40 ANS DE VOYAGE A PIED

Et vous, pourquoi marchez-vous ?

TÉMOIGNAGES

Laurent Pasteau Laurent Pasteau

Laurent Pasteau

Je veux continuer à marcher, car je me souviens. Dans le petit tas de souvenirs que je peux péniblement amasser, les plus vifs sont ceux de mes proches lors de nos randonnées, ces états seconds que l'on atteint à force de faire le vide en soi, quand le vrai du paysage dehors fait vibrer le vrai du cœur au-dedans. Ces groupes simples dans la facilité d'une harmonie tacite, parce que voulue. La rudesse parfois du bivouac, et la richesse d'un feu au matin... Le cri mélancolique du chacal dans l'air cristallin d'un matin parfait, quand Orion s'efface doucement dans un ciel de rose. Et retourner au désert, parce qu’on y vibre mieux.

Voir tous nos voyages