Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

02/02/2019

23/02/2019

3750 €
Dont 55 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 4

02/03/2019

23/03/2019

3690 €
Dont 55 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 4

06/04/2019

27/04/2019

3690 €
Dont 55 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 4

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

• Le transport aérien international et les taxes d’aéroport
• Les trois vols intérieurs : entre Yangon et Nyaung U (Bagan), entre Heho (lac Inlé) et Yangon et entre Dawei et Yangon
• Les transferts terrestres nécessaires au bon déroulement du voyage
• L'encadrement par un guide birman francophone
• L'assistance de guides anglophones lors des randonnées (Kalaw, Lac Inlé, Dawei)
• L’hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas
• L'eau minérale pendant le trekking
• Les frais d'entrée dans les sites
• Les pourboires sauf ceux du guide francophone

Le prix ne comprend pas

• Les assurances
• Les frais d'inscription
• Les frais de visa
• Les repas à Yangon le jour 2 (déjeuner) et le jour 21 (déjeuner et/ou dîner selon les horaires du vol international retour)
• Les boissons et dépenses personnelles
• Les pourboires du guide francophone
• Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle (à la demande) : nous contacter pour disponibilité et prix.
Pas de possibilité de chambre individuelle chez l'habitant.

Idées associées

Plage, Ethnie, Monastère, Bagan, Lac Inle, Pagode, Yangon, Pagode Shwedagon, Grotte.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Vol pour Yangon

Vol pour Yangon.

  • Hébergement : en avion

Jour 2 : Yangon

Arrivée à Yangon. Située sur un delta fertile, à environ 30km de la mer, Yangon ne connaît pas encore le stress des grandes villes asiatiques. Ses larges avenues bordées d'arbres, ses bâtiments victoriens de la Birmanie coloniale et ses nombreux monuments religieux font de Yangon une ville charmante et le point de départ idéal d'un voyage en Birmanie. Dans l'après-midi, tour d’orientation dans le centre de Yangon avec une découverte des quartiers coloniaux en voiture, et promenade dans les ruelles animées du quartier chinois afin d'apprécier l'ambiance locale. Nous gagnons en fin d’après-midi la fameuse pagode Shwedagon, célèbre pour son stupa couvert d’or de près de 100m de haut qui abrite 8 cheveux de Bouddha. Cette pagode est une véritable ville dans la ville où une foule de fidèles se presse toute la journée avec offrandes et prières ; l’ambiance devient magique au coucher du soleil quand le stupa flamboie.
Notes :
- En cas d'arrivée très matinale à Yangon, Terres d'Aventure prend en charge le supplément afin que vous ayez des chambres disponibles avant midi.
- Rénovation de la pagode Shwedagon : la pagode est en rénovation jusqu’en mars 2019. Le site est toujours ouvert aux visiteurs mais certaines zones peuvent être couvertes d’échafaudages.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 3 : Yangon - Nyaung U (vol) - Bagan

Transfert à l'aéroport de Yangon pour notre vol à destination de Nyaung U, aux portes des temples de Bagan. Sans nul doute, le point d’orgue de votre voyage, Bagan, ancienne capitale du IXe au XIIIe siècle, ne peut laisser indifférent. A perte de vue, plus de 2000 temples et pagodes émergent ici et là. Considéré comme l’un des sites archéologiques majeurs en Asie du Sud-Est, au même titre qu'Angkor Wat au Cambodge ou Borobudur à Java, le site de Bagan défie le temps et témoigne de l’attachement d’un peuple à la foi bouddhique et de sa profonde religiosité. Les ruines s’étendent sur 41 km de long sur la rive est de l’Irrawaddy. Nous débutons nos visites de Bagan par le temple d'Ananda, bijou de l'architecture birmane avec ses 4 immenses statues de Bouddha. Bagan étant très réputée pour ses objets en laque, nous visitons un atelier familial afin d'observer les différentes étapes de fabrication. En fin de journée, nous embarquons pour une petite croisière en bateau local le long du fleuve Irrawaddy. Nous observons les villages aux alentours du site, les bateaux transportant des marchandises sur le fleuve, avec pour toile de fond les temples de Bagan. Après le coucher du soleil, la plupart des voyageurs regagnent leurs hôtels et le site se vide. Nous restons au coeur des temples pour une découverte atypique du site. C'est de nuit que nous continuons nos visites. Plusieurs temples restent éclairés pendant la nuit, l'ambiance qui s'en dégage y est magique et envoûtante. Nous découvrons également la pagode Shwezigon, l'une des plus belles du pays. Considérée comme le coeur religieux de Bagan, beaucoup de pèlerins affluent vers ce beau temple. Il servit d'exemples lors de la construction des autres temples de Bagan. Nous nous rendons ensuite au musée du Thanakha pour une petite exposition intéractive. Le thanakha est un bois souple utilisé dans de nombreux cosmétiques birmans. Nous terminons la soirée au nouveau palais, où la cour abrite un marché nocturne.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h30 et 2h

Jour 4 : Bagan

Cette deuxième journée de visite à Bagan nous promet une nouvelle approche insolite avec une balade à vélo à travers les temples. Après quelques conseils sur la conduite d'un deux roues en Birmanie, il est temps de commencer à pédaler. Nous nous rendons à la pagode Dhammayazaka, reconnue pour sa structure de terrasses pentagonales. Puis, nous découvrons le temple de Dhammayangyi, réputé pour la finesse de sa construction en brique. Continuation de nos visites avec le temple Gyu Byauk Kyi dans le village de Wetkyi, dont les murs sont décorées de peintures relatant les Jakatas, les récits des vies antérieures du Bouddha. Lors de notre parcours à vélo, nous traversons différents villages et pouvons marquer des pauses près de pagodes et temples moins connus. Après le déjeuner, nous rentrons à l'hôtel pour profiter de la piscine pendant les heures chaudes de la journée. Un peu plus tard, nous continuons nos visites vers l'est de la plaine, près du village de Minnanthu, une des parties les moins fréquentées de Bagan. Nous y découvrons les sites de Payathonzu et Nandamannya. Nous profitons du coucher de soleil sur la plaine depuis une colline élevée de Bagan.
Distance parcourue : environ 27km, entre 2h et 2h30 de vélo.
Niveau de difficulté : facile.
Type de terrain : route et chemins en terre.
Note : la durée et les distances à vélo de cette journée peuvent être modifiées selon le niveau physique du groupe et la saison (en cas de fortes chaleurs).

  • Hébergement : en hôtel

Jour 5 : Bagan - Chauk - Salay

Ce matin, transfert à Chauk où nous marquons un arrêt pour visiter le marché du matin. Continuation vers Magyeekan, un village traditionnel birman proche de la ville de Salay. A l'arrivée au village, nous profitons d'un délicieux repas birman préparé par la communauté locale. Nous profitons d'un moment libre après le déjeuner pour découvrir le village et le mode de vie de ses habitants. Nous nous rendons ensuite dans l'ancienne ville coloniale de Salay. Au début du XXe siècle, de larges provisions de pétrole ont été découvertes ici et la ville est devenue l'un des ports les plus importants sur le fleuve Irrawaddy. Aujourd'hui, l'industrie s'est déplacée en amont de la ville de Kyauk, laissant Salay redevenir une ville paisible emplie de charme. Nous visitons le monastère de Yoke Sone, un des plus anciens monastère construit en bois massif, soutenu par près de 154 piliers en teck. Nous profitons ensuite d'une balade à travers les belles demeures coloniales de la ville qui rappellent l'époque britannique du pays. En chemin, nous passons devant de petits monastères et anciennes pagodes avant d'arriver à notre hébergement, un ancien bâtiment colonial situé sur les rives du fleuve Irrawaddy. Nous dînons et passons la nuit dans cet établissement historique.

  • Hébergement : en boutique-hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h et 2h30

Jour 6 : Salay - Mont Popa - Kalaw

Tôt le matin, nous prenons la route pour le mont Popa à travers la campagne birmane, entre vignobles et exploitations agricoles. Construit sur un piton rocheux anciennement volcanique, le monastère du mont Popa est un lieu de pèlerinage très fréquenté des bouddhistes. La vue depuis le sommet qui culmine à 1518m, offre un panorama impressionnant sur la plaine de Myingyan. L'ascension des 777 marches pour arriver au monastère est facultative. Attention, la moitié de cette montée doit s'effectuer sans chaussures et en compagnie de petits singes. Après le déjeuner, nous poursuivons note route en direction de Kalaw, situé dans les premiers contreforts du pays Shan. La route est certes un peu longue mais belle ; elle traverse la plaine centrale avant de franchir un col et d'arriver à Kalaw (1300m).

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 6h30 et 7h

Jour 7 : Kalaw - Lak Pan Pin - Naung Tayar (randonnée)

Tôt le matin, nous pouvons nous rendre au marché local de Kalaw. Ensuite, notre véhicule nous conduit au point de départ de notre randonnée, au village de Lak Pan Pin. Ici, les paysages sont remarquablement différents de la plaine de Bagan et les températures généralement plus fraîches que dans le reste du pays. Des conditions idéales pour de belles randonnées dans la région. Nous rencontrons notre équipe de guides locaux qui va nous accompagner pendant ces trois jours de trek. A pied, nous prenons la direction de plusieurs villages appartenant aux ethnies Pao et Danu. Nous en apprenons plus sur leur mode de vie et leurs coutumes. Continuation de notre randonnée jusqu'à Naung Tayar, notre étape pour la nuit. Cette soirée chez l'habitant est une formidable occasion de rencontre et d'échange avec les birmans afin d'en apprendre davantage sur la culture et les traditions de la campagne birmane.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 0h30 et 1h

Jour 8 : Naung Tayar - Ngo La - Hsaungkhar (randonnée)

Après le petit déjeuner, notre randonnée débute le long d'un sentier traversant de nombreuses plantations. Nous atteignons le village de Ngo La après un peu moins de trois heures de marche. Nous marquons un arrêt pour déjeuner chez l'habitant dans ce village peuplé par l'ethnie Pao. Puis, continuation de notre marche à travers villages et plantations pour atteindre le village de Hsaungkhar où nous profiterons d'une deuxième nuit chez l'habitant. En chemin, nous pourrons marquer des pauses au détour d'une plantation, ou chez l'habitant pour partager une tasse de thé.

  • Heures de marche : entre 4h et 5h
  • Hébergement : chez l'habitant

Jour 9 : Hsaungkhar - Thar Khaung (randonnée) - Sagar - lac Inlé

Dernier jour de randonnée. Nous quittons nos hôtes et partons en direction du village de Tharyar Gone. En chemin, nous profitons d'une vue imprenable sur la forêt de bambou, la vallée et un panorama sur le village de Naung Mon. Nous marquons un arrêt au monastère du village. Nous atteignons le village de Tharyar Gone après 4 à 5 heures de marche. Si le temps le permet, nous déjeunons dans un village sur la route ou à Tharyar Gone. Nous visitons les pagodes de Thar Khaung avant notre transfert en bateau vers Sagar. Nous découvrons ici le site de Takkhaung Mwedaw avec ses pagodes enfouies dans la végétation ou à moitié submergées sous les eaux de la rivière. Nous sommes au sud du lac Inlé et rejoignons notre hébergement en bateau, l'occasion d'observer la vie des habitant le long des berges. Nous passons la nuit sur le lac Inlé, dans un hébergement sur pilotis.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Hébergement : en bungalow
  • Transfert : Bateau, entre 2h30 et 3h

Jour 10 : Lac Inlé

Début de notre journée par une visite au marché du matin, qui change d'emplacement tous les cinq jours. Ce marché quotidien est le point de rencontre de nombreux habitants des rives du lac, qui viennent ici acheter ou vendre de nombreuses marchandises. Il n'est pas rare d'y croiser le peuple Pao, Inthar ou Shan qui viennent vêtus de leurs tenues traditionnelles. Nous déambulons à travers les étals et notre guide nous expliquera les différents produits locaux du marché. A bord de pirogues motorisées, nous naviguons sur le lac Inlé, en passant par les villages lacustres qui font tout le charme du lac Inlé. Nous découvrons également ces étonnants jardins flottants, construits à partir de bandes de jacinthes, de boue et d'eau, et ancrés au sol par des bâtons de bambous. Au détour des canaux, nous pouvons croiser les pêcheurs du lac, célèbres pour leur façon unique de ramer debout en enroulant une jambe autour d'une pagaie, tout en tenant agilement leur piège à poisson en vannerie. Nous marquons un arrêt pour visiter le monastère de Nga Phe Chaung, abritant une superbe collection de statues de Bouddha typiques du pays shan et la pagode Phaung Daw Oo, le principal sanctuaire du lac. Après le déjeuner, nous remontons une rivière jusqu’au village d'Indein. Depuis la place du village, une allée bordée de part et d’autre d’un millier de pagodons, certains recouverts par la végétation, nous mène au monastère d’Alaung Sitthou. Nous profitons d’une belle vue sur le lac depuis la terrasse du monastère.
Note : le marché du matin n'a pas lieu les jours de pleine lune ou les jours de lune noire.

  • Hébergement : en bungalow

Jour 11 : Lac Inlé (randonnée)

Nous nous rendons au point de départ de notre randonnée, sur la rive est du lac Inlé. Depuis le village de Thale Oo, nous marchons à travers les plantations qui font la réputation et la beauté de la région. Les denrées sont consommées dans les villages ou transformées, vendues ou encore échangées dans les marchés de la région. Nous arrivons au village de Naunglay où nous profitons d'une vue magnifique sur le lac Inlé. Nous marquons une pause pour un déjeuner chez l'habitant, l'occasion de découvrir quelques plats traditionnels de l'ethnie Pao. Nous pourrons également faire une balade dans le village après le déjeuner, pour découvrir le mode de vie des villageois et un atelier de fabrication de paniers en bambou. Nous quittons le village pour reprendre notre randonnée qui nous mènera jusqu'au village d'Alemyaung, où nous attend notre bateau pour notre transfert retour vers l'hôtel.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Hébergement : en hôtel

Jour 12 : Lac Inlé - Heho - Yangon (vol) - Rocher d'Or

Transfert à l'aéroport de Heho pour notre vol à destination de Yangon. Départ immédiat par la route vers l'un des sites les plus célèbres et les plus vénérés du pays, Kyaikhtiyo, plus connu sous le nom de Rocher d'Or. Il est baptisé ainsi en raison des innombrables feuilles d’or déposées au fil des siècles par les dévots en pèlerinage. La pagode Kyaikhtiyo, construite sur le rocher, est en équilibre au bord d’une falaise au sommet du mont Kyaikhtiyo. Selon la légende, le rocher tiendrait en équilibre sur une mèche de cheveux du Bouddha. Nous marquons un arrêt en route pour le déjeuner. Arrivée en début d'après midi à Kin Pun. Nous embarquons à bord d'une camionnette locale et franchissons les derniers kilomètres sur un chemin sinueux, étroit et chaotique. Retour à l'hôtel à pied par de petits chemins bordés d'habitations et de petites échoppes offrant aux pèlerins le couvert et de petits souvenirs.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 6h et 6h30

Jour 13 : Rocher d'Or - Hpa An

Départ du Rocher d'Or après le petit déjeuner et route vers Hpa An, capitale de l'état Kachin. En chemin, nous visitons la grotte de Kawt Gone qui porte le surnom de "grotte aux dix mille Bouddhas". Le site date du VIIe siècle et renferme des milliers de stèles et de statues décrivant les vies du Bouddha. Nous arrivons à Hpa An en fin d'après midi. Nous nous rendons à la pagode Shwe Yin Myaw et profitons d'un coucher de soleil sur la rivière Thanlwin depuis le site.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 3h et 3h30

Jour 14 : Hpa An

Nous consacrons la journée à l'exploration de la région de Hpa An, réputée pour ses magnifiques paysages karstiques piquetés de grottes et ses plaines verdoyantes. Une région rurale et préservée. Notre premier arrêt de la journée se fait à la grotte Sadan. L'entrée de la grotte abrite plusieurs représentations de Bouddha. Plus loin dans la grotte, nous apercevons un tunnel, que nous traversons pendant une quinzaine de minutes. A la sortie du tunnel, une vue splendide sur le lac et une prairie se révèle. Nous marquons une pause thé ou café dans une échoppe au bord du lac. Puis, nous embarquons à bord d'un bateau local pour découvrir le lac et une grotte uniquement accessible en bateau. Nous retrouvons ensuite notre véhicule pour un transfert vers les jardins Lumbini, où plus de 1000 représentations de Bouddha ont été posées dans cette étonnante prairie. Nous nous rendons également à Kyauk Ka Lat, une sculpture de roche naturelle entourée d'un lac, qui offre des vues spectaculaires sur le mont Zwetgabin et ses environs. Notre journée se termine le long de la rivière Thanlwin. Nous découvrons la grotte des chauves-souris. Fidèle à son nom, elle abrite une dizaine de milliers de chauves-souris. Alors que le soleil se couche à l'horizon, les chauves-souris sortent et nous offre un spectacle à ne pas manquer.
Note : la grotte Sadan est accessible uniquement entre novembre et mars. En cas de fermeture de la grotte, nous visiterons une autre grotte de la région.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h et 2h30

Jour 15 : Hpa An - Moulmein

Nous commençons la journée par la visite de la ville de Moulmein. Avant qu'elle ne soit établie à Yangon, Moulmein était la capitale britannique de la Birmanie. L'influence coloniale britannique se retrouve dans l'architecture de la ville, dans ses édifices religieux et le long de la rue Strand qui borde la rivière. En chemin, nous marquons un arrêt au village de Kawdoe Kawnat pour visiter le monastère. Nous découvrons un magnifique bâtiment avec ses sculptures de bois, qui fut construit il y a plus d'un siècle. Nous débutons nos visites de Moulmein par la pagode Kyaik Than Lan, point de repère de la ville. Construite en -875 avant J.C, elle conserve précieusement des manuscrits bouddhistes et la relique d'un cheveu de Bouddha. Le stupa de 40 mètres de hauteur est situé sur une colline entourée de 34 petites pagodes. D'en haut, nous profitons d'un point de vue panoramique sur la ville. Il s'agirait de l'endroit où Rudyard Kipling aurait écrit son célèbre poème "Mandalay". Nous visitons ensuite le monastère de l'ancienne reine Sein Don. Ce monastère, également appelé Yada Bonmyint date d'une centaine d'année et est connu pour ses sculptures complexes en bois. Il fut fondé par la reine Sein Don qui a dû fuir Mandalay lorsque le dernier monarque du pays, le roi Thibaw Min, prit le pouvoir. Nostalgique de sa région, elle demanda aux menuisiers locaux de construire un monastère dans le même style que son ancien palais. Dans l'après midi, continuation de nos visites avec la cathédrale de la Sainte Famille et l'élise de Judon, contruites pendant l'ère coloniale. Nous nous rendons en fin de journée vers la belle rue Strand pour profiter d'une balade au moment du coucher du soleil. Ce soir, nous dînons dans un des restaurants situés au bord de la rivière. Les birmans considèrent Moulmein comme la capitale de la gastronomie birmane.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 16 : Région de Moulmein

Tôt le matin, nous quittons la ville pour explorer les environs de Moulmein. Après un rapide transfert, nous atteignons l'île de Bilou. C'est en calèche que nous partons à la découverte de plusieurs villages de l'île. Nous marquons des arrêts pour y découvrir le mode de vie local des habitant, ainsi que plusieurs ateliers de fabrication d'objets traditionnels. Retour à Moulmein pour le déjeuner. L'après midi, nous rejoignons la jetée pour une courte croisière vers l'île du Lavage des Cheveux, située à la confluence de 5 rivières. Les rois Mon y organisaient des cérémonies de shampoing rituelles pendant la fête de l'eau. Nous profitons d'une balade sur l'île pour découvrir cette île verdoyante à la sérénité imperturbable. Retour à Moulmein pour la nuit.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 17 : Moulmein - Dawei

Longue journée de route pour rejoindre Dawei, pour une fin de voyage hors des sentiers battus. Peu de voyageurs osent s'aventurer dans cette région, ouverte aux étrangers depuis quelques années seulement. Pourtant, nous y découvrons des villages authentiques et de somptueuses longues plages de sable blanc. Le trajet se fait sur une route sinueuse à travers le plateau sud de la région de Tanintharyi. A notre arrivée, installation à l'hôtel. En fin d'après midi, nous nous rendrons au sommet de la colline Sabar Taung pour profiter du coucher de soleil.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 7h et 7h30

Jour 18 : Région de Dawei

Ce matin, nous nous rendons sur les berges de la rivière pour profiter de l'ambiance animée et colorée du marché. Puis, un rapide transfert nous mènera vers la petite ville de Laung Lone, point de départ de notre randonnée facile à travers les villages aux alentours de Dawei. Nous marchons à travers les plantations saisonnières de la région, traversons quelques forêts avant d'atteindre la plage de San Lann. Nous marquons un arrêt pour pique-niquer sur la plage ou au village. Nous profitons d'un moment de détente à la plage avant notre retour à Dawei pour la nuit.

  • Heures de marche : entre 1h30 et 2h
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h et 2h30

Jour 19 : Région de Dawei

Après un transfert matinal, nous continuons notre exploration des alentours de Dawei par une randonnée à travers la forêt qui nous mènera jusqu'à la plage Tizit, une des plus belles de la région. Après le déjeuner pique-nique, nous pourrons nous détendre sur cette belle plage de sable blanc ou découvrir le village traditionnel de Tizit. Les habitants vivent ici dans de simples maisons familiales en bambou et en bois. Retour à Dawei en fin de journée.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h et 2h30

Jour 20 : Dawei - Yangon (vol)

Temps libre à Dawei avant notre transfert à l'aéroport pour notre vol à destination de Yangon. Le soir, nous profitons de nos derniers moments en Birmanie autour d'un dîner dans un restaurant local.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h30 et 2h

Jour 21 : Yangon - vol de retour

Temps libre et repas libres jusqu’à votre transfert à l’aéroport pour le vol international retour.
Note : cette journée libre peut aussi servir de journée de sécurité en cas d'annulation du vol entre Dawei et Yangon.

  • Hébergement : en avion
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 22 : Vol de retour

Arrivée à destination.

Important itinéraire

• L’itinéraire peut être modifié en raison d’imprévus techniques, climatiques, de changements d'heures/jours de rotations des vols intérieurs ou d'éventuels changements des règlements locaux et des réquisitions gouvernementales dont nous sommes généralement informés sans préavis ; le gouvernement peut décider à un moment ou un autre de fermer ou d'ouvrir certaines zones notamment et surtout la région de la randonnée (Kalaw)
• En fonction des conditions climatiques, les randonnées peuvent être écourtées ou annulées.
• Les temps de marche sont également donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins.
• Les temps de transferts sont donnés à titre indicatif. Ils dépendent notamment des conditions climatiques et de l'état des routes.
• Le mauvais état des routes peut engendrer de la fatigue.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Baignade,
Balades,
Randonnée,
Vélo

Environnement

Forêts, collines, rivières et lacs,
Patrimoine et Nature

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de participants

De 4 à 15 participants

Hébergement

Yangon : Clover City Center Plus, www.cloverhotelsgroup.com, ou similaire
Bagan : Razagyo Hotel, www.baganrazagyohotel.com, ou similaire
Salay : Salay River View Inn, www.salayriverviewinn.com, ou similaire
Kalaw : Dream Villa Hotel ou similaire
Lac Inlé : Golden Island Cottage www.gichotelgroup.com, ou similaire
Nyaung Shwe (ville du Lac Inlé) : Paradise Nyaung Shwe, www.inleparadise.com, ou similaire
Rocher d'Or : Hotel Mountain Top, www.mountaintop-hotel.com, ou Hotel Golden Rock, https://www.goldenrock-hotel.com/, ou similaire
Hpa An : Hotel Zwekabin, https://www.facebook.com/hotelzwekabin/, ou similaire
Moulmein : Hotel Ngwe Moe, ou similaire
Dawei : Hotel Golden Guest, ou similaire

• Les hôtels sont donnés à titre indicatif ; nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire.
• Pas de possibilité de chambre individuelle chez l'habitant.
• Qu'est-ce que l'hébergement "chez l'habitant" ? Pendant notre trekking dans la région de Kalaw, nous dormons chez l'habitant. L'expérience et l'accueil chaleureux de nos hôtes nous font oublier le confort simple de nos nuits. Bien sûr, le niveau de vie est très différent du nôtre et cela demandera une capacité d'adaptation. Chez l'habitant veut dire :
- Vous dormez en dortoir, à même le sol
- Les hommes et les femmes dorment généralement dans des pièces différentes
- Chacun aura un fin matelas, une couverture et un oreiller
- Il n'y a pas d'eau chaude ni de chauffage
- Sanitaires hors de la maison principale
• L'offre hôtelière dans le sud de la Birmanie et dans les petites villes est limitée. A certaines étapes, nous logeons donc dans des hôtels de catégorie standard.
• Pour compenser le manque de confort lors des nuits chez l'habitant et pour améliorer la qualité de ce voyage, nous avons sélectionné sur ce voyage deux adresses de catégorie supérieure. Après nos visites de Bagan, et avant notre trekking de trois jours, nous faisons étape dans un village et logeons dans une ancienne bâtisse coloniale rénovée en hôtel de charme. Nous avons également fait le choix de loger 2 nuits dans un hôtel sur pilotis, au sud du lac Inlé.

Nourriture

Le repas birman est généralement composé d’un "curry" (de volaille, de chèvre, de poisson, additionnés de ngapi, omniprésente pâte de poisson) et de riz. Avec cela, divers condiments (le balachaung, par exemple, préparation de crevettes séchées et d’ail), des légumes sous diverses formes et des salades. Les échoppes de rues proposent en outre un large éventail de fritures, de nouilles, de brochettes… Enfin, le plat national est un petit déjeuner national, la mohinga, soupe de vermicelles de riz et de poisson.

Encadrement

• Accompagnateur Terres d'Aventure birman francophone. C’est votre guide depuis votre arrivée jusqu’à votre départ. Il a en charge la réussite de votre voyage donc n’hésitez pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils.
• Guides locaux anglophones pour assister le guide lors des randonnées (trek dans la région de Kalaw, randonnées au lac Inlé et dans la région de Dawei)
• Lors des visites, si le guide vous arrête dans les boutiques et que vous ne le souhaitez pas, demandez-lui de ne pas le faire. Nous insistons beaucoup auprès de nos correspondants pour que les arrêts boutiques soient supprimés.

Transfert et transport des bagages

• Minibus privatisé, bateau local, vols intérieurs.
• Durant les jours 7, 8 et 9, nous randonnons dans des lieux isolés. Il n'est donc pas possible de faire suivre la totalité des bagages. Votre bagage principal sera acheminé à l'hôtel du jour 9, vous le retrouverez donc à la fin de ces trois journées de randonnée. Pour ces journées, nous vous demandons de rassembler les affaires dont vous aurez besoin pendant la nuit chez l'habitant dans un petit sac (fourni par notre partenaire local). Ce sac sera directement amené au village qui nous accueille pour la nuit. Pendant la journée, des porteurs nous accompagnent pour transporter l'équipement nécessaire pour les randonnées. Vous portez uniquement vos affaires personnelles dans votre petit sac à dos de randonnée (appareil photo, crème solaire, lunettes et chapeau, etc...)

Transports aériens

• Vols internationaux réguliers.
• Vols intérieurs entre Yangon et Nyaung U, entre Heho et Yangon et entre Dawei et Yangon. Sur les vols intérieurs en Birmanie, la limite de poids des bagages est de 20 kg en soute et 7 kg en cabine. Possibilité de payer pour les kilos supplémentaires (3$/kg, à payer directement à l'aéroport).
• Les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement ! Il est donc possible que les premier et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations pour l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur mais toutes les boutiques ne proposent pas ce sac : renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières ; attention cependant aux correspondances.

Vêtements

Lors des visites de temples et village, une tenue correcte et respectueuse des coutumes locales est de rigueur. Privilégiez les pantalons et chemises à manches courtes ou tee-shirts amples. Evitez les shorts, débardeurs ou vêtements trop moulants.

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts. Evitez le coton, très long à sécher ; préférez t-shirts manches courtes (matière respirante)
• Chemise manches longues
• 1 sweat shirt
• Pull-over ou polaire chaude
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de randonnée léger
• 1 pantalon confortable
• 1 maillot de bain
• 1 serviette de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes. Évitez les chaussettes en coton, très longues à sécher et risque élevé d’ampoules.
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir
• 1 paire de tongs

Attention : les soirées et nuits peuvent être froides dans la région de Kalaw et du lac Inlé.

Equipement

• Lampe frontale
• Lunettes de soleil
• Nécessaire de toilette, biodégradables de préférence
• Protection solaire de haute protection (peau + lèvres)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Papier toilette
• Bouchons d'oreilles

Couchage

Des couvertures, oreillers, draps et moustiquaires sont fournis lors des nuits chez l'habitant. Il peut faire frais la nuit. Nous vous conseillons donc, en plus des couvertures fournies, d'apporter un drap de sac ou un sac de couchage pouvant aller jusqu'à 5° en température confort.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique
• Pansement intestinal
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Bande adhésive élastique
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale
• Crème solaire et Biafine
• Double peau (protection contre les ampoules)

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Dès votre inscription, merci de nous fournir les coordonnées de votre passeport en remplissant les champs adéquats dans votre espace client : connexion à l'espace client
Cela nous est indispensable et essentiel pour la réservation de certains services, et donc pour le bon déroulement de votre voyage.
Il est de votre responsabilité de faire les démarches nécessaires pour l'obtention de votre visa pour la Birmanie.
• Le système de visa en ligne (eVisa) est désormais disponible pour les arrivées aux aéroports internationaux de Mandalay, Yangon et Naypyitaw. Vous pouvez adresser votre demande à : http://evisa.moip.gov.mm/. L’approbation du visa est envoyée dans un délai de 3 jours ouvrés. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique visa.
Attention : la validité du e-visa est de 3 mois à compter de la date d'émission, la demande en ligne ne doit donc pas être effectuée plus de trois mois avant la date de retour. La durée du séjour autorisée est de 28 jours maximum.
• Pour les demandes de visa faites auprès de l’ambassade ou d'un organisme spécialisé, les délais d’obtention sont de 4 semaines.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois à compter de la date d'entrée au Myanmar, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Le passeport devra comporter au moins une pleine page vierge.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les États-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Le Myanmar ne délivre plus de visa touristique à l'arrivée. On fera donc une demande soit à l'ambassade (personnellement ou par l'intermédiaire d'une société spécialisée), soit par Internet, lorsque les conditions précisées ci-dessous sont remplies.

À l'ambassade du Myanmar.
Dossier de demande : passeport (conditions de validité à la rubrique « passeport ») ; un formulaire de demande de visa ; deux photos d’identité ; une attestation de voyage (fournie par le voyagiste) ; un justificatif des vols aller et retour, ou e-ticket ; règlement (70 euros pour les Français, 40 euros pour les Belges et 40 francs pour les Suisses). Les dossiers sont à déposer au centre de visa Myanmar Visa Service : 73, boulevard Pereire - 75017 Paris ; tél. 01 45 75 70 07 ; site www.myanmarvisaservices.org/?page_id=59

E-visa.
Depuis le 1er septembre 2014, les voyageurs entrant au Myanmar par les aéroports de Yangon, Mandalay ou Naypyidaw sont autorisés à demander leur visa directement en ligne à l’adresse suivante : http://evisa.moip.gov.mm
L’accord de visa est envoyé dans un délai de trois jours ouvrés jours après la demande. Les voyageurs devront alors imprimer cet accord afin de le montrer, accompagné de leur passeport, à leur arrivée dans l'un des trois aéroports cités. Le prix du visa est actuellement de 50 dollars US (payables par carte de crédit). Ce service de visa en ligne n'est accessible qu'aux ressortissants de pays ayant des relations diplomatiques avec le Myanmar (liste à l'adresse Internet mentionnée).
Attention : le e-visa étant valide 3 mois à partir de la date d'émission, la demande en ligne ne peut être effectuée plus de trois mois avant la date de retour. La durée du séjour autorisée est de 28 jours maximum.
Depuis le 1er avril 2018, une procédure express est ouverte pour les visas touristiques uniquement (durée 28 jours, visa valable 90 jours - même site). L'accord est obtenu en 24 heures ; le prix du visa est un peu plus élevé : 56 dollars US.

Depuis le 1er avril 2015, de nouvelles taxes de départ ont été mises en place : 5 dollars US par personne sur les vols internationaux et 1000 kyat par personne pour les vols domestiques.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination exigée à l'arrivée, sauf pour les voyageurs en provenance de pays où est présente la fièvre jaune.

Vaccins Conseillés

Comme toujours, il est important d'être immunisé contre diphtérie, tétanos et poliomyélite, hépatite A (risque alimentaire), hépatite B (risque sexuel et sanguin), coqueluche, rougeole pour les enfants. Et, moins systématiquement, en fonction des risques personnels d'exposition, typhoïde (risque alimentaire), rage pour les séjours « aventure » et pour les résidents, surtout les enfants, encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier).

Prévention Paludisme

Une protection rigoureuse contre les piqûres de moustique (répulsifs peau et vêtements, moustiquaires imprégnées) sera nécessaire pour éviter les affections dont ces insectes peuvent être les vecteurs : dengue (en constante progression, surtout pendant la mousson et la période qui la suit), virus Zika. Hors mousson et pour les itinéraires classiques (Yangon, Bagan, Mandalay, lac Inle), elle est suffisante. De juin à octobre, il sera raisonnable de lui adjoindre un traitement préventif : Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou Doxypalu. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

Autres risques

Reportez-vous aux consignes de prévention des risques alimentaires, environnementaux et comportementaux. Le risque possible de grippe aviaire justifie les précautions maintenant bien connues : ne pas manipuler les oiseaux morts, ne pas visiter d'élevage de volaille, éviter les combats de coqs. La consommation de volailles cuites est sans risque. Les conflits politiques, religieux et tribaux, compliqués par le trafic des stupéfiants, persistent, qui nécessitent que l’on respecte à la lettre les interdits des autorités locales et les recommandations du ministère français des Affaires étrangères. Les risques traumatiques sont, avant tout, liés aux accidents de la circulation. Le mauvais état des routes et des véhicules rend dangereux les déplacements, qu´il est préférable d´effectuer par avion ou en bateau. L'Irrawaddy est une superbe voie de communication, qui vous permettra de découvrir maints paysages et populations.

Informations pratiques

En cas de problème grave, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'ambassade de France, à Rangoon ou à Bangkok.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

La Birmanie suit un cycle de trois saisons : la saison fraîche et sèche entre octobre et février, la saison chaude et sèche entre mars et mai et la saison chaude et humide entre juin et octobre.

La saison sèche, entre octobre et avril : c’est la période la plus favorable pour effectuer ce voyage. Les journées sont ensoleillées, les températures supportables entre octobre et février (les mois de mars et avril étant des mois plus chauds). Les soirées sont souvent fraîches, et les nuits parfois froides et humides lors des nuits chez l’habitant (Kalaw). Les températures douces pendant la journée sont propices à la visite des sites culturels comme Bagan et favorables à de belles randonnées dans le centre du pays (lac Inlé, Kalaw). C’est également la période idéale pour les séjours balnéaires. Dans le sud du pays, nous profitons de belles journées et des meilleures conditions pour explorer la région du Rocher d'Or, de Hpa An, Moulmein et de Dawei.

La saison chaude et humide, entre mai et septembre : ce voyage ne peut pas être programmé à cette période. Pendant ces mois de l'année, la région sud du pays (Rocher d'Or, Hpa An, Moulmein et Dawei) subit d'importantes averses qui peuvent avoir des conséquences sur les visites (sites fermés), sur les hébergements (fermés en saison des pluies) et sur notre sécurité (routes coupées, possibles inondations). Néanmoins, le reste du pays est moins touché par la saison des pluies et tous nos autres voyages restent programmés pendant cette période.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que nous allons traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement.
Afin de préserver au mieux les régions que nous allons découvrir, nous travaillons au quotidien sur de petites actions qui, mises bout à bout, contribuent à réduire l’impact de nos voyages sur l’environnement et les populations locales.
A titre d’exemple, lors de tous nos voyages en Birmanie, nous nous efforçons d’acheter des produits contenant le moins de plastique possible et de recycler les déchets lorsque cela est possible.
Nous vous encourageons à ne pas ramasser de plantes et à rester sur les sentiers de randonnée.
Le ramassage des déchets n'est pas organisé dans toutes les régions. Mais les mœurs évoluent peu à peu. Avec le temps, les populations locales prennent peu à peu conscience de l'importance de la protection de leur environnement. Certains sites et lieux se retrouvent parfois gâchés par la présence de déchets. Nous faisons notre possible pour adapter nos itinéraires face à ces réalités locales. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, mégots de cigarette, etc.
Nous avons retiré de nos programmes les visites d’orphelinat et autres visites qui perturbent l’éducation et l’équilibre des enfants.
Nous vous demanderons également de ne pas donner d’argent ou de cadeaux aux enfants et aux populations locales directement. Si vous souhaitez faire un don, nous vous encourageons à acheter des biens directement sur place (dans les marchés par exemple) et à donner les cadeaux au chef du village ou au maître d’école qui se chargera d’une répartition juste et équitable, qui ne perturbera pas l’équilibre social du village. Nos guides nous aideront dans cette démarche.
Nous vous demanderons de respecter la culture locale des birmans, leurs croyances et leurs traditions. Notre guide nous fournira de précieux conseils sur les us et coutumes du pays pour nous y aider.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Birmanie, au pays des pagodes d’or, guide Olizane
Myanmar (Birmanie), guide Lonely Planet
La vallée des rubis, Joseph Kessel, Ed. Gallimard
Le palais des miroirs, Amitav Gosh, Ed. Points
Aung San Suu Kyi - Un pays, une femme, un destin, Jesper Bengtsson, Ed. Prisma
Tje zu ba Myanmar : merci Myanmar, Thierry Colin, Ed. Snoeck
Birmanie : Rêve éveillé, Olivier Föllmi, Ed. Olizane
Birmanie: Les chemins de la liberté, Sylvie Brieu, Ed. Albin Michel
Carte du Myanmar (Birmanie), Ed. Nelles au 1 :500000e

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.