Hébergement standard Hôtel 2*
Hébergement supérieur Hôtel 3*
Hébergement standard

1120 € / personne

Ajouter à mon devis
Hébergement supérieur

1395 € / personne

Ajouter à mon devis

Les prix affichés ci-dessus sont une estimation calculée à partir des dates, des hébergements et du nombre de participants sélectionnés. Vous pourrez personnaliser votre demande lors de la création de votre devis.

Le prix comprend

L'hébergement en hôtel en chambre standard, les petits déjeuners, le déjeuner (pique-nique) du J2, les transferts mentionnés au programme, l'assistance d'un accompagnateur francophone privé pendant les randonnées.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d’inscription, le transport aérien, les déjeuners et dîners non inclus au programme, les boissons, les pourboires, l'entrée du parc Rapa Nui (environ 80€/pers).

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle : nous consulter, selon le type d'hébergement choisi

Le prix base 3 participants correspond à une formule en chambre triple.

Jour par jour

Jour 1 : Hanga Roa

Accueil à l’aéroport d'Hanga Roa. Accueil par votre guide francophone et transfert à l'hôtel.
L’île de Pâques où le "nombril du monde" en Polynésie se révèle comme un lieu plein de mystères avec ses sites archéologiques, ses volcans, plages de sable blanc, ses eaux cristallines et une végétation exotique avec un climat semi-tropical. Un séjour inoubliable pour déchiffrer les énigmes de l’île de Pâques.
Installation pour 4 nuits à Hanga Roa.

Repas libres

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Guide francophone

Jour 2 : Hanga Roa - volcan Rano Raraku - Hanga Roa

Début de la journée au site de Tahaï, complexe de trois Ahu restaurés, puis vous rejoignez la côte sud de l'île pour visiter les Ahu de Tahira, Poukura, Vaïhu, Aka Hanga, Tetenga. Vous continuez la visite en prenant le chemin des moai (par lequel ils étaient transportés) qui mène jusqu'à la carrière du Rano Raraku. Vous déambulez dans cette extraordinaire atelier des statues avant de rejoindre le cratère du volcan envahi par un lac lui même recouvert de "totora" (jonc).

Depuis la carrière apparaît la baie de Hanga Nui où se dresse l’impressionnant site de Tongariki que vous partez visiter pour terminer cette journée de trek. Retour en véhicule au village.

Petit déjeuner et déjeuner (pique-nique) inclus

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Guide francophone

Jour 3 : Hanga Roa - Anakena - Hanga Roa

Départ pour une journée de trek sur la côte nord de l’Île de Pâques. Votre guide vous récupère à votre hôtel.

Vous traversez l'île pour rejoindre la baie de Hanga Hoonu, également nommée baie La Pérouse en l’honneur de l’amiral français qui y jeta l’ancre en 1786. Cette baie est un véritable abri pour les petites embarcations de pêche. Vous longez la côte nord-est menant tout d'abord à l'Ahu Te Pito Kura où gît le plus grand moai de l'île qui fut dressé sur son Ahu. Il était haut d'environ 9 mètres avec son Pukao de 2 mètres. À coté du site, on retrouve une étrange pierre ronde symbolisant le "nombril du monde".
Vous poursuivez votre chemin le long de la côte. Vous visitez d'autres sites archéologiques, des grottes avant d'atteindre la crique d'Ovahe et sa plage de sable rosé.

Dans l'après-midi, vous reprenez la marche pour vous rendre à la baie de Hanga Rau et la plage d'Anakena où débarqua le premier roi, Hotu Matu'a. Cette plage au sable fin et eaux cristallines, est surplombée par l'Ahu Nau Nau et l'Ahu Ature Huki. Vous aurez l'opportunité en fin de visite de profiter de la plage.

Sur le chemin du retour, votre guide vous fera connaître les merveilleux sites de Puna Pau et de l'Ahu Akivi.

6h30 de balade, 2h30 de marche effective et facile.

Petit déjeuner inclus

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Guide francophone

Jour 4 : Hanga Roa - Volcan Rano Kau - Hanga Roa

Départ du trek depuis les jardins de la Conaf, puis vous grimpez sur le volcan Rano Kau pour découvrir le fantastique cratère dont vous faites le tour pour arriver sur le site de Orongo (cérémonie de l'Homme Oiseau). Retour le long des falaises, superbes vues des ilots motu Nui, motu iti , motu Kaokao. Au pied du volcan, de grandes cavernes sont battues par la houle, l'une d'entre elles est accessible , Ana Kai Tangata, et renferme des restes de peintures rupestres.

Possibilité de réserver une lunch box pour partir toute la journée en randonnée avec votre guide : supplément mentionné dans "complément d'information tarifaire".

5h de balade, 2h30 à 3h de randonnée.

Petit déjeuner inclus

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Guide francophone

Jour 5 : Hanga Roa

Fin du séjour et transfert privé à l’aéroport.

Petit déjeuner inclus

  • Encadrement : Guide francophone

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement

Bord de mer et îles,
Patrimoine et Nature,
Volcans

Itinérance

En étoile

Niveau du circuit

Niveau physique :
1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

3 jours de marche

Nombre de participants

De 1 à 15 participants

Début du séjour

A l'aéroport d'Hanga Roa.

Fin du séjour

A l'aéroport d'Hanga Roa.

Caractéristiques du circuit

Découverte des principaux sites culturelles de l’île de Pâques avec une approche originale en randonnée.

Hébergement

Pour ce voyage il est possible de choisir entre deux catégories d'hébergements (selon disponibilité au moment de la réservation) :

Catégorie standard
- Hôtel Tojika : c'est un hébergement familial équipé de 9 chambres et petits bungalows, situé non loin du centre du village, à côté du port de Hanga Piko. Sa situation en bord de mer en fait un lieu paisible et très agréable. Chaque chambre est équipée d'une salle de bain privée et du WiFi. Le petit-déjeuner est servi par le café voisin directement dans votre chambre, pour vous permettre de profitez de sa terrasse avec vue sur l'océan.

Catégorie supérieure
- Hôtel O'tai : créé en 1968, il se caractérise par son ambiance chaleureuse et familiale. O'tai, qui signifie "sur la côte" en Rapa Nui, se situe dans un environnement privilégié au cœur d'un jardin luxuriant aux fleurs endémiques. Vous pourrez alors profiter d'un sentiment d'harmonie et de tranquillité. Il dispose également d'une piscine, d'un parking privé et du wifi.

Nourriture

Les repas inclus :
J1 : repas libres
J2 : petit déjeuner et déjeuner (lunch box)
J3 au J5 : petit déjeuner

Possibilité de réserver une lunch box les J2 et J4 : 60€ par personne pour les 2 repas.

Encadrement

Accompagnateur francophone pour les randonnées (en excursion privée).

Transferts au départ et retour des randonnées en service privé avec votre guide.

Documents de voyage

Pas de documents de voyage, les randonnées sont encadrées.

Vos dépenses

L’artisanat est très riche à l’île de Pâques. Notamment les sculptures en bois et en pierre volcanique.

Repas libres, compter de 12 à 20$/pers/repas.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il reste à votre hôtel.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
-- Retirez votre veste ou votre manteau.
-- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante)
• Chemise manches longues
• 1 sweat-shirt
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes en coton, très longues à sécher et risque élevé d’ampoules.
• 1 coupe vent imperméable ou veste légère type Gore-tex
• 1 paire de chaussures de grande randonnée montante et résistantes à l’abrasion et imperméable, tenant bien la cheville (semelles type Vibram).
• Tennis pour les visites dans les villes.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde isotherme (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale
• Crème solaire de haute protection
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette/de bain : il en existe qui sèchent rapidement
• Boules Quies (facultatif)
• Papier toilette
• 1 paire de bâtons télescopiques : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants.
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• Un petit parapluie peut être pratique pour la pluie et le soleil….

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (type Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif puissant anti-moustiques
• Biafine
• Double peau (protection contre les ampoules)

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour prévue, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Attention ! Aux frontières chiliennes, la police, pour laisser sortir hors du pays un enfant non accompagné par ses parents (ou accompagné par un seul de ses parents), exige que soit présenté un acte notarié (ou une autorisation délivrée par un consulat du Chili en France) attestant que l’enfant est explicitement autorisé à voyager par le (ou les) parent (s) absent (s). Cela quels que soient la nationalité ou le type de passeport de l’enfant, qu’il s’agisse d’un touriste ou d’un résident.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :

DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise.

APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Les ressortissants français, belges et suisses n'ont pas besoin de visa pour des séjours de moins de 90 jours. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Attention ! Le Servicio Agricola y Granadero (SAG) interdit toute importation de plantes, graines ou produits frais (fruits, légumes, viandes…) sur le territoire du Chili. Cette interdiction est appliquée avec rigueur : les produits sont saisis et les amendes peuvent être élevées.

Vaccins Obligatoires

Il n´y en a pas, actuellement, à l'arrivée, mais, la fièvre jaune étant en expansion dans plusieurs pays voisins, la vaccination pourrait être exigée pour les voyageurs ayant récemment séjourné dans ces régions. Le vaccin doit être fait au moins 10 jours avant le départ.

L’insistance actuelle avec laquelle nous recommandons, aux voyageurs en Amérique centrale, Amérique du sud (sauf Uruguay et Chili) et Caraïbes, la vaccination contre la fièvre jaune, même si elle n’est pas obligatoire à l’entrée pour ceux qui arrivent directement d’Europe ou des Etats-Unis, est moins liée au risque de contracter la maladie qu’à la variabilité du risque administratif en cas de voyage itinérant d’un pays de la région à un autre. D’autre part, la possibilité de modification de la Réglementation sanitaire internationale (recommandation devenant obligation) entre l’inscription à un voyage et le départ effectif, mais aussi la récente (juillet 2016) prolongation à vie de la validité de la vaccination, nous conforte dans nos incitations. Elles seront (ou non) confirmées par le médecin du Centre de vaccinations internationales, en fonction du risque et de la législation.

Vaccins Conseillés

Comme lors de tout voyage, il faudra être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole pour les enfants.

Autres risques

Vous y échapperez en observant les conseils prodigués dans nos recommandations générales, sur les risques environnementaux et comportementaux. Sans les exagérer, mais sans non plus les occulter, il faut signaler, dans le nord essentiellement, les risques, rares mais redoutables, de morsures de serpents (crotales et cobras). Les treks de haute montagne exposent aux problèmes de l' « andinisme », version locale de l'alpinisme, avec les mêmes risques, donc les mêmes précautions détaillées dans nos recommandations. L'insécurité dans les grandes villes et sur les sites touristiques doit demeurer à l'esprit du voyageur. La présence de mines près des frontières boliviennes et péruviennes doit inciter à se renseigner sur les risques qu’elles représentent auprès des autorités compétentes. Rappelons enfin que, le Chili étant en zone d'activité sismique, il faudra penser, en cas de tremblement de terre, à rassurer ses proches, soit directement, soit par l'intermédiaire de l'ambassade de France.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes dans les grandes villes et, en particulier, à Santiago, où les problèmes médicaux et chirurgicaux pourront être pris en charge, avis pris auprès de la compagnie d'assistance et, éventuellement, des services de l'ambassade de France.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

La forme du pays (étroit et allongé sur 4000 km) explique de grandes différences climatiques du nord au sud ! Le nord, désertique, se visite toute l´année. Le centre connait un climat tempéré ; printemps et automne y sont particulièrement agréables. L´été austral est la meilleure saison pour sillonner la Patagonie. Au cœur des cinquantièmes hurlants, cette région est le domaine du vent et son climat est très variable, grand soleil ou flocons. Les températures, pendant l’été austral, oscillent entre 2 et 22°C (une dizaine de degrés de moyenne). Dans tous les cas, l’amplitude thermique jour-nuit augmente avec l’altitude. L´île de Pâques a une saison chaude et ensoleillée de novembre à mai.

L’île de Pâques, en espagnol "Isla de Pascua", en langue maori, Rapa Nui, est une île isolée dans le Sud-Est Pacifique, particulièrement connue pour ses statues monumentales, les moai et son unique écriture océanienne, le rongorongo. L’île se trouve à 3700 km des côtes chiliennes et à 4000 km de Tahiti.
Son chef-lieu est Hanga Roa, l’île couvre 162,5 km². Elle fut découverte par le navigateur néerlandais Jakob Roggeveen le jour de Pâques, le 5 avril 1722, et comptait alors près de 4000 habitants. Elle fut annexée par l’Espagne en 1770 et devint possession chilienne en 1888. Depuis 1995, le patrimoine exceptionnel de l’île est protégé et inscrit au Patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Des parcs ou réserves naturelles, parfois surveillés, enserrent les zones des vestiges. La communauté Rapa Nui veille jalousement sur les traces de son histoire et constitue un pouvoir parallèle au gouvernement officiel chilien.

L'île de Pâques a un climat semi-tropical, caractérisé par de faibles variations de température quotidiennes et annuelles, et les précipitations sont distribuées tout au long de l'année.
La température maximale moyenne en été (décembre-mars) varie de 25° à 27°C, minimale entre 18° et 20°C.
La température maximale moyenne en hiver (de juin à septembre) s'élève à environ 20°C, minimale entre 15° et 16°C.
L'île est exposée la plupart de l'année aux alizés, soufflant vers le nord-est. Les mois les plus arrosés sont avril et mai ; il tombe, en moyenne, 1100mm de pluie par an.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez brûler (ou enterrer) tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc... Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris