Périodes de départ et prix

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.
Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter

*sur prix hors taxes aériennes adulte avant réduction

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

le transport aérien et les transferts, le transport des bagages, l'encadrement, l'hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas.

Le prix ne comprend pas

les assurances, les frais d'inscription, les visites des musées et sites, les boissons, vins à table et dépenses personnelles, les repas des J1, J14 et J15, le déjeuner du J11, les dîners des J10 et J13, et les boissons.

Idées associées

Baleine, Iles Atlantique, Funchal, Levada, Pico Ruivo, Jardim do Mar, Queimadas, Dauphin, Porto Santo, Pico do Facho, Vila Baleira.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Vol pour Funchal

Vol vers Funchal. Transfert au village de Santa Cruz ou Machico en bord de mer. Déjeuner et dîner non compris.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 2 : Madalena - Levada Nova

Rencontre avec votre guide local francophone. Transfert à Madalena sur la côte sud où nous visitons une coopérative où les bananes sont calibrées et conditionnées. Puis nous reprenons les voitures pour un court transfert sur les contreforts et les collines de l’ouest. Nous rejoignons la Levada Nova que nous suivons à l’ombre des pins et des eucalyptus. Nous traversons de nombreux hameaux aux vieilles demeures. Magnifique descente dans une vallée où s’accrochent aux parois les cultures en terrasses de bananiers sculptées à travers les siècles par la main de l’homme, ouvrages remarquables ! Transfert à Jardim do Mar ou Paul do Mar, villages en bord de mer. Installation pour 3 nuits dans un hôtel*** avec piscine.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 300 m
  • Dénivelé - : 300 m
  • Type d'hébergement : en hôtel ***

Jour 3 : Jardim do Mar - Paul do Mar

Ce matin, montée par un sentier dans les parois rocheuses volcaniques où s’accrochent les joubarbes. Arrivés au village de Prazeres. nous faisons une pause rafraichissante à la Quinta do Prazeres. Inaugurée en 2000 à l’initiative de la paroisse, cette ferme a pour but la sauvegarde et la valorisation du patrimoine rural madérien : un jardin magnifique abritant des espèces endémiques et permettant la confection de confitures, de thé maison et de plantes médicinales, mais offrant aussi un mini jardin zoologique et un petit musée traditionnel. Puis nous reprenons notre chemin par une descente spectaculaire sur Paul do Mar.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 500 m
  • Dénivelé - : 500 m
  • Type d'hébergement : en hôtel ***

Jour 4 : Levada de Calheta - Rabaçal

Transfert à la lévada (petit canal d’irrigation) de Calheta, et par le tunnel de Rabaçal, nous entrons dans un univers de forêt "préhistorique", de cascades et de gorges féeriques. Transfert retour et nuit à Jardim ou Paul do Mar.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 200 m
  • Dénivelé - : 200 m
  • Type d'hébergement : en hôtel ***

Jour 5 : L’ancienne levada dos Moinhos

Aujourd’hui nous quittons la côte sud pour rallier une des parties les plus sauvages de l’île sur la côte nord-ouest. Nous suivons la levada dos Moinhos, l’ancienne levada des moulins à eau, dont les ruines subsistent encore. Une randonnée paisible, peu fréquentée qui nous mène à Porto Moniz, petite station balnéaire où nous passons les 2 prochaines nuits. Dîner et nuit.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 100 m
  • Dénivelé - : 700 m
  • Type d'hébergement : en hôtel ***

Jour 6 : De la levada dos Cedros aux piscines naturelles de Porto Moniz

Transfert sur les hauteurs. Nous suivons la levada dos Cedros, une des plus anciennes levadas de Madère. Elle serpente à travers une végétation indigène tels les Tils, arbres à muguet, lauriers des Açores et myrtilles de Madère. Nous arrivons à l’ancien cratère de Fanal, classé havre de repos et de silence, qui regroupe un ensemble unique de lauriers centenaires.
Retour à Porto Moniz après le pique-nique pour un après-midi détente autour des piscines naturelles formées par les coulées de lave et qui se remplissent naturellement d’une eau de mer cristalline. Possibilité aussi de visiter l’aquarium installé dans l’ancien fort qui fut construit pour se protéger des attaques pirates. Dîner et nuit.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Dénivelé + : 250 m
  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 7 : Grottes de São Vicente et chemin côtier

Nous débutons la journée par la visite des grottes de São Vicente. Une visite mystérieuse au centre de la terre dans des grottes et des tunnels de lave nous conduisant vers des lacs d’eau cristalline. Continuation de notre journée vers São Jorge avec son élégante église baroque du 17e dont l’intérieur est orné d’azulejos (céramiques) et d’un chœur ouvragé de bois doré, si caractéristique de l’art Portugais. Descente en lacets sur la mer où vous verrez un curieux port de pêche artisanal suspendu à la falaise ! Baignade dans une grande piscine d’eau de mer aménagée puis montée au village de Santana.
Transfert à Ilha, petit village perché dans les contreforts volcaniques, offrant un beau panorama sur l’océan. Installation pour 3 nuits en auberge familiale à Ilha ou Santana avec repas du terroir, concoctés avec les produits du jardin de nos hôtes.

  • Heures de marche : entre 2h30 et 3h
  • Dénivelé + : 300 m
  • Dénivelé - : 300 m
  • Type d'hébergement : à l'auberge

Jour 8 : La petite jungle du Chaudron Vert

Des chaumières de Queimadas avec son parc botanique, une ancienne lévada nous conduit dans la "jungle" du canyon du Chaudron Vert avec ses cascades, ses arbres à muguets, pissenlits géants, lauriers arborescents et fougères miniatures… Descente sur Ilha ou Santana.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Dénivelé + : 200 m
  • Dénivelé - : 600 m
  • Type d'hébergement : à l'auberge

Jour 9 : Rocha de Navio

Bus local pour Santana. Après une visite de ce bourg rural réputé pour ses maisons typiques au toit de chaume, nous descendons jusqu’à la mer par un magnifique chemin à travers les cultures en terrasses accrochées à la paroi. Pour ceux qui le souhaitent, possibilité de retour avec le téléphérique (5 €/personne à régler sur place) principalement utilisé pour remonter les bananes, patates douces et autres récoltes ! Transfert retour à Ilha.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Dénivelé + : 350 m
  • Dénivelé - : 350 m
  • Type d'hébergement : à l'auberge

Jour 10 : Le toit de Madère : Pico Ruivo (1862m) - Funchal

Transfert sur le toit de l’île à 1600m. Balade spectaculaire sur un chemin aménagé (escaliers, balcons) pour l’ascension du plus haut sommet de Madère, le Pico Ruivo (1862m). Au cœur des volcans, nous marchons sur les laves et les cendres volcaniques pétrifiées. Féerie de l'érosion et vues les plus spectaculaires sur toute l’île et l’océan. Transfert à Funchal. Installation en hôtel*** avec piscine pour 2 nuits. Dîner non compris.

  • Heures de marche : entre 3h et 6h
  • Dénivelé + : 300 m
  • Dénivelé - : 300 m
  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 11 : Porto Santo

Départ matinal en bateau pour l'île de Porto Santo (75 km, 2h45). Une traversée qui longe la côte sud-est de Madère, et au cap de São Lourenço, se dévoile la silhouette nord de l’île. Arrivée au petit village de Vila Baleira et installation pour 2 nuits à l’hôtel au cœur du bourg, à 200 mètres de la plage courant sur 9 km. Après-midi libre, farniente et plage. Déjeuner non compris.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 12 : Porto Santo : chemin des "picos"

Transfert sur l’est de l’île. Nous empruntons le chemin des "picos" basaltiques, boisés de pins et de cyprès. Le pico do Castelo, refuge des habitants quand les pirates attaquaient l’île. Pico do Facho, point culminant de l’île (516m). Vision panoramique sur toute l’île et l’océan, puis descente sur Notre-Dame da Graça et les vestiges des moulins à vent. Transfert retour à l’hôtel.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 250 m
  • Dénivelé - : 400 m
  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 13 : Porto Santo : découverte de l'ouest - Funchal

Transfert sur l’ouest. Randonnée dans les collines et vallons désertiques aux couleurs mauve, rose et ocre jaune avec ses orgues basaltiques. Nous dominons la mer sur les corniches déchiquetées et sauvages, puis descente sur l’immense plage du sud. En fin d’après-midi, traversée en bateau (2h15) pour Madère et superbe arrivée dans la baie de Funchal illuminée. Installation à l’hôtel*** avec piscine, dîner libre.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 300 m
  • Dénivelé - : 300 m
  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 14 : Sortie en mer, observation des cétacés - Funchal, découverte de la ville

Sortie cétacés (2h30) en mer sur un catamaran pour une belle navigation ; détente au large des côtes spectaculaires de Madère avec observation de la faune, dauphins, baleines, rorquals et oiseaux marins. Après-midi libre pour découvrir la marina et le vieux Funchal. Repas non compris.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 15 : Vol vers la France

Transfert vers l'aéroport et vol retour.

Important itinéraire

Les dénivelés et les heures de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent subir des modifications en fonction des contraintes de l’environnement et des capacités physiques des participants. Les étapes de ce voyage peuvent être enchaînées dans un ordre différent.
La sortie en mer pour l'observation des cétacés est soumise aux conditions météorologiques et maritimes.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement :

Volcans,
Montagne,
Bord de mer et îles

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

11 jours de marche

Nombre de participants

De 6 à 15 participants

Caractéristiques du circuit

11 randonnées de 2 à 5h de marche de niveau facile.
Passage de levadas et de tunnels.
Sortie en mer pour l'observation des baleines. La météo et l'état de la mer conditionnent la sortie.
Ce voyage peut être réalisé dans les deux sens. Les dénivelés et les heures de marche sont donnés à titre indicatif et peuvent être modifiés.

Hébergement

Catégorie d'hébergements aux normes portugaises :
En chambre double et triple pour enfants avec salle d’eau.
- 6 nuits en hôtel *** avec piscine,
- 8 nuits en hôtel-residencial (auberge familiale, petits hôtels au confort simple. De façon très exceptionnelle, partage de la salle de bain pour 2 chambres dans le residencial à Ilha/Santana).

Nourriture

Pendant la randonnée, 10 dîners dans les auberges, tavernes ou restaurants à proximité.
11 déjeuners sous forme de salades diverses ou pique-niques, fromage et fruits.
Ne sont pas compris : les repas des J1, J14 et J15 ; le déjeuner du J11 ; le dîner du J10 et J13, et les boissons.

L'eau est potable dans les hôtels de Madère et de Porto Santo.

Encadrement

accompagnateur français ou portugais francophone du J2 au matin, au J14 au soir.

Transfert et transport des bagages

taxis, minibus et bus locaux. Bateau de ligne régulière aller/retour Madère/Porto Santo.

Transports aériens

Vols affrétés (TOP, Aigle Azur, Transavia)

Informations pratiques

Le climat de Madère est de type subtropical avec une influence océanique, offrant des températures douces toute l’année (de 16 à 25ºC à Funchal) et, pendant les mois d’hiver, la pluviosité et l’humidité sont plus importantes. Ces conditions ont permis aux nombreuses plantes exotiques de s’y propager facilement. De magnifiques bougainvilliers, des frangipaniers à l’odeur du paradis et des hortensias sauvages envahissent les bords de routes. Le climat de Porto Santo est sec et tempéré.
Pour connaître le climat dans votre région, consultez les différents sites Internet :
- www.meteoconsult.fr
- www.meteo.fr
- www.lachainemeteo.com

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• 1 bonnet et/ou bandeau
• T-shirts. Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie
• 1 sur-pantalon imperméable (facultatif)
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis"(coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou de chaussures détente pour le soir.

La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Pour vos enfants : Le soleil est plaisir mais aussi un danger, surtout pour les plus jeunes. Les fibres synthétiques sont plus efficaces que le coton. Les vêtements de couleur sombre, particulièrement noirs, et de préférence à manches longues assurent la meilleure protection.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants.
• 1 gourde (1.5 litre minimum)
• 1 lampe frontale
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO)
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement : marque Packtowl
• Boules Quiès (facultatif)
• Papier toilette - crème solaire + stick à lèvres.

Pour vos enfants : utiliser une crème d'indice de protection solaire élevé (25 au minimum) et comprenant une filtration des UVA à appliquer sur toutes les zones exposées en couches épaisses toutes les deux heures, même en cas de couverture nuageuse, et après chaque bain.
Les lunettes de soleil bien enveloppantes avec un indice de catégorie CE 3 ou 4 sont indispensables. Elles préviennent les lésions solaires de la rétine et de la cornée, en bloquant 99% des UV. N’hésitez pas à en prévoir une paire supplémentaire de rechange en cas de perte !
Enfin prévoyez une petite gourde car il est important de donner régulièrement à boire et tout aussi important pour les parents de donner eux-mêmes l’exemple !

NOTE :
L'ombre est en général une bonne protection, mais la présence à proximité d'une surface réfléchissante peut en limiter l'intérêt. En bateau, même à l'ombre, on est exposé aux UV réfléchis par la surface de la mer. De même, la neige peut réfléchir jusqu'à 85% des UV qu'elle reçoit.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Répulsif anti-moustiques.

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

Matériel fourni

Equipement de cuisine collectif et individuel.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Information importante : veuillez vous reporter aux formalités détaillées dans la fiche pays du circuit.

Passeport

Carte nationale d´identité (2 mois de séjour maximum) ou passeport (3 mois de séjour maximum) en cours de validité pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales (France) d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités portugaises n'ayant pas précisé leur position quant à cette mesure), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-portugal.pdf

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d´être protégé contre : diphtérie, tétanos, poliomyélite, mais aussi rougeole et coqueluche ; hépatites A et B.

Prévention Paludisme

Totalement absent du Portugal continental, de Madère et des Açores. Cependant, la possible présence épidémique, à Madère, de la dengue, impose une protection efficace contre les moustiques, vecteurs de la maladie (répulsif pendant la journée).

Autres risques

Si, comme dans tous les pays d'Europe, le voyageur n'est pas exposé aux risques sanitaires « exotiques », les risques comportementaux ou environnementaux peuvent être les mêmes qu'ailleurs.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées nécessite que l’on vérifie toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

ESCALE A LISBONNE
Si vous disposez de plus de 2h30 entre deux avions, le centre-ville étant proche de l’aéroport, nous vous suggérons une visite du vieux Lisbonne.
Le centre-ville au bord du fleuve Tage se compose du quartier Baixa (Rossio), centre commercial à l’urbanisme du Marquis de Pombal, le Haussmann portugais, et de 2 collines, le vieux Lisbonne populaire de l’Alfama et le quartier du Bairro Alto.
Plan de Lisbonne : au bureau de tourisme du hall d’arrivée.
Se rendre au centre :
-Bus : aerobus, départ toutes les 20mn pour Rossio, achat du billet dans le bus valable ensuite dans les trams.
-Taxis : solution économique à 3 ou 4 personnes (environ 5 € le trajet)
Suggestions de balades :
-Taxi pour Miradouro da Nossa Senhora do Monte (Graça)
-Un belvédère idéal pour visualiser Lisbonne, ensuite il vous suffit de vous laisser porter dans le dédale des rues et des places de l’Alfama en descendant vers le Tage.
-Bus pour Rossio et Baixa
Pour découvrir l’Alfama ou le Bairro Alto, prenez le tram n°28 (Rua da Conceiçao).

L'ARCHIPEL DE MADERE est situé à 600 km des côtes marocaines.
Langue : portugais
Religion : catholique
Régime politique : démocratie parlementaire

Longueur maximale est-ouest : 57 km
Largeur maximale nord -sud : 22 km
Superficie : 741 km²
Altitude maximum : 1861 m (Pico Ruivo)
Population : 300 000 habitants environ dont 120 000 à Funchal. Environ autant à l’étranger (Europe, Brésil, Venezuela, Afrique du Sud)
Capitale : Funchal

Ile volcanique et sauvage
Un relief tourmenté et spectaculaire issu à la fois d’un volcanisme et d’une érosion millénaire. L’île se présente comme une chaîne montagneuse culminant entre 1000 et 1800m, entaillée de vallées profondes (les ribeiras) descendant sur la mer. Les ribeiras et les contreforts montagneux difficiles d’accès sont restés sauvages. Les cultures en terrasses s’étagent de la mer jusqu’à 700m d’altitude. De 700 à 1000m, c’est le domaine de la forêt primaire (la laurisylva), et en dessus un univers essentiellement minéral de lave et de cendre volcanique.

Escale des Grands Navigateurs
Madère est indissociable de l’histoire des grandes découvertes portugaises à la conquête d’une route maritime pour les Indes au XVe siècle. Inhabitée à l’origine, elle fut colonisée à partir de 1420 par des aventuriers portugais, génois et des paysans déshérités du Portugal continental qui l’ont déboisée et mise en valeur en aménageant une multitude de terrasses destinées aux cultures. Elle fut une escale de ravitaillement pour les navires sur les routes du Brésil et d’Asie et connu la prospérité avec la canne à sucre et le vin de Madère.

Laurisylva et fleurs du monde entier
Par son caractère insulaire, son relief accidenté, sa latitude subtropicale et l’influence du Gulf Stream, Madère possède une flore d’une grande richesse endémique et originaire de tous les continents. La forêt primitive de Madère est exceptionnelle, une relique de l’époque tertiaire, proche des forêts qui recouvraient l’Europe du Sud avant les dernières glaciations. Une forêt subtropicale composée de lauriers et de bruyères arborescentes qui conservent leur feuillage toute l’année, et de plantes endémiques telles l’orchidée, la digitale et la vipérine de Madère.
Se sont aussi échappées dans la nature des fleurs ornementales telles les amaryllis, les agapanthes et les hortensias, bordant les sentiers pour notre plus grand plaisir…

Vie rurale et lévadas
La campagne est encore dominée par l’activité agricole, traditionnelle et non mécanisée (subsistance, marché local, exportation : osier, bananes, fleurs et vins).
Des cultures du monde entier (du poirier au manguier, du bananier à la vigne, des céréales à la canne à sucre, du choux à l’igname) sont cultivées dans les vallées (ribeiras) sur une multitude de terrasses en escaliers (poios) et irriguées par un impressionnant réseau de canaux d’irrigation (lévadas). Les lévadas captent les sources, les cascades, les torrents des montagnes et courent sur plus de 1000 km à flanc des montagnes et des vallées. Elles irriguent les terrasses et plus particulièrement le sud de l’île moins favorisé par les pluies. Pour notre plaisir de randonneur, des sentiers longent les lévadas permettant d’accéder avec facilité aux sites les plus remarquables de l’île.

Petite histoire du vin de Madère
Les navires de passage à Madère étaient lestés en tonneaux de vin de table. Le vin voyageait de longues semaines sur les mers du Sud et, pour mieux le conserver, on y ajoutait de l’eau de vie. De ces voyages aux longs cours, chauffant sous les tropiques, le fameux vin de madère au caractère particulier est né. Ce sont ces conditions originales que l’on reproduit dans les caves de Funchal pour obtenir le Madère. En fonction du cépage d’origine et de sa fabrication sont produits 4 types de Madère : le Malvoisie (doux), le Boal (mi-doux), le Verdhelo (mi-sec) et le Sercial (sec). La subtilité de ce vin n’a rien de comparable avec le madère ordinaire utilisé dans nos cuisines. Nous vous recommandons de goûter un de ces Madère dans une cave ou chez un vigneron pendant la randonnée.

Climat

Le Portugal a un climat atlantique. Assez humide, donc. L’hiver, les températures sont douces sur toute la façade maritime (notons toutefois que la basse vallée du Douro - Porto - est très ventée). Le mercure chute dans l’intérieur ; la neige est régulière sur les reliefs. L’Algarve bénéficie alors d’un micro climat ensoleillé. L’été est sec et chaud, il peut même être torride dans l’Alentejo et le Ribatejo. La température de l’océan ne monte toutefois pas au-dessus de 20°. Le printemps (d’avril à juin) et l’automne (septembre et début octobre) sont des saisons délicieuses, mais pluvieuses.

Géographie

Rectangle de 560 km de hauteur sur 160 km de largeur, situé au sud-ouest de la péninsule ibérique, le Portugal prolonge les reliefs espagnols jusqu’à l’océan Atlantique. Le point le plus occidental de l’Europe continentale, le cabo da Roca, est situé à 30 km au nord de Lisbonne. Au nord de la vallée du Tage, les paysages sont montagneux, cloisonnés, parcourus de profondes vallées (massif granitique de la serra da Estrela, hauts-plateaux du Tras-os-Montes ou de l’Alto Douro). Au sud, ils ont un aspect moins dramatique : collines et chaînons peu élevés, larges plaines de l’Algarve et de l’Alentejo. Les quatre fleuves principaux sont, du nord au sud, le Minho, le Douro, le Tage (Tejo) et le Guadiana ; tous prennent leur source en Espagne et aucun n’est navigable. Du coup, les Portugais sont des marins, pas des bateliers. Les archipels de Madère et des Açores sont situés dans l’océan Atlantique, le premier à 580 km environ des côtes du Maroc, le second à 1 500 km au large de Lisbonne.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique de ces régions est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

"Portugal", Guide Vert Michelin.
"Madère - Açores", Guide poche Marcus.
"Femmes de Porto, Pim et autres histoires", A. Tabuccci, C. Bourgeois, Coll. 10.18
(roman)
"Gros temps sur l'archipel", Victor Menesio, Ed. de la Différence (roman)

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.