Mongols. Timour le Grand en fit sa capitale, qu'il voulait capitale du monde. A travers toutes ces périodes, la culture de Samarcande se développa, s'entremêlant au fil des siècles avec celles de l'Iran, de l'Inde, de la Mongolie, de la Chine et de bien d'autres. Elle a gardé de son passé une forte influence tadjik, les Ouzbekes ne prenant le contrôle de la ville qu'au XVIe siècle. Samarcande est un véritable "seuil du paradis" au nom magique, un peu mystérieux, une longue invitation au voyage pour les artistes et les rêveurs. Elle a conservé ses coupoles vernissées, ses murs aux couleurs vives et ses mausolées qui constituent autant de joyaux de l’architecture d’Asie centrale.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 4 : Samarcande

Nous continuons notre découverte de Samarcande par le mausolée Gour Emir (XVe siècle) abritant les tombeaux de Tamerlan et de ses descendants, orgueil de Samarcande avec sa superbe coupole côtelée bleue turquoise. En Ouzbékistan, on dit : "Si le ciel disparaît, la coupole de Gour Emir le remplacera". Continuation à l'observatoire d’Oulougbeg construit au XVe siècle, puis à la nécropole de Chakhi-Zinda composée de plus de 11 mausolées datant du XIe au XIXe siècle, y compris celui de Kussam-ibn Abbas (cousin du prophète Mahomet). Fin de journée libre pour profiter de la vieille ville à notre guise.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 0h30 et 1h

Jour 5 : Samarcande - Agalyk (1000m) - col Mironkoul (1600m) - village Mironkoul (1000m)

Après le petit déjeuner, route pour le village Agalyk (25km, 45mn de route) situé à 1000m d’altitude. Nous commençons notre randonnée le long de la rivière Agalytchka puis montée au col Mironkoul (1600m) d’où nous bénéficions d'un beau panorama sur la région. Nous découvrons la riche flore de la région en traversant des forêts d’amandes, aubépines, mûriers, noix et d'églantiers. Les environs sont également peuplés de nombreux oiseaux, porcs-épics et de fouines. Déjeuner pique-nique. Puis, descente vers le village Mironkoul (1000m) où nous rencontrons nos hôtes. La famille nous accueille autour d'un thé et du pain ouzbek "non". Dîner et nuit chez l’habitant.
Note: en fonction du niveau de marche du groupe, il est possible de rendre la marche plus facile, en utilisant un sentier menant directement au village.

  • Heures de marche : entre 5h et 6h
  • Distance Parcourue : 12 km
  • Dénivelé + : 600 m
  • Dénivelé - : 600 m
  • Type d'hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 0h30 et 1h

Jour 6 : Mironkoul - Boukhara

Route à destination de Boukhara (300km, 4h à 5h de route) et arrivée dans la cité pour le déjeuner. Premières visites de Boukhara avec la forteresse Ark (extérieur), l'ensemble Bolo Khaouz comprenant une mosquée, un minaret et un bassin, le mausolée de Tchachma Ayoub ("la source de Job"), datant des XIVe et XVIe siècles. La source, réputée pour ses vertus curatives, est censée guérir les maladies de peau. Dîner dans un restaurant local et concert traditionnel.

BOUKHARA
Considérée comme une des plus anciennes cités d'Asie centrale, Boukhara est célèbre pour ses 360 mosquées (une par rue) et ses minarets. Elle fut, dit-on, édifiée sur une colline sacrée utilisée au printemps pour les sacrifices par les Zoroastriens et est mentionnée dans l'Avesta, leur livre sacré. Le nom de Boukhara serait une déformation du mot "vihara" qui signifie "monastère" en sanscrit. Au cours des siècles la ville aura plusieurs noms : Numiykat, Madina-ut-Tudjar ou Fahira. Elle aurait été fondée au XIIIe siècle avant notre ère durant la domination des Suyavouchids, près de 1000 ans avant la conquête d'Alexandre.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 5h et 5h30

Jour 7 : Boukhara - Tachkent

Nous entamons notre journée de visite à Boukhara par le superbe complexe Liabi Khaouz (XVIe - XVIIe siècles) comprenant la médersa et khanaka Nodyr-Divan-Beghi et la médersa Koukeldach. Visite de la médersa d’Oulougbeg construite par Oulougbeg, le prince astronome de Samarcande. Découverte du complexe par la médersa d’Abdoulaziz Khan à l'architecture et la décoration imposantes, bâtie sous les Cheibanides et réalisées par les meilleurs maîtres artisans de l'époque. Pause thé avec dégustation d'épices dans un salon de thé avant de reprendre nos visites avec l'ensemble Poi Kalon des XIIe siècle et XVe siècle, comprenant le minaret surnommé "minaret de la mort" (il ne servait qu'à appeler les fidèles à la prière). Transfert en soirée à l'aéroport pour notre vol à destination de Tachkent. A notre arrivée, installation à l'hôtel.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 8 : Tachkent - Téhéran - Ispahan

Dans la journée, transfert à l'aéroport de Tachkent et vol pour Téhéran (escale à Istanbul). Arrivée à Téhéran tard le soir (procédures d'obtention de vos visa cf. rubrique formalités complémentaires), et route pour Ispahan (nuit dans le bus).

  • Transfert : Véhicule, entre 6h et 6h30 , 450 km

Jour 9 : Ispahan : découverte de la ville

Arrivée tôt le matin à Ispahan. Chambres à disposition à votre arrivée et petit-déjeuner.

Nous partons ce matin pour la découverte d'Ispahan, ville mythique. Nous commençons par la place Naqsh-e Jahan, qui signifie "l'image du monde". C'est l'une des œuvres les plus majestueuses de l'histoire humaine avec en son centre des fontaines et un bassin entouré de pelouses où il fait bon flâner. Cet ensemble harmonieux fut commandé par le roi Chah Abbas à l'époque des Safavides, au début du XVIIe siècle. Le site est aujourd’hui classé au Patrimoine de l'humanité de l'UNESCO.

  • Type d'hébergement : en hôtel ***

Jour 10 : Ispahan : découverte de la ville

Seconde journée de visite d’Ispahan.
Le matin, visite de Chehel Sotoun, le palais aux quarante colonnes, toujours d'époque safavide, et de la grande mosquée du Vendredi, dont les fondations remontent au Xe siècle. Dans l'après-midi, la ville d'Ispahan s’offre à vous : chacun pourra se promener à son gré dans les rues, les jardins et les boutiques. Le pouvoir de séduction d'Ispahan vient du fait qu’elle a le secret des belles choses. Vous trouverez les plus beaux tapis, les essences de fleurs, le métal finement ciselé, la poterie, les tissus… Le soir venu nous nous promènerons le long de la rivière Zayandéroud pour admirer les trois ponts d’époque safavide, merveilles de l'architecture persane. Un moment privilégié pour les rencontres avec les Iraniens, qui viennent en famille pour des moments de détente. Retour à l'hôtel.

  • Type d'hébergement : en hôtel ***

Jour 11 : Ispahan - monts Zagros - Kuhrang : découverte du peuple nomade Bakhtyari

Départ vers l'ouest et la chaîne des monts Zagros, qui borde l'Iran du nord-ouest au sud-ouest. Arrivée dans la vallée de Kuhrang, les "monts colorés", terre sacrée et paradis estivale des nomades Bakhtyaris, qui y effectuent leur transhumance début juin. Dans l’après-midi nous nous baladerons au pied du massif du mont Zardkuh culminant à 4221m. Nous suivrons une longue arête où se découpent une vingtaine de sommets entre 3800 et 4200m. Balade parmi les campements et les pâturages, rencontres. Installation du bivouac en pleine nature.
Randonnée de niveau 1 chaussure.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Dénivelé + : 50 m
  • Dénivelé - : 50 m
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Transfert : Minibus, entre 4h et 4h30 , 220 km

Jour 12 : Kuhrang : nomade Bakhtyari

Journée entre pâturages et campements, à la découverte de la vie nomade. Le matin, à travers pâturages et campements, nous montons en minibus aux sources de Tcheshme Kuhrang, où une rivière entière sort d’une falaise et nous redescendons par pâturages et campements. Dans l’après-midi, nous partons en minibus pour découvrir l’amont de la vallée.
Randonnée de niveau 1 chaussure.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Dénivelé + : 50 m
  • Dénivelé - : 350 m
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Transfert : Minibus, entre 1h30 et 2h

Jour 13 : Kuhrang - Abadeh

Nous quittons les monts Zagros et partons vers le sud pour rejoindre les hauts plateaux entre Ispahan et Shiraz. En cours de route nous nous arrêterons au caravansérail d’Izad e-Khast, niché au creux d’une faille géologique. Nous parvenons enfin dans la ville d’Abadeh, étape stratégique pour une visite optimale le lendemain des sites achéménides de Pasargades et Persépolis. Installation à l'hôtel.

  • Type d'hébergement : en hôtel **
  • Transfert : Minibus, entre 6h30 et 7h

Jour 14 : Abadeh - Persépolis - Pasargades - Shiraz

Nous prenons la route le matin pour le sud. En cours de route nous visiterons Pasargades, l’ancienne capitale de Cyrus le Grand, il y a 2.500 ans. L’après-midi, nous sommes prêts pour remonter le temps... à Persépolis d’abord, la capitale voulue par Darius le Grand : deux siècles de constructions où s'est exercé le savoir-faire des différentes provinces de l'empire, savoureux mélange où le style persan est né. En face, à Naqsh-e Rostam, les gigantesques tombeaux royaux creusés dans la montagne nous attendent, sévères et mystérieux. Nous prendrons tout le temps nécessaire pour s'immerger dans cette atmosphère magique. Continuation pour Shiraz (45km) et arrivée en fin d'après-midi. Installation à l'hôtel.

  • Type d'hébergement : en hôtel ***
  • Transfert : Minibus, entre 4h et 4h30

Jour 15 : Shiraz : découverte de la ville

Journée de découverte de la ville.
Visite du mausolée du poète Hafiz, pèlerinage des amoureux, de la mosquée Nasr-ul Mulk, la "mosquée rose" et des jardins de Delgosha avec leurs pavillons d'époque qajjar. Dans l'après-midi nous sillonnons le bazar couvert, à côté de la forteresse Karim Khan. Fin d'après-midi libre. Avant dîner, nous irons visiter les mausolées de Chah Tchéragh, lieux paisible où les familles viennent se retrouver. Dernier dîner en ville, chambre à disposition avant le départ pour l'aéroport dans la nuit. Envol dans la nuit ou au petit matin (via Istanbul).

Jour 16 : Shiraz - Paris

Arrivée à Paris.

Important itinéraire

• Les impératifs locaux : retards de bus, fêtes et jours fériés, ouverture des musées ou sites visités, conditions météorologiques locales, … peuvent nous amener à modifier l'itinéraire sur place.

• Le début et la fin du programme pourront être ajustés en fonction des horaires des vols internationaux.

• Attention les J5 et J11, J12 sont des journées de niveau 1 chaussure.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte

Environnement :

Patrimoine et Nature

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

2,5 jours de marche et de nombreuses balades pour découvrir les sites

Nombre de participants

De 5 à 12 participants

Hébergement

Tachkent (J2 & J7)
Deux hébergements possibles (ou similaires):
- Hôtel Uzbekistan :
Situation idéale au cœur de Tachkent, cet hôtel 4 étoiles est situé dans l’un des plus impressionnants bâtiments de la capitale ouzbèke. Les chambres disposent d'une salle de bain privée, climatisation, minibar, télévision, accès Internet gratuit. A disposition: Piscine, sauna, massages. www.hoteluzbekistan.uz
- Hôtel Shodlik Palace :
Etablissement 4 étoiles situé à 1,5 km du centre-ville de Tachkent. Il dispose de 100 chambres avec salle de bain privée et eau chaude, air conditionné et accès internet gratuit. L’hébergement dispose d’un petit jardin. http://shodlikpalace.com

Samarcande (J3 & J4)
Hôtel Orient Star Samarcande (ou similaire) :
Situé à 5km du centre historique face à la place de Registan, les 35 chambres de cet hôtel 3 étoiles ont une salle de bain privée avec sèche-cheveux, climatisation, télévision, minibar, accès Internet gratuit. A disposition: piscine, jardin. http://samarkand.hotelorientstar.com

Mironkoul (J5)
Nuit chez l’habitant :
7 chambres dans la maison. Le logement est collectif, avec 6-7 personnes par chambre. Les salles de douche sont communes, certaines avec eau chaude ou chauffées par énergie solaire. Toilettes dans la cour. Jardin.

Boukhara (J6)
Hôtel Lyabi House (ou similaire) :
Situé sur la place Liabi Khaouz, au cœur de Boukhara, l'hôtel est une maison ancienne joliment restaurée du 19ème siècle. Hôtel 3 étoiles de charme de 40 chambres. Les chambres disposent d'une salle de bain privée, climatisation, minibar et télévision. Accès Internet à la réception, cour intérieure. http://www.lyabihouse.com/

Ispahan (J9 & J10)
- Hôtel Sepahan (ou similaire) :
Hôtel 3 étoiles situé dans le centre culturel d'Ispahan à 10 minutes de la place d'Imam. Les chambres disposent d'une salle de bain privée, climatisation et minibar. Accès Internet gratuit, sauna, bain à remous.

Kuhrang (J11, J12)
2 nuits en bivouac, sous tente double, pas de sanitaires, toilettes en pleine nature.

Abadeh (J13)
Hôtel 2 étoiles, chambres avec salle de bain privée.

Shiraz (J14 & J15 avant le vol retour)
Deux hébergements possibles (ou similaire):
- Hôtel Karim Khan :
Situé en centre ville, hôtel 3 étoiles traditionnel de 51 chambres d'architecture iranienne. Les chambres disposent d'une salle de bain privée, climatisation, minibar, télévision, Wifi, coffre fort. Maison de thé traditionnelle avec wifi. http://www.en.karimkhanhotel.com/
- Hôtel Eram :
Situé dans le centre de Shiraz, la ville de la poésie et de la littérature. Les anciennes places racontent l’antiquité de la civilisation iranienne. Hôtel 3 étoiles de 80 chambres. Les chambres disposent d’une salle de bain privée, climatisation, minibar, télévision. A disposition: coffee shop. http://www.eramhotel.com/

Supplément tente/chambre individuelle (pas possible chez l'habitant) : nous contacter pour disponibilité et prix.

Notes importantes :
- La plupart des habitants parlent un peu anglais, mais il est possible que vos familles ne maîtrisent aucune langue étrangère et que nous conversions "avec les mains". Nous recommandons d’apporter un dictionnaire français-russe, un album de photos de ses proches pour alimenter la conversation et l’échange de culture.

- Le confort est simple pour les nuits chez l’habitant, le couchage est collectif. Il n’y a pas d’accès Internet, ni d’air conditionné. Parfois les toilettes sont à l'extérieur, et il faut prévoir une lampe de poche et du matériel de toilette.

- Les catégories d’hôtel mentionnées sont établies selon la norme locale en vigueur.

- Les hôtels sont indiqués à titre indicatif. Il est possible que ces derniers changent selon les disponibilités. Nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire.

Nourriture

Pour éviter tout désagrément de type "tourista" et indigestion, il est fortement recommandé de boire de l’eau uniquement en bouteille (même pour le lavage de dents et des fruits). Vous aurez la possibilité de déguster de nombreux fruits pendant votre séjour, il est important de ne pas en abuser (risque de troubles intestinaux). Enfin, il est conseillé de prendre du thé vert ou noir pendant les repas, car la cuisine locale est relativement grasse.

La cuisine nationale ouzbèke se compose d'un éventail de plats à base de riz, de mouton, de légumes… le tout parfumé d'épices. Beaucoup de soupes également : mastava (soupe de riz aux légumes), chourpa (bouillon de viande aux pommes de terre) etc…
Le "plat national" est le plov ; il en existe plus de 100 recettes mais la base reste la même : viande de mouton ou de bœuf coupée en cubes, du riz, des carottes, des épices et de l'huile de coton.
Le pain ouzbek (lipiochka) est un large pain rond.
Le thé vert est la boisson préférée des Ouzbèkes, ils en boivent à longueur de journée.
Le "thé blanc" est en réalité de la vodka.

En Iran :
A base de produits frais locaux. Parfois restaurants locaux.
Eau à purifier pour les randonnées dans les montagnes. On peut trouver de l'eau minérale partout (à votre charge), les bouteilles sont jetées dans des container spéciaux lors de notre passage dans les grandes villes.
Attention : il est interdit de consommer des boissons alcoolisées en Iran.

Encadrement

Accompagnateur ouzbek francophone. Plus qu’un simple guide, il sera votre compagnon de voyage, votre initiateur à la culture et aux traditions ouzbèkes. Il est là pour répondre à vos questions aussi bien culturelles que pratiques.

Il vous accompagne tout au long du circuit, de l'accueil à l'aéroport J2 jusqu'à votre transfert à l'aéroport J8 pour prendre votre vol vers l'Iran. Changement de guide en Iran du J8 au J15.

En Iran, selon la taille du groupe :
- Accompagnateur/cuisinier iranien francophone. Chauffeur iranien.
- Accompagnateur francophone + cuisinier (et éventuellement aide cuisinier). Chauffeurs iraniens.

Transfert et transport des bagages

En Ouzbékistan :
• véhicule climatisé. Les transferts sont effectués tout au long du parcours en minibus ou bus privé et climatisé (selon la taille du groupe). Routes goudronnées, parfois en mauvais état, avec présence de "nids de poule".
• train "Afrosiyob" entre Tachkent et Samarcande J3.
• vol international entre Tachkent et Téhéran J8

En Iran :
• minibus ou bus privatisé, selon la taille du groupe (type Hyundai 18 places )

Transports aériens

Vols réguliers avec escales (Ouzbékistan, Turkish Airlines, Iran Air etc...).

Nous vous informons que les vols directs entre Tachkent et Téhéran sont suspendus depuis avril 2016, aussi nous sommes dans l'obligation de vous faire transiter par Istanbul pour vous rendre en Iran. Le vol Istanbul/Téhéran arrive tard dans la nuit. A votre arrivée à Téhéran dans la nuit du J8 au J9, route de nuit pour Ispahan où les chambres seront réservées pour vous reposer avant les visites d'Ispahan.

Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs jours et horaires de départ/arrivée. Il est donc possible que vos dates de voyage ou visites des 1er et dernier jours du programme soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

Informations pratiques

En Iran :
Pour les femmes : le foulard est obligatoire. Il doit couvrir les cheveux et le cou : il peut être fleuri ou de couleur, mais ne peut en aucune façon être remplacé par un chapeau ou un turban.
Pas de manches courtes ou 3/4, ni de décolleté, les jambes ne doivent pas être nues. Emporter des jupes longues, des pantalons et des vêtements enveloppants. Les pantalons doivent être portés sous une grande chemise descendant jusqu’aux genoux, un imperméable léger. Ces règles s’appliquent beaucoup plus strictement en ville qu’en trekking, bien entendu.

Pour les hommes : pas de short ni de bermuda.

Il y a de magnifiques paysages à photographier. Beaucoup de scènes de vie également, mais sachez photographier avec discrétion, en respectant la dignité des personnes. N'insistez pas si l'on vous oppose un refus.



Calendriers et festivités

Deux calendriers cohabitent en Iran :
- le calendrier solaire persan, d'origine zoroastrienne, qui commence le 21 mars, jour de l’équinoxe de printemps, qui rythme la vie quotidienne et auquel tout le monde se réfère
- le calendrier lunaire musulman, qui détermine les événements religieux
De plus notre calendrier grégorien occidental est bien connu par tous les acteurs du secteur du tourisme et il est utilisé dans les relations avec le reste du monde occidental.

L’Iran détient le record mondial de festivités, 132 jours fériés par an, week-ends compris.
Terres d’aventures prend en compte ces différents calendriers et ces festivités, qui impliquent souvent la fermeture de musées et de sites historiques, en aménageant au mieux le rythme des visites au cas par cas, groupe par groupe.

Parmi toutes, deux sont les fêtes les plus importantes en Iran :
- Norouz, 21 mars (du 21 au 24), nouvel an iranien depuis des millénaires, fête de famille par excellence. On se rend visite, on soigne les repas, on pique-nique en famille, on s’échange des cadeaux.
- Achoura, anniversaire du martyre de Hussein, troisième imam des chiites, qui suit le calendrier lunaire. Les fêtes d’Achoura ont une dimension plus communautaire, avec processions, théâtres de rue (tazieh), énormes cuisines pour dizaines de milliers de personnes, foules de fidèles ou de badauds, familles avec enfants... En Iran cette fête, (pratiquée parfois dans d’autres pays chiites avec des cérémonies violentes comme la flagellation sanglante) se déroule de façon plus pacifique. Par la volonté de l’ayatollah Khomeini et du clergé, toutes les manifestations violentes de ferveur religieuse ont été interdites. En 2016 les fêtes d’Achoura sont du 10 au 12 octobre.

Ramadan en Iran
Du 07/06/2016 au 08/07/2016
En Iran de nombreuses personnes sont exemptées du jeûne, en fonction des dépenses d’énergie auxquelles elles sont soumises dans leur quotidien.
Les travailleurs faisant des travaux lourds, les gens en déplacement, les femmes enceintes ou qui allaitent, les malades, les personnes très âgées, les touristes étrangers bien sûr, font partie de ces personnes exemptés de jeûne (le jeûne sera reporté au bon vouloir des croyants). En conséquence, la plupart des restaurants et sites restent ouverts toute la journée dans toutes les grandes et moyennes villes iraniennes, ainsi que le long des axes routiers principaux.

Week-ends en Iran :
En Iran les week-ends sont le jeudi après-midi et le vendredi. Les administrations sont fermées, dès le jeudi matin le plus souvent.
Les bazars sont fermés seulement le vendredi, mais ils rouvrent partiellement en fin d'après-midi.
Les sites et les musées ont un jour de fermeture hebdomadaire, qui n'est pas forcément ni le jeudi ou le vendredi et qui est différent selon les sites.
Terres d'Aventure tient compte de ces contraintes en y adaptant le rythme des visites.

Il y a de magnifiques paysages à photographier. Beaucoup de scènes de vie également, mais sachez photographier avec discrétion, en respectant la dignité des personnes. N'insistez pas si l'on vous oppose un refus.

Toilettes

Toilette en pleine nature lors des nuits en bivouac.
Pour les nuits chez l'habitant, sanitaires collectifs
Dans les hôtels, sanitaires privés (cf. rubrique hébergements).

2. Equipement

Bagages

Les contrôles de sécurité sont stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux et piles de rechange dans votre sac de soute.

Produits liquides :
Vous devez désormais lors des contrôles de sûreté présenter séparément dans un sac en plastique transparent fermé d’un format d’environ 20 cm sur 20 cm, vos flacons et tubes de 100 ml maximum chacun.

Quels sont les produits interdits ?
Les liquides, les aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants…
Quelle est la taille maximale de chaque flacon ou tube que l’on peut emporter en cabine ?
Aucun flacon ne peut dépasser 100 ml.

Quelle taille maximum doit faire le sac plastique ?
Ce sac en plastique transparent (type sachet à congélation) doit mesurer 20 cm sur 20 cm environ.
Un sachet peut contenir plusieurs objets, tubes, flacons, aérosols.

Comment se procurer ce sac plastique ?
Vous pouvez vous procurer ce sac plastique (type sac de congélation) dans les commerces et les grandes surfaces. La plupart des aéroports européens proposeront aussi sur place des sacs. Toutefois, il s’agit d’un service rendu aux passagers et non d’une obligation, il n’est donc pas garanti que ces sacs soient disponibles partout et tout le temps.
Nous vous conseillons de prendre vos dispositions avant le départ.

Quelles sont les exceptions autorisées ?
• Les médicaments liquides
Vous pouvez emporter en cabine des médicaments liquides (insuline, sirops…) à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation, ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
• Les aliments liquides pour bébés
Il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage de soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Équipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 • Le sac à dos :
Sac à dos de montagne d’une capacité de 30 litres environ il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la
journée. Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires, fragiles (appareil photo…) et médicaments (si vous suivez des traitements indispensables).

2 • Le grand sac de voyage souple et résistant :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Il sera en soute lors des transports aériens. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules : les valises sont donc à éviter impérativement. Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports doivent être mis sous sac plastique scellé mais toutes les boutiques ne proposent pas ce sac : renseignez-vous avant de faire vos achats.
Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières ; attention cependant aux correspondances.

Très important :
La réglementation aérienne limite le poids des bagages à 20 kg par personne.

Avertissement :
Pour le transport aérien, les compagnies devenant de plus en plus strictes, vous aurez un bagage de cabine qui ne dépassera pas 7 kg et qui se logera dans les gabarits situés à chaque point d’enregistrement. Les bagages sont désormais personnels et vous auriez à payer tout excédent constaté à la pesée relative à votre bagage.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• 1 bonnet et/ou bandeau
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Evitez le coton, très long à sécher ; préférez t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 ou 2 sous-pulls (remarques idem ci-dessus) ou chemises manches longues
• 1 bermuda (pour les hommes) ou pantacourt (pour les femmes)
• 1 pantalon de trek
• 1 pantalon confortable
• 1 veste type Gore-tex simple et légère type Paclite ou H2No Storm.
• Sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Evitez les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférez celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée légère tenant bien la cheville avec semelles ayant une bonne adhérence (semelle type Vibram)
• 1 paire de chaussures de jogging ou tennis
• 1 paire de sandales ou tongs.

En Iran :
Tenue pour les femmes : le foulard est obligatoire.
Il doit couvrir les cheveux et le cou : il peut être fleuri ou de couleur, mais ne peut en aucune façon être remplacé par un chapeau ou un turban.
Pas de manches courtes ou 3/4, ni de décolleté, les jambes ne doivent pas être nues. Emporter des jupes longues, des pantalons et des vêtements enveloppants. des T-shirts à manches longues, tuniques indiennes descendant à mi-cuisses ou aux genoux.
Les pantalons doivent être longs (en lin ou en coton c'est pratique) , vous pouvez prévoir un imperméable léger et ample pour la mi-saison. Il est interdit de fumer en public.

Pour les hommes : pas de short ni de bermuda.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale + piles de rechange + ampoules
• 1 parapluie
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• 1 paire de bâtons de marche recommandé pour les 3 jours de randonnée

Divers :
• Protection solaire de haute protection (lèvres et peau)
• Nécessaire de toilette léger : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement : marque Packtowl (existent en 4 tailles).
• Boules pour atténuer les bruits, type Quiès
• Papier toilette et briquet pour éventuellement le brûler
• Nécessaire de couture
• Lingettes

Couchage

• 1 sac de couchage pouvant aller à 5°C en température dite "confort"
• 1 drap de sac (plus facile à laver et moins chaud que le sac de couchage) et une taie d'oreiller

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Anti-diarrhéique (type Lopéramide ou Tiorfan)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Pommade anti-inflammatoire
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Micropur Forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive (type Elastoplast en 6cm de largeur) efficace en prévention des ampoules…
• Jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansements hydrocolloïdes anti-ampoules (disponible en magasins de sport, pharmacie, grandes surfaces...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures
• Répulsif anti-moustique.

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours collective, fournie par l’agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

Matériel fourni

matelas, matériel de cuisine collectif, tentes, couverts, bols, assiettes. Couvertures pour les nuits chez l'habitant en Ouzbékistan.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Attention : une négligence de votre part peut parfois compromettre votre voyage.

Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les citoyens français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.
Attention : le passeport ne doit pas porter de visa israélien.

Afin de réserver votre vol intérieur, il est impératif que vous nous retourniez par courrier et au plus tard 45 jours avant votre départ : le formulaire dûment rempli (joint à la fiche technique, s'adresser à votre conseiller voyage).

VISA OUZBEKISTAN
Visa obligatoire, à obtenir avant le départ par vos soins. Vous devrez effectuer vous-même les démarches auprès de l'ambassade d'Ouzbékistan à Paris ou Bruxelles. Il faut demander un visa tourisme à entrée simple. Il s’obtient en une dizaine de jours auprès de l’ambassade.
Vous devrez fournir :
• un passeport valide 6 mois après la date de retour d'Ouzbékistan
• 1 formulaire de demande de visa dûment rempli. Ce formulaire peut être téléchargé sur le site de l'ambassade dans la rubrique "section consulaire - e-visa": www.ouzbekistan.fr. Vous vous présenterez à l’ambassade avec ce formulaire rempli lors de votre demande de visa.
• les contacts du correspondant local (à demander à votre conseiller voyage)
• 1 photo d'identité (format 3,5 x 4,5cm - pas de photocopie ni de photo scannée)
• régler les frais de visa :
8 à 15 jours de voyage : 70€ pour une entrée
16 à 30 jours de voyage : 80€ pour une entrée
Entrée supplémentaire : 10€

NB : A l’entrée en Ouzbékistan, il faut remplir les deux formulaires d'entrée en Ouzbékistan et garder le deuxième qui doit être présenté et rendu aux autorités à la sortie (tamponné par le service des douanes à l'aller).

Contacts utiles :
- Ambassade d’Ouzbékistan en France :
22, rue d'Aguesseau, 75008 Paris
Tel : 01 53 30 03 53
Le service des visas est ouvert en semaine de 9h à 12h.

- Ambassade d’Ouzbékistan en Belgique :
99, avenue Franklin-Roosevelt
1050 Bruxelles
Tel : (00 32) 672 88 44

Pour les ressortissants suisses :
Il n’existe pas d’ambassade à Genève. Les ambassades de Belgique et d’Allemagne sont chargées des demandes de visas pour les Suisses.


Attention : si vos vols internationaux comprennent des vols intérieurs en Russie, un visa russe est demandé. Merci de s’informer auprès des autorités russes compétentes.


VISA IRAN
Visa obligatoire

Pour les ressortissants de l'Union européenne (autre nationalité se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade) :
2 possibilités d'obtention de votre visa pour les séjours de maximum 30 jours sur place :

1/ sur place, à l'arrivée aux aéroports de Téhéran, Ispahan ou Shiraz (Nous vous conseillons vivement cette option).
2/ au consulat d’Iran à Paris. Si vous choisissez cette option, il est impératif de nous le faire savoir dès votre inscription en nous envoyant un mail à l'adresse formalites@terdav.com

Attention, le passeport ne doit pas comporter de visa israélien et être valide au moins 6 mois après la date de retour.


1/ Obtention du visa à l’arrivée

Pour l'obtention de votre visa, il est IMPÉRATIF dès votre inscription :
- De nous apporter en agence votre passeport afin d'en faire un scan couleur.
Ou
- De télécharger depuis votre espace client sur Internet le scan couleur de votre passeport original haute définition (300dpi). Ce scan doit être d’excellente qualité.
Ou
- De nous envoyer par mail un scan de votre passeport en couleur à l'adresse formalites@terdav.com

Et
- un scan de photo d'identité 4cmx3cm en couleur haute définition (300dpi)


Attention, tous les scans des passeports + photos de votre groupe seront envoyés environ 35 jours avant votre départ aux autorités Iraniennes afin d'obtenir votre numéro de visa ( procédure détaillée ci-dessous). Nous vous demandons de bien vouloir respecter scrupuleusement le délai d'envoi de votre scan car passé ce délai, des frais vous seront facturés pour l'ouverture d'un nouveau dossier d'un montant de 40 € par personne.

La procédure d'obtention du visa sera la suivante :

a/ Avec le scan couleur de votre passeport et le scan de la photo d’identité, ainsi que les autres scans couleur de votre groupe, nous enverrons le tout au ministère des Affaires étrangères à Téhéran (environ 35 jours avant votre départ) afin d’obtenir un numéro de visa.

b/ Une fois que nous aurons reçu le numéro de visa (attention pas d’inquiétude, ce dernier n’est transmis que quelques jours avant le départ), nous vous le ferons parvenir par mail.

c/ assurances :

- Les voyageurs disposant d’une assurance personnelle ou ayant souscrit à l’assurance Tranquillité CB de Terres d’Aventure devront fournir une attestation émanant de leur propre compagnie d’assurance. Cette attestation devra impérativement mentionner le pays visité : République Islamique d'Iran, le nom et prénom du voyageur, les dates du voyage en République Islamique d'Iran ainsi que les détails de la garantie de l’assistance-rapatriement.

- Si vous avez souscrit l’assurance via Terres d’Aventure : Assistance plus ou Tranquillité - nous vous enverrons par mail cette attestation quelques jours après votre inscription. Celle-ci sera à présenter à l'arrivée à l'aéroport à Téhéran, Ispahan ou Shiraz.

d/ Muni de votre numéro de visa et de votre attestation d'assurance voyage, vous devrez vous présenter au service de douane de l'aéroport de Téhéran, Ispahan ou Shiraz. Vous vous acquitterez alors des frais de visa en espèces : 75 €/personne à ce jour (tarif sous réserve d’augmentation par les autorités sans préavis).

Nous vous informons que le service de douane Iranienne peut, de manière aléatoire, procéder à une prise d’empreintes digitales. Nous vous rassurons, ce contrôle de sécurité rapide fait partie des procédures habituelles.

2/ Obtention du visa au consulat d’Iran à Paris
Si vous choisissez cette solution merci de nous le faire savoir dès l’inscription (par mail, à l'adresse formalites@terdav.com) car la procédure de demande de numéro de visa auprès du ministère des Affaires étrangères à Téhéran n’est pas la même que pour l’obtention des visas à l’arrivée.

Dossier à déposer auprès du consulat Iranien à Paris : passeport ; formulaire ; deux photos d'identité ; une attestation d’assurance rapatriement valable sur le territoire de la RII (République Islamique d’Iran) ; un numéro d’autorisation fourni par le ministère des Affaires étrangères d’Iran (demandé par notre intermédiaire).
Délai d'obtention : 8/10 jours. Tarif à ce jour 60 €/personne.

Attention ! Après avoir obtenu l’autorisation du ministère des affaires étrangères à Téhéran, vous devrez vous présenter personnellement au consulat d’Iran en vue du prélèvement de vos empreintes digitales.


Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran depuis le 01/03/2011 et dont le passeport porte la trace devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis, faire une demande de visa auprès du consulat américain.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 3 mois après la date de retour, pour les ressortissants français et belges. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.
Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Visa « tourisme » obligatoire.
Documents demandés aux ressortissants français : passeport + 1 formulaire de demande + 1 photo (2 formulaires + 2 photos, en Belgique). Tarifs : de 60 à 80 euros environ, selon durée de validité et nombre d’entrées. Délai d´obtention, 2 à 3 semaines.
Attention ! désormais, seules sont prises en compte les demandes de visa faites en ligne sur le site http://evisa.mfa.uz/evisa_fr ; il faut imprimer le formulaire complété et y joindre photo et passeport : les demandes faites à la main ne sont plus acceptées !

A compter du 1er avril 2017, les ressortissants français et belges âgés de plus de 55 ans et les Suisses, sans restriction d'âge, seront dispensés de visa, mais devront acquitter à l'arrivée un droit d'entrée de 50 dollars US. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Vaccins Conseillés

Les conditions d'hygiène souvent précaires réclament que le voyageur soit efficacement protégé contre tuberculose, diphtérie, tétanos, poliomyélite, rougeole, coqueluche, hépatites A et B. Et, pour les séjours prolongés et aventure, typhoïde, rage.

Autres risques

Risque alimentaire : c'est le risque principal pour le voyageur en Asie centrale. Les conditions de transport précaires des denrées périssables et les ruptures de la chaîne du froid expliquent la fréquence des toxi-infections alimentaires, depuis les banales « turistas », jusqu'aux problèmes plus graves des salmonelloses, des hépatites A . On aura en permanence à l’esprit les précautions à prendre pour la prévention de ces risques, décrits dans nos recommandations générales : lavage des mains, aliments cuits et chauds, boissons capsulées ou thé sortant brûlant des samovars.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont précaires, si on excepte quelques rares unités médico-chirurgicales. En cas de problème grave, il faudra prendre conseil auprès de la compagnie d'assistance et des services de l'ambassade de France.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

L´Ouzbékistan jouit d’un climat continental marqué, avec des écarts de température journaliers de grande amplitude (jusqu’à 20°). Les conditions météo offrent de nets contrastes d’un milieu à l’autre (déserts, montagnes, vallées basses…). L'hiver est
rigoureux (moyenne nationale autour de -2°), en particulier en Karakalpakie (ouest), où les températures peuvent chuter jusqu´à -40°, la région étant exposée aux vents sibériens. Mais ailleurs, les journées sont souvent très agréables, le temps clair et ensoleillé ; en revanche, les nuits sont froides. L'été (de mai à septembre), les températures les plus hautes sont atteintes autour de Khiva et dans le sud, à Termez, où le mercure peut passer les 50°. Les meilleures périodes pour voyager vont donc d'avril à juin et de fin août à début novembre. Le pays est aride (100 à 200mm de pluie par an), sauf dans la vallée du Ferghana. La pluie tombe généralement en mars, en petites averses quotidiennes qui ne durent jamais très longtemps, elle est plus abondante sur les reliefs.

En Iran, le climat est de type continental avec des hivers très rudes et des étés torrides.
En généralisant, au sud (golfe et mer d'Oman), règne un climat humide aux températures très élevées (maximales à 50°) et au nord, un climat plus continental et froid (de -15° à 40°). Les abords de la mer Caspienne ont toutefois des conditions maritimes, humides et douces. La partie est du pays est quant à elle très ventée. Le printemps et l'automne sont les meilleures saisons pour visiter le pays, même si les nuits sont souvent fraîches.

Climat

L´Ouzbékistan « jouit » d’un climat continental marqué, avec des écarts de température journaliers de grande amplitude (jusqu’à 20°). Les conditions météo offrent de nets contrastes d’un milieu à l’autre (déserts, montagnes, vallées basses…). L´hiver est rigoureux (moyenne nationale autour de -2°), en particulier en Karakalpakie (ouest), où les températures peuvent chuter jusqu´à -40°, la région étant exposée aux vents sibériens. Mais ailleurs, les journées sont souvent très agréables, le temps clair et ensoleillé ; les nuits sont froides, en revanche. L´été (de mai à septembre), les températures les plus hautes sont atteintes autour de Khiva et dans le sud, à Termez, où le mercure peut passer les 50°. Les meilleures périodes pour voyager vont donc d´avril à juin et de fin août à début novembre. Le pays est aride (100 à 200 mm de pluie par an), sauf dans la vallée du Ferghana. La pluie tombe généralement en mars, en petites averses quotidiennes qui ne durent jamais très longtemps, elle est plus abondante sur les reliefs.

Géographie

L’Ouzbékistan est un Etat enclavé d’Asie centrale, frontalier du Kazakhstan, à l’ouest et au nord, du Kirghizstan et du Tadjikistan, à l’est, de l’Afghanistan et du Turkménistan, au sud et au sud-ouest. C’est un pays de déserts plats, relevé à l’est et au sud-est (contreforts des Tian Shan, avec des sommets au-delà de 4 000 m). Les déserts, dont le Kyzyl Kum (« sables rouges »), au nord, couvrent 80% du territoire. Seuls 10% de la surface sont cultivables (vallée du Ferghana, au nord-est). Deux grands fleuves traversent le pays, l’Amou-Daria et le Syr-Daria. Leur surexploitation par la culture industrielle du coton est responsable de l’assèchement dramatique de la mer d’Aral (nord-ouest).

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des lieux qu'il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez brûler tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc... Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

La bibliographie et la cartographie sont disponibles dans la librairie Voyageurs du Monde située au 55 rue Sainte-Anne 75002 Paris
Commande en ligne possible.

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.