40 ANS DE VOYAGE A PIED

Et vous, pourquoi marchez-vous ?

TÉMOIGNAGES

Anne Bory
Anne Bory Anne Bory
Anne Bory

Anne Bory

Enseignante spécialisée

Marcher a d'abord été une expérience proche de l'exploit : faire un pas, puis deux, tomber, me relever, avancer à ma guise, tester des chaussures à talons, m'inventer un monde en faisant le tour de la maison. Puis marcher m'a donné une raison de revendiquer : pourquoi devrais-je marcher si c'est pour avoir mal aux pieds et aux jambes, pour avoir soif et puis faim, et surtout pourquoi monter puisque, de toute façon, il faudra redescendre. Et puis, un jour, la montagne m'a touchée et la marche a alors pris un sens différent.
Depuis, marcher, c'est m'enrichir de riens qui font tout, me sentir bien, loin de tout. Marcher, c'est penser, oublier, rêver ; c'est m'enraciner sur les sentiers, me relier au ciel et deviner l'univers. Marcher, c'est être seule dans la contemplation et m'inscrire dans la pierre, dans les arbres, dans les airs, me sentir proche des animaux et des cours d'eau. Marcher, c'est croiser l'Autre, brièvement ou plus longuement ; le saluer, m'arrêter, échanger, rire et trinquer. Marcher, c'est prendre de la hauteur, changer de regard, éprouver le bonheur. Marcher, c'est me rappeler ma chance, celle d'être là, debout, le cœur en émoi. Marcher, c'est avoir l'envie profonde de continuer ma route, pas après pas, d'avancer dans la vie auprès des autres et au plus près de moi.

Voir tous nos voyages