Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

28/04/2017

14/05/2017

3190 € Assuré à partir de 5

09/06/2017

25/06/2017

3190 € Assuré à partir de 5

27/07/2017

12/08/2017

3390 € Assuré à partir de 5

17/08/2017

02/09/2017

3390 € Assuré à partir de 5

15/09/2017

01/10/2017

3190 € Assuré à partir de 5

13/10/2017

29/10/2017

3090 € Assuré à partir de 5

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

• le transport aérien sur vol régulier
• les vols intérieurs
• les taxes aériennes
• les transferts
• le transport des bagages
• l’encadrement
• les excursions mentionnées au programme, et le spectacle de danses traditionnelles
• l’hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas

Le prix ne comprend pas

• les assurances
• les frais d'inscription
• les frais de visa (cf. rubrique visa)
• les pourboires
• les boissons et les dépenses personnelles
• le dîner à Ubud le J2 et les repas à Seminyak les J15 et 16 (selon vos horaires de vol, entre 3 et 4 repas à votre charge)
• les taxes d'aéroport au départ de Denpasar et Makassar (environ 23€ au total)
• les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle (à la demande) : nous contacter pour disponibilité et prix.
Non applicable chez l'habitant et dans certaines pensions ou losmen.

Idées associées

Volcan, Batur, Ubud, Temple, Tanah Lot, Volcan Batur, Makassar, Moluques, Pare-Pare, Rantepao, Toraja.

Privatisation

Jour par jour

Jours 1 et 2 : Vol pour Denpasar - Ubud (Bali)

Vol pour Denpasar. Accueil à l'aéroport et transfert à Ubud, capitale culturelle de Bali. Fin de journée et dîner libres.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 3 : Ubud - Sebatu - Kintamani (Bali)

La ville d'Ubud est devenue le "village des peintres" dans les années 30, quand la famille royale a encouragé la venue d'artistes et d'intellectuels étrangers en quête de l'âme de Bali. Aujourd'hui, le village s'est développé, on y trouve de nombreuses boutiques et galeries d'artisanat, et bon nombre de restaurants, hôtels et bars. Matinée de découverte de la ville d'Ubud, sa forêt de singes, son musée de peinture, son marché... Dans l’après-midi, nous partons en direction du village de Sebatu, afin d'assister à un spectacle privé de danses et musique traditionnelles de grande qualité, organisé spécialement pour notre groupe et réalisé par une troupe de renommée internationale. Un souvenir fort, inoubliable. Après le spectacle, départ pour Kintamani, au pied du volcan Batur.
Nuit en losmen.

  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h et 2h30

Jour 4 : Ascension du volcan Batur - sources chaudes - Bedugul (Bali)

Très tôt le matin (départ de nuit), ascension (raide) du volcan Batur (1717m) jusqu'à un mirador sur les flancs du volcan où nous observons le lever du soleil : paysage lunaire, anciennes coulées de lave, avec vue magnifique sur le lac Batur. Possibilité de monter jusqu'au sommet au bord du cratère, en fonction de la forme du groupe. Le volcan Batur est un complexe de cratères nichés à l'intérieur de 2 caldeiras, la première formée il y a 20000 ans et la seconde il y a 50000 ans. Les dernières éruptions ont eu lieu en juillet 2000 et février 2001. Court transfert en véhicule (15mn) pour rejoindre notre hôtel où nous déjeunons. L’après-midi, baignade dans les sources chaudes naturelles de Toya Bungkah, avant de prendre la route pour la ville de Bedugul (1h30).

Note : l'ascension n’est pas obligatoire. Il est possible d'attendre le retour du groupe à l’hébergement (vers 10h du matin). Le temps de randonnée de 5h correspond à la randonnée complète allant jusqu’au plus haut sommet, mais il est possible de s’arrêter au point de vue.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 830 m
  • Dénivelé - : 830 m
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h et 2h30

Jour 5 : Bedugul - temple Ulun Danau Bratan - lacs Buyan et Tamblingan - Munduk - Bilimbing (Bali)

Visite du temple d'Ulun Danau, magnifiquement situé au bord du lac Bratan. Ce temple est dédié à la déité hindoue de l'eau, source de vie des agriculteurs balinais qui vivent de la culture irriguée du riz. Nous rejoignons ensuite les bords du lac Buyan (20mn), point de départ d’une randonnée à travers une forêt luxuriante, jusqu'au lac Tamblingan. Continuation en direction de Munduk et marche en descente au cœur de magnifiques plantations. Puis, transfert à Bilimbing (1h30) et dîner.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, 2h

Jour 6 : Bilimbing - temples de Taman Ayun et Tanah Lot - Seminyak (Bali)

Randonnée nous permettant de rencontrer des Balinais et de traverser des villages typiques dans de magnifiques paysages de plantations, rizières et forêts de bambous. Attention, les sentiers sont parfois très glissants et un peu accidentés (possibilité de passage d'un petit gué en enlevant nos chaussures). Après un déjeuner chez l'habitant près des rizières, nous partons en direction du temple Taman Ayun (30mn), avant de rejoindre ensuite celui de Tanah Lot (30mn), connu pour sa situation surplombant la mer. Nous le visitons et assistons au coucher de soleil. Ce moment de la journée attire de nombreux touristes, mais la vue est si belle qu'il serait dommage de s'en priver. Continuation du trajet en direction de Seminyak (environ 1h).

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h et 2h30

Jour 7 : Seminyak (Bali) - Makassar (vol) - Rantepao (Sulawesi)

Tôt le matin, transfert à l’aéroport (30mn) et vol (non accompagné) pour Makassar, sur l'île de Sulawesi. Accueil à l’aéroport et long transfert pour Rantepao (600m d'altitude), le long de la côte où l'on peut observer des bateaux de Bugis tirés à sec, des viviers de crabes, de vastes rizières, des formations crayeuses en forme de tours, un chantier naval traditionnel et la vaste baie de Pare-Pare. Déjeuner dans une restaurant local en bord de mer. La route longe ensuite la rivière Sadang avant de passer par une région de collines. Nous traversons la célèbre zone de plantations de café de Kalosi avant de passer un col à 1100m et d'arriver au "Tanah Toraja" (plateau toraja).

  • ALTITUDE MAXIMUM : 1100 m
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 7h et 7h30 , 330 km

Jour 8 : Pays Toraja (Sulawesi)

Journée complète consacrée au pays Toraja. Nous commençons par le célèbre village de Lemo, où les Rajahs locaux se sont fait tailler des chambres funéraires à flanc de falaise. Ces chambres impressionnantes sont fermées par des portes en bois ouvragé "gardées" par des tautau (figurines funéraires) surdimensionnés, qui ont fait la réputation mondiale de la culture toraja. Nous continuons vers Suaya afin de lever le voile sur le secret des ''bébés arbres", et poursuivons jusqu'à la falaise funéraire de Londa, haute de 70m : ses profondes grottes calcaires sont pleines d'ossements, et ses galeries comptent un grand nombre de "tautau". Les tombes de l'aristocratie sont situées à une hauteur vertigineuse. Nous nous rendons ensuite à Kete Kesu, l'un des villages torajas les plus anciens, situé au milieu des rizières. Nous visitons les entrepôts de riz qui font face aux maisons : la récolte de riz est protégée par des représentations sculptées et peintes de soleils, de poulets et de têtes de buffles. Retour à Rantepao.

Note : la lampe frontale est nécessaire pour la visite de la falaise de Londa. Nous préparons un sac avec nos affaires de la journée, pour le trek du lendemain.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h30 et 2h

Jour 9 : Pays Toraja : début du trek (Sulawesi)

Le matin, transfert à Mengkendek, où nous débutons notre trek de 3 jours. Ce dernier nous mènera à travers des forêts de bambous, rizières et villages traditionnels. Nous pouvons observer des maisons à l’architecture traditionnelle toraja : sur pilotis, elles sont ornées de peintures avec un toit en forme de bateau retourné. Déjeuner pique-nique au cours de la marche.
Transfert Mengkendek - point de départ du trek : 40mn

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 10 : Pays Toraja : trek (Sulawesi)

Nous continuons notre randonnée, entre forêt tropicale et villages traditionnels. Déjeuner pique-nique. En fin d'après-midi, nous arrivons dans une maison typique toraja, où nous dînons (repas à base de bambou) et passons la nuit.

  • Heures de marche : entre 6h et 6h30
  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 11 : Pays Toraja : trek (Sulawesi)

Ce matin, nous marchons jusqu'au village d'Awak, où nous attend notre minibus. Transfert à Rantepao et déjeuner tardif dans un restaurant local. Dans l’après-midi, transfert au village de Parinding pour une nouvelle nuit dans une maison traditionnelle toraja. Ceux qui le souhaitent peuvent participer à la préparation du repas local avec la famille.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Type d'hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 12 : Rantepao - Sengkang (Sulawesi)

Longue route pour Sengkang, petit village musulman situé au bord du lac Tempe. Nous observons un fabuleux coucher de soleil depuis une embarcation, et rencontrons des familles de pêcheurs qui vivent dans des maisons flottantes. Le lac étant peu profond, il est impossible de le traverser en cas de saison sèche ou de faibles intempéries. Dans ce cas, sa traversée est remplacée par une randonnée dans les alentours.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 5h et 5h30

Jour 13 : Sengkang - plage de Bira (Sulawesi)

Trajet pour la plage de Bira, réputée pour son sable blanc et son eau turquoise. En partant, nous pouvons visiter une fabrique traditionnelle de soie, tissée à la main par les femmes. A Watampone, nous découvrons le musée Andi Mapassisi, qui rassemble les collections de l'ancien royaume bugi. Arrivée à Bira en fin d'après-midi et installation à l'hébergement proche de la plage. Dîner.

  • Type d'hébergement : à bord
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 5h et 5h30

Jour 14 : Bira : visite de chantier de construction navale et plage (Sulawesi)

Nous visitons des chantiers de construction navale, réputés pour fournir les meilleurs bateaux en bois de Sulawesi et probablement d’Indonésie. Les charpentiers utilisent des techniques ancestrales sans aucun plan de construction, en se basant uniquement sur le savoir-faire qui se transmet de père en fils. Les goélettes penisi (gros cargos) peuvent atteindre plus de 30 mètres et peser près de 200 tonnes. L'après-midi, libre, est consacré à la détente sur une sublime plage de sable blanc, face à de charmantes petites îles. Possibilité de louer un bateau à la journée (environ 500000 roupies la demi-journée).

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 15 : Bira - Makassar (Sulawesi) - Seminyak (Bali)

Dernière matinée libre sur la plage. Puis, nous roulons jusqu'à l'aéroport de Makassar où nous prenons un vol pour Bali (1h30, non accompagné). Arrivée en soirée et transfert à l’hôtel de Seminyak (30mn). Repas libres.

Note : à certaines dates, la nuit du jour 15 peut se faire à Makassar. Dans ce cas, le vol pour Bali se prend le matin du jour 16.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 5h30 et 6h

Jours 16 et 17 : Seminyak - vol de retour

Temps libre selon vos horaires de vol, et transfert à l'aéroport de Denpasar. Vol pour Paris. Déjeuner libre.

  • Type d'hébergement : à bord
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 0h30 et 1h

Important itinéraire

• Il y a généralement 1h de plus à Sulawesi par rapport à l'heure de Jakarta.
• Si une cérémonie a lieu à Rantepao (elles sont assez fréquentes), votre guide vous proposera d’adapter le programme afin d'y participer.
• Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins.
• Les temps de transferts sont également donnés à titre indicatif. Ils dépendent des conditions climatiques et de l'état des routes.
• Les impératifs locaux, retard de bus, fêtes et jours fériés, jours de départ des bateaux, intempéries…, peuvent nous amener à modifier l'itinéraire sur place.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement :

Volcans,
Patrimoine et Nature,
Bord de mer et îles

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

nombreuses balades, trek de 3 jours

Nombre de participants

De 5 à 12 participants

Caractéristiques du circuit

Ce voyage mêle habilement les principaux sites d'intérêts de Bali et la découverte du Pays toraja aux traditions si particulières. Randonnées sans difficultés majeures et trek itinérant de 3 jours. Un circuit authentique, qui se termine par une journée sur une plage paradisiaque.

Hébergement

Hôtel standard (certains avec piscine) en ville, losmen (pensions) dans les villages, chez l'habitant lors du trek de 3 jours en Pays toraja, qui s'effectue dans des régions reculées peu fréquentées. Le choix des hébergements dans certains lieux est très limité, voire inexistant, ce qui nous oblige à loger dans des hébergements très simples, parfois sans eau chaude. Ces concessions vous permettront de faire des randonnées dans des régions encore préservées du tourisme de masse.

Voici la liste de nos hôtels (donnés à titre indicatif, pouvant changer selon la disponibilité au moment de votre réservation) avec les liens internet (lorsqu'ils existent) :

A BALI :
A Ubud (J2)
Hôtel Cendana : établissement de 31 chambres situé dans un cadre naturel tout à fait étonnant, dans les rizières, au cœur d’Ubud. L’éloignement de l’artère principale permet le calme tout en restant au centre-ville. Les 2 piscines (dont une à débordement) couplées au spa sont très appréciables. Connexion Internet. www.cendenaresort-spa.com
OU
Pertiwi Resort : de nombreux touristes indonésiens ont l’habitude de descendre dans cet hôtel. Il possède 80 chambres, deux restaurants, un beau jardin indonésien et deux piscines très appréciables. Les chambres, quant à elles, offrent TV, café, eau, minibar, coffre, AC et
moustiquaire. Connexion Internet.

A Kintamani (J3)
Losmen Segara : cette pension offre 31 chambres simples au confort sommaire. Il peut y faire frais la nuit, mais les salles de bain disposent d’eau chaude. Reposant avant de grimper au volcan Batur le lendemain. Connexion Internet. http://www.batur-segarahotel.com

A Bedugul (J4)
Hôtel simple mais confortable disposant de bungalows. A 1190m d’altitude dans un pur style balinais, soigné et charmant, il y règne une véritable atmosphère. Les nombreux à-côtés rendent l’endroit séduisant : billard, feu de camp, restaurant, jeu de fléchette, barbecue… Connexion Internet.

A Bilimbing (J5)
Hôtel Kebun Villa : sur les flancs du volcan Batukaru, au cœur de Bali. A 500m d’altitude, l’établissement offre une belle vue vers la mer et la côte ouest de l’île. Les 11 chambres disposent de salles de bain privées avec eau chaude et de grandes vérandas. Piscine, Jardin tropical avec frangipaniers, palmiers, cocotiers, héliconias… Pas de connexion internet. http://www.kebunvilla.com

A Seminyak (J6&15)
Hôtel Sarinande : à quelques encablures de la plage, l’hôtel offre un excellent cadre pour l’arrivée en terre indonésienne. Récemment rénovées, les 26 chambres, disposées autour de la piscine, sont confortables, climatisées et disposent de l’eau chaude, TV, coffre et connexion Internet. Un restaurant est aussi à disposition. www.sarinandehotel.com
OU
Hôtel Paradiso : établissement de style balinais, très joli de l’extérieur. Bien que situé au bord de la route, les 36 chambres se trouvent à l’arrière, à l’abri du bruit. Elles sont simples mais relativement spacieuses. L’hôtel offre aussi restaurant, piscine, eau chaude et connexion Internet. http://www.seminyakparadisohotel.com

A SULAWESI :
A Rantepao (J7&8)
Hôtel Missiliana : standard avec salle de bain privée, eau chaude et électricité. Wifi dans le lobby. http://www.torajamisiliana.com/

Durant le trek (J9 à 12) : chez l'habitant, en tongkonan, maison traditionnelle toraja. Pas d'eau chaude.

A Sengkang (J12)
Hôtel BBC : simple, salle de bain privée, électricité, eau chaude.

A Bira (J13&14)
Hôtel Bara Beach : à quelques mètres de la mer et d’une belle plage de sable blanc, l’ensemble des bungalows sont équipés de salles de bain privées avec eau chaude et d’air conditionné. Tous disposent également d’une terrasse. Pas de connexion Internet. http://www.bara-beach.com
OU
Hôtel Anda Beach resort : hôtel simple, en bord de plage offrant une belle vue sur la mer. Les chambres sont équipées de salles de bain privées avec eau chaude. Pas de connexion Internet.

Note : le J15, il se peut que vous passiez la nuit à Makasar (Sulawesi), et non à Bali (selon les horaires du vol intérieur).

Qu'est-ce qu'une nuit chez l’habitant ?
Vous dormez dans une maison à l’architecture toraja traditionnelle. Les maisons sont bien situées et restent dans un esprit aventure, en contact avec la population locale. Le confort est sommaire : les chambres sont simples mais propres, et les toilettes locales séparées de la maison. Pas d’électricité, pas de chauffage et les portes ne ferment pas à clé. Vous dormez en dortoir. Ces hébergements ont pour avantage de vous faire vivre comme les Torajas, une expérience rare, dans des conditions typiques et locales. Il n'y a parfois pas de douche, mais chaque jour vous recevrez une petite cuvette ou bassine d'eau pour la toilette. Dans certains villages, l’eau n’est pas courante et les familles doivent parfois porter l’eau sur une certaine distance pour vous donner un peu de confort. Ainsi, il n’ y aura pas d’eau coulant dans les lavabos ni dans les toilettes, mais plutôt une cuvette remplie d’eau.

Nourriture

Pique-niques à midi lors des transferts et des journées de marche. En restaurant local le soir, ou chez l'habitant. Au cours du trek, un cuisinier sera présent et préparera les repas. Quelques pique-niques à base de produits locaux sont préparés par le guide.

La nourriture est en général épicée, à base de riz, de noix de coco, de légumes, de viande de porc, de buffle et de poulet. Les plats locaux peuvent composer certains de vos repas, parmi lesquels :
• Rijsttafel, la version balinaise de la célèbre "table de riz" : un vrai régal d'une douzaine de plats subtils et délicats
• Nasi goreng : riz sauté aux crevettes et viande épicée
• Babi guling : porcelet rôti, le plat favori de toute l’île de Bali
• Sate ayam ou sate babi : brochettes de poulet ou de porc grillées au feu de bois, dégustées avec une sauce cacahuète.
En dessert, on trouve de nombreux fruits exotiques.

La nourriture à Sulawesi :
• Ikan batar : poisson grillé
• Coto Makassar : soupe d'entrailles de buffles
• Sate kambing : brochette de chèvre grillée

BOISSONS
Ne pas boire l'eau du robinet. Demander de l'eau en bouteille décapsulée devant vous. Ne pas consommer de glaçons.

Principales boissons :
• Le café (kopi) : les amateurs seront parfois déçus, il n'est pas toujours excellent... Certaines régions produisent leurs propres arabicas ou robusta. Pour un café au lait, demander un "kopi susu" (ce café sera plus cher car le lait est un produit de luxe).
• Le thé : servi souvent plutôt léger. Demander un "teh melati" (thé au jasmin), "teh panas" (thé chaud), "teh manis" (thé sucré), "teh dingin" (froid), "teh tawar" (sans sucre).
• Les principales bières sont Anker et Bintang.
• Le balok : un vin de palme typique de la région, également appelé tuak ou toddy. Plus ou moins fort et coloré, sa saveur va du doux à l'amer.

Encadrement

Vous serez accompagnés de deux guides francophones, un à Bali et l'autre à Sulawesi. Plus que de simples guides, ils seront vos compagnons de voyage, vos initiateurs à la culture et aux traditions. Ils sont là pour répondre à vos questions aussi bien culturelles que pratiques. A certaines dates, l'accompagnateur peut être un Français vivant en Indonésie.
Tout au long du voyage, vous serez également accompagnés d'un chauffeur, qui vous rejoindra tous les soirs aux hébergements avec vos bagages principaux, sauf pendant le trek de 3 jours. Attention, pas de guide le J15 à Bali, ni le J16 pour le transfert à l'aéroport.

Transfert et transport des bagages

Tous nos transferts terrestres sont en minibus et/ou 4x4 privé (sauf en cas de vols internationaux différents de ceux du groupe : possibilité de regroupement avec d’autres voyageurs de notre agent local). Transfert à l'aéroport le J16 non accompagné.
Vols intérieurs le J7 et le J15 (ou 16).
Pour le trek de 3 jours : vous ne portez que vos affaires de la journée, les sacs de couchage sont acheminés chez l'habitant.

Transports aériens

Vols réguliers A/R.

Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement ! Il est donc possible que les 1er et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

Préparation physique

Marches de 4 à 6h maximum. Chemins parfois glissants, surtout en cas de pluie. Sentiers rarement plats au cours du trek en Pays toraja.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir (sauf pendant le trek). Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

• 1 bon chapeau de soleil ou casquette
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante)
• Chemise manches longues
• 1 sweat shirt chaud
• 1 short de marche
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 maillot de bain
• 1 masque et un tuba pour le snorkeling (facultatif, pour l'île de Liukang en face de la plage de Bira, possible de louer l'équipement sur place)
• 1 serviette de bain
• 1 coupe vent imperméable ou une cape de pluie
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes en coton, très longues à sécher et risque élevé d’ampoules.

Chaussures :
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméable (semelle type Vibram)
• Tennis pour les visites dans les villages

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde isotherme (1 litre minimum) pour la remplir d'eau
• 1 lampe frontale + piles (indispensable pour les soirs sans électricité)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO).
• Boules pour atténuer les bruits, type Quiès (facultatif)
• Papier toilette
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif)

Couchage

Prévoir un sac de couchage, 5-10°C en température confort et un drap de sac. Des couvertures sont cependant prévues chez l'habitant.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (type Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques
• Crème solaire haute protection
• Crème type biafine

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours fournie par l'agence et adaptée à votre voyage est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de sortie du territoire indonésien, pour les ressortissants des pays membres de l’Union Européenne (+ Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade. Le passeport devra comporter au moins une pleine page vierge.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Toutefois, si l´enfant, de moins de quinze ans, est porté sur votre passeport délivré avant le 12 juin 2006, cette inscription est valable jusqu´au terme de la validité du passeport.
Un mineur voyageant seul n´a pas besoin d´autorisation de sortie du territoire s´il a un passeport individuel.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Visa obligatoire. Les ressortissants Français, Belges et Suisses peuvent désormais obtenir un visa gratuit (valable 30 jours, pas d’extension possible) à l’arrivée dans l’un des aéroports suivant : Jakarta Soekarno Hatta (Java), Surabaya Juanda (Java), Denpasar Ngurah Rai (Bali), Medan Kuala Namu (Sumatra), Batam Hang Nadim (Riau Islands). Attention, si les voyageurs entrent sur le territoire indonésien ailleurs que par l’un de ces cinq aéroports, le visa sera payant (35 dollars US ou équivalent euros, payables en toutes devises, monnaie rendue en rupiahs). L'obtention d'un visa gratuit impose en outre que l'aéroport de sortie soit l'un des suivants : Jakarta Soekarno Hatta, Denpasar Ngurah Rai, Medan Kuala Namu, Surabaya Juanda, Batam Hang Nadim, Bandung Husein Sastranegara, Balikpapan Sepinggan, Aceh St Iskandar, Jakarta Halim, Yogyakarta Adisucipto, Kupang Eltari, Manado Sam Ratulangi, Padang Minangkabau, Pekanbaru St Syarif Kasim II, Palembang St Mahmud Badaruddin, Surakarta Adisumarmo, Semarang Ahmad Yani, Surabaya St Hasanuddin, Medan Polonia. Si tel n'était pas le cas, le visa sera payant. La possibilité de se voir délivrer un visa à l’arrivée n’est toutefois pas offerte aux voyageurs titulaires d’un passeport d’urgence, qui devront obligatoirement avoir obtenu leur visa avant le départ. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Attention ! l’application de ces règles d’entrée est rigoureuse : l’absence d’une page vierge dans le passeport ou une validité inférieure aux 6 mois requis (après la date de retour), la non apposition préalable d’un visa dans un passeport d’urgence interdisent l’accès au territoire indonésien.

L’ambassade d’Indonésie en France délivre des visas de tourisme : fournir 1 formulaire de demande complété (récépissé de l’inscription préalable en ligne obligatoire), 1 photo d’identité, billet AR, justificatif de domicile et 40 euros.

La taxe aéroportuaire de départ, d'un montant de 200 000 rupiahs par personne, est désormais intégrée au prix du billet d'avion.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination obligatoire, sauf pour les voyageurs en provenance de pays où sévit la fièvre jaune.

Vaccins Conseillés

Comme pour tout voyage, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, les hépatite A (risque alimentaire) et hépatite B (risque sexuel et sanguin), la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole pour les enfants. Et, en fonction des risques personnels d'exposition la typhoïde (risque alimentaire) et la rage (pour les séjours aventure et pour les résidents, surtout les enfants), l'encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier).

Prévention Paludisme

Le risque de paludisme, en Indonésie, varie considérablement d'une île à l’autre, les plus touristiques étant les moins impaludées. Partout, il sera d'autant plus nécessaire de se protéger, jour et nuit, des piqûres de moustiques, qu'ils peuvent aussi transmettre d'autres maladies (dengue, chikungunya, voire encéphalite japonaise ou virus Zika). Ces dispositions seront suffisantes à Java, Sumatra et Bali et même maintenant à Lombok ou aux Célèbes. Les voyageurs à Bornéo, ou Irian Jaya, devront en plus prendre un traitement préventif : Atovaquone (Proguanil - Malarone ou un de ses génériques ), méfloquine (Lariam) ou Doxycycline prescrit par leur médecin.

Autres risques

Reportez vous aux consignes de prévention des risques alimentaires, environnementaux et comportementaux. Insistons à nouveau sur les risques de maladies sexuellement transmises : hépatite, syphilis et, bien sûr, en premier lieu, SIDA, présent partout, non seulement dans les quartiers « chauds » des grands centres touristiques, mais aussi dans les endroits les plus reculés. Il n'est peut-être pas inutile de rappeler que les seuls modes de transmission sont sexuel et sanguin : préservatif impératif ! On n’oubliera pas les possibilités de transmission par piercing ou tatouage. L'existence de cas sporadiques de grippe aviaire dans la population impose que l’on s’informe du risque local en temps réel (sur le site du ministère des affaires étrangères ou dans nos « News santé »). Rappelons que le risque est nul pour le voyageur s'il n'est pas en contact direct avec une volaille malade (il est donc raisonnable d'éviter les combats de coqs). Les risques traumatiques sont, avant tout, liés aux accidents de la circulation. Les petites îles de la Sonde (Bali, Lombok, Florès) sont des endroits où l´on a volontiers envie de la liberté que procure la location d’un véhicule. Il est capital de vérifier l´état du vélo, de la moto ou de la voiture et de s’imposer casque et ceinture de sécurité. Les problèmes liés à l'altitude ne préoccuperont que les voyageurs effectuant l'ascension de certains volcans de Java ou Bali. Par contre, si vous séjournez sur l’une des plages balinaises, reportez-vous aux conseils relatifs aux risques potentiels des mers chaudes et du soleil. En cas de plongée sous-marine, assurez-vous, avant tout, de la compétence des professionnels qui doivent vous encadrer et de la fiabilité du matériel que vous louez.

Informations pratiques

En Indonésie, les hôpitaux des grandes villes peuvent prodiguer des soins de qualité satisfaisante. En cas de besoin, il est cependant préférable de prendre l’avis de votre compagnie d´assurances ou de l´ambassade de France à Jakarta

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

PAYS TORAJA

Le centre de Sulawesi, montagneux, est le cœur de la mystérieuse civilisation toraja qui comprend, selon diverses estimations, entre 300000 et 600000 personnes disséminées sur 3500km². Les villages torajas ne comptent jamais plus de 300 ou 400 habitants. L'orientation de leurs demeures n'a rien du hasard car, ici, l'espérance jaillit à l'est, alors que l'ouest est le côté des morts.

Posées sur des pilotis de bambou, leurs maisons, les tongkonans, sont remarquables et soigneusement décorées. Les toits élancés en forme de proue de navire atteignent une hauteur de 15 mètres. Sans doute une réminiscence de l'histoire de ce peuple : les Torajas seraient d'anciens marins originaires de Chine du Sud ou de Birmanie, qui, après avoir conquis les côtes de Sulawesi, se seraient réfugiés dans la montagne devant l'invasion des peuples bugis et l'arrivée de l'islam. Alors, isolés du monde et pour subvenir à leurs besoins, ils ont appris à utiliser chaque parcelle de terre, délaissant la culture par brûlis pour les rizières en terrasses.

Dès les premières heures suivant l'arrivée dans le Pays toraja, on comprend le rôle fondamental du buffle qui, sur ces terres, n'a rien d'une bête de somme. On l'aperçoit dans les rizières mais il n'y travaille pas. Chez les Torajas, animistes, le buffle est un animal sacré. Ancêtre de l'homme, c'est sur son dos que les âmes des défunts voyagent pour rejoindre le paradis.

Les rites funéraires sont parmi les moments les plus forts de la vie du village. La préparation peut demander des semaines (voire des mois) pendant lesquelles le mort embaumé attend, au milieu des siens, le grand jour de son départ pour l'au-delà. La fête dure alors deux, trois, quatre jours, ou plus longtemps encore, et rassemble toute la famille, les amis et connaissances. Soit, parfois, plusieurs centaines de personnes s'il s'agit d'un chef de village ! La famille dort et mange sur place, dans le village de bambou construit pour l'occasion, jusqu'à la fin de la cérémonie, au rythme des processions qui se suivent. Des dizaines de cochons ficelés et transportés sur des bambous attendent d'être sacrifiés. Quelques buffles vont subir le même sort, un grand nombre étant pour le défunt la garantie d'un accès rapide au royaume des ancêtres. Puis vient le jour de "l'enterrement". Le cercueil rejoint alors un cimetière inimaginable, comme ceux de Londa et Lemo. Des cavernes s'étagent le long du flanc d'une falaise et chacune de ces tombes, creusée par la seule force humaine, est fermée par une porte décorée. Plus haut, depuis un balcon à mi-hauteur entre le monde des vivants et l'au-delà, des statues (tautau) à l'effigie des disparus veillent sur les vivants.

Parfois, une croix sur la porte d'une tombe rappelle que, si certains Torajas ont été christianisés par les Hollandais, ils ne sont pas moins fidèles à leurs traditions animistes.

Côté climat, la saison des pluies s'étend de novembre à mars. A Rantepao, il peut faire frais (altitude 700m), ainsi que lors du trek, qui se déroule dans les montagnes, à environ 1000m d'altitude. A Bira, climat chaud.

Climat

De décembre à mars, la mousson du nord-est amène de fortes précipitations. Les orages éclatent, souvent en fin d’après-midi ou dans la nuit, en trombes chaudes et violentes. Ils « lavent » le ciel, qui est ensuite complètement bleu ou scintillant d’étoiles. Touffeur en plaine ; en altitude, il fait plus doux, mais il pleut abondamment. Pendant la saison sèche, d’avril à novembre, le ciel est moins limpide, les pluies sont rares dans les îles méridionales et orientales (centre et est de Java, Bali, Lombok, Sulawesi…) et la température baisse un peu (à Jakarta, les températures moyennes varient durant l’année entre 26° et 30°). Notons cependant que Sumatra et Bornéo sont « tropicales » toute l’année. Et relevons que le climat s’inverse dans les îles de la Papouasie et du Timor, à l’est de l’archipel (en règle générale, les pluies sont moindres sur les terres orientales à partir des îles de la Sonde).

Géographie

Entre l’Asie et l’Australie, ce sont plus de 1 700 îles à cheval sur l’équateur, réparties en trois archipels : les îles de la Sonde à l’ouest (grandes et petites) ; les Moluques et la Nouvelle-Guinée à l’est. Les plus grandes des îles indonésiennes sont Kalimantan (539 460 km², les 4/5 indonésiens de Bornéo, Grande Sonde) ; Sumatra (425 000 km², Grande Sonde) ; la Nouvelle-Guinée occidentale (421 981 km², Nouvelle-Guinée) ; Sulawesi (174 600 km², les Célèbes, Grande Sonde) ; Java (126 700 km², Grande Sonde).
Située à la convergence des plaques pacifique, eurasienne et australienne, l’Indonésie connait une intense activité volcanique et sismique. Près de 150 volcans actifs, dont le Krakatoa (dans le détroit de la Sonde) et le Tambora (sur l’île de Sumbawa). Le relief généralement accusé des îles (une plaine littorale entourant des hauteurs volcaniques est assez typique) témoigne éloquemment de cet état de fait. Les sommets à plus de 3 000 m sont fréquents. Et les 5 600 km² de Bali, avec leurs 2 volcans actifs (dont l’Agung, 3 142 m), leurs 7 pics à plus de 2 000 m et leurs 4 lacs volcaniques, peuvent servir d’illustration. Sur Sumatra, le lac Toba est le plus grand lac volcanique du monde, 1 145 km².

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, mégots de cigarette, etc. Votre guide vous y aidera.

Les Indonésiens ne sont pas très respectueux de leur environnement... ils n'ont malheureusement pas reçu cette éducation et le ramassage des déchets n'est pas organisé dans toutes les régions. Mais les mœurs évoluent peu à peu et en tant qu'étrangers, nous nous devons de montrer l'exemple. Avec le temps, les populations locales prennent peu à peu conscience de l'importance de la protection de leur environnement. Certains sites et lieux se retrouvent parfois gâchés par la présence de déchets. Nous faisons notre possible pour adapter nos itinéraires à ces réalités locales.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

• "Indonésie", Guide du Routard, Ed. Hachette
• "Indonésie", Collection Néos, Ed. Michelin
• "Indonésie" - Guide Lonely Planet (en anglais)
• "Le Grand Guide de l’Indonésie", Bibliothèque du voyageur, Ed. Gallimard
• "Indonésie", Ed. Le Petit Futé
• "Les Toraja d'Indonésie", Franck Michel, Ed. L'Harmattan

Si vous désirez d’autres renseignements, n’hésitez pas à contacter notre équipe de vente. Vous pouvez également aller sur www.tourismindonesia.com le site de l’Office de Tourisme d’Indonésie (en anglais). Et pour approfondir les thèmes de l'histoire, de la société et de la culture :
"Indonésie" de Solenn Honorine, Ed. La Découverte.
"L'anthropologie n'est pas un sport dangereux", Nigel Barley.

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Extension

Vous disposez de quelques jours de plus ? Prolongez votre séjour par une extension balnéaire, l'exploration des rizières de Bali ou l'ascension du volcan Kawah Ijen à Java !

Bali :
A votre convenance, plusieurs modules possibles : plage, temples, marche dans les rizières, etc. Nous consulter.

Ile Nusa Penida
En 3 jours/2 nuits (durée modulable) depuis Bali, à 1h environ de Sanur. La petite île de Nusa Penida est la Bali d’il y a 20 ans. Située au sud-est de l’île, elle offre des plages de sable blanc, une belle vue sur les volcans de Bali et un accueil chaleureux de ses habitants. Authentique !

Java Est - volcan Kawah Ijen :
En 3 jours/2 nuits depuis Bali, nous vous proposons une découverte de l’Est Java, qui complète parfaitement votre découverte de Bali. Exploration du volcan au lac turquoise, le plus grand lac d’acide au monde situé au cœur de son cratère. Un bon dénivelé mais un chemin continu vous y mène, pour rencontrer les impressionnants porteurs de soufre. Nous consulter.

Lombok - île Gili Meno :
En 4 jours/3 nuits (durée modulable) depuis Bali, voici un séjour farniente sur une île sauvage et aux plages paradisiaques (sable blanc et eau turquoise translucide) destiné aux amoureux d’endroits paisibles et de fonds marins. Nous consulter.

Lombok - ascension du volcan Rinjani :
En 5 jours/4 nuits (durée modulable) depuis Lombok, possible depuis Bali, l’ascension sportive du Rinjani (3726m) offre une des plus belles vues de volcan en Indonésie, avec son lac émeraude et les îles environnantes. Nuits sous tente. Nous consulter.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.