Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

06/05/2017

20/05/2017

3790 € Assuré à partir de 5

03/06/2017

17/06/2017

3790 € Assuré à partir de 5

07/07/2017

21/07/2017

4190 € Assuré à partir de 5

04/08/2017

18/08/2017

4190 € Assuré à partir de 5

02/09/2017

16/09/2017

3790 € Assuré à partir de 5

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

• le transport aérien sur vol régulier
• les taxes aériennes
• les transferts
• le transport des bagages
• l’encadrement
• les excursions mentionnées au programme
• l’hébergement en pension complète sauf les boissons et le déjeuner du dernier jour

Le prix ne comprend pas

• les assurances
• les frais d'inscription
• les frais de visa si applicable (cf. rubrique visa)
• les pourboires
• les boissons et les dépenses personnelles
• les repas du J17, soit entre 1 et 2 repas à votre charge, selon vos horaires de vol
• les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe.

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle (à la demande) : nous contacter pour disponibilité et prix.

Idées associées

Jungle.

Privatisation

Jour par jour

Jours 1 et 2 : Vol pour Medan

Vol international pour Medan, ville située au nord de l'île de Sumatra, au nord-ouest de Bali. Accueil matinal à l’aéroport et, selon le temps dont nous disposons, visite du palais du sultan, de la grande mosquée et du temple chinois.

Note : le vol peut parfois passer par Jakarta.

  • Heures de marche : entre 2h30 et 3h
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 3h et 3h30 , 100 km

Jour 3 : Medan - Tangkahan

Après le petit déjeuner, départ pour Tangkahan, village niché entre deux rivières, en fond de gorge et en lisière du parc national de Gunung Leuser. Le village s'est démarqué pour sa lutte contre les palmiers à huile, et est devenu, grâce au travail des habitants, une zone protégée. Nous sommes en pleine jungle, hors des sentiers battus. A l'arrivée, installation à l'hébergement (simple) et balade dans les environs pour aller voir les éléphants se laver dans la rivière au coucher du soleil.

Note : l'accès à Tangkahan se fait par une route en assez mauvais état.

  • Type d'hébergement : en guest house
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 4h30 et 5h , 156 km

Jour 4 : Tangkahan : balade à dos d'éléphant - Bukit Lawang

Le matin, nous nous rendons dans un sanctuaire d’éléphants pour nous familiariser avec le dressage des ces pachydermes. Nous aidons les mahouts à les soigner et les baigner dans la rivière. Puis, nous grimpons sur leur dos pour une balade dans la jungle (1h environ). Au programme, découverte de plantes médicinales et, avec un peu de chance, de singes dorés, macaques et gibbons. Nous troquons ensuite éléphants contre bouées et descendons la rivière jusqu’aux cascades de Buluh. Retour à l'hébergement pour le déjeuner. L’après-midi, transfert à Bukit Lawang, charmante bourgade située dans la jungle, à côté du parc national de Gunung Leuser. Nous traversons de nombreux villages typiques et des paysages de plantations de toutes sortes. Installation à l’hébergement et dîner.

  • Type d'hébergement : en cottage
  • Transfert : Véhicule privatisé, 3h , 60 km

Jour 5 : Parc national de Gunung Leuser

Journée d'exploration du parc. En début de matinée, nous randonnons vers le centre de réhabilitation des orangs-outans, avant de poursuivre à travers la forêt tropicale pour en dévoiler ses mille et un secrets. Le parc abrite 8 espèces de primates, des tigres, des rhinocéros, des éléphants et des léopards. Cependant, il est rare d'apercevoir d'autres mammifères que les grands roux et leurs cousins.

Jour 6 : Parc national de Gunung Leuser - Berastagi

Nouvelle randonnée dans le parc national, au cas où nous n’aurions pas aperçu d’orangs-outans la veille. L'après-midi, transfert à Berastagi, au sud de Medan, petit bourg agricole perché dans les collines (attention, il peut faire frais la nuit). Si la ville a peu de charme, ses marchés grouillent de vie et son environnement de verdure et de volcans est plaisant à voir.

  • Heures de marche : 2h
  • ALTITUDE MAXIMUM : 1300 m
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, 3h

Jour 7 : Berastagi - ascension du volcan Sibayak (2095m) et sources d'eau chaude - Berastagi

En tout début de matinée, nous sommes déposés au pied du volcan Sibayak (2095m), qui domine le plateau Karo. Nous débutons l’ascension le long d’un chemin tapissé d’une jungle épaisse et bruissante. Pique-nique au sommet du volcan, devant un splendide panorama sur toute la région. Puis nous entamons la descente par une voie opposée, jusqu'aux sources chaudes et soufrées de Debuk-Debuk, idéales pour se détendre. Retour à Berastagi.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 400 m
  • Dénivelé - : 400 m
  • ALTITUDE MAXIMUM : 2095 m
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, 2h

Jour 8 : Berastagi - Parapat - île de Samosir

En milieu de matinée, transfert aux fameuses chutes de Sipiso-Piso (pas de baignade possible), pour un premier aperçu sur le lac Toba, le plus grand lac de cratère au monde. Puis, route vers Parapat au bord du lac, et halte pour visiter le vieux palais royal de Simalunggung et se dégourdir les jambes au milieu des plantations diverses. A Parapat, nous embarquons sur un ferry à destination de l’île de Samosir (1h), qui se trouve au milieu du lac Toba.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 4h et 5h

Jour 9 : Ile de Samosir

La journée est consacrée à la découverte de l’île, chef-lieu de la culture Batak Toba. Nous randonnons à travers villages et rizières, et en profitons pour nous arrêter à Ambarita, afin de découvrir les ruines d’un lieu de réunion des anciens rois Sialagan. A Tomok, nous visitons les tombeaux des rois Sidabutar, et terminons par le village de Simanindo, où nous découvrons un intéressant musée qui dépeint la culture locale. Danses traditionnelles et retour à l’hôtel en fin d’après-midi.

  • Heures de marche : 3h
  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 10 : Ile de Samosir : lac Sidihoni - Pangurupan (baignade dans les sources d'eau chaude)

Transfert matinal au centre de l’île de Samosir, peu visité. Isolé sur un plateau d’altitude, nous découvrons le lac Sidihoni, qui s’étend sur 1km² et dont la teinte changeante a forgé plus d’une légende. Nous entamons alors une jolie randonnée vers Pangururan, sur la côte occidentale de l’île, à travers une riche végétation et le long d’un chemin bordé de paysages à couper le souffle. Nous croisons des paysans armés de machettes qui se rendent pieds nus aux champs. A Pangururan, nous nous relaxons dans des sources d’eau chaude, avant de nous rendre chez nos hôtes.

  • Heures de marche : entre 3h et 4h
  • Type d'hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Véhicule privatisé, 1h

Jour 11 : Ile de Samosir (lac Toba) - Padang Taruntunh

Nous quittons l'île de Samosir de bonne heure, en empruntant le ferry pour Parapat (1h). Puis, transfert par la route jusqu'à Taruntung. Nous faisons plusieurs haltes sur le chemin, à la rencontre des populations Batak (Toba, Angkola et Mandailing) et de leurs cultures. Côté paysages, nous traversons des plantations d'ananas et de café. Visite du musée batak de Balige et balade à pied au cratère blanc de Sipalohon. Arrivée à Tarutung en fin de journée.

  • Heures de marche : entre 2h et 3h
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, 5h

Jour 12 : Tarutung - Panyabungan

Nous quittons Tarutung pour Padang Sidempuan (4h de route). Déjeuner à Sipirok et randonnée jusqu'à la cascade de Sijornih (pas de baignade possible). Nous nous baladons parmi les cultures de poivre, cardamome et cannelle avant de reprendre la route (2h) pour Panyabungan.

  • Heures de marche : 3h
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, 6h

Jour 13 : Panyanbungan - Bukittinggi

Une nouvelle journée de route nous attend, afin de rejoindre Bukittinggi. Les paysages varient entre jungle dense et magnifiques vallées, et nous passons du nord au sud à Bonjol, situé sur l'équateur. Apparition des étonnantes maisons de l'ethnie des Minangkabau : leurs toitures traditionnelles représentent la courbe ascendante des cornes de buffles. Nous longeons également le parc national de Rimba Panti, couvert de forêt dense et humide, habitat des derniers tigres de Sumatra. Arrivée à Bukittinggi, centre de la tribu Minangkabau et installation à l'hébergement.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, 7h

Jour 14 : Bukittinggi - vallée d'Harau

Le matin est consacré à la visite de ville historique de Bukittinggi : marché d'Ateh, tour de l’horloge Gadang et grotte japonaise. Court transfert (20mn) à Ngarai Sihanouk et petite randonnée à Ngarai Sihanouk, traversant rizières, rivières et villages traditionnels. Route en direction de la vallée d'Harau, la région du tapioca, en début de soirée.

  • Heures de marche : entre 1h30 et 2h
  • Type d'hébergement : en guest house
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h30 et 2h

Jour 15 : Vallée d'Harau - Bukittinggi

Transfert matinal au village de Solok, d’où nous débutons une belle randonnée à travers l’impressionnant canyon d'Harau. Retour à Bukittinggi en fin d’après-midi. Nuit sous tente au pied du volcan Merapi, afin de faire son ascension dans la nuit.

  • Heures de marche : entre 4h et 5h
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Transfert : Véhicule privatisé, 2h

Jour 16 : Bukittinggi - ascension du volcan Merapi (facultative, 2968m) - Padang

Pour ceux qui le souhaitent, ascension de nuit du volcan Merapi (facultative, car sportive). Retour à l’hôtel en fin de matinée, déjeuner et transfert à Padang en début d’après-midi.

Note : l'ascension du volcan correspond à un niveau 2/3 chaussures (dénivelés +/- 1300m, 8 à 8h30 de marche). Elle dépend de l'activité volcanique du moment : si elle n’est pas possible, elle sera annulée et remplacée par une visite de Padang.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, 2h

Jours 17 et 18 : Padang - vol retour

Temps libre et, selon vos horaires de vol, transfert à l'aéroport de Padang. Vol international de retour. Repas libres.

  • Type d'hébergement : à bord
  • Transfert : Véhicule privatisé, 1h

Important itinéraire

• Le vol entre Medan et Padang n'étant plus opéré par Garuda, seule compagnie nationale non blacklistée, le circuit a désormais quelques longs trajets de transfert.
• Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins. Il en est de même pour les temps de transferts, qui dépendent des conditions climatiques et de l'état des routes.
• La difficulté des randonnées varie fortement en fonction de la météo (chaleur et humidité).
• Les impératifs locaux (retard de bus, fêtes et jours fériés, jours de départ des bateaux, intempéries, etc) peuvent nous amener à modifier l'itinéraire sur place.
• Les ascensions dépendent des circonstances religieuses (cérémonies), climatiques (climat plus instable en avril et en octobre) et du niveau d’activité des volcans (l’ascension peut être annulée pour des raisons de sécurité). Celle du volcan Merapi est facultative, car elle est d'un niveau 2/3 chaussures.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée,
Observation animalière

Environnement :

Volcans,
Forêts, collines, rivières et lacs

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

nombreuses marches, 2 ascensions de volcans dont une facultative

Nombre de participants

De 5 à 12 participants

Caractéristiques du circuit

L'île de Sumatra, très sauvage, est un très beau terrain de jeu pour l'aventure. Ce circuit propose la découverte de ses paysages, sa faune (dont les orangs-outans !) et sa flore, ses volcans et ses ethnies. C'est un voyage complet, qui requiert donc quelques longues journées de route.

Hébergement

Hôtels standard dans les villes, guest houses, pension ou chez l'habitant dans les villages. L’eau chaude n’est pas disponible dans tous les hébergements du circuit, mais les températures élevées ne la rendent pas indispensable.

Nuit en losmen/pensions : les losmen ou pensions sont de modestes hôtels locaux avec de petites chambres simples de 2/3 personnes, parfois rudimentaires et sans ventilateur. Nous les utilisons lorsque les possibilités d'hébergement sont très limitées. Malgré notre vigilance et nos contrôles réguliers sur place, les chambres sont parfois vétustes, et les tuyauteries et sanitaires parfois usés. La plupart des pensions sont pourvues de salles de bain individuelles.

Nuit chez l’habitant : afin de vous immerger dans un mode de vie balinais, de vivre une aventure dans des cadres généralement magnifiques, certaines nuitées de votre voyage sont organisées chez l’habitant. Elles peuvent prendre plusieurs formes : sous tente (dans le jardin), en bivouac ou en chambre. Au sein de la maison de votre hôte, vous logez dans des chambres de 2/3 personnes ou dans un dortoir de plusieurs personnes, sur lit simple ou double (vous pouvez être amené à partager votre lit). Parfois, ce sont des matelas posés à même le sol. Concernant les sanitaires et les salles d’eau (communes) : quand il y en a, les conditions sont sommaires (toilettes souvent à la turque) et la douche se fait à l’eau froide, à l’aide d’un bac à eau et d’une casserole en plastique (mandi). La nuit peut être bruyante, à cause des animaux (chiens, coqs…) : munissez-vous de boules Quiès ! En ce qui concerne les repas, la famille ne les partage pas forcément avec vous, mais les plats servis sont délicieux et typiques.

Voici la liste de nos hôtels (donnés à titre indicatif, pouvant changer selon la disponibilité au moment de votre réservation) avec les liens internet (lorsqu'ils existent) :

A Medan (J2)
Hôtel Esmerald garden :
Situé dans le centre-ville, l'Esmerald n'a pas de charme particulier mais dispose de 158 chambres spacieuses avec AC, eau chaude et télévision. Piscine, restaurants, fitness center et Wifi. http://www.emeraldgardenhotel.com/

A Tangkahan (J3)
Lodge Mega Inn :
L'endroit est certes très simple, mais sa situation en pleine nature le rend charmant. Les chambres, des cottages, ont presque toutes des toilettes locales (à la turque). Eau froide, moustiquaire. électricité entre 18h30 et 23h (prévoir une lampe torche !). Pas d'Internet.
http://www.mega-inn-tangkahan.op-het-web.be/

Parc national Gunung Leuser (J4&5)
Cottage écolodge Bukit Lawang :
Situé au cœur de la forêt tropicale, sur les rives de la rivière Bohorok, cet établissement offre des bungalows simples, munis de salles de bain avec douche et eau chaude. Pas d'Internet.
http://www.ecolodgebukitlawang.com

A Brastagi (J6&7)
Hôtel Grand Mutiara :
Etablissement de 123 chambres au sommet d’une colline, avec vue sur le Mt Sinabung. Piscine et connexion Internet dans les zones communes.
http://www.grandmutiarahotel.com

Sur l'île de Samosir (J8&9)
Hôtel Toledo Inn :
L’un des plus grands hôtels de l’île, avec 145 chambres. L’absence d’air conditionné n’est pas préjudiciable en raison des fraiches températures d’altitude. Situé en bord de lac et à proximité des autres points névralgiques de la ville.

A Pangururan (J10)
Reinhard Sinaga Guesthouse :
Nuit chez l’habitant dans une maison traditionnelle batak (tout le monde dort dans une même pièce). Confort simple, sanitaires locaux et douche à l'eau froide.

A Padang Taruntunh (J11)
Hôtel Bali :
Petit hôtel d’étape au confort simple de 28 chambres, il dispose d’un restaurant et d’une connexion Wifi.

A Panyabungan (J12)
Hôtel Payaloting :
Petit hôtel d’étape au confort simple.

A Bukittinggi (J13)
Hôtel Royal Denai :
Au cœur de la ville et à proximité des principaux restaurants et sites touristiques. Les chambres disposent de l’air conditionné et de l’eau chaude dans des salles de bain privées. Connexion Internet.

Dans la vallée de Harau (J14)
Homestay Abdi :
Maison d’hôte simple, sans eau chaude ni air conditionné (non indispensables dans cette région). Le confort simples est fortement compensé par le cadre majestueux.

Dans la vallée de Harau, avant l'ascension du Merapi (J15)
Nuit sous tente au pied du volcan, tapis de sol.

A Padang (J16)
Hôtel Pangeran Beach :
Situé au centre de la ville de Padang, cet hôtel compte 176 chambres aménagées, un restaurant, une salle de sport, une piscine et une connexion Wifi.
http://beach.hotelpangeran.com/#/welcome


Notes :
- un supplément vous permet de dormir en chambre individuelle dans les hôtels et sous tente, et parfois dans les losmen (sous réserve de disponibilité).
- les chambres triples sont relativement rares dans les hôtels indonésiens. Il s’agit le plus souvent d’un matelas supplémentaire ("extra bed") rajouté dans une chambre double. Nous faisons notre maximum pour choisir des hôtels avec de vrais lits pour les triples, mais ça n’est parfois pas possible.

Nourriture

Pension complète sur ce voyage, à l'exception du déjeuner le jour de votre départ (selon horaires de vol). Repas pris dans des restaurants locaux, aux hébergements ou sous forme de pique-nique.

A Sumatra Nord : on trouve de nombreux curry, "kare" ou "gulai", ainsi que du porc rôti.
A Sumatra Ouest : le rendang, curry de bœuf ou de buffle mijoté dans de la noix de coco, est partout. Le marche de Bukittinggi est idéal pour goûter le nasi kapau (cuisine du village éponyme), sorte de cuisine padang (assortiment de plats apportés par le serveur, souvent à base de bœuf, de buffle, de noix de coco et de riz) avec plus de légumes. Côté dessert, on trouve l'ampiang dadiah (yaourt au lait de buffle au sucre de palme, noix de coco et riz) et le bubur Kampiun, un porridge aux germes de soja servi avec bananes et yaourt au riz.

Attention, la nourriture est dans l'ensemble assez épicée à Sumatra.

BOISSONS
Ne pas boire l'eau du robinet. Demander de l'eau en bouteille décapsulée devant vous. Ne pas consommer de glaçons.

Principales boissons :
• Le café (kopi) : les amateurs seront parfois déçus, il n'est pas toujours excellent... Certaines régions produisent leurs propres arabicas ou robusta. Pour un café au lait, demander un "kopi susu" (ce café sera plus cher car le lait est un produit de luxe).
• Le thé : servi souvent plutôt léger. Demander un "teh melati" (thé au jasmin), "teh panas" (thé chaud), "teh manis" (thé sucré), "teh dingin" (froid), "teh tawar" (sans sucre).
• Les principales bières sont Anker et Bintang.

Encadrement

Accompagnateur indonésien francophone jusqu'au départ. Plus qu’un simple guide, il sera votre compagnon de voyage, votre initiateur à la culture et aux traditions locales. Il est là pour répondre à vos questions aussi bien culturelles que pratiques. A certaines dates, l'accompagnateur peut être un Français vivant en Indonésie. Vous serez également accompagnés d'un guide local de Sumatra, et parfois d'un guide de sentier, pour quelques randonnées (par exemple un ranger à Bukit Lawang).

Note : le tourisme sur l'île de Sumatra est relativement récent et ne fonctionne que quelques mois par an : aussi, il faut savoir se montrer tolérant vis-à-vis des guides locaux qui n'ont pas encore toute l'expérience et le savoir-faire que l'on trouve dans d'autres pays d'Asie…

Transfert et transport des bagages

Tous nos transferts terrestres sont en minibus privé et climatisé, sauf le ferry (public) pour se rendre sur l'île de Samosir, au milieu du lac Toba. Vous trouverez vos bagages tous les soirs.
En cas de vols internationaux différents de ceux du groupe : possibilité de regroupement avec d’autres voyageurs de notre agent local, en véhicule privé & climatisé.

L'île de Sumatra, sauvage et encore peu fréquentée, a des pistes qui ne sont pas toujours en très bon état, ce qui peut rallonger les temps de transferts.

Transports aériens

Vols réguliers A/R.
Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement ! Il est donc possible que les 1er et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

Préparation physique

Le circuit est classé une chaussure, mais la difficulté des randonnées varie fortement en fonction de la météo. Par ailleurs, l'ascension du Merapi (facultative) est d'un niveau 2/3 chaussures. Il faut donc être en bonne forme physique, et avoir un esprit "aventure" (jungle et hébergements simples).

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple (ou une valise rigide).

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple (ou la valise) :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante)
• Chemise et t-shirt manches longues
• 1 sweat shirt pour les nuits fraîches
• 1 polaire bien chaude pour les ascensions de volcan (en haut, températures très fraîches)
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 maillot de bain
• 1 paire de gants et un bonnet (facultatif), pour l'ascension du Merapi
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes en coton, très longues à sécher et risque élevé d’ampoules.
• 1 coupe-vent imperméable ou une veste légère type Gore-tex (risque de pluie) + cape de pluie + sur-sac + mini-guêtres (car possibilité de boue sur les sentiers, parfois glissants, par mauvais temps).

L'humidité et la chaleur sont élevées en Indonésie (surtout dans la "jungle"), donc il vous faudra prévoir T-shirt, chaussettes et shorts de randonnée en plusieurs exemplaires afin de pouvoir être plus confort et gérer en fonction de votre transpiration ; le séchage est parfois plus long du fait de l'humidité.
En règle générale, il vaut mieux éviter de porter un short court quand on entre dans un village, en particulier pour les femmes. Aucun problème avec le bermuda. Vous verrez certainement des groupes étrangers faire le contraire sans que quiconque ne leur en fasse la remarque, vous serez néanmoins accueillis différemment en veillant à respecter ces règles de base.

CHAUSSURES
• Une bonne paire de chaussures de randonnée montantes et résistantes tenant bien la cheville (semelle type Vibram), les sentiers pouvant être glissants ou pentus.
• Tennis pour les visites dans les villes
• Sandales pour le confort de marche dans les villes (temps chaud)

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde isotherme (conseillé, 1 litre minimum)
• 1 lampe frontale + piles (indispensable)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : préférez des produits biodégradables (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO).
• 1 serviette de toilette/de bain : il en existe qui sèchent rapidement, type Packtowl (en 4 tailles)
• Protection auditive pour atténuer les bruits, type boules Quiès (facultatif)
• Papier toilette ou mouchoirs
• 1 paire de bâtons télescopiques : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants (facultatif)
• 1 oreiller de voyage pour dormir dans le bus lors des longs transferts (facultatif)
• 1 adaptateur de courant n'est pas nécessaire (220V, prises identiques aux prises françaises).
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)

Couchage

Les tentes sont fournies (de marque Consina ou similaire), ainsi que des tapis de sol très fins. Pour plus de confort, vous pouvez amener un matelas auto-gonflant de type Thermarest (conseillé pour la nuit du J10). Il vous est également conseillé d'emporter une moustiquaire avec vous, ainsi qu'un sac de couchage (température 10 degrés).

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Répulsif puissant anti-moustiques
• Crème solaire haute protection et crème type Biafine
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (type Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours fournie par l'agence et adaptée à votre voyage est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de sortie du territoire indonésien, pour les ressortissants des pays membres de l’Union Européenne (+ Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade. Le passeport devra comporter au moins une pleine page vierge.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Visa obligatoire. Les ressortissants Français, Belges et Suisses peuvent désormais obtenir un visa gratuit (valable 30 jours, pas d’extension possible) à l’arrivée dans l’un des aéroports suivant : Jakarta Soekarno Hatta (Java), Surabaya Juanda (Java), Denpasar Ngurah Rai (Bali), Medan Kuala Namu (Sumatra), Batam Hang Nadim (Riau Islands). Attention, si les voyageurs entrent sur le territoire indonésien ailleurs que par l’un de ces cinq aéroports, le visa sera payant (35 dollars US ou équivalent euros, payables en toutes devises, monnaie rendue en rupiahs). L'obtention d'un visa gratuit impose en outre que l'aéroport de sortie soit l'un des suivants : Jakarta Soekarno Hatta, Denpasar Ngurah Rai, Medan Kuala Namu, Surabaya Juanda, Batam Hang Nadim, Bandung Husein Sastranegara, Balikpapan Sepinggan, Aceh St Iskandar, Jakarta Halim, Yogyakarta Adisucipto, Kupang Eltari, Manado Sam Ratulangi, Padang Minangkabau, Pekanbaru St Syarif Kasim II, Palembang St Mahmud Badaruddin, Surakarta Adisumarmo, Semarang Ahmad Yani, Surabaya St Hasanuddin, Medan Polonia. Si tel n'était pas le cas, le visa sera payant. La possibilité de se voir délivrer un visa à l’arrivée n’est toutefois pas offerte aux voyageurs titulaires d’un passeport d’urgence, qui devront obligatoirement avoir obtenu leur visa avant le départ. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Attention ! l’application de ces règles d’entrée est rigoureuse : l’absence d’une page vierge dans le passeport ou une validité inférieure aux 6 mois requis (après la date de retour), la non apposition préalable d’un visa dans un passeport d’urgence interdisent l’accès au territoire indonésien.

L’ambassade d’Indonésie en France délivre des visas de tourisme : fournir 1 formulaire de demande complété (récépissé de l’inscription préalable en ligne obligatoire), 1 photo d’identité, billet AR, justificatif de domicile et 40 euros.

La taxe aéroportuaire de départ, d'un montant de 200 000 rupiahs par personne, est désormais intégrée au prix du billet d'avion.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination obligatoire, sauf pour les voyageurs en provenance de pays où sévit la fièvre jaune.

Vaccins Conseillés

Comme pour tout voyage, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, les hépatite A (risque alimentaire) et hépatite B (risque sexuel et sanguin), la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole pour les enfants. Et, en fonction des risques personnels d'exposition la typhoïde (risque alimentaire) et la rage (pour les séjours aventure et pour les résidents, surtout les enfants), l'encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier).

Prévention Paludisme

Le risque de paludisme, en Indonésie, varie considérablement d'une île à l’autre, les plus touristiques étant les moins impaludées. Partout, il sera d'autant plus nécessaire de se protéger, jour et nuit, des piqûres de moustiques, qu'ils peuvent aussi transmettre d'autres maladies (dengue, chikungunya, voire encéphalite japonaise ou virus Zika). Ces dispositions seront suffisantes à Java, Sumatra et Bali et même maintenant à Lombok ou aux Célèbes. Les voyageurs à Bornéo, ou Irian Jaya, devront en plus prendre un traitement préventif : Atovaquone (Proguanil - Malarone ou un de ses génériques ), méfloquine (Lariam) ou Doxycycline prescrit par leur médecin.

Autres risques

Reportez vous aux consignes de prévention des risques alimentaires, environnementaux et comportementaux. Insistons à nouveau sur les risques de maladies sexuellement transmises : hépatite, syphilis et, bien sûr, en premier lieu, SIDA, présent partout, non seulement dans les quartiers « chauds » des grands centres touristiques, mais aussi dans les endroits les plus reculés. Il n'est peut-être pas inutile de rappeler que les seuls modes de transmission sont sexuel et sanguin : préservatif impératif ! On n’oubliera pas les possibilités de transmission par piercing ou tatouage. L'existence de cas sporadiques de grippe aviaire dans la population impose que l’on s’informe du risque local en temps réel (sur le site du ministère des affaires étrangères ou dans nos « News santé »). Rappelons que le risque est nul pour le voyageur s'il n'est pas en contact direct avec une volaille malade (il est donc raisonnable d'éviter les combats de coqs). Les risques traumatiques sont, avant tout, liés aux accidents de la circulation. Les petites îles de la Sonde (Bali, Lombok, Florès) sont des endroits où l´on a volontiers envie de la liberté que procure la location d’un véhicule. Il est capital de vérifier l´état du vélo, de la moto ou de la voiture et de s’imposer casque et ceinture de sécurité. Les problèmes liés à l'altitude ne préoccuperont que les voyageurs effectuant l'ascension de certains volcans de Java ou Bali. Par contre, si vous séjournez sur l’une des plages balinaises, reportez-vous aux conseils relatifs aux risques potentiels des mers chaudes et du soleil. En cas de plongée sous-marine, assurez-vous, avant tout, de la compétence des professionnels qui doivent vous encadrer et de la fiabilité du matériel que vous louez.

Informations pratiques

En Indonésie, les hôpitaux des grandes villes peuvent prodiguer des soins de qualité satisfaisante. En cas de besoin, il est cependant préférable de prendre l’avis de votre compagnie d´assurances ou de l´ambassade de France à Jakarta

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Climat chaud et humide, températures fraîches la nuit dans la jungle. Possibilité de pluies au cœur de la jungle et de sentiers parfois boueux.

Climat

De décembre à mars, la mousson du nord-est amène de fortes précipitations. Les orages éclatent, souvent en fin d’après-midi ou dans la nuit, en trombes chaudes et violentes. Ils « lavent » le ciel, qui est ensuite complètement bleu ou scintillant d’étoiles. Touffeur en plaine ; en altitude, il fait plus doux, mais il pleut abondamment. Pendant la saison sèche, d’avril à novembre, le ciel est moins limpide, les pluies sont rares dans les îles méridionales et orientales (centre et est de Java, Bali, Lombok, Sulawesi…) et la température baisse un peu (à Jakarta, les températures moyennes varient durant l’année entre 26° et 30°). Notons cependant que Sumatra et Bornéo sont « tropicales » toute l’année. Et relevons que le climat s’inverse dans les îles de la Papouasie et du Timor, à l’est de l’archipel (en règle générale, les pluies sont moindres sur les terres orientales à partir des îles de la Sonde).

Géographie

Entre l’Asie et l’Australie, ce sont plus de 1 700 îles à cheval sur l’équateur, réparties en trois archipels : les îles de la Sonde à l’ouest (grandes et petites) ; les Moluques et la Nouvelle-Guinée à l’est. Les plus grandes des îles indonésiennes sont Kalimantan (539 460 km², les 4/5 indonésiens de Bornéo, Grande Sonde) ; Sumatra (425 000 km², Grande Sonde) ; la Nouvelle-Guinée occidentale (421 981 km², Nouvelle-Guinée) ; Sulawesi (174 600 km², les Célèbes, Grande Sonde) ; Java (126 700 km², Grande Sonde).
Située à la convergence des plaques pacifique, eurasienne et australienne, l’Indonésie connait une intense activité volcanique et sismique. Près de 150 volcans actifs, dont le Krakatoa (dans le détroit de la Sonde) et le Tambora (sur l’île de Sumbawa). Le relief généralement accusé des îles (une plaine littorale entourant des hauteurs volcaniques est assez typique) témoigne éloquemment de cet état de fait. Les sommets à plus de 3 000 m sont fréquents. Et les 5 600 km² de Bali, avec leurs 2 volcans actifs (dont l’Agung, 3 142 m), leurs 7 pics à plus de 2 000 m et leurs 4 lacs volcaniques, peuvent servir d’illustration. Sur Sumatra, le lac Toba est le plus grand lac volcanique du monde, 1 145 km².

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, mégots de cigarette, etc. Votre guide vous y aidera.

Les Indonésiens ne sont pas très respectueux de leur environnement... ils n'ont malheureusement pas reçu cette éducation et le ramassage des déchets n'est pas organisé dans toutes les régions. Mais les mœurs évoluent peu à peu et en tant qu'étrangers, nous nous devons de montrer l'exemple. Avec le temps, les populations locales prennent peu à peu conscience de l'importance de la protection de leur environnement. Certains sites et lieux se retrouvent parfois gâchés par la présence de déchets. Nous faisons notre possible pour adapter nos itinéraires face à ces réalités locales.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

• "Indonésie", Guide du Routard, Ed. Hachette
• "Indonésie", Collection Néos, Ed. Michelin
• "Indonésie", Guide Lonely Planet (en anglais)
• "Le Grand Guide de l’Indonésie", Bibliothèque du voyageur, Ed. Gallimard
• "Indonésie", Ed. Le Petit Futé

Et pour approfondir les thèmes de l'histoire, de la société et de la culture : "Indonésie" de Solenn Honorine, Ed. La Découverte.

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Extension

Les plages de Sumatra sont magnifiques : si vous disposez de quelques jours de vacances supplémentaires, nous pouvons vous organiser une extension.
Si vous disposez d'un peu plus de temps, il est possible de faire une extension à Bali (rizières, plages ou volcans). Nous consulter.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.