40 ANS DE VOYAGE A PIED

Et vous, pourquoi marchez-vous ?

TÉMOIGNAGES

Sandy Julie Constant Sandy Julie Constant

Sandy Julie Constant

Consultante

Marcher est devenu une conquête. Ce ne sont plus les visites ; mon voyage se fait et s'affine quand je chasse les rues, quand après avoir parcouru, je m'arrête. Au moment où je possède la ville, je possède le temps et repousse la mort qui me semble au bout, si vite.

Le plus bel instant après avoir été perdue est celui de savoir où je suis. Il n'existe que parce que j'ai avancé, vu, senti, parce que mon instinct détecte le plan des quelques kilomètres parcourus et que les yeux fermés, allongée sur un banc près du Rio Darro, j'écoute les guitares, les oiseaux, l'eau et les terrasses, et que je sens les espaces qui me séparent des endroits traversés. Quand j'ai absorbé la ville et qu'elle se découpe en moi, il y a une certitude rassurante.

Le plaisir me vient de recréer des repères et parmi eux, de choisir mes habitudes. Le chemin du Sacromonte, la Plaza Nueva et les rues basses de l'Albaicin...

Je sais ce que j'y cherche. Marcher pour assimiler les lieux, c'est petit à petit, assimiler le monde et y sentir sa place exacte.

Voir tous nos voyages