Trek et randonnée dans les Provinces maritimes

 : 1 voyage
Prix
Durée
Niveau
Divers
Voyage Nouveau-Brunswick et Gaspésie
Voyage Nouveau-Brunswick et Gaspésie 1
Voyage Nouveau-Brunswick et Gaspésie 2
Voyage Nouveau-Brunswick et Gaspésie 3

Canada

Voyage sur mesure Autotour Provinces maritimes

  • La découverte du Nouveau-Brunswick et du parc de Kouchibouguac
  • La beauté et la diversité des paysages de la péninsule acadienne
  • L'activité "observation de l'ours noir" et la croisière d'observation des baleines
  • Les parcs nationaux de Gaspésie : le parc national Forillon et celui de Gaspésie

Voyage réalisable : juin à octobre

Niveau
: 1/5
:

15 jours

Provinces maritimes : Nos articles magazine
Parole d'expert
Aurelie  - Conseillère voyage à Toulouse

Aurelie

Conseillère voyage à Toulouse

Parole d'expert sur Provinces maritimes

Mon escapade québécoise m’a plongée au cœur de la nature. Quelques randonnées au milieu des pins, des boulots blancs et des érables avec une progression au cœur de la Taïga, nature plus sèche, moins feuillues, et qui résiste davantage aux grands froids. On y retrouve son âme d’enfant aussi et on se prend au jeu du cache–cache avec la baleine et le bélouga à Tadoussac mais aussi à la recherche de l’Orignal, de son compatriote le Caribou ou de l’ours brun cachés derrière un arbre. Au détour d’une forêt, on aperçoit un lac, c’est alors qu’on se retrouve au milieu du film de Robert Redford , accompagné de Brad Pitt « et au milieu coule une rivière »…
Un voyage au Québec c’est aussi un accueil chaleureux, des expressions qu’on suppose du vieux français – On s’y sent comme à la maison dans cette grande ville qu’est Montréal, avec ses espaces verts et ses écureuils, structurée comme un village ou dans les remparts du vieux Québec, cette ville remplie de ces simples 400ans d’histoire .
Mais au Québec, on y fait aussi du kayak dans le Saint Laurent, de la Via Ferrata dans les fjords du Saguenay ou de la motoneige et du chien de traineau en hiver –
Je pense qu’il faut y découvrir ces deux univers, l’un estival, l’autre hivernal même s’il n’existe pas de meilleur conseil que d’y partir et de juger par vous-même que le Québec « c’est vraiment le fun*** ! »