Nouveau

Voyage Inde du Sud - Goa Immersion au Karnataka

  • Temple Hampi - Karnataka - Inde
    Temple Hampi - Karnataka - Inde
  • Badami - Karnataka - Inde
    Badami - Karnataka - Inde
  • Palais Mysore - Inde
    Palais Mysore - Inde
  • Temple Hampi - Karnataka - Inde
    Temple Hampi - Karnataka - Inde
  • Badami - Karnataka - Inde
    Badami - Karnataka - Inde
  • Karnataka - Inde
    Karnataka - Inde
  • Femmes travaillant la fibre de bananier - Anegundi - Hampi - Inde
    Femmes travaillant la fibre de bananier - Anegundi - Hampi - Inde
  • Temple de Hoysaleswara - Halebid - Karnataka - Inde
    Temple de Hoysaleswara - Halebid - Karnataka - Inde
  • Temple Hampi - Karnataka - Inde
    Temple Hampi - Karnataka - Inde
  • Goa - Inde
    Goa - Inde
  • À partir de 5750 €
  • Prochain départ
  • Circuit accompagné
  • 19 Jours
  • Niveau
  • Altitude
  • Code : IND010

  • • Le Karnataka, une région authentique et peu touristique
  • • Votre guide, Igor Klimenko, spécialiste de l'Inde
  • • La région de Coorg et le parc national de Bandipur
  • • Le charme de Goa, entre cocoteraies et héritage colonial
  • • Des sites majestueux classés à l'Unesco
  • • Deux journées pour explorer les vestiges de Hampi
  • • La fin de voyage sur les plages dorées de Gokarna

Ce voyage nous mène de Mysore aux plages de Goa, en traversant la mystérieuse région du Karnataka. Cet itinéraire est ponctué de sites classés à l’Unesco, et pourtant nous croisons peu de voyageurs. Le Karnataka renferme bien des secrets aux détours de ses paysages lunaires, ses rizières et ses plantations de cocotiers. C’est avec émerveillement que nous découvrons une succession de lieux insolites ou spectaculaires. En chemin, nous faisons étape dans le parc national de Bandipur et dans la région Coorg, aux collines boisées verdoyantes et plantations de café, de thé et d'épices. Nous explorons des lieux d'une extrême richesse culturelle et artistique. Parmi eux, le somptueux palais de Mysore, les fines sculptures des temples de Belur et Halebid, les ruines de Hampi parsemées sur des kilomètres dans un chaos de roches aux formes étranges ou encore les grottes sacrées de Badami, creusées dans des falaises de grès rouge. Notre voyage se termine en douceur dans l'Etat de Goa, où les maisons et églises baroques de l'époque coloniale côtoient les palmeraies et les plages au sable doré de la mer d'Oman.

lire la suite

Découvrir le pays

  • Activités

    Découverte

  • Hébergements

    En hôtel (9), en guesthouse (4), en maison d'hôtes (2), en avion (2), en hosteria (1)

  • Transferts

    Véhicule privatisé, Véhicule

  • Itinérance

    Voyage itinérant

  • Environnement

    Forêts, collines, rivières et lacs, Bord de mer et îles, Patrimoine et Nature

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

06/02/2023

24/02/2023

5750 € Plus que 3 places

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

• L'encadrement par Igor Klimenko, spécialiste de l’Inde
• Le transport aérien international et les taxes d’aéroport
• Les transferts terrestres nécessaires au bon déroulement du voyage
• Le transport des bagages
• L’hébergement en pension complète, sauf les boissons
• Les frais d'entrée dans les sites

Le prix ne comprend pas

• Les assurances
• Les frais d’inscription
• Les frais de visa
• Les entrées des sites non prévus au programme
• Les boissons, dépenses personnelles et pourboires
• Les frais de transfert aéroport en cas de vol différent de celui du groupe
• Le supplément chambre individuelle (à la demande)

Idées associées

Plage, Temple, Goa.

Jour par jour

Jour 1 :

Vol pour Bangalore

Vol pour Bangalore.

  • Hébergement : en avion
Jour 2 :

Bangalore

Arrivée à Bangalore, transfert et nuit à Bangalore, une des villes les plus modernes, cosmopolites et progressistes du pays. Néanmoins, son développement rapide et ses embouteillages n'en font pas une première étape agréable pour les voyageurs. Nous profitons donc de cette nuit pour nous reposer après notre vol international et partons directement dès le lendemain matin en direction de Sravanabelgola.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 0h30 et 1h
Jour 3 :

Bangalore - Sravanabelgola

Départ vers Sravanabelgola, le plus grand et plus ancien lieu de pèlerinage jaïn du pays. Une statue colossale du dieu jaïn Gommateshvara, haute de 17,5 mètres, se dresse au sommet d'une des deux collines qui constituent le site. Nous partons sur la colline de Chandragiri, également considérée comme sainte pour les pèlerins jaïns. Sur cette colline s'élèvent quatorze temples (basthis), dont ceux de Chamumdaraya, Parshvanatha et Chandragupta. Retour à notre guest house pour la nuit (confort simple).

  • Hébergement : en guesthouse
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 4h et 5h30
Jour 4 :

Shravanabelagola - Mysore

Tôt le matin, nous nous rendons sur la colline de Vindyagiri surmontée de la statue de Gomateshwara, visible à 25km à la ronde. On accède au sommet par un escalier de près de 650 marches taillées dans la roche. Nous pourrons apercevoir un vaste bassin en contrebas. La statue représente Gomateshwara dénudé, en signe de renoncement, les jambes et les bras envahis par des plantes grimpantes, symbole d'impassibilité pénitente. Tous les douze ans, des milliers de dévots se rassemblent ici pour accomplir le Mahamastakabhisheka, une cérémonie spectaculaire au cours de laquelle la statue est recouverte de lait caillé, de ghee, de safran et de pièces d'or (la prochaine aura lieu en 2030). Outre la statue qui s'élève à l'intérieur de la cour, la colline compte huit temples jaïns. Nous prenons ensuite la route vers Mysore, autrefois le cœur de l'État royal de Mysore et qui est aujourd'hui célèbre pour sa soie et son bois de santal. L'après-midi, excursion à Somnathpur. Ce temple, remarquable par ses sculptures, est dédié à Vishnu et marque l'aboutissement du style Hoysala.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 5h30 et 6h30
Jour 5 :

Mysore - parc national de Bandipur

Le matin, nous visitons Mysore : le somptueux palais du maharaja de style indo-musulman qui nous donne une idée des fastes des cours princières indiennes. L'intérieur du palais est un mélange fascinant entre élégance et lumière, avec des portes magnifiquement sculptées et des sols en mosaïque. Les jardins du palais abritent quelques temples hindous. Nous partons ensuite en direction des collines de Chamundi, qui surplombent la ville et abritent l'imposant temple Sri Chamundeswari. La représentation de Nandi, le taureau véhicule de Shiva, haute de 5 mètres, a été taillée dans un morceau de roche au XVIIe siècle et est l'une des plus grandes du pays. Nous continuons notre route vers le parc national de Bandipur, au sud du Karnataka, notre étape pour les deux prochaines nuits.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 3h30 et 4h30
Jour 6 :

Parc national de Bandipur

Journée de découverte du parc national de Bandipur. Grande réserve de 3000km², dont la végétation passe de forêts semi-vertes aux marais ou aux prairies, cette région abrite dans ses forêts denses des cerfs tachetés, des bisons indiens, des tigres, des panthères, des sangliers, des ours paresseux et des troupeaux d'éléphants sauvages. La population d'éléphants, estimée à environ 600, est l'une des plus importantes en Inde.
Au programme : safaris à la recherche des animaux sauvages, balade en forêt et, si le temps le permet, visite d'un village rural.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule , entre 5h30 et 6h30
Jour 7 :

Parc national de Bandipur - Coorg

Tôt le matin, nous effectuons notre dernier safari en jeep dans les forêts de Mudumalai, l'une des plus grandes et premières réserves naturelles de l'Inde du Sud. Nous partons à la recherche des éléphants sauvages, des gaurs, des cerfs et des primates, comme le macaque à bonnet et les langurs, qui habitent tous le parc. Dans la fraîcheur des forêts denses, parmi les tecks et les fourrés de bambous, on trouve des oiseaux colorés : des calaos, les spectaculaires mainates à crête rouge, des barbets et des perruches. Nous quittons Bandipur pour la région de Coorg, réputée pour ses plantations de café et d'épices. En fin d'après-midi, nous arrivons et nous installons dans notre maison au milieu d'un cadre naturel verdoyant. Le reste de la journée est libre pour se détendre et profiter de la tranquillité de ce lieu magnifique.

  • Hébergement : en maison d'hôtes
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 5h et 6h
Jour 8 :

Région de Coorg

Journée de découverte de la région de Coorg, balades à travers les collines, les plantations de café et d'épices de la campagne environnante. Parfois surnommée "l'Ecosse de l'Inde", la région est luxuriante et couverte de collines brumeuses, d'orangeraies, de forêts de tecks et plantations de thé. C'est l'une des plus belles régions des Ghâts occidentaux du Karnataka. C'est aussi le lieu de résidence des Kodavas dont on pense que l'origine se trouve au Cachemire ou même au Kurdistan. Au cours de la journée, nous visiterons également le fort de Madikeri et le temple Omkarashwara.

  • Hébergement : en maison d'hôtes
Jour 9 :

Coorg - Hassan

Ce matin, nous partons en direction de Hassan. Sur la route qui nous y mène, nous pourrons marquer un arrêt dans un village Kodava pour en apprendre davantage sur leur mode de vie et leurs coutumes. Les Kodavas sont considérés comme une communauté ethnolinguistique de la région de Coorg. Ils sont majoritairement agriculteurs et les seules personnes en Inde autorisées à avoir des armes à feu sans permis. Nous arrivons à Hassan en fin de journée où nous nous installons pour deux nuits.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 4h et 4h30
Jour 10 :

Hassan : temples de Belur et Halebid

Journée d'exploration des temples de Belur et Halebid. Bien que les deux sites soient distants l'un de l'autre, ils sont généralement considérés comme un ensemble témoignant d’une période artistique des plus riches de la culture hindoue. Tôt le matin, nous nous rendons à Belur, pour assister à la cérémonie (puja) religieuse matinale au temple de Channekeshava, l'un des trois sites Hoysala encore en activité. Ce temple a été construit pour célébrer la victoire sur les Cholas à Talakad. Il est décoré de frises représentant des danseurs, des personnages du Kâma-Sûtra et de grandes divinités hindoues. Puis, transfert à Halebid, où nous visitons le temple Hoysaleswara datant du XIIe siècle et dédié à Shiva. Ses murs sont couverts de sculptures de dieux et déesses, d'animaux, d'oiseaux et de danseurs, un véritable chef-d’œuvre artistique. Le temple reste inachevé malgré presque 86 années de travail. Retour à l'hôtel et temps libre pour se reposer ou profiter de la piscine pendant les heures chaudes de la journée.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 2h et 3h
Jour 11 :

Hassan - Anegundi

Longue journée de route pour rejoindre Hampi. Nous marquons un arrêt pour visiter le fort de Chitradurga surplombant le village. Très bien conservé, et entouré de sept fortifications, il compte une douzaine de temples et un lac artificiel. Un amas de roche rend facile une petite ascension pour profiter de la vue. Arrivée à Hampi et installation pour trois nuits à Anegundi, petit village situé à proximité du site de Hampi. Nous logeons dans un hébergement dépendant de l'association Kishkinda Trust qui, à travers la culture, offre des moyens d'action aux communautés locales dans plusieurs activités (cuisine, artisanat, design, agriculture, marchés ou festivals...) Nous découvrirons leurs actions et leur fondation pendant notre séjour à Hampi.

  • Hébergement : en guesthouse
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 7h et 8h
Jours 12 et 13 :

Hampi

Au milieu d'un insolite paysage de rochers ocre contrastant avec de belles rizières, bananeraies et cocoteraies, Hampi est l'un des endroits les plus fascinants de l'Inde. Nous consacrons deux journées à la visite des ruines de Vijayanagara, l'ancienne capitale de l'un des plus grands empires hindous, qui connut son âge d'or au XVIe siècle. Des produits du monde entier se retrouvaient sur les étals des bazars de la ville. Aujourd'hui, on recense plus de 3700 monuments répartis sur plus de 35km² et l'ensemble du site est désormais inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Nous découvrons l'immanquable temple Virupaksha, un sanctuaire dédié à un avatar de Shiva. Toujours en activité, ce temple est l'un des plus anciens de Hampi mais demeure très bien conservé. On peut y voir un gopuram de 50 mètres de haut. Toute la journée, nous déambulons à travers les vestiges envoûtants du site. Nous ne manquons pas non plus le temple de Vittala, considéré comme le plus bel édifice du lieu avec ses magnifiques sculptures et son char en pierre richement décoré. Durant ces journées nous découvrons de nombreux temples, mais également les ruines de salles de mariages, de quartiers commerciaux, de pavillons ou des bassins, témoins de la vie prospère des anciens habitants de Hampi.

  • Hébergement : en guesthouse
Jour 14 :

Hampi - temples de Pattadakal et Aihole - Badami

Nous prenons la route en direction de Badami. dont la région compte trois sites majeurs : les grottes de Badami, les temples de Aihole et les temples de Pattaddakal. Ces trois endroits témoignent de l’influence et de la richesse de l’empire Chalukya (entre le Ve et le VIIIe siècles). Sur la route nous marquons donc un arrêt à Pattadakal, site classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Pattadakal a atteint son apogée au VIIIe siècle, date à laquelle ont été construits plus de 150 temples dans un rayon de 48 kilomètres. Nous visitons le temple de Mahakuta, construit au VIIIe siècle. Selon la légende, l'eau de son bassin serait aussi sacrée que celle du Gange. Il attire de nombreux pèlerins. Suite de nos visites à Aihole, dont la centaine de monuments est répartie autour du village. Ses temples sont parmi les plus anciens de l'Inde. Nous visitons celui de Durga dédié à Vishnu, le temple Meguti, la grotte de Ravanphadi et les temples de Konti, construits au Ve siècle. Route vers Badami.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 4h et 5h
Jour 15 :

Badami - Gokarna

Nous quittons aujourd'hui les riches sites du patrimoine du Karnataka et nous dirigeons vers Gokarna, situé sur les rives de la mer d'Oman. Moins fréquentées que Goa, les plages de Gokarna invitent à la détente et à la relaxation. Gokarna est célèbre en Inde du Sud pour ses temples et est considérée comme une ville sainte, aussi sacrée que Varanasi car Shiva y aurait effectué sa danse la nuit de Shivaratri. Nous nous installons pour deux nuits dans un hébergement à proximité de la plage de Om Beach. Dans un cadre intime dédié à la tranquillité et au bien-être ; vous pourrez profiter de soins ou massages ayurvédiques, du spa de l'établissement ou de séances de yoga (en supplément, paiement sur place).

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 5h et 6h
Jour 16 :

Gokarna

Journée libre de repos et de détente à Gokarna.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 17 :

Gokarna - Goa

Nous prenons la jolie route qui mène de Gokarna à Goa, en longeant le littoral de la mer d'Oman. Nous arrivons en début d'après-midi dans notre hébergement situé au cœur du vieux quartier latin de Panjim, également connu sous le nom de Fontainhas à Goa. La vieille ville de Goa est le dernier témoin de la route des épices et conserve de nombreux vestiges de son occupation portugaise. Nous profitons de l'atmosphère unique et mythique de Panjim et nous baladons à travers les ruelles étroites et sinueuses, bordées d'escaliers et de bâtisses peintes dans les couleurs méditerranéennes et décorées d'azulejos et de bougainvilliers.

  • Hébergement : en hosteria
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 4h et 4h30
Jour 18 :

Goa - vol de retour

Journée libre pour profiter de nos derniers moments à Goa avant notre transfert à l'aéroport pour le vol international retour. Quelques chambres seront disponibles à l'hôtel avant le transfert à l'aéroport pour le vol international retour.
Note : à certaines dates, nuit à Goa et vol retour le J19 au matin, arrivée dans l'après-midi ou en soirée.

  • Hébergement : en avion
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 0h30 et 1h
Jour 19 :

Vol de retour

Arrivée à destination.

Important itinéraire

• Une partie de notre itinéraire pourra être adaptée en fonction des impératifs locaux. L'itinéraire sera adapté par notre accompagnateur Igor Klimenko.
• Les impératifs locaux : retards de train ou de bus, jours fériés, ouverture des musées ou sites visités, conditions météorologiques locales, … peuvent nous amener à modifier l'itinéraire sur place.
• Le début et la fin du programme pourront être ajustés en fonction des horaires des vols internationaux.
• En Inde, durant toute l'année et dans tous les Etats il existe d'innombrables fêtes. Lors de ces fêtes, l'accès à certains monuments peut être restreint (ou parfois interdit aux visiteurs, notamment des sites religieux). Certains sites peuvent également être fermés. La fermeture des sites peut aussi dépendre des autorités. Nous essayons autant que possible d'obtenir toutes les informations avant le départ de votre voyage afin d'adapter l'itinéraire, mais la plupart des sites à travers le pays n'ont pas toujours de jours fixes et officiels de fermeture. Il est ainsi difficile d'obtenir des informations précises sur le déroulement d'un itinéraire pendant certaines festivités, mais votre guide adapte l'itinéraire sur place, en fonction.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte

Environnement

Forêts, collines, rivières et lacs,
Bord de mer et îles,
Patrimoine et Nature

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de participants

De 4 à 12 participants

Hébergement

Dans le Karnataka, l'offre hôtelière est assez limitée. Par conséquent à certaines étapes, les hôtels choisis sont de catégorie standard. Cependant, nous avons aussi sélectionné des hébergements de charme lorsque cela est possible. Pour nous permettre de nous rafraîchir après les journées de visites, plusieurs hôtels disposent d'une piscine et des hébergements très confortables viendront compenser certaines nuits au confort plus simple.

• Bangalore : Goldfinch Retreat
• Shravanabelagola : Sri Jain Math & Digambar Jain Dharamsala
• Mysore : The Royal Orchid Metropole
• Parc national de Bandipur : The Windflower Resort & Spa
• Coorg : Silver Brooks Estate Homestay
• Hassan : Hôtel Hoysala Village
• Anegundi : Uramma Cultural Residency (association Kishkinda Trust)
• Badami : The Heritage Resort
• Gokarna : SwaSwara by CGH Earth
• Goa : Hospedaria Abrigo De Botelho

Notes :
• Supplément chambre individuelle (à la demande) : nous contacter pour disponibilité et prix.
• Les hôtels sont indiqués à titre indicatif. Il est possible que ces derniers changent selon les disponibilités. Nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire.
• Les hôtels choisis pour ce programme sont la plupart du temps excentrés, les nouveaux établissements, plus confortables et souvent moins exposés aux bruits de la ville, ne pouvant être construits dans les vieux centres-villes qui sont totalement saturés et très bruyants.

Nourriture

La cuisine indienne offre une impressionnante variété de spécialités régionales. On retrouve dans beaucoup de plats une base de masala, ce mélange d'épices souvent appelé curry (à tort puisque le curry est en réalité un mot tamoul qui signifie sauce). De nombreuses épices sont utilisées dans la cuisine indienne, dont la cardamome, le clou de girofle, la cannelle, la coriandre, le fenugrec, la noix de muscade, le cumin, le curcuma, l'anis, le gingembre, le poivre, le piment, la nigelle, le tamarin, le safran. Le lait de coco, les pistaches, les amandes, le sésame, les noix de cajou font également partie intégrante des recettes traditionnelles indiennes. Ce subtil mélange donne une saveur unique à chaque plat.
Parmi les spécialités : de nombreux plats en sauce accompagnés de viande ou de légumes, le thali, diverses sortes de pains et galettes (roti, chapati, dosa, naan, puri...), les beignets de légumes (bhajia, samosas, pakora), les dosa, des dhals aux lentilles, aux pois chiches, aux haricots... le tout accompagné de riz, de pickles, condiments et arrosé d'un lassi ou d'un thé aux épices, le fameux chaï. La cuisine végétarienne est très courante en Inde, mais le véganisme est par contre assez rare. La cuisine non végétarienne comprend beaucoup de poulet mais aussi du mouton et du poisson. En revanche, le bœuf et le porc se retrouvent rarement dans les assiettes.
Lors de ce voyage, nous déjeunons la plupart du temps dans des restaurants locaux, qui utilisent des produits frais. Les dîners sont généralement pris dans les hôtels où nous passons la nuit. Les repas prennent du temps, mais malheureusement il n’est pas souhaitable de demander des pique-niques à l’hôtel, l’Inde n’étant pas vraiment habituée à ces coutumes, et les denrées ne sont pas très adaptées.

Quelques conseils supplémentaires :
• Lorsque vous mangez avec les mains, utilisez uniquement la main droite, la main gauche étant réservée pour les actions jugées "impures".
• Les repas sont souvent présentés sous forme de buffets : attention, certains plats peuvent être très pimentés, surtout dans les petits restaurants locaux.
• Boire du lait pendant les repas atténue le goût pimenté des plats.
• Il est recommandé de ne boire que l’eau en bouteille capsulée, ne jamais boire l'eau du robinet et d'éviter les glaçons et les jus de fruits frais (souvent lavés ou
allongés avec de l'eau).
• Nous vous conseillons également de vous laver les mains régulièrement.

Encadrement

Ce voyage est encadré par un accompagnateur français Terres d'Aventure, Igor Klimenko, spécialiste des régions himalayennes et de l’Inde, de ses cultures, religions et traditions. Il a en charge la réussite de votre voyage donc n’hésitez pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils.

Transfert et transport des bagages

• Bus sur des routes encombrées et difficiles.
• Les routes indiennes sont la plupart du temps mal entretenues, étroites et très encombrées que ce soit par des voitures, des camions, des charrettes, des travaux, des processions diverses, voire des animaux traversant tranquillement la route. En montagne, elles peuvent être coupées par des glissements de terrains. De ce fait, la moyenne horaire de circulation ne dépasse guère les 40 km/h. Il faut donc prendre son mal en patience et se glisser dans "l’esprit indien". Les étapes sont étudiées en fonction du temps de transport, mais un incident sur la route peut toujours perturber plus ou moins le programme initial.

Transports aériens

• Vols réguliers avec escales pour Bangalore à l’aller et au départ de Goa au retour.
Au départ / retour de Paris, en raison de l'offre limitée sur ce plan de vol, nous sommes contraints de prévoir un vol avec une longue escale à Delhi (9h d'attente avant le vol international retour à Paris). Pour pallier à cet inconvénient, nous vous offrons l'accès à un lounge de Delhi entre votre vol retour de Goa et celui pour Paris.
• Les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement. Il est donc possible que les premier et dernier jours du programme soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 30 à 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée. Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur, et pour vos éventuels médicaments. Il sera en cabine lors des transports aériens. Attention, le poids des bagages cabine est limité.

2 - Le grand sac de voyage :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport. Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations quand vous prenez l'avion :
• Enregistrez en bagage de soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Équipez-vous pour l'avion de votre tenue et de vos affaires de première nécessité pour les premiers jours (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).
• Les contrôles de sécurité sont stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux et piles de rechange dans votre sac de soute.
• Produits liquides : lors des contrôles de sécurité, vous devez présenter séparément dans un sac en plastique transparent fermé d’un format d’environ 20cm x 20cm, vos flacons et tubes de 100ml maximum chacun. Aucun flacon ne peut dépasser 100ml. Un sachet peut contenir plusieurs objets, tubes, flacons, aérosols.
• Quelles sont les exceptions autorisées ? Les médicaments liquides : vous pouvez emporter en cabine des médicaments liquides (insuline, sirops…) à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation, ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules)

Vêtements

Une tenue correcte et respectueuse des coutumes locales est de rigueur lors des visites de temples et villages : pantalons et chemises à manches courtes et/ou tee-shirts amples. Pas de short, ni débardeur ou de vêtements trop moulants ou décolletés. De manière générale, privilégiez des vêtements couvrant épaules et genoux.

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts, éviter le coton, long à sécher
• 1 ou 2 sous-pulls ou chemises
• Pantalons légers
• Shorts (au dessous des genoux), jupes / robes longues couvrant épaules et genoux
• 1 pantalon de randonnée léger
• 1 veste polaire ou un pull chaud
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Des chaussettes
• 1 paire de chaussures de randonnée, basses et légères, avec semelles ayant une bonne adhérence dans la terre humide
• 1 paire de sandales pour les visites de temples et des villes
• 1 paire de tongs

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• Protection solaire de haute protection (peau + lèvres)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette léger : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette, il en existe qui sèchent rapidement
• Bouchons d'oreilles pour atténuer les bruits, type boules Quies

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Anti-diarrhéique
• Pansement intestinal
• Pommade anti-inflammatoire
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson
• Bande adhésive élastique efficace en prévention des ampoules
• Jeu de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
• Pansement anti-ampoules
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures
• Répulsifs anti-moustiques efficaces en zone tropicale

Trousse de secours

Une pharmacie complémentaire collective, fournie par l’agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre guide.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Dès votre inscription, merci de nous fournir les coordonnées de votre passeport en remplissant les champs adéquats dans votre Espace Client. Cela nous est indispensable et essentiel pour la réservation de certains services, et donc le bon déroulement de votre voyage.

IMMIGRATION
A l’arrivée en Inde, sur les fiches d’immigration distribuées dans l’avion, on vous demande le contact en Inde. Vous trouverez ses coordonnées sur la fiche formalités remise par votre conseiller.

VISA
Le visa est obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour toute autre nationalité, veuillez contacter le consulat indien de votre pays d’origine et/ou de résidence.

La procédure d’obtention des visas indiens étant fastidieuse, nous vous proposons un service de "e-Visa" avec Terres d’Aventure (110€ démarche et frais consulaires, service disponible pour toute nationalité). Nous obtiendrons pour vous un document officiel e-Visa qui vous permettra d’embarquer à destination de l’Inde. Pour ce faire, nous enverrons vos dossiers aux services consulaires jusqu’à 10 jours précédant la date d'arrivée en Inde. Nous contacter pour plus d'informations.

Pour les personnes ne souhaitant pas prendre le service e-Visa avec Terres d’Aventure, deux options sont possibles :

1) Visa classique
Demande à effectuer auprès d’un Centre VFS indien et faite 20 jours minimum avant le départ.
Les éléments requis pour la constitution du dossier, les frais de visa ainsi que les adresses de dépôt des dossiers sont disponibles sur le site du Centre VFS indien : https://services.vfsglobal.com/fra/fr/ind/ pour les Français, https://visa.vfsglobal.com/civ/fr/bel pour les Belges, https://visa.vfsglobal.com/ind/en/che/ pour les Suisses. Attention, les autorités indiennes exigent l'enregistrement des données biométriques des demandeurs au moment du dépôt du dossier auprès de VFS (personnes dispensées : moins de 12 et plus de 70 ans). Ce qui implique d'être alors présent en personne au centre de visas (une demande effectuée via une agence de visas dispense de cette obligation).

2) E-Tourist Visa (multiples entrées, durée de 90 jours)
Demande à effectuer en ligne https://indianvisaonline.gov.in/evisa/tvoa.html, rubrique "e-Tourist Visa".
La demande en ligne se fait uniquement en anglais, le formulaire comporte plus de 50 questions (le temps estimé pour le remplir est de 45mn environ). Les scans des documents requis sont à redimensionner par vous-même au moment de la demande du e-Tourist Visa (format, taille, netteté). L’e-Tourist Visa est un document à imprimer pour embarquer à destination de l'Inde, qui permet d'obtenir le visa à l'aéroport d'arrivée après une prise d'empreintes à un guichet spécial.
En plus du e-Tourist Visa imprimé, le voyageur doit être en possession de son passeport et de son billet d'avion aller-retour. L'e-Tourist Visa est reçu par mail (délai de 3 à 4 jours) et émis pour 90 jours maximum à compter de la date d'arrivée en Inde (sa validité est d’un an). Des e-visas à 11€ (avril, mai, juin) et 25€ (le reste de l'année) sont aussi proposés, mais leur validité d'un mois à délivrance, séjour en Inde compris, les rendent peu sûrs et font préférer le visa valide un an.

Passeport

Passeport en cours de validité pour les citoyens français (valable 6 mois après la date d'entrée en Inde), belges (valable au moins 6 mois au moment de la demande de visa) ou suisses (valable au moins 6 mois au moment de la demande de visa). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.
À noter que le passeport doit avoir au moins 3 pages vierges consécutives.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les États-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Le visa est obligatoire pour les ressortissants français, belges (http://in.vfsglobal.be/) ou suisses (http://in.vfsglobal.ch/). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

E-TOURIST VISA
Les ressortissants français peuvent désormais faire une demande de e-Tourist Visa (entrées multiples) sur le site https://indianvisaonline.gov.in/visa/tvoa.html (formulaire de demande ; enregistrement d'une photo d'identité aux normes indiennes - couleur, format JPEG ; règlement : 39 euros) ; une fois l'e-Tourist Visa reçu par mail (3 à 4 jours), l'imprimer et le présenter à l'aéroport d'arrivée en Inde (obligatoirement : Ahmedabad, Amritsar, Bagdogra, Bengaluru, Bhubaneswar, Calicut, Chennai, Chandigarh, Cochin, Coimbatore, Delhi, Gaya, Goa, Guwahati, Hyderabad, Jaipur, Kannur, Kolkata, Lucknow, Madurai, Mangalore, Mumbai, Nagpur, Pune, Tiruchirapalli, Trivandrum, Varanasi et Vishakhapatnam, ainsi qu'aux ports de Cochin, Goa, Mangalore, Mumbai et Chennai), le voyageur étant en possession de son passeport et de son billet d'avion aller-retour ; les données biométriques sont prises à l'aéroport d'arrivée. L'e-Tourist Visa est émis pour 90 jours maximum à compter de la date d'arrivée en Inde (sa validité est d'un an).

Attention ! Tous les noms figurant sur le passeport doivent apparaître sur le e-visa (s'il y a lieu, nom d'épouse, nom d'usage, etc.).

Des e-visas à 11 euros (avril mai juin) et 25 euros (le reste de l'année) sont aussi proposés. Lorsque le voyageur a obtenu un tel e-visa, il dispose d'un mois pour entrer en Inde et, à compter du jour d'arrivée, son visa est valable 30 jours (2 entrées possibles). Les délais serrés de mise en oeuvre rendent ces e-visas peu sûrs et leur font préférer le visa valide un an. Si toutefois on choisissait cette formule, on sera attentif à ne pas faire sa demande trop tôt.

Attention ! Le e-Tourist Visa ne donne pas accès aux régions suivant : Sikkim, Arunachal Pradesh, Himachal Pradesh, Jammu et Cachemire, Ladakh, Manipur, Mizoram, Nagaland, partie de l'Uttar Pradesh et de l'Uttarakhand, partie du Rajasthan (désert national, Water Canal, secteur à l'ouest de la route NH15), îles Andaman et Nicobar.

DEMANDE DE VISA VIA VFS
Pour toute demande de visa et tout voyage ne correspondant pas aux conditions ci-dessus, on suivra la procédure suivante (dans ce cas, la demande de visa sera faite 20 jours minimum avant le départ). Le visa est alors valable 6 mois (entrées multiples). L'entrée devra donc avoir lieu dans les 6 mois qui suivent la date d'émission.
Demandes de visa via VFS : consulter le site (www.vfsglobal.com/india/france/how_to_apply.html), afin d’avoir des informations à jour. Attention ! désormais et avant toute démarche, un formulaire de demande de visa en ligne doit obligatoirement être complété. Ce formulaire, ainsi que les éléments de procédure, est disponible sur le site de VFS. Coût d’obtention du visa : 104,96 euros (95,00 euros de frais de visa + 3,00 euros de taxe ICWF + 6,96 de frais de service) ; supplément expédition Chronopost, 25,00 euros. Compter de 10 à 15 jours de délai pour l'obtention du visa.
Horaires d’ouverture : VFS Paris, du lundi au vendredi, de 8h00 à 13h00 (demandes) et de 14h00 à 16h30 (retraits) ; VFS Lyon, demandes uniquement, de 9h00 à 14h00 sur rendez-vous (tél. 08 92 23 03 58) ; VFS Marseille, du lundi au vendredi, de 8h00 à 13h00 (demandes) et de 14h00 à 16h30 (retraits). Par ailleurs, des centres de dépôt sont ouverts à Bordeaux, Lille, Nice, Strasbourg et Toulouse. Dates fixes de fermeture (jours fériés français ou indiens) : 26 janvier, 9 mai, 14 juillet, 21 septembre, 2 octobre et 2 novembre. Pour les dates mobiles, vérifier sur le site de VFS.

Attention ! A compter du 10 juin 2019, les autorités indiennes exigent l'enregistrement des données biométriques des demandeurs au moment du dépôt du dossier auprès de VFS (personnes dispensées : moins de 12 et plus de 70 ans). Ce qui implique d'être alors présent en personne au centre de visas (une demande effectuée via une agence de visas dispense de cette obligation). Cette mesure ne s'applique pas, évidemment, au demandeurs de e-Tourist Visa, dont les données sont collectées à l'arrivée en Inde.

LES PHOTOS D’IDENTITE
Pour être acceptées par le gouvernement indien, vos photos devront impérativement être de format 5 cm x 5 cm et conformes aux normes ISO/IEC 19794-5 : 2005.
Couleur : les photos doivent être en couleurs et faire apparaître un teint naturel. Les photos en noir et blanc seront refusées.
Qualité : les photos scannées ou de mauvaise résolution seront refusées. Les photos doivent être nettes, sans pliures ni traces et imprimées sur du papier photographique standard.
Fond : il doit être clair et uni. Les photos sur fond coloré ou fantaisie seront refusées.
Cadrage : la prise de vue doit montrer un gros plan du visage et des épaules. Le visage doit apparaître au centre du cadre, sans inclinaison et prendre entre 70 et 80% de la hauteur de la photo.
Expression : neutre, bouche fermée.
Cheveux : ils ne doivent pas masquer le visage.
Yeux : le sujet doit regarder l’objectif et avoir gardé les yeux ouverts. Les montures de lunettes doivent être discrètes et ne pas cacher les yeux. Les photos présentant un sujet portant des verres teintés ou ayant les yeux rouges seront refusées.
Couvre-chefs : ils ne sont pas acceptés. Le gouvernement indien tolère les accessoires portés pour des raisons religieuses, croyances ou antécédents ethniques, à la condition que le visage reste entièrement visible.

CONDITIONS PARTICULIERES
À partir d’octobre 2011, les voyageurs dans le Bengale occidental (secteurs de Darjeeling et Kalimpong notamment) devront fournir 2 photos d’identité, ainsi que les photocopies de leur passeport (pages utiles) et visa, à tous les hôtels dans lesquels ils séjourneront.

En cas de voyage combiné avec une destination voisine (Népal, Tibet, Bhoutan, Maldives, Sri Lanka) impliquant plusieurs entrées sur le territoire indien, les ressortissants français n’ont plus besoin d’obtenir de dérogation (pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat).

Attention, un visa ne vous autorise pas à visiter l'ensemble du pays : certains territoires indiens sont soumis à des restrictions. Si vous voyagez seul, pour pouvoir vous rendre en Assam, au Sikkim, aux îles Laquedives, aux îles Andaman, il faut demander un permis spécial au Ministry of Home Affairs (South Block, New Delhi) au moins six semaines à l'avance. Renseignements auprès de la société VFS.

Si vous voyagez par notre intermédiaire.
Pour une demande de visa classique à l'ambassade.
Pour le Sikkim, spécifiez sur votre formulaire de demande de visa que vous vous rendez à Gangtok, Phodong et Pemayangtse, afin d´obtenir le permis spécial avec votre visa.
Pour l´Assam et les îles Laquedives : le permis sera demandé à la réservation des prestations. Vous devrez pour cela nous fournir, à l´inscription, la photocopie de votre passeport et indiquer votre profession.
Pour les îles Andaman, le permis se prend sur place, à l´arrivée à l´aéroport de Port Blair.

Attention ! en cas de voyage combiné Inde-Népal ou Inde-Bhoutan, il est à noter que la loi indienne interdit d’entrer en Inde depuis le Népal ou le Bhoutan avec des roupies indiennes (conséquence logique de l’interdiction d’importer et d’exporter des roupies indiennes). Les contrevenants s’exposent à des sanctions.

Attention ! Dans le cadre des mesures spécifiques liées à la pandémie de Covid, nous vous recommandons de vérifier votre statut vaccinal eu égard aux exigences de votre pays de destination et des attentes des autorités françaises à votre retour. Et de vérifier en outre si un ou plusieurs tests PCR sont demandés (avant le départ, à l'arrivée, pendant le voyage ou au retour). Enfin, de remplir les formulaires spécifiques Covid qui peuvent être réclamés pour entrer dans certains pays. Nos conseillers sont à votre disposition pour vous préciser les formalités à respecter.

Vaccins Obligatoires

Il n'y en a pas pour les voyageurs en provenance d'Europe ou des États-Unis, mais un certificat de vaccination contre la fièvre jaune peut être exigé pour les voyageurs en provenance des pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie peut être présente.

Vaccins Conseillés

Comme pour tout voyage, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole pour les enfants. Mais aussi contre la fièvre typhoïde (le sous-continent indien étant l’une des régions du monde les plus infectées) et contre l'encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier), la rage, en cas de séjour prolongé en zone rurale Vaccin anti-méningococcique tétravalent A/C/Y/W135 (Menveo) en période épidémique.

Prévention Paludisme

La majorité des voyages hors mousson (grandes villes, Rajasthan, Tamil Nadu, Kerala, Karnataka, Madya Pradesh, Uttar Pradesh et États himalayens) ne réclame aucun traitement préventif. Ce qui ne dispense pas d’une protection rigoureuse contre les piqûres de moustiques (répulsifs peau et vêtements, moustiquaires en l’absence d’air conditionné), vecteurs d’autres maladies (dengue, chikungunya, voire encéphalite japonaise ou virus Zika) pouvant être présentes. Par contre, le risque de paludisme est réel au-dessous de 1500 m dans les Etats de l’Inde « profonde » (zones rurales de l'Orissa, du Bengale Occidental ou de l'Andra Pradesh. Pour ces régions, un traitement préventif par Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou chloroquine-proguanil (Savarine) devra être prescrit.

Autres risques

PENDANT LA PERIODE DE CIRCULATION DU COVID19, NOUS INVITONS LES VOYAGEURS A CONSULTER NOS « NEWS » SANTE, OU NOUS ACTUALISONS LES RECOMMANDATIONS SANITAIRES.

De courtes épidémies locales de maladies virales, touchant plus les populations locales que les voyageurs, peuvent survenir dans les Etats du sud (Karnataka, Kerala, Tamil Nadu) ; fièvre à virus Nipah, transmise par les déjections de chauves-souris frugivores, ou fièvre hémorragique de la forêt de Kyasanur, transmise par morsure de tique.

Les pollutions de la terre, de la mer et surtout de l'air, sont devenues le problème écologique majeur de l'Inde. Les pics de pollution atmosphérique, pas seulement dans les grandes villes, peuvent générer des problèmes respiratoires pour les voyageurs fragiles, qui devront donc être prudents, voire utiliser des masques protecteurs. En suivant le plus possible les conseils qui vous ont été donnés pour vous préserver des risques alimentaires, environnementaux et comportementaux dans nos recommandations générales, vous diminuerez la probabilité d'y être confrontés. Les infections d'origine alimentaire sont très fréquentes en Inde et rares sont les voyageurs qui y échappent. Redoublez donc de vigilance, dans le choix de vos boissons et repas. La randonnée dans les États himalayens (Ladakh, Cachemire, Sikkim, Himachal Pradesh) nécessite un équipement, une préparation physique et l'observance de règles strictes (dont nous vous avons parlé dans nos recommandations). Il faut savoir qu'un trek, pour être réussi, doit être une randonnée en montagne et non une épreuve sportive dont on revient épuisé. La nature, les paysages, les villages et leurs habitants sont aussi intéressants à 3 000 qu'à 4 500 mètres. Pour avoir une échelle de ce qu'est l'altitude en Himalaya, il faut se souvenir que les camps de base des expéditions qui tentent l'ascension du « toit du monde », sont installés vers 5 500 mètres, c'est à dire bien plus haut que les plus hauts sommets européens. Pour échapper au mal des montagnes, il faut garder en permanence à l'esprit les règles montagnardes : s'acclimater, monter lentement (paliers de moins de 300 mètres par jour entre 3 000 et 4 500 mètres, et de moins de 150 mètres au-delà), « monter haut, dormir bas ». Ces règles doivent permettre de remédier à l'apparition d'un mal aigu des montagnes et, surtout, d'éviter ses redoutables complications que sont l'œdème pulmonaire et l'œdème cérébral de haute-montagne. Des traitements préventifs peuvent être prescrits par les médecins spécialisés, qui auront conseillé un test à l´hypoxie avant le départ.

Informations pratiques

À Delhi et à Bombay, les infrastructures médicales sont satisfaisantes, tant pour ce qui relève d'une consultation en ville que pour une éventuelle hospitalisation. Dans tous les cas, vous ne prendrez de décision qu'après consultation de votre compagnie d'assistance et, au besoin, des services de l'ambassade de France.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Ce voyage de déroule au mois de février, pendant la saison sèche, la période idéale pour se rendre dans la région du Karnataka. En effet, l'hiver est agréable, les journées sont claires et ensoleillées. Cependant, le Karnataka est une région chaude et sèche, les températures peuvent être élevées en journée, nous vous conseillons de prévoir des vêtements légers et de boire beaucoup d'eau pendant le voyage. Dans le sud de l'Inde, il fait chaud, pratiquement toute l’année. C’est un climat tropical, assez humide sur les côtes, plutôt chaud et sec dans le Karnataka, et plus frais dans les zones de montagnes. La saison des pluies dans le Karnataka est plus courte que dans ses Etats voisins, elle s'étend entre juin et octobre.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… Votre guide vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

S'inscrire / Poser une option