Périodes de départ et prix

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.
Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

le transport aérien et les transferts, le transport des bagages, l’encadrement, l’hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas. L’accès au service médical de l’Ifremmont, spécialisé sur l’altitude, ouvert 24h/24 et 7j/7 (dans la mesure ou une communication GSM ou satellite peut être établie).

Le prix ne comprend pas

• Les assurances
• Les frais d'inscription
• Les repas à Buenos Aires, Salta, Cafayate et San Pedro de Atacama (soit 12 repas environ, prévoir environ 8 à 11€ par repas)
• La taxe de sortie en Bolivie (15 bolivianos, à payer en bolivianos - avoir de la monnaie) et pour le vol international au départ de Buenos Aires (29$)
• Les boissons, les pourboires
• Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle : nous consulter pour prix et disponibilité.

Idées associées

Volcan, Altiplano, Cordillère des Andes, Inca, Rio de Janeiro, Desert, Aymara, Licancabur, Quebrada, Incahuasi, Sud Lipez, Atacama.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Vol vers Buenos Aires

Vol vers Buenos Aires.

Jour 2 : Buenos Aires - Salta

Accueil à l’aéroport international de Buenos Aires et transfert à l’aéroport domestique. Vol pour Salta. Accueil à l’aéroport de Salta et transfert à l’hôtel. Temps libre à Salta.
En quelques heures de vol, le contraste est total ! Nous arrivons dans le nord-ouest argentin, région de hautes montagnes, de hauts plateaux désertiques où subsistent les vestiges de l’empire inca.
Salta, capitale de la province éponyme, se situe à 1187m d’altitude, au pied du sommet San Bernardo. Elle fut fondée le 16 avril 1582 par Hernando de Lerma. Les maisons de style colonial côtoient les édifices modernes. Si le temps le permet, possibilité de visiter la cathédrale (XIXe siècle) et le Cabildo qui abrite le pittoresque musée historique du nord. Possibilité également de monter au Cerro San Bernardo en téléphérique ou découvrir les quartiers de Rio Vaqueros, Quebrada de Castellanos, Lesser et San Lorenzo. Nous pouvons aussi visiter le récent et très intéressant MAAM (Museo Archeologico de Alta Montaña) qui expose notamment des momies retrouvées à plus de 6000 mètres d’altitude.
Repas libres.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Avion, entre 2h et 2h30

Jour 3 : Salta - Tilcara

Départ ce matin pour une grande traversée de la vallée de Humahuaca. Nous empruntons la nationale 9 en passant par San Salvador de Jujuy. Nous faisons un premier arrêt à Purmamarca, "village de la Terre Sainte" en langue aymara. Ce bourg est célèbre pour sa montagne aux 7 couleurs (Cerro de los Siete Colores), véritable arc-en-ciel minéral. Nous poursuivons notre route andine et arrivons, après une vingtaine de kilomètres, à Pucará de Tilcara, village préhispanique omaguaca vieux de plus de 900 ans. Visite du site et des remarquables collections du musée. Celui-ci abrite notamment des momies, des vases mortuaires, des bijoux et autres objets provenant des sites archéologiques du nord-ouest argentin. Temps libre et détente dans le charmant village de Tilcara.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : 4X4, entre 3h et 3h30

Jour 4 : Tilcara - Ocumazo

Le matin, départ en direction d'Ocumazo, situé à 18 km de Humahuaca. Nous y séjournerons pendant 2 jours, au sein d'une communauté rurale qui nous accueille. Au programme, diverses activités incluses : randonnée, découverte de la vie locale de la communauté. Possibilité également de voir des peintures rupestres.

  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 5 : Ocumazo

Tout au long de la quebrada de Humahuaca, nous pouvons identifier une présence permanente de l'homme depuis plus de 10000 ans, des groupes de chasseurs-cueilleurs nomades à l'homme d'aujourd'hui. De nombreux pétroglyphes, connus localement comme "Peña Marcada", attestent de cette présence humaine. Nous découvrons des pétroglyphes d'époques différentes et réalisés par différentes ethnies. C'est l'occasion d'effectuer une balade à pied sur les sentiers qui sillonnent la vallée d'Ocumazo et ses environs.
Nous prenons un pique-nique en plein air, et profitons des produits régionaux préparés par l'une des familles d'accueil, une expérience gastronomique dans un cadre naturel d'une grande beauté. Dans l'après-midi, retour à la communauté. Nous visiterons quelques-uns des "chacras" et parcelles agricoles appartenant à la communauté. Cela nous permettra de connaître les méthodes de travail de la terre et ses principales productions. Visite également d'autres familles de la région avec qui nous partagerons une collation composée de thé, café, mate et infusion d'herbes locales, pain et confitures maison.

  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 6 : Ocumazo - La Quiaca - Villazón (BOLIVIE) - Tupiza

Aujourd’hui nous remontons la vallée de Humahuaca jusqu’à la frontière bolivienne (environ 2h30 de route). Nous rejoignons La Quiaca et, après les formalités, nous rendons à la gare de Villazón pour prendre le train à destination de Tupiza (trajet non accompagné). Départ du train à 15h30 et arrivée à Tupiza vers 18h30. Accueil à la gare et transfert à l’hôtel.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 7 : Tupiza

Très belle boucle dans les gorges, défilés, canyons et autres curiosités géologiques des montagnes de l'ouest de Tupiza : Porte du Diable, Valle de los Machos et ses surprenantes colonnes rocheuses, canyon de l´Inca, quebrada Seca, el Toroyoj, La Torre, Entre Rios, el Angosto.

  • Heures de marche : entre 5h30 et 6h
  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 8 : Tupiza - Uyuni

Plus d´hésitations : il nous faut maintenant rejoindre l´Altiplano. Quelle montée ! Nous mettons ensuite le cap au nord pour traverser toute la pampa de Colcha, où seuls les fantômes semblent nous accompagner. Une journée pour découvrir une succession de paysages surréalistes.
Déjeuner sous forme de panier repas.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : 4X4, entre 6h30 et 7h

Jour 9 : Uyuni - San Juan

Départ le matin pour la visite du cimetière de locomotives aux abords de la ville, avant de partir pour le salar d’Uyuni (3650m), le plus grand désert de sel du monde. En route, visite d’une exploitation de sel à Colchani et de l'hôtel de sel (fermé depuis 2001). Arrêt au cœur du salar sur l’île d’Incahuasi, d’origine volcanique et recouverte de stromatolites et de cactus géants (les stromatolites sont des colonies bactériennes fossilisées, premières traces de vie sur Terre). L´après-midi, nous mettons le cap plein sud vers le village de San Juan, où se trouvent de spectaculaires momies des "seigneurs des Lipez" et un petit musée.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Type d'hébergement : à l'auberge
  • Transfert : Véhicule, entre 4h et 4h30

Jour 10 : San Juan - route des Joyaux - désert de Siloli

A la sortie de San Juan, nous traversons tout d´abord le petit salar de Chiguana. Puis la piste monte de 3600m à environ 4200m, au pied du volcan Tomasamil (5900m). Arrêt au mirador du volcan Ollagüe. Ce volcan toujours actif (5865m) abrite aussi l´une des mines de soufre les plus hautes du monde. Nous longeons ensuite la frontière chilienne vers le sud, en empruntant la "route des Joyaux" : Lagunas Cañapa, Hedionda, Ch’arkota et Honda, sanctuaires de trois variétés de flamants roses. La piste se poursuit à travers les superbes paysages du désert de Siloli, où se trouve notre hôtel.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 5h et 5h30

Jour 11 : Désert de Siloli - Laguna Colorada - Laguna Verde - San Pedro de Atacama

Cap au sud à travers les superbes paysages du désert de Siloli et son fameux "arbre de pierre", où s´aventurent parfois quelques viscaches, jusqu'à la spectaculaire Laguna Colorada. La vue depuis le mirador est époustouflante. Nous nous rendons aux geysers Sol de Mañana (4850m) cratère volcanique avec effusions de vapeurs de soufre et d’eaux lourdes. Nous faisons halte aux thermes de Polques avant de longer la Laguna Salada et traverser le désert de Dali (ainsi nommé pour ses paysages qui rappellent l’un des tableaux du maître). Nous parvenons en fin de matinée à la Laguna Blanca et à la Laguna Verde, au pied des volcans Juriques et Licancabur (5960m), pour assister à un phénomène curieux : le vent se lève et la Laguna Verde prend alors une spectaculaire teinte vert émeraude. Nous passons la frontière bolivienne en début d´après-midi, au poste de Hito Cajon. Une heure de descente nous permet de rejoindre San Pedro, oasis rafraîchissante au milieu du désert brûlant de l´Atacama.
Dîner libre.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 4h et 4h30

Jour 12 : San Pedro de Atacama - vallée de la Lune - geysers du Tatio

Nous partons très tôt, de nuit, pour nous rendre au site des geysers del Tatio. La vallée ressemble à une gigantesque marmite. Nous atteignons le site au lever du soleil et profitons du contraste des ces eaux bouillonnantes alors que la températures ambiante est négative. Les geysers projettent leurs gerbes d'eau parfois jusqu'à 2 mètres de haut. Cette curiosité géologique mêle un sol encore givré à des sources d’eau limpide à plus de 70°C. Observation de nombreuses formations volcaniques. Nous retournons le midi à San Pedro pour le déjeuner.
Dans l'après-midi, départ pour la cordillère de Sel et la vallée de la Lune. Balade dans un paysage grandiose composé de dunes et de montagnes calcaires déchiquetées. Nous pouvons y admirer d’imposantes formations géologiques.
Retour à San Pedro pour la nuit.
Repas libres.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 6h et 6h30

Jour 13 : San Pedro - Miniques - Miscanti - Paso Sico (ARGENTINE) - Tolar Grande

Départ dans la matinée vers le village typique de Toconao à travers le salar d'Atacama. Nous découvrons l'église, la place centrale du village et le marché artisanal. Nous rejoignons la Laguna Chaxa, située au cœur du désert et lieu de migration de flamants roses andins, chiliens et de James. Après le déjeuner, nous prenons la direction des superbes Lagunas Miscanti et Miñiques, dont le bleu céleste contraste avec l'ocre du désert. Promenade autour des lagunes et découverte de cet endroit fabuleux. En fin d'après-midi nous passons la frontière argentine par le Paso Sico. Changement de véhicule à la frontière et continuation jusqu'à Tolar Grande.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : 4X4, entre 5h30 et 6h , 180 km

Jour 14 : Tolar Grande - salar d'Arizaro - Antofagasta - El Peñon

Après avoir traversé le salar d’Arizaro, nous arrivons après 1h de trajet au "Cono de Arita", sorte de terril à la forme conique parfaite, posé au milieu de l'étendue blanche du salar… l'image est surprenante ! Nous poursuivons plein sud pour rejoindre le hameau d'Antofalla situé sur la berge du salar, et profiter du très beau panorama.
Après le déjeuner nous traversons le salar et rejoignons l’oasis d’Antofagasta de la Sierra où nous devrions croiser de nombreuses vigognes au milieu des cônes volcaniques de cendre noire et rouge.
Arrivée en fin de journée à El Peñon.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : 4X4, entre 7h et 7h30 , 315 km

Jour 15 : El Peñon - Cafayate

Départ tôt le matin pour rejoindre la réserve de la Laguna Blanca. Celle-ci s’étend sur 770000 hectares et fut créée en 1979 pour la protection de ses diverses espèces et de sa faune. Vous aurez certainement l’occasion de croiser des vigognes, renards andins, chats andins, chinchillas, viscaches et une quantité importante d'espèces d'oiseaux comme les perdrix puneña, les petits nandous, les flamants andins, les mouettes andines.
Nous poursuivons notre route vers Hualfin puis rejoignons la Route 40 et continuons vers Cafayate. Ce village, situé au cœur de la vallée de Calchaquies de la province de Salta, est connu pour la qualité de ses vins, la douceur de son climat, la gentillesse de ses habitants et la beauté de ses paysages. Nous partirons découvrir les ruelles et la place centrale du village. Cette journée fera également l’objet d'une dégustation de vins rouges, rosés et blancs.
Dîner libre.
440km dont 175 de pistes.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : 4X4, entre 6h et 6h30

Jour 16 : Cafayate - quebrada de las Conchas - Cafayate

Balades dans la quebrada (vallée andine) de las Conchas, qui forme une gorge de 70km de long avec des parois de grès taillées par les éléments en formes évocatrices. Découverte de l’amphithéâtre, de la gorge du diable, du crapaud... Nous quittons Cafayate pour le site archéologique de Quilmes, ancien bastion fortifié de l’époque inca qui abrita jusqu'à 3000 personnes, résistant à l’évangélisation espagnole puis à la conquête militaire. La ville, de structure labyrinthique, fut édifiée en étages sur les flancs d’une colline. Visite du site. Route de retour sur Cafayate.
Dîner libre.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : 4X4, entre 1h30 et 2h , 105 km

Jour 17 : Cafayate - La Paya

Départ pour la quebrada de las Flechas, désert de quartz taillé en milliers de flèches. Départ plein nord pour les vallées Calchaquies, dans l’une des régions les plus attirantes d’Argentine avec ses paysages colorés, ses villages indiens et une belle architecture coloniale. En chemin, nous nous arrêtons dans les villages d’Angastaco et Molinos. Installation pour deux nuits dans une charmante finca (ferme locale) transformée en chambres d’hôtes.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 18 : La Paya

Départ pour la Finca Montenieva ; rencontre avec la famille Aban qui nous reçoit dans sa maison pour nous raconter son histoire et celle de la vallée. Transfert au point de départ de la randonnée dans la gorge Acsibi, vallée privée ouverte aux visiteurs depuis 2010. Balade à la journée dans ce désert de rochers colorés aux formes surprenantes. Retour en fin de journée au village de La Paya.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 19 : La Paya - Salta

Départ pour le village indien de Cachi, typique des vallées calchaquies avec ses maisons basses blanchies à la chaux et ses ruelles pavées. Découverte de l’église San José et son toit en bois de cactus sculpté. Sur la route de Salta, traversée du parc national de Los Cardones, terres arides hérissées de cactus candélabres. Après le col de la Piedra del Molino (3600m), descente dans la quebrada de Escoipe, gorge encaissée où les forêts verdoyantes contrastent avec la couleur ocre de la terre et les montagnes pelées de la Cuesta del Obispo.
Dîner libre.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jours 20 et 21 : Salta - Buenos Aires - Paris

Départ de votre hôtel et transfert à l'aéroport de Salta en véhicule privé. Vol pour Buenos Aires. Accueil et transfert en véhicule privé à l’aéroport international. Vol de retour.
Repas libres.

Important itinéraire

• Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins. Pour les étapes en altitude, le niveau d'acclimatation joue aussi un rôle dans la durée des marches.

• Les impératifs locaux : retards d'avion ou de bus, fêtes et jours fériés, ouverture des musées ou sites visités, conditions météorologiques locales, … peuvent nous amener à modifier l'itinéraire sur place.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement :

Volcans,
Désert

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

7 jours de marche

Nombre de participants

De 5 à 15 participants

Hébergement

Hôtels agréables et confortables à Salta, Tilcara, Tupiza, Uyuni, désert de Siloli, San Pedro de Atacama, Tolar Grande, El Penon, Cafayate et La Paya : ** à *** locales (chambres doubles avec sanitaires privés, eau chaude, électricité).
En auberge à San Juan.
Chez l'habitant dans la communauté d'Ocumazo.
En refuge sur le site du Tatio.

Voici la liste des hébergements prévus sur ce voyage (ou similaire, pouvant changer selon la disponibilité au moment de votre réservation):

A Salta : Delvino Boutique Hotel
http://www.hoteldelvinosalta.com.ar/

A Tilcara : Rincon de Fuego
http://www.rincondefuego.com

Ocumazo : chez l'habitant
2 maisonnettes avec chambres simples (4 à 6 personnes par chambre), salles de bain communes. Electricité (coupures possibles), eau potable.

A Tupiza : hôtel Mitru
http://www.hotelmitru.com

A Uyuni : hôtel Tambo Aymara
http://www.tamboaymara.com/

A San Juan : auberge La Cabana de Sal
(pas de site web)

Dans le désert de Siloli : hôtel del Desierto (Tayka)
http://www.taykahoteles.com/es/hdesierto.php

A San Pedro de Atacama : hôtel Takha Takha
http://www.takhatakha.cl

Tatio : refuge très sommaire, vous dormirez sur un matelas sur le sol. Il y a des toilettes mais pas de douche. Les gardiens sympathiques nous prêtent leur cuisine. L'électricité est coupée à 23h.

A El Penon : hôtel El Penon
http://www.hosteriaelpenon.com/

A Cafayate : hôtel Killa
http://www.killacafayate.com.ar

A La Paya : Casa de campo La Paya
http://www.casadecampolapaya.com.ar

Qu’est-ce que l’hébergement chez l'habitant dans notre circuit ?
Les populations du nord-ouest argentin vivent encore aujourd'hui de façon traditionnelle, et sont très accueillantes. Afin de permettre de riches échanges et un réel contact avec ces populations, nous proposons dans nos voyages certaines nuits chez l'habitant. Bien sûr, leur niveau de vie est très différent du nôtre, mais nous avons choisi et préparé avec eux ces lieux d'accueil.

NB : un supplément single vous permet de dormir en chambre individuelle dans tous les hébergements sauf pour les nuits chez l'habitant.

Nourriture

Au restaurant la plupart du temps ; chez l'habitant lors des rencontres avec les communautés ; dégustation de vins et repas typiques argentins lors du voyage.

Encadrement

Accompagnateurs francophones, pas forcément argentins, aux étapes, c’est-à-dire différents pour chaque région (un accompagnateur à votre arrivée à l'aéroport de Salta pour vous faire découvrir le nord-ouest, un autre en Bolivie, un autre au Chili). Vol intérieur non accompagné. Nous choisissons de prévoir ce type d’encadrement en raison de la spécificité de chaque étape, mais aussi le gain de temps dans les formalités aux frontières, parfois compliquées. Ceci permet de garantir un accompagnateur connaissant et habitant la région qu’il encadre. Tout au long de votre voyage, nos accompagnateurs ont en charge la réussite de votre voyage donc n’hésitez pas à leur poser des questions et, surtout, à suivre leurs conseils.

Des chauffeurs hispanophones vous conduiront en 4x4 pendant tout le voyage.

Transfert et transport des bagages

• Transports terrestres : en minibus pendant l'intégralité du voyage, à l'exception des jours 13 à 15 qui se font en 4x4.

• Tous nos transferts sont en service privé (sauf en cas de vols internationaux différents de ceux du groupe : possibilité de regroupement avec d’autres voyageurs de notre agent local) ainsi que l'intégralité des visites de sites que nous proposons dans nos différents voyages.

Transports aériens

Vols réguliers vers Buenos Aires.
[Important] : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement ! Il est donc possible que les 1er et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.
De même pour les vols intérieurs, il est possible qu'en fonction des disponibilités restantes au moment de votre réservation, les horaires de vol soient différents au sein d'un même groupe. Dans ce cas, les transferts aéroport/hôtel seront aussi prévus par nos soins.

Préparation physique

VISITE MEDICALE
Etre en bonne santé est essentiel pour profiter pleinement de votre voyage Terres d'Aventure ! Si votre dernière visite médicale date quelque peu, c’est l’occasion d’effectuer un bilan de santé en expliquant à votre médecin les principales caractéristiques de votre voyage (climat, altitude, difficulté…) ; une visite chez votre dentiste est aussi une excellente initiative. Ces conseils vous concernent tout particulièrement puisque vous allez entreprendre un voyage lointain et en altitude.
Nous vous conseillons de consulter le site de la Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade (www.ffme.fr) rubrique VOTRE SANTE puis "Les effets de l'altitude".
Important : à partir de 45 ans, il est prudent d’effectuer un électrocardiogramme d’effort.

Le MAM (Mal Aigu des Montagnes) :
Ce voyage se déroule à une altitude élevée. Certaines personnes peuvent souffrir de malaises (maux de tête, gonflement, perte d'appétit). La plupart de ces symptômes disparaissent généralement en quelques jours mais il arrive qu'ils empirent et peuvent évoluer en maladies graves ; oedèmes pulmonaires ou cérébraux. Il n'existe pas de médicaments préventifs au MAM. Le diurétique Diamox se révèle souvent efficace, mais vous devez vous assurer auprès de votre médecin que ce médicament ne vous
est pas contre-indiqué. L'altitude a aussi pour conséquence de raviver les problèmes dentaires ou autres douleurs chroniques. Pensez-y avant de partir.
Pendant le voyage forcez-vous à boire beaucoup et à éliminer.
Prévenez le guide de votre état de santé, même en cas de troubles légers.
Infos sur les problèmes liés à l'altitude : www.ffme.fr

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports doivent être mis sous sac plastique scellé mais toutes les boutiques ne proposent pas ce sac : renseignez-vous avant de faire vos achats.
Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières ; attention cependant aux correspondances.

Vêtements

• Chapeau de soleil, bonnet chaud, foulard
• T-shirts
• Gants chauds
• Chemises manches longues
• Pull-over et polaire chaude
• Doudoune ou manteau chaud
• Sweat-shirt
• Pantalon de marche
• Maillot de bain et petite serviette pour les sources chaudes

Chaussures :
• 1 paire de chaussures de randonnée légères
• Tennis pour les visites

Equipement

• Lampe frontale
• Lunettes de soleil, crème de protection solaire pour peau et lèvres
• Gourde (1 litre minimum)

Couchage

Il n'y a pas besoin de sac de couchage pour ce voyage.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur: aspirine ou équivalent
• Anti-diarrhéique (type Imodium…)
• Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl…)
• Traitement antibiotique à large spectre: prévoir 8 jours de traitement
(sur prescription médicale)
• Pommade anti-inflammatoire
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Hydroclonazone, Micropur)
• Bande adhésive élastique (Elastoplast)
• Jeu de pansements adhésifs
• Compresses désinfectantes
• Double peau (protection contre les ampoules, disponible en pharmacie)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Crème type Biafine pour les brûlures
• Antalgique en cas de maux de tête persistants dus à l'altitude ; Diamox en comprimés (sur prescription médicale).
Rappel : crème solaire haute protection (peau et lèvres).

Trousse de secours

Une trousse de secours collective complémentaire fournie par l'agence et adaptée à votre voyage est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Dès votre inscription, merci de nous fournir les coordonnées de votre passeport (nom, prénom, nationalité, date de naissance, numéro de passeport, date d’émission, date d’expiration) :
- soit en remplissant les champs adéquats dans votre espace client sur Internet
- soit, si vous ne pouvez pas créer d’espace client, en remplissant le coupon "coordonnées de passeport" joint à cette fiche technique (se renseigner auprès de votre conseiller de voyage).
Cela nous est indispensable et essentiel pour la réservation de certains services, et donc pour le bon déroulement de votre voyage.

NB : en cas de données passeport erronées, ou de renouvellement de passeport après votre inscription, nous pouvons être amenés à modifier certaines réservations. Cela entraîne généralement un surcoût qui vous sera facturé comme frais supplémentaires ; à défaut de paiement de ce supplément, les réservations concernées seront annulées.

Pour ce voyage en Argentine, combiné avec le Chili et la Bolivie, vous devez vous munir d'un passeport valide 6 mois après la date de retour prévue, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Passeport

Passeport valide (dont la durée de validité couvre au moins la durée du séjour), pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
Un mineur voyageant seul n´a pas besoin d´autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel.

Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :

Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». Un mineur voyageant seul n’a pas besoin d’autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel.

Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2013), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne ou soudanaise.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Les ressortissants français, belges ou suisses n'ont pas besoin de visa pour un séjour de moins de 3 mois. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Vaccins Obligatoires

La multiplication des cas de fièvre jaune (sans qu'on puisse parler d'épidémie) ne modifie pas encore la règlementation sanitaire internationale quant à l'obligation vaccinale. En l'état actuel du risque (faible) de contracter la maladie et du ratio bénéfice-risque de la vaccination, celle-ci peut être conseillée à tous les voyageurs non seniors. A partir de 60 ans, le risque, même s'il est faible, d'accidents sévères de la primo-vaccination (ce risque n'existant pas pour les revaccinations) en fait tempérer les indications, voire la contre-indiquer (il faudra, le cas échéant, présenter un certificat de contre-indication établi par un centre de vaccination internationale). La durée actuelle de validité légale du vaccin est de 10 ans (elle devrait être prochainement prolongée à vie)

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite, les hépatites A et B et, selon les conditions de voyage la typhoïde et la rage.

Prévention Paludisme

Il est présent sous une forme bénigne dans le nord de l'Argentine, au dessous de 1 800 mètres. La protection contre les piqûres de moustiques (répulsifs corps et vêtements, moustiquaires) préviendra aussi le risque de transmission d’autres maladies (dengue, fièvre jaune, virus Zika). Pour les séjours de plus de 8 jours en zone impaludée (régions rurales du nord), il faudra adjoindre à ces mesures la prise de Chloroquine (Nivaquine) sur prescription médicale.

Autres risques

Vous y échapperez en observant les conseils prodigués dans nos recommandations générales sur les risques environnementaux et comportementaux. Sans les majorer (mais sans non plus les occulter) il faut signaler, dans le nord essentiellement, les risques, rares mais redoutables, de morsures de serpents (crotales et cobras). Les treks andins et, a fortiori, l´ascension de sommets (l´Aconcagua culmine à 6 960 mètres) exposent aux risques de l' « andinisme », version locale de l'alpinisme, mêmes précautions donc que celles détaillées dans « Santé des voyageurs ».

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes dans les grandes villes et, en particulier, à Buenos-Aires, où les problèmes médicaux et chirurgicaux pourront être pris en charge, après avis auprès de la compagnie d'assistance et, éventuellement, des services de l'ambassade de France.

Service médical 24h/24 – 7j/7

Ce voyage fait partie de ceux que nous qualifions de voyage en milieu isolé ou de voyage en altitude.

Pour vous permettre de vivre cette expérience en toute sécurité, nous avons mis en place un partenariat avec l’Ifremmont, l’institut de formation et de recherche en médecine de haute montagne, basé à Chamonix.

Durant votre voyage, vous pourrez donc bénéficier d’un service médical d’urgence. Ce service, ouvert 24h/24 et 7j/7, vous permet d’avoir accès par téléphone à un médecin spécialiste de l’altitude et des conditions isolées. En cas de problème médical, et si une communication GSM ou satellite peut être établie à ce moment, vous serez mis en relation par votre guide avec l’un de ces médecins.

Le service médical vous donne également la possibilité de remplir en ligne, avant votre départ, un dossier médical sécurisé. Celui-ci permettra au médecin, en cas d’appel durant le voyage, de mieux vous connaître. Nous vous recommandons de prendre le temps de remplir ce dossier (un par participant). Pour ce faire, un mail vous sera envoyé après votre inscription. Il vous détaillera comment accéder à votre dossier médical en ligne.

Nous précisons que ce dossier est sécurisé, uniquement accessible par le médecin, en cas d’appel, et qu’aucune autre personne que le médecin ne peut le consulter.

Enfin, ce service médical vous donne également la possibilité de réaliser une téléconsultation avant départ. Celle-ci est optionnelle et son coût est de 50€. Cette téléconsultation vous permettra de faire le point si vous n’avez pas d’expérience de l’altitude. Elle précise votre état de santé général et si besoin peut permettre d’organiser un bilan complémentaire. Vous partirez donc rassuré et avec des consignes claires.

Il est important de préciser que le service médical d’urgence ne remplace pas une assurance rapatriement. Il s’agit d’un service de téléconsultation médicale qui permet de poser un premier diagnostic.

Soucieux d’assurer toujours plus votre sécurité lors de nos voyages, nous avons souhaité intégrer ce nouveau service de manière totalement gratuite pour nos clients.

4. Pays et climat

Climat

Rappelez-vous que, dans l´hémisphère sud, les saisons sont inversées par rapport à celles de l´hémisphère nord.
L´été (d´octobre à février-mars), avec des températures douces et des jours longs, est la saison la plus indiquée pour la Patagonie et les Andes méridionales (le sud de cette zone, au cœur des cinquantièmes hurlants, est toutefois le domaine du vent et marqué par une grande variabilité : soleil ou flocons et températures en montagnes russes entre 2° et 22°).
L´hiver (de juin à août) est recommandé pour voyager dans le nord et le nord-ouest, car les pluies sont alors moins fréquentes et les températures tropicales descendent de quelques degrés.
Le printemps et l´automne sont magnifiques à Buenos Aires.

Géographie

Six grandes régions, très différentes les unes des autres, font de l´Argentine un pays aux contrastes saisissants.

Le Noroeste (composé des trois provinces de Salta, Tucuman et Jujuy). Les quebradas, gorges encaissées et fertiles, offrent des paysages grandioses. Ce sont des centres agricoles actifs : canne à sucre, coton, tabac. Les vallées sont également riches en gisements de fer, plomb et argent. Entre le Noroeste et la Mésopotamie, s’étend le Chaco, vaste plaine broussailleuse.

La Mésopotamie (Litoral) : les couleurs dominantes de cette région, à la frontière du Brésil, sont le rouge du sol et le vert de la végétation. Elle est composée de trois provinces, l´Entre Rios, Misiones et Corrientes. Misiones est un centre touristique important grâce aux très célèbres chutes d´Iguaçu.

Les Sierras andines : ensembles montagneux qui forment la colonne vertébrale de l´Argentine. Paysages et climats y sont extrêmement variés.

La Pampa : cette immense plaine, d´une fertilité exceptionnelle, est la plus sûre richesse du pays. Elle s’étend sur un rayon de 970 kilomètres et se divise en « pampa sèche » à l’ouest et « pampa humide », province de Buenos Aires. Elle possède une âme dure, rebelle et amicale, qui est devenue celle des gauchos.

La Patagonie : elle se subdivise en Patagonie andine et Patagonie atlantique. C´est l’immense « pied » du continent américain, en équilibre sur les glaces de l´Antarctique. La Patagonie est un terrain de jeu pour les vents. Mais la grande richesse de cette région demeure le tourisme, avec le Lago Argentino, Ushuaia, Bariloche, Puerto Madryn et la péninsule de Valdès.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des lieux qu'il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc... Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Extension

Péninsule de Valdés - faune marine
Nous vous proposons un séjour fantastique de 3 jours dans la péninsule de Valdés, classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO : sanctuaire animalier unique au monde, elle est habitée de baleines franches australes, manchots, dauphins, éléphants et lions de mer, oiseaux marins et terrestres et de multiples espèces comme le nandou, le lièvre de Patagonie, le renard et les guanacos. Un excellent complément à votre voyage "Aux confins de la Terre".
Prix : nous consulter.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.