Périodes de départ et prix

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.

Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter.

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Idées associées

Bagan, Lac Inle, Yangon, Pagode, Pagode Shwedagon.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Vol pour Yangon

Vol pour Yangon.

  • Hébergement : en avion

Jour 2 : Yangon

Arrivée à Yangon. Notre guide local francophone nous accueille à l'aéroport. Nous sommes frappés dès notre arrivée par l'héritage colonial de la ville, avec ses longues avenues et ses bâtiments victoriens. Si le temps le permet, nous nous promenons dans l'ancien quartier colonial, dans les quartiers indiens et chinois de la ville. En fin d'après midi, nous découvrons la pagode Kyaukhtatgyi et son bouddha couché long de 70 mètres, couvert d'or et de pierres précieuses.

Note : en cas d'arrivée très matinale à Yangon, Terres d'Aventure prend en charge le supplément afin que vous ayez des chambres disponibles avant midi.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 3 : Yangon - Bagan (vol)

Le matin, transfert à l'aéroport de Yangon pour notre vol à destination de Bagan. Ancienne capitale du IXe au XIIIe siècle, Bagan est considéré comme l'un des sites archéologiques majeurs en Asie du Sud-Est. Plus de 2000 temples et pagodes émergent de cette plaine s'étendant le long des rives de l'Irrawaddy. Promenade dans le pittoresque marché de Nyuang Oo. Puis, découverte des premiers temples de la plaine : la pagode Shwezigon, l'une des plus belles du pays, très fréquentée par les locaux, et les temples Htilominlo, Sulamuni et Dhamayangyi. Dans l'après-midi, nous nous rendons à la pagode Kyauk Gu U Min. En fin d'après-midi, une pirogue nous attend sur les rives du fleuve Irrawaddy pour une douce balade au coucher du soleil. Nous terminons la journée par un dîner sur une des îles du fleuve.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h30 et 2h

Jour 4 : Bagan (vélo)

Nous récupérons nos vélos (électriques) et après quelques conseils sur la conduite d'un deux roues en Birmanie, nous nous dirigeons vers la pagode Gubyauk Gyi, puis la majestueuse pagode Ananda, bijou de l'architecture birmane avec ses 4 immenses statues de Bouddha. Bagan étant un haut lieu de l'artisanat birman, nous nous rendons dans un atelier de laques afin d'observer les différentes étapes de fabrication. Nous y découvrons des objets en bambou et en crin de cheval. Nous marquons ensuite un arrêt dans un village pour en apprendre davantage sur le mode de vie des habitants. Sur le chemin du retour vers Bagan, nous continuons nos visites des temples et pagodes de Bagan et profitons d'un magnifique coucher du soleil sur la plaine.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Hébergement : en hôtel

Jour 5 : Bagan - Heho (vol) - festival du lac Inlé

Transfert à l'aéroport de Bagan pour notre vol à destination de Heho, puis route vers le lac Inlé. Le lac Inlé se trouve au cœur de l’Etat Shan, où vivent les Inthas qui continuent à perpétuer des traditions et un mode de vie ancestral. Les villages sont construits sur pilotis sur le lac lui-même, qui est parsemé d’îlots flottants recouverts de roseaux, de lotus et de cultures maraîchères.
Chaque année au moment de la pleine lune de Thadingyut, il règne une étrange agitation dans la quiétude du lac Inlé. Dans la pagode Phaung Daw Oo, 4 des 5 statuettes de Bouddha résidant dans la pagode quittent les lieux à bord d'une immense barque dorée. Une barque sacrée gardée par des prêtres et représentant un Karaweik, oiseau mythologique connu pour ses chants mélodieux. Pendant plusieurs jours, les statuettes sacrées naviguent de villages en pagodes, sous le regard de la foule réunie pour l'occasion. De longues processions sont organisées pour honorer les statuettes. Pendant près de deux semaines, le lac s'anime : les habitants se rejoignent pour enchaîner les cérémonies religieuses, et d'impressionnantes courses de pirogues sont organisées. Les rameurs, debout sur les pirogues et vêtus de costumes traditionnels, se livrent à de surprenantes compétitions. En pirogue, nous parcourons les merveilleux villages lacustres inthas et leurs étonnants jardins flottants qui font tout le charme du lac Inlé. Nous découvrons le style unique des pêcheurs d'Inlé qui rament debout en enroulant une jambe autour d'une pagaie, tout en tenant leur piège à poisson en vannerie.
Nous visitons également un atelier de tissage de lotus, un atelier de forgeron et une fabrique de "cheeroots", le cigare birman. Si le temps le permet, nous nous rendons au village d'Indein et découvrons ce village, connu pour son complexe de stupas dorés et temples de brique surplombant la vallée et le lac Inlé.

Note : les animations du lac Inlé ne sont pas programmées à l'avance, nous ne pouvons donc pas vous proposer un programme détaillé de ces deux journées. Notre guide aura les informations au moment de notre venue au lac Inlé, et tout sera mis en œuvre pour vous faire assister à cette fête, parmi les plus populaires du pays. Le programme de cette journée est donc susceptible d'être modifiée sur place, selon le programme des festivités.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h30 et 2h

Jour 6

Jour 7 : Région du lac Inlé

Départ en pirogue vers le village de Maing Thauk puis départ en camionnette locale vers le monastère Maing Thauk. Début de notre randonnée : nous marchons pendant 3h30 sur un chemin en montée assez raide en direction du village d'Inne, construit sur les pentes des montagnes entourant le lac Inlé. Nous déjeunons chez l'habitant et rencontrons l'ethnie Pao peuplant le village. Nous randonnons de village en village, à travers rizières et plantations diverses : thé, haricots, maïs, curcuma, ail, agrumes, sur des chemins en terre argileux. Nous nous installons dans un village pour la nuit. Notre soirée chez l'habitant est une formidable occasion de rencontre et d'échange avec les villageois afin d'en apprendre davantage sur la culture et les traditions de la campagne birmane.

Note : pour cette nuit chez l'habitant, nous vous demandons de rassembler les affaires dont vous aurez besoin pendant ces deux jours dans votre sac de randonnée. Pour plus d'informations, veuillez vous reporter à la rubrique "transfert et transport des bagages".

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Hébergement : chez l'habitant

Jour 8 : Région du lac Inlé - Loikaw

Nous débutons notre journée par une courte randonnée qui nous mène à des jolies rizières. Un rapide transfert en camionnette nous mène ensuite vers l'embarcadère de Thale Oo où des pirogues nous attendent pour nous amener vers la partie sud du lac Inlé. En chemin, nous visitons le village de Sagar. Nous en profitons pour découvrir les environs et notamment le site de Takkhaung Mwedaw, avec ses pagodes enfouies dans la végétation ou à moitié submergées sous les eaux de la rivière. Continuation de notre balade en pirogue jusqu'à Phae Kone. Puis, route vers Loikaw, capitale de l'Etat Kayah, un des plus secrets de Birmanie et frontière avec la Thaïlande. Si le temps le permet, nous marquons un arrêt en route pour visiter un village Shan.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h et 2h30

Jour 9 : Région de Loikaw

Le matin, un court transfert nous mène à la grotte de Kyat Gu, aussi connue sous le nom de "grotte fantôme" pour ses cercueils en bois. Puis nous poursuivons notre journée par la découverte des villages entourant la ville de Loikaw, pour en apprendre plus sur les nombreuses légendes et histoires de la région. Nous profitons d'un déjeuner chez l'habitant pour marquer une pause avant notre retour vers Loikaw. La journée se termine par un coucher de soleil depuis la colline de Taungwe Taung Zedi, offrant une vue panoramique sur Loikaw.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h et 2h30

Jour 10 : Région de Loikaw

Aujourd'hui, nous continuons notre découverte des villages qui entourent Loikaw. Les coutumes et le mode de vie de ces villages sont restés pratiquement inchangés depuis des centaines d'années. Nous rejoignons par la route un village Kayah, point de départ de notre randonnée. Nous traversons champs et rizières, et rencontrons les villageois aux détours des chemins et des villages. Retour à Loikaw en fin de journée.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h30 et 3h

Jour 11 : Loikaw - Yangon (vol) : fête des lumières

Visite du marché de Loikaw avant notre vol à destination de Yangon. Transfert à l'hôtel. Dans l'après midi, nous nous baladons dans les dédales du marché Bogyoke (anciennement Scott Market) avant de nous rendre à la fameuse pagode Shwedagon. La pagode Shwedagon, l'un des sites les plus sacrés du bouddhisme, est aussi l'une des plus impressionnantes pagodes d'Asie du Sud-Est. Son stupa de près de 100m de haut, couvert de 27 tonnes d'or, orné de diamants et pierres précieuses, abrite 8 cheveux de Bouddha. Véritable ville dans la ville, une foule de fidèles se presse toute la journée autour de la pagode, mais l’ambiance devient magique au coucher du soleil quand le stupa flamboie. Pendant la fête des lumières, plus que d'habitude, moines et fidèles se retrouvent à la pagode, pour prier et déposer leurs offrandes de fleurs et de bougies. Nous nous mêlons à la foule pour profiter pleinement de la fête.

Note : Rénovation de la pagode Shwedagon
Le dôme de la célèbre pagode de Yangon sera en rénovation à partir de septembre 2017 jusqu’à mars 2018. Pendant cette période, une nouvelle couche d’or sera appliquée. Le site sera toujours ouvert aux visiteurs, mais le stupa sera recouvert d’échafaudage en bambou.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h30 et 2h

Jour 12 : Yangon - Bago - Rocher d'Or - fête des lumières

Départ pour le Rocher d'Or. En route, nous marquons un arrêt à Bago, ancienne capitale d’un royaume Môn, connue autrefois sous le nom de Pegu. Nous visitons le monastère Kyakhawoie, qui compte près de 700 moines venus de tout le pays pour suivre un enseignement bouddhique. Nous arrivons au Rocher d'Or dans l'après midi. Le Rocher d’Or, ainsi baptisé en raison des innombrables feuilles d’or déposées au fil des siècles par les dévots en pèlerinage, est l’un des 3 sites bouddhistes les plus vénérés du pays. La pagode Kyaikhtiyo, construite sur le rocher, est en équilibre au bord d’une falaise au sommet du mont Kyaiktiyo. Selon la légende, le rocher tiendrait en équilibre sur une mèche de cheveux du Bouddha…Nous arrivons à Kin Pun, point de départ de l’ascension du mont Kyaikhtiyo. Nous franchissons les derniers kilomètres nous menant à l'hôtel en camionnette, par un chemin sinueux et étroit. Vers 16h, début des festivités au Rocher d'Or : nous rejoignons le sommet à pied pour rejoindre les pèlerins venus célébrer la fête des lumières. A la pleine lune, les fidèles se rendent à la pagode Kyaikhtiyo pour y déposer des fleurs et des milliers de bougies en hommage au Bouddha. Nous profitons de l'ambiance incroyable de cette soirée avec les pèlerins.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 4h30 et 5h

Jour 13 : Rocher d'Or - Yangon

Retour vers Yangon. En route, nous marquons un arrêt dans une plantation d'hévéas, l'occasion d'en apprendre plus sur la récolte de la sève et sa transformation en caoutchouc. Puis, nous nous rendons jusqu'au village de Shwe Kyaung, situé près de la gare, où nous déjeunons. En début d'après-midi, nous embarquons dans le train à destination de Waw. Il circule lentement mais nous offre l'occasion unique d'observer le quotidien et la vie animée du peuple birman. Arrivés à Waw, nous reprenons notre route vers Yangon, où nous arrivons en début de soirée.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 3h et 3h30

Jour 14 : Yangon - vol de retour

Temps libre et repas libres pour se balader et faire nos derniers achats. Transfert à l’aéroport pour le vol international retour.

  • Hébergement : en avion
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 15 : Vol de retour

Arrivée à destination.

Important itinéraire

• Pendant la fête des lumières et le festival du lac Inlé, nous pourrons être soumis aux directives des autorités locales en matière de sécurité et devoir modifier sensiblement le programme. Dans ce cas (rare) le guide prendra la décision d'aménager l'itinéraire en fonction.
Le programme des courses et des cérémonies est aléatoire et ne peut être connu à l'avance. En fonction du temps et des animations quotidiennes, notre guide organisera la journée pour vous permettre d'assister à un maximum de festivités lors de notre passage au lac Inlé.

• Une tenue correcte et respectueuse des coutumes locales est de rigueur lors des visites de temples et villages : pantalons et chemises à manches courtes ou tee-shirts amples. Pas de short, ni débardeur ou de vêtements trop moulants ou décolletés. Pour les femmes : les bermudas doivent être remplacés par des pantacourts. Pendant la fête des lumières et le festival du lac Inlé, il est d'autant plus demandé de respecter ce code vestimentaire.

• L’itinéraire peut être modifié en raison d’imprévus techniques, climatiques, de changements d'heures/jours de rotations des vols intérieurs ou d'éventuels changements des règlements locaux et des réquisitions gouvernementales dont nous sommes généralement informés sans préavis ; le gouvernement peut décider à un moment ou un autre de fermer ou d'ouvrir certaines zones.

• La difficulté des randonnées varie fortement en fonction de la météo.

• Les temps de transferts sont donnés à titre indicatif. Ils dépendent des conditions climatiques et de l'état des routes.

• Les temps de marche sont également donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins.

• Le mauvais état des routes engendre de la fatigue.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Randonnée,
Rencontres

Environnement

Patrimoine et Nature,
Forêts, collines, rivières et lacs

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

3 jours de marche, quelques balades dans la région du lac Inlé et Loikaw

Nombre de participants

De 3 à 12 participants

Caractéristiques du circuit

Cette année, le calendrier bouddhiste (lunaire) se met au diapason pour nous offrir, au début du mois d'octobre, deux fêtes emblématiques : le festival du lac Inlé et la fête des lumières (Thadingyut). Une chance inouïe de participer à ces fêtes populaires et de ressentir la ferveur religieuse qui anime ce pays, dont la grande majorité de la population est bouddhiste. De l'immensité de la plaine de Bagan aux rencontres insolites dans les villages ethniques de la région Kayah, immersion dans l'un des pays les plus fascinants d'Asie du Sud-Est.

Le festival du lac Inlé
Chaque année au moment de la pleine lune de Thadingyut, il règne une étrange agitation dans la quiétude du lac Inlé. Dans la pagode Phaung Daw Oo, 4 des 5 statuettes de Bouddha résidant dans la pagode quittent les lieux à bord d'une immense barque dorée. Une barque sacrée gardée par des prêtres et représentant un Karaweik, oiseau mythologique connu pour ses chants mélodieux. Pendant plusieurs jours, les statuettes sacrées naviguent de villages en pagodes, sous le regard de la foule réunie pour l'occasion. De longues processions sont organisées pour honorer les statuettes. Pendant près de deux semaines, le lac s'anime : les habitants se rejoignent pour enchaîner les cérémonies religieuses, et d'impressionnantes courses de pirogues sont organisées. Les rameurs, debout sur les pirogues et vêtus de costumes traditionnels, se livrent à de surprenantes compétitions. Selon les festivités prévues lors de notre venue (aléatoires et non programmées à l'avance), nous assisterons à plusieurs de ces animations et mettrons tout en œuvre pour vous faire partager cette fête, parmi les plus populaires du pays.

La fête des lumières (Thadingyut)
La pleine lune du mois de Thadingyut sonne la fin du carême bouddhiste. A cette période, les fidèles font don de nouvelles robes aux moines du pays, notamment lors d'un concours de tissage. Chaque maison, chaque pagode, monastère ou monument s'illumine de bougies à travers tout le pays. C'est le moment des hommages, aux moines, aux ancêtres, aux personnes âgés... Nous avons choisi de vous faire découvrir cette fête dans les deux sites les plus vénérés du pays. La pagode Shwedagon, sans conteste l'une des plus belles d'Asie, se pare de milliers d'offrandes et de bougies. Une ambiance magique s'échappe des abords du géant doré, et nous ressentons, malgré la foule, l'importance de la religion dans le quotidien des birmans. Plus à l'est du pays, une foule se presse sur le chemin qui mène au Rocher d'Or. Au sommet, la pagode Kyaikhtiyo, construite en équilibre au bord d’une falaise au sommet du mont Kyaiktiyo. Selon la légende, le rocher tiendrait en équilibre sur une mèche de cheveux du Bouddha…Surplombant la vallée, nous profitons de ces derniers instants magiques en compagnie des fidèles. Une expérience intense et inoubliable.

Hébergement

En chambre double ou lits séparés dans les hébergements ci-dessous :

Yangon : Hotel M, hotelminmyanmar.com ou similaire
Bagan : Bagan Umbra Hotel, baganumbrahotel.com, ou similaire
Lac Inle : Sky Lake Inle Resort, skylakeinleresort.com ou similaire
Loikaw : Loikaw Hotel, www.hotelloikaw.com ou similaire
Rocher d'Or : Mountain Top Hotel, www.mountaintop-hotel.com ou similaire

1 nuit chez l'habitant dans la région du lac Inlé

Qu'est-ce que l'hébergement "chez l'habitant" ?
Les populations de Birmanie vivent encore aujourd'hui de façon traditionnelle et sont très accueillantes. Afin de permettre un réel contact avec ces populations, nous proposons dans nos voyages certaines nuits chez l'habitant. Bien sûr, leur niveau de vie est très différent du nôtre et cela demandera une capacité d'adaptation.

Chez l'habitant veut dire :
• Vous dormez en dortoir
• Le dortoir est sommaire
• Les hommes et les femmes dorment généralement dans des pièces différentes
• Chacun aura un fin matelas, une couverture et un oreiller
• Il n'y a pas d'eau chaude pour faire sa toilette
• Sanitaires hors de la maison principale
• Pas de chauffage et les portes ne ferment pas à clé

Merci de noter que :
• Les hôtels sont donnés à titre indicatif ; nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire.
• Pas de possibilité de chambre individuelle chez l'habitant.

Nourriture

Le repas birman est très généralement composé d’un 'curry' (de volaille, de chèvre, de poisson, additionnés de ngapi, omniprésente pâte de poisson) et de riz. Avec cela, divers condiments (le balachaung, par exemple, préparation de crevettes séchées et d’ail), des légumes sous diverses formes et des salades. Les échoppes de rues proposent en outre un large éventail de fritures, de nouilles, de brochettes… Enfin, le plat national est un petit déjeuner national, la mohinga, soupe de vermicelles de riz et de poisson.

Encadrement

Accompagnateur Terres d'Aventure birman francophone. C’est votre guide depuis votre arrivée jusqu’à votre départ de Yangon. Il a en charge la réussite de votre voyage donc n’hésitez pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils !

Pendant les randonnées, le guide peut être assisté par un guide local.

Note : lors des visites, si le guide vous arrête dans les boutiques et que vous ne le souhaitez pas, demandez-lui de ne pas le faire. Nous insistons beaucoup auprès de nos partenaires locaux pour que les arrêts boutiques soient supprimés.

Transfert et transport des bagages

Minibus privatisé, bateau local (pirogue), vols intérieurs, train.

Durant les randonnées des jours 7 et 8, nous randonnons dans des lieux isolés. Il n'est donc pas possible de faire suivre la totalité des bagages. Le bagage principal reste à l'hôtel au lac Inlé, nous le retrouvons à Phae Kone le jour 8, avant notre transfert vers Loikaw.
Nous vous demanderons de rassembler les affaires dont vous aurez besoin pendant ces 2 journées et la nuit chez l'habitant dans votre sac de randonnée. Nous vous conseillons ainsi d'apporter un sac à dos de randonnée de taille intermédiaire, d’une capacité de 35 litres environ.

Transports aériens

Vols sur Yangon : pas de vols directs depuis la France vers la Birmanie. Arrivée directe à Yangon sur vols réguliers avec une ou deux escales (environ 15h de vol).

Vols intérieurs : les liaisons entre Yangon, Bagan et le lac Inlé se font en avion, nous permettant de réduire les temps de transport entre les régions.

Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement ! Il est donc possible que les premier et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée. Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments. Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules. Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport. Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations pour l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage. Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages). Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !
Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur mais toutes les boutiques ne proposent pas ce sac : renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières ; attention cependant aux correspondances.

Particularités Bagages

Sur les vols intérieurs en Birmanie, le poids de votre bagage en soute est limité entre 15 et 20kg par personne (selon les compagnies). Les kilos excédentaires donnent lieu à des suppléments de tarifs. Nous vous demandons donc de limiter le poids de vos bagages.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts. Évitez le coton, très long à sécher ; préférez t-shirts manches courtes (matière respirante)
• Chemise manches longues
• 1 sweat shirt
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste et 1 pantalon type Gore-tex
• 1 veste en fibre polaire
• Cape de pluie
• 1 maillot de bain
• 1 serviette de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Evitez les chaussettes en coton, très longues à sécher et risque élevé d’ampoules.
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir

Une tenue correcte et respectueuse des coutumes locales est de rigueur lors des visites de temples et villages : pantalons et chemises à manches courtes ou tee-shirts amples. Pas de short, ni débardeur ou de vêtements trop moulants ou décolletés. Pour les femmes : les bermudas doivent être remplacés par des pantacourts.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 lampe frontale
• Adaptateur universel (220 volts. Prises de différents modèles)
• Crème solaire de haute protection
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement, type Packtowl
• Boules pour atténuer les bruits, type Quiès (facultatif)
• Papier toilette
• Répulsif anti-moustiques
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants

Couchage

Pour la nuit chez l'habitant : 1 drap de sac ou un sac de couchage pouvant aller jusqu'à 5° en température confort et, pour plus de confort, un matelas de sol.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Biafine
• Double peau (protection contre les ampoules)

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours collective, fournie par l’agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Dès votre inscription, merci de nous fournir les coordonnées de votre passeport en remplissant les champs adéquats dans votre espace client : connexion à l'espace client
Cela nous est indispensable et essentiel pour la réservation de certains services, et donc pour le bon déroulement de votre voyage.

Il est de votre responsabilité de faire les démarches nécessaires pour l'obtention de votre visa pour la Birmanie.

• Le système de visa en ligne (eVisa) est désormais disponible pour les arrivées aux aéroports internationaux de Mandalay, Yangon et Naypyitaw. Vous pouvez adresser votre demande à : http://evisa.moip.gov.mm/. L’approbation du visa est envoyée dans un délai de 3 jours ouvrés. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique visa.

Attention : la validité du e-visa est de 3 mois à compter de la date d'émission, la demande en ligne ne doit pas être effectuée plus de trois mois avant la date de retour. La durée du séjour autorisée est de 28 jours maximum.

• Pour les demandes de visa faites auprès de l’ambassade ou d'un organisme spécialisé, les délais d’obtention sont de 4 semaines.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois à compter de la date d'entrée au Myanmar, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade. Le passeport devra comporter au moins une pleine page vierge.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les États-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Le Myanmar ne délivre plus de visa touristique à l'arrivée. On fera donc une demande soit à l'ambassade (personnellement ou par l'intermédiaire d'une société spécialisée), soit par Internet, lorsque les conditions précisées ci-dessous sont remplies.

À l'ambassade du Myanmar.
Dossier de demande : passeport (conditions de validité à la rubrique « passeport ») ; un formulaire de demande de visa (afin de pouvoir compléter ce formulaire, veuillez demander votre plan de vol à votre conseiller-vendeur) ; deux photos d’identité ; une attestation de voyage portant liste et adresses des hôtels (avec tampon officiel du voyagiste) ; un justificatif des vols aller et retour (document voyagiste tamponné ou e-ticket) ; règlement (70 euros pour les Français, 40 euros pour les Belges et 40 francs pour les Suisses).

E-visa.
Depuis le 1er septembre 2014, les voyageurs entrant au Myanmar par les aéroports de Yangon, Mandalay ou Naypyidaw sont autorisés à demander leur visa directement en ligne à l’adresse suivante : http://evisa.moip.gov.mm
L’accord de visa est envoyé dans un délai de trois jours ouvrés jours après la demande. Les voyageurs devront alors imprimer cet accord afin de le montrer, accompagné de leur passeport, à leur arrivée dans l'un des trois aéroports cités. Le prix du visa est actuellement de 50 dollars US (payables par carte de crédit). Ce service de visa en ligne n'est accessible qu'aux ressortissants de pays ayant des relations diplomatiques avec le Myanmar (liste à l'adresse Internet mentionnée).
Attention : le e-visa étant valide 3 mois à partir de la date d'émission, la demande en ligne ne peut être effectuée plus de trois mois avant la date de retour. La durée du séjour autorisée est de 28 jours maximum.

Depuis le 1er avril 2015, de nouvelles taxes de départ ont été mises en place : 5 dollars US par personne sur les vols internationaux et 1000 kyat par personne pour les vols domestiques.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination exigée à l'arrivée, sauf pour les voyageurs en provenance de pays où est présente la fièvre jaune.

Vaccins Conseillés

Comme toujours, il est important d'être immunisé contre diphtérie, tétanos et poliomyélite, hépatite A (risque alimentaire), hépatite B (risque sexuel et sanguin), coqueluche, rougeole pour les enfants. Et, moins systématiquement, en fonction des risques personnels d'exposition, typhoïde (risque alimentaire), rage pour les séjours « aventure » et pour les résidents, surtout les enfants, encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier).

Prévention Paludisme

Une protection rigoureuse contre les piqûres de moustique (répulsifs peau et vêtements, moustiquaires imprégnées) sera nécessaire pour éviter les affections dont ces insectes peuvent être les vecteurs : dengue (en constante progression, surtout pendant la mousson et la période qui la suit), virus Zika. Hors mousson et pour les itinéraires classiques (Yangon, Bagan, Mandalay, lac Inle), elle est suffisante. De juin à octobre, il sera raisonnable de lui adjoindre un traitement préventif : Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques), Doxypalu ou méfloquine (Lariam).

Autres risques

Reportez-vous aux consignes de prévention des risques alimentaires, environnementaux et comportementaux. Le risque possible de grippe aviaire justifie les précautions maintenant bien connues : ne pas manipuler les oiseaux morts, ne pas visiter d'élevage de volaille, éviter les combats de coqs. La consommation de volailles cuites est sans risque. Les conflits politiques, religieux et tribaux, compliqués par le trafic des stupéfiants, persistent, qui nécessitent que l’on respecte à la lettre les interdits des autorités locales et les recommandations du ministère français des Affaires étrangères. Les risques traumatiques sont, avant tout, liés aux accidents de la circulation. Le mauvais état des routes et des véhicules rend dangereux les déplacements, qu´il est préférable d´effectuer par avion ou en bateau. L'Irrawaddy est une superbe voie de communication, qui vous permettra de découvrir maints paysages et populations.

Informations pratiques

En cas de problème grave, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'ambassade de France, à Rangoon ou à Bangkok.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

La Birmanie suit un cycle de trois saisons : la saison fraîche et sèche entre octobre et février, la saison chaude et sèche entre mars et mai et la saison chaude et humide entre juin et octobre.

La saison sèche, entre octobre et février : c’est la plus favorable, toujours ensoleillée, mais pas trop chaude. Les températures sont agréables. Attention, les soirées sont souvent fraîches, et les nuits parfois froides et humides lors des nuits chez l’habitant. Les températures douces pendant la journée sont propices à la visite des sites culturels comme Bagan et Mandalay et favorables à de belles randonnées dans le centre du pays (lac Inlé, Kalaw, Loikaw…). C’est également la période idéale pour les séjours balnéaires (extensions à Ngapali, Ngwe Saung ou cabotage dans les Mergui)

La saison chaude et humide, entre juin et octobre : les régions de Bagan et Mandalay sont relativement épargnées par les pluies, caractérisées par de brèves averses, généralement en fin de journée. La végétation est verdoyante, les paysages sublimes et les pluies apportent un peu de fraîcheur entre les visites. Le pays est moins fréquenté en cette période de basse saison touristique, les échanges avec les populations locales sont ainsi favorisées. En revanche, les randonnées peuvent être plus difficiles et fatigantes avec des chemins boueux et glissants. Le niveau de difficulté des voyages augmente donc à cette période. A Yangon et en bord de mer, les averses sont beaucoup plus importantes, en mousson permanente. Nous maintenons nos visites (incontournables) à Yangon, mais ne proposons pas d’extension balnéaire ni de cabotage en mer dans l’archipel des Mergui.

La saison chaude et sèche, entre mars et mai : la chaleur est difficilement supportable à Bagan et Mandalay. Les randonnées peuvent être plus difficiles du fait de la chaleur importante, et les paysages plus secs. En revanche en montagne, la chaleur est tempérée par l’altitude, rendant les randonnées agréables. A cette période, nos guides adaptent sur place le rythme des journées en fonction de la chaleur. Par exemple, nous débutons les visites plus tôt le matin, et marquons plus de pauses en cas de pics de chaleur.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc… Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Birmanie, au pays des pagodes d’or, guide Olizane
Myanmar (Birmanie), guide Lonely Planet
La vallée des rubis, Joseph Kessel, Ed. Gallimard
Le palais des miroirs, Amitav Gosh, Ed. Points
Aung San Suu Kyi - Un pays, une femme, un destin, Jesper Bengtsson, Ed. Prisma
Tje zu ba Myanmar : merci Myanmar, Thierry Colin, Ed. Snoeck
Birmanie : Rêve éveillé, Olivier Föllmi, Ed. Olizane
Birmanie: Les chemins de la liberté, Sylvie Brieu, Ed. Albin Michel

Carte du Myanmar (Birmanie), Ed. Nelles au 1 :500000e

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Extension

Extensions balnéaires possibles à Ngapali, Ngwe Saung ou en Thaïlande possibles sur demande. Nous consulter.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.