40 ANS DE VOYAGE A PIED

Et vous, pourquoi marchez-vous ?

TÉMOIGNAGES

Michel Taptue Fotso
Michel Taptue Fotso Michel Taptue Fotso
Michel Taptue Fotso

Michel Taptue Fotso

Chausseur artisanal

Michel est arrivé il y a 2 ans à Paris. Ce jeune Camerounais de 19 ans était fabricant de chaussures artisanales dans son pays. Il a marché 5500km depuis Douala pour mettre fin à la violence familiale. Il a pris le risque de traverser le Nigéria, le Niger, l’Algérie, le Maroc et l’Espagne pour rejoindre clandestinement la France. Michel, soutenu par notre partenaire Le Rocher, une association qui mène des actions éducatives et sociales en France, nous raconte :

"Un soir de 2013, j’ai dîné avec ma mère pour la dernière fois, je lui ai fait une bise comme si de rien était et j’ai pris mon sac. Mon père buvait et nous frappait. J’ai marché pendant 18 mois pour fuir ses coups, ses abus et ses injures car je voulais vivre dignement. Persuadé que tout ce qui ne tue pas, rend plus fort, j’ai marché à pied, traversé des déserts à moto, en pick-up et navigué en mer. La rue m’a tout appris et j’y suis devenu un homme. J’ai marché au-delà des barrières de 7 mètres de haut, me suis cassé le pied, mais j’ai continué à marcher. Des centres de rétention grillagés et barbelés aux bidonvilles disséminés, j’ai fait la rencontre d’amis, de camarades d’infortune, de passeurs, de gens bien et moins bien. J’y ai laissé toutes mes économies et gardé des blessures.
Mais ma route ne s’arrête pas là. Je marcherai encore sans oublier d’où je viens car malgré la distance et le temps, je suis resté en lien avec ma famille et je la sais aujourd’hui fière de moi.
C’est au pied du mur qu’on voit le maçon, alors je veux aujourd’hui exercer mon métier à Paris et créer des chaussures.
Les gens se compliquent trop, moi je souhaite embrasser la vie et leur permettre de bien se chausser."

Voir tous nos voyages