Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

20/01/2017

05/02/2017

3550 €
Dont 65 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Complet

Contactez-nous

> Autres voyages
à la même date

10/02/2017

26/02/2017

3550 €
Dont 65 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Plus qu'une place

17/03/2017

02/04/2017

3350 €
Dont 65 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

07/04/2017

23/04/2017

3290 €
Dont 65 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

07/07/2017

23/07/2017

3390 €
Dont 65 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

14/07/2017

30/07/2017

3390 €
Dont 65 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

04/08/2017

20/08/2017

3490 €
Dont 65 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

01/09/2017

17/09/2017

3290 €
Dont 65 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 5

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

• Le transport aérien et les transferts
• Le transport des bagages
• L’encadrement
• L’hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas
• Les frais d'entrées dans les sites, à partir du 01/01/2017
• Les pourboires sauf ceux du guide francophone et du guide local pendant les randonnées

Le prix ne comprend pas

• Les assurances
• Les frais d'inscription
• Les frais de visa
• Les repas à Yangon (prévoir 5 à 7 € environ) sauf pour le départ du 17/12 (se reporter à la rubrique "important itinéraire")
• Les visites non prévues au programme
• Les boissons et dépenses personnelles
• Les pourboires du guide francophone et du guide local pendant les randonnées
• Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe
• Les taxes aéroport (5 $ pour les vols internationaux et 1000 kyats pour les vols domestiques)
• Les frais d'entrées dans les sites, avant le 31/12/2016

Complément d'information tarifaire

Entrées des parcs et musées avant le 31/12/2016 :
Nous avons souhaité vous fournir le plus de détails possible sur les prestations de ce voyage ainsi que leurs coûts associés. Le coût des entrées est de 65 € par personne. Ce montant n'est pas inclus dans le prix TTC de votre voyage Birmanie (c'est pour cela que les entrées apparaissent dans la rubrique "Le prix ne comprend pas"). Il vous sera néanmoins facturé en supplément lors de votre inscription. Ces entrées pourront être réajustées éventuellement avant votre départ, en cas d'augmentation par les autorités birmanes.

Supplément chambre individuelle (à la demande) : nous contacter pour disponibilité et prix.
Pas de possibilité de chambre individuelle lors des nuits chez l’habitant.

Privatisation

Jour par jour

Jours 1 et 2 : Vol pour Mandalay

Vol pour Mandalay, deuxième ville de Birmanie et centre géographique du pays. Elle est située sur la rive est de l'Irrawaddy, fleuve qui traverse la Birmanie du nord au sud. Notre guide local francophone vous accueille à l'aéroport. Transfert à l'hôtel et temps libre pour se reposer.
Programme indicatif selon l'heure d'arrivée :
Si le temps le permet, nous commençons les visites de Mandalay avec le monastère Shwenandaw, célèbre pour la finesse de ses sculptures sur bois. Nous rejoignons ensuite à pied la pagode Kuthawdaw et sa gigantesque bibliothèque de pierre (739 stèles). En fin de journée, nous marchons jusqu'à la colline de Mandalay afin d'assister au coucher du soleil. Du sommet, la vue sur la ville, le Palais Royal et l'Irrawaddy est magnifique.
Note : En cas d'arrivée très matinale à Mandalay, Terres d'Aventure prend en charge le supplément afin que vous ayez des chambres disponibles avant midi.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 3 : Mandalay - Sagaing - Ava - Amarapura - Mandalay

Artère principale de navigation, l’Irrawaddy a vu se construire sur ses rives toutes les cités royales à l’origine des brillantes civilisations qui ont façonné la Birmanie. Nous commençons la journée par la visite de Mandalay et plus particulièrement, le marché du jade. Humide, sauvage et magnifique, ce marché est une expérience qui nous fait vivre l'histoire, la culture et la Birmanie moderne. Il est rarement visité par les touristes, ce qui en fait l'un des rares marchés d'Asie du Sud où une expérience authentique peut encore être trouvée. Regardez comment un artisan taille, polit la pierre et marchande le prix des acheteurs. Notre visite coïncide avec la période la plus achalandée de la journée sur le marché. Notre guide nous aidera à négocier si vous souhaitez ramener un bout de cette pierre précieuse. Nous continuons notre découverte de Mandalay avec la pagode Mahamuni, son magnifique Bouddha recouvert d'innombrables feuilles d'or et son pittoresque bazar. L’atmosphère est incroyable !
Non loin de là, nous découvrons des ateliers d’artisanat : sculpture sur bois et de marbre et ateliers de tapisseries birmanes. Ces ateliers, bien que visités par de nombreux touristes, restent une étape incontournable afin de découvrir des techniques n'ont pas changé depuis des centaines d'années.
Puis, direction Sagaing, ancienne capitale royale, située à une vingtaine de kilomètres de Mandalay, où nous marquons un arrêt au marché local. Nous embarquons ensuite sur un ferry local pour rejoindre Ava, également appelée Inwa, qui fut la capitale du royaume birman pendant quatre siècles. Il ne nous faut que quelques minutes pour atteindre l'autre rive où des petites calèches (2 personnes par calèche) nous attendent pour une découverte pittoresque de ce site. Nous visitons notamment les vestiges du très beau monastère en teck de Bagaya-Okkyaung.
Enfin, nous nous dirigeons vers Amarapura, également ancienne capitale royale, située à 12 km au sud de Mandalay. Là, nous ne manquons pas de faire une promenade sur le célèbre pont U Bein, le plus long pont en teck du monde (1,2 km). Il franchit le lac Thaungthaman et a été construit à l'origine pour relier la campagne et la ville pendant la mousson. La balade au coucher du soleil est particulièrement sympathique.

Note : à partir du 01/05/2017, le programme du jour 3 est modifié. Pour plus d'informations, veuillez vous reporter à la rubrique 'important itinéraire'

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 4 : Mandalay - Bagan (bateau)

Journée de croisière jusqu'à Bagan le long de l’Irrawady. Le temps de trajet varie selon le niveau d'eau (entre 8 et 11 heures). C'est l'occasion de passer un moment au rythme birman, en observant la vie des habitants sur les rives du fleuve. Nous arrivons en fin de journée sur la magnifique plaine de Bagan, parsemée de plus de 2000 temples et pagodes.

Note : si le niveau d'eau est trop bas, le trajet en bateau peut être remplacé par la route.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 5 : Bagan à vélo

Sans nul doute, le point d’orgue de votre voyage, Bagan, ancienne capitale du IXe au XIIIe siècle, ne peut laisser indifférent. A perte de vue, temples et pagodes (plus de 2000) émergent ici et là… Considéré comme l’un des sites archéologiques majeurs en Asie du Sud-Est, au même titre qu'Angkor Wat au Cambodge ou Borobudur à Java, le site de Bagan défie le temps et témoigne de l’attachement d’un peuple à la foi bouddhique et de sa profonde religiosité. Les ruines s’étendent sur 41 km de long sur la rive est de l’Irrawaddy.
Au lever du soleil, possibilité d’effectuer un survol en montgolfière des pagodes et temples de la plaine (en supplément et à réserver avant le départ. Survol possible uniquement entre octobre et avril le J5 ou J6 selon disponibilité. Nous consulter).
Approche insolite avec une découverte à vélo des sites les moins connus de Bagan. Après quelques conseils sur la conduite d'un deux roues en Birmanie, il est temps de commencer à pédaler ! Nous partons en direction de Minanthu, un village traditionnel birman parsemé de nombreuses stupas. Resté authentique, Minanthu est l’endroit idéal pour observer la vie rurale de la région. Nous continuons la visite des principaux sites : Payathonzu, Lemyethna, Nandamannya, Tayokye Pyay, et le grand temple de Dhammayangyi, reconnu pour la finesse de sa construction en brique. Déjeuner chez l'habitant. Nous prenons ensuite la route à travers un paysage étonnamment désertique pour atteindre le temple oublié de Kyaukku U Min. Depuis le temple, nous suivons un chemin qui nous mène vers les rives de l'Irrawaddy où nous embarquons à bord d'un bateau local pour rejoindre Bagan par le fleuve au coucher du soleil.

Note : Le temps et les distances en vélo de cette journée peuvent être modifiés selon le niveau physique du groupe. Nous partons de Bagan tôt le matin pour éviter les grosses chaleurs de la plaine. Pour plus de confort, les vélos peuvent être remplacés par des vélos électriques (sans supplément).

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 6 : Bagan

Découverte du quartier de Nyuang Oo : promenade matinale dans le pittoresque marché, suivie par la visite de la pagode Shwezigon, l'une des plus belles du pays, très fréquentée par les locaux. Poursuite des visites en calèche avec la découverte des temples de Kyanzittha Umin et Gyu Byauk Kyi dans le village de Wetkyi, dont les murs sont décorés de peintures relatant les Jakatas, les récits des vies antérieures du Bouddha.
Nous nous rendons ensuite au très imposant temple de Htilominlo. Après le déjeuner, nous gagnons Myinkaba, sympathique petit village avec quelques temples ; nous laissons les calèches pour une promenade à pied. Bagan étant très réputée pour ses objets en laque, nous visitons un atelier afin d'observer les différentes étapes de fabrication. Poursuite des visites dans le vieux Bagan : le temple de Gawdawpalyin et celui d'Ananda, bijou de l'architecture birmane avec ses 4 immenses statues de Bouddha. Pour terminer cette journée, nous assistons à un magnifique coucher du soleil sur la plaine depuis la terrasse d'un des temples.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 7 : Bagan - mont Popa - Kalaw

Tôt le matin, nous prenons la route pour le mont Popa à travers la campagne birmane entre vignobles et exploitations agricoles. Construit sur un piton rocheux anciennement volcanique, le monastère du mont Popa est un lieu de pèlerinage très fréquenté par les bouddhistes. La vue depuis le sommet qui culmine à 1518m, offre un panorama impressionnant sur la plaine de Myingyan. L'ascension des 777 marches pour rejoindre le monastère est facultative. Attention, la moitié de l'ascension doit s'effectuer sans chaussures en compagnie de petits singes.
Après le déjeuner, nous continuons en direction de Kalaw, situé dans l'Etat Shan. La route, certes un peu longue, est belle ; elle traverse la plaine centrale avant de franchir un col et d'arriver à Kalaw (1300m).

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 6h30 et 7h

Jour 8 : Kalaw - Loikaw

Visite matinale du marché de Kalaw fréquenté par de nombreuses ethnies de la région. Nous prenons ensuite une belle route jusqu'à Loikaw, capitale de l'Etat Kayah, un des plus secrets de Birmanie et frontière avec la Thaïlande. L'intérêt de cette région vient des nombreuses minorités ethniques qui la peuplent ; la plus célèbre étant la tribu Padaung, les femmes au long cou. Nous profitons d’un coucher de soleil depuis la colline de Taungwe Taung Zedi, offrant une vue panoramique sur Loikaw.

Note : Loikaw et sa région sont peu visitées par les touristes étrangers ; les villages des tribus Padaung sont des villages traditionnels et non pas reconstitués, résultat d'une fréquentation touristique.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 9 : Loikaw : randonnée

Départ pour une journée de randonnée dans la région de Loikaw. La marche, facile dure environ 3h à travers les villages. Nous atteignons le village de Lishaw, où vit l'ethnie Lisu. Nous sommes accueillis par la communauté et découvrons le mode de vie du village et ses traditions. Nous déjeunons dans le monastère du village avant de reprendre la route en direction du village de Paine Chit où nous visitons les ruines de son ancienne pagode. Sur le chemin de retour pour Loikaw, nous marquons une pause rafraîchissante aux chutes de Htee Sae Khar.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 10 : Loikaw : randonnée

Aujourd'hui, nous partons à la découverte des villages Padaung qui entourent Loikaw. Les coutumes et le mode de vie des Padaung sont restés pratiquement inchangés depuis des centaines d'années. Beaucoup de légendes circulent quant à l'origine de cette tradition ; nous allons les découvrir...
Notre randonnée va nous mener jusqu'au village de Panpet où nous déjeunons chez l'habitant. La marche se fait sur un sentier argileux sans obstacle majeur, alternant les montées en première partie et un terrain relativement plat les 3 dernières heures de la randonnée. Nous traversons de beaux paysages avec notamment des rizières en terrasses. Le véhicule nous attend ensuite pour notre transfert retour vers Loikaw.

  • Heures de marche : entre 5h30 et 6h
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 11 : Loikaw - Sagar - lac Inlé

Nous prenons la route pour Phae Kone (1h) où nous partons à bord d'un bateau jusqu'à Sagar. Les deux heures de navigation sont un moment idéal pour observer la vie des habitants le long de la rivière ; les paysages sont magnifiques.
Arrivée à Sagar où nous faisons une balade dans le village. Nous en profitons pour découvrir les environs et notamment le site de Takkhaung Mwedaw avec ses pagodes enfouies dans la végétation ou à moitié submergées sous les eaux de la rivière. Nous nous installons au sud du lac Inlé, pour une nuit en hôtel sur pilotis.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 12 : Lac Inlé - Indein - lac Inlé

Véritable "aigue-marine dans un écrin d’émeraude", le lac Inlé est situé à 1000m d’altitude et s’étale au pied du village de Nyaung Shwe sur une superficie de 158km². L'atmosphère qui s’en dégage rappelle celle du lac Dal à Srinagar au Cachemire, ou encore celle du lac Erhai à Dali au Yunnan. C’est une alternative rafraîchissante après les visites d’un grand intérêt historique et culturel de Mandalay et Bagan. Le lac Inlé se trouve au cœur de l’Etat Shan, où vivent les Inthas qui perpétuent toujours des traditions et un mode de vie ancestral. Les villages sont construits sur pilotis sur le lac lui-même, qui est parsemé d’îlots flottants recouverts de roseaux, de lotus et de cultures maraîchères. Les Inthas vivent également de la pêche, et leur technique reste bien originale.
Nous embarquons à bord de pirogues traditionnelles motorisées (4 personnes par pirogue) direction Ywama, la petite capitale du lac, puis remontons une rivière jusqu’au village d'Indein. Depuis la place du village, nous empruntons une allée bordée de part et d’autre d’un millier de pagodons, certains recouverts par la végétation, conduisant au monastère d’Alaung Sitthou. Nous profitons d’une belle vue sur le lac depuis la terrasse du monastère.
Nous poursuivons notre découverte du lac Inlé, ses merveilleux villages lacustres inthas et leurs étonnants jardins flottants qui font tout le charme du lac. Nous découvrons le style unique des pêcheurs d'Inlé qui rament debout en enroulant une jambe autour d'une pagaie, tout en tenant leur piège à poisson en vannerie. Visite du monastère de Nga Phe Chaung, abritant une superbe collection de statues de Bouddhas typiques du Pays shan et de la pagode Phaung Daw Oo, le principal sanctuaire du lac. Si le temps le permet, visite d'un atelier de tissage dans le village d’Inpawkhone. En fin de journée, transfert vers Nyaung Shwe.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 13 : Lac Inlé - village d'Inne - lac Inlé

Transfert jusqu’à la jetée de Minetauk. Nous débutons notre journée par une randonnée jusqu’au monastère de Minetauk Tawya. Nous poursuivons notre marche pour arriver au village d'Inne, situé sur une colline. Nous nous baladons dans le village à la rencontre des habitants afin de découvrir le mode de vie local. Nous marchons ensuite en direction du village de Paw Lapat. En chemin, nous sommes accueillis par les villageois et nous aurons peut-être l’opportunité de découvrir l’une des fermes d’avocats, de blé, ou plantations d’oranges de la région.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 14 : Lac Inlé - Heho - Yangon (vol)

Nous quittons le village pour emprunter pendant près de 2 heures un chemin de terre sinueux. Après le déjeuner pique-nique, notre véhicule nous attend pour le transfert à l’aéroport de Heho. Nous prenons notre vol pour Yangon. Yangon, capitale du Myanmar (ex-Birmanie) est située sur un delta fertile, à environ 30km de la mer. Malgré ses 3,5 millions d'habitants, elle ne connaît pas encore le stress des grandes villes asiatiques ; de larges avenues bordées d'arbres datant de l'époque britannique, des bâtiments victoriens de la Birmanie coloniale et de nombreux monuments religieux impressionnants, comme la fameuse pagode Shwedagon, font de Yangon une ville charmante.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h et 2h30

Jour 15 : Yangon

Transfert à la jetée Nanthida et embarquement en ferry pour traverser le fleuve Yangon jusqu'à Dhala. La jetée est souvent bourdonnante d'activité comme un mini marché de rue avec des vendeurs de collations et autres articles pour les passagers. En arrivant à Dhala, nous nous déplaçons en cyclo-pousse à travers cette ville pittoresque située à proximité de Yangon, avec beaucoup d'arbres, des quartiers et des rues secondaires calmes. Après la visite du village et du marché, celle du monastère pour en apprendre davantage sur la vie monastique en Birmanie. Le monastère est aussi un centre communautaire et constitue une partie importante de la vie rurale birmane. Retour en bateau à Yangon.
Dans l'après-midi, tour d’orientation dans le centre de Yangon avec une découverte des quartiers coloniaux en voiture, et promenade aux alentours de la pagode Sule. Nous gagnons ensuite la fameuse pagode Shwedagon célèbre pour son stupa couvert d’or de près de 100m de haut qui abrite 8 cheveux de Bouddha. Cette pagode est une véritable ville dans la ville où une foule de fidèles se presse toute la journée avec offrandes et prières, mais l’ambiance devient magique au coucher du soleil quand le stupa flamboie.
Si le temps le permet, nous terminons notre journée par une balade à pied dans les ruelles animées près de la pagode afin d’apprécier l'ambiance locale. Le soir, ces ruelles sont pleine de vie et foisonnent de petits étalages de fleurs, fruits et légumes, nourriture locale et petit cafés appelés "tea shop" où les gens se réunissent.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jours 16 et 17 : Vol de retour

Temps libre et repas libres pour se balader et faire nos derniers achats au marché de Bogyoke (ancien Scott's market). Transfert à l’aéroport pour le vol international.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Important itinéraire

- Départ du 17/12/2016 : Le soir du 24/12, nous organisons un dîner spécial au village de Loikaw (J8) pour célébrer de façon conviviale le réveillon de Noël. Le soir du 31/12, pour célébrer la nouvelle année, nous vous offrons également un repas au restaurant House of Memories à Yangon : www.houseofmemoriesmyanmar.com

- L’itinéraire peut être modifié en raison d’imprévus techniques, climatiques, d'éventuels changements des règlements locaux et des réquisitions gouvernementales dont nous sommes généralement informés sans préavis ; le gouvernement peut décider à un moment ou un autre de fermer ou d'ouvrir certaines zones notamment et surtout la région de la randonnée...

- Les impératifs locaux : retards d'avion ou de bus, fêtes et jours fériés, ouverture des musées ou sites visités, conditions météorologiques locales, … peuvent nous amener à modifier l'itinéraire sur place.

- Les temps de transferts sont donnés à titre indicatif. Ils dépendent des conditions climatiques et de l'état des routes.

- Les temps de marche sont également donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins.

- A partir du 01/05/2017, le programme du jour 3 est modifié comme suit : la visite du marché de jade est supprimée. La visite de la pagode Mahamuni se fera le jour 2. Après la visite de Sagaing, nous partirons à la rencontre de nonnes dans un couvent de la région. Nous découvrirons la vie cachée de ces ferventes croyantes, leur lieu de vie et partagerons un déjeuner (végétarien) avec elles. Une expérience atypique, riche en émotions.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée,
Découverte

Environnement :

Patrimoine et Nature,
Forêts, collines, rivières et lacs

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

balades et 4 jours de marche

Nombre de participants

De 5 à 12 participants

Hébergement

En chambre double/twin dans les hébergements ci-dessous :
Mandalay : Emerald Land ou similaire
Bagan : Razagyo Hotel, www.baganrazagyohotel.com ou similaire
Kalaw : Dream Villa Hotel ou similaire
Loikaw : Myat Nan Taw Hotel ou similaire
Lac Inlé : Golden Island Cottage www.gichotelgroup.com ou similaire
Nyaung Shwe (lac Inlé) : Paradise Nyaung Shwe, www.inleparadise.com ou similaire
1 nuit chez l'habitant au village d'Inne
Yangon : hôtel Clover City Center Plus www.cloverhotelsgroup.com ou similaire

• Les hôtels sont donnés à titre indicatif ; nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire.

• Les régions de Mandalay, du lac Inlé et de Yangon sont particulièrement développées en matière d'hébergement. A l'inverse, dans les zones de randonnée, nous trouvons peu d'établissement, souvent de confort simple à sommaire. Lors de notre passage à Loikaw, la différence de qualité d'hébergement est notable.

• Pas de possibilité de chambre individuelle lors des nuits chez l’habitant.

• Qu'est-ce que l'hébergement "chez l'habitant" ?
Les populations de Birmanie vivent encore aujourd'hui de façon traditionnelle et sont très accueillantes. Afin de permettre un réel contact avec ces populations, nous proposons dans nos voyages certaines nuits chez l'habitant. Bien sûr, leur niveau de vie est très différent du nôtre et cela demandera une capacité d'adaptation.
Chez l'habitant veut dire :
• Vous dormez en dortoir
• Le dortoir est sommaire
• Chacun aura un matelas et une couverture
• Il n'y a généralement pas d'eau chaude pour faire sa toilette
• Il n'y a généralement pas d'électricité dans les villages
• Sanitaires généralement hors de la maison principale
• Pas de chauffage et les portes ne ferment pas à clé

Nourriture

Le repas birman est très généralement composé d’un "curry" (de volaille, de chèvre, de poisson, additionnés de ngapi, omniprésente pâte de poisson) et de riz. Avec cela, divers condiments (le balachaung, par exemple, préparation de crevettes séchées et d’ail), des légumes sous diverses formes et des salades. Les échoppes de rues proposent en outre un large éventail de fritures, de nouilles, de brochettes… Enfin, le plat national est un petit déjeuner, la mohinga, soupe de vermicelles de riz et de poisson.

Encadrement

Accompagnateur birman francophone, sachant vous faire partager la connaissance de son pays. C’est votre guide depuis votre arrivée à Mandalay jusqu’à votre départ. Il a en charge la réussite de votre voyage donc n’hésitez pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils !

Transfert et transport des bagages

Minibus privatisé, bateau local, vol intérieur.

Transports aériens

Vols réguliers.

Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement ! Il est donc possible que les premier et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

Informations pratiques

Quelques us et coutumes :
- Lorsque vous visitez un site bouddhique, ôtez vos chaussures et habillez-vous décemment (pas de mini-jupe, de débardeur ou de short).
- Demandez l'accord de la personne avant de la prendre en photo (surtout les moines !)
- Enlevez vos chaussures avant d'entrer chez quelqu'un
- Il est très mal vu de se faire photographier devant une représentation de Bouddha.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations pour l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur mais toutes les boutiques ne proposent pas ce sac : renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières ; attention cependant aux correspondances.

Vêtements

o Chapeau de soleil
o Foulard
o Coupe-vent ou veste type Gore-tex
o Veste en fibre polaire
o Cape de pluie
o Chemises à manches longues ou sweat-shirt
o Tee-shirts
o Pantalon de trek
o Bermuda (pour les hommes) ou pantacourt (pour les femmes)
o Survêtement
o Tennis ou chaussures de jogging ou sandales
o Chaussures de randonnées légères mais tenant bien à la cheville
o Chaussettes

Equipement

o Lampe frontale + ampoules et piles de rechange
o Adaptateur universel (220 volts. Prises de différents modèles)
o Lunettes de soleil
o Crème de protection solaire
o Couteau de poche
o Gourde (1 litre minimum)
o Nécessaire de toilette léger (si possible des produits biodégradables)
o Papier toilette
o Lingettes

Couchage

• 1 drap de sac
• pour les nuits chez l'habitant : prévoyez un sac de couchage pouvant aller jusqu'à 5° en température confort et, pour plus de confort, un matelas de sol. En fonction des saisons, les températures peuvent fortement varier. De novembre à février, il peut faire frais la nuit. Pour les nuits chez l'habitant, nous vous conseillons donc, en plus des couvertures fournies, d'apporter un sac de couchage pour plus de confort. Le reste de l'année, il peut s'avérer superflu.

Pharmacie personnelle

o Vos médicaments habituels
o Vitamine C ou polyvitamine
o Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures
o Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
o Anti-diarrhéique (type Imodium…)
o Antiseptique intestinal (type Ganidan…)
o Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
o Pommade anti-inflammatoire
o Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
o Pastilles purifiantes pour l’eau (type Hydroclonazone ou Micropur)
o Bande adhésive élastique (type Elastoplast) efficace en prévention des ampoules…
o Jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
o Double peau (SOS Ampoules de type marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
o Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
o Répulsif anti-moustiques.

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Il est de votre responsabilité de faire les démarches nécessaires pour l'obtention de votre visa pour la Birmanie.

• Le système de visa en ligne (eVisa) est désormais disponible pour les arrivées aux aéroports internationaux de Mandalay, Yangon et Naypyitaw. Vous pouvez adresser votre demande à : http://evisa.moip.gov.mm/. L’approbation du visa est envoyée dans un délai de 7 jours après la demande. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique visa.

Important : si vous effectuez vos démarches de visa en ligne, merci de nous fournir une copie lisible de votre "Entry Visa Approval Letter". Vous pouvez :
- l'apporter en agence, ou l'envoyer par courrier (à Terres d'Aventure - Service formalités 30, rue St Augustin - 75002 PARIS)
- ou la télécharger depuis votre espace client sur Internet.

• Pour les demandes de visa faites auprès de l’ambassade ou d'un organisme spécialisé, les délais d’obtention sont de 4 semaines.

• Attention : la demande de visa ne peut être effectuée plus de trois mois avant la date de départ.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois à compter de la date d'entrée au Myanmar, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade. Le passeport devra comporter au moins une pleine page vierge.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les États-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Le Myanmar ne délivre plus de visa touristique à l'arrivée. On fera donc une demande soit à l'ambassade (personnellement ou par l'intermédiaire d'une société spécialisée), soit par Internet, lorsque les conditions précisées ci-dessous sont remplies.

À l'ambassade du Myanmar.
Dossier de demande : passeport (conditions de validité à la rubrique « passeport ») ; un formulaire de demande de visa (afin de pouvoir compléter ce formulaire, veuillez demander votre plan de vol à votre conseiller-vendeur) ; deux photos d’identité ; une attestation de voyage portant liste et adresses des hôtels (avec tampon officiel du voyagiste) ; un justificatif des vols aller et retour (document voyagiste tamponné ou e-ticket) ; règlement (55 euros).

E-visa.
Depuis le 1er septembre 2014, les voyageurs entrant au Myanmar par les aéroports de Yangon, Mandalay ou Naypyidaw sont autorisés à demander leur visa directement en ligne à l’adresse suivante : http://evisa.moip.gov.mm
L’accord de visa est envoyé dans un délai de sept jours après la demande. Les voyageurs devront alors imprimer cet accord afin de le montrer, accompagné de leur passeport, à leur arrivée dans l'un des trois aéroports cités. Le prix du visa est actuellement de 50 dollars US (payables par carte de crédit). Ce service de visa en ligne n'est accessible qu'aux ressortissants de pays ayant des relations diplomatiques avec le Myanmar (liste à l'adresse Internet mentionnée).

Attention ! Depuis le 1er avril 2015, de nouvelles taxes de départ ont été mises en place : 5 dollars US par personne sur les vols internationaux et 1000 kyat par personne pour les vols domestiques.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination exigée à l'arrivée, sauf pour les voyageurs en provenance de pays où est présente la fièvre jaune.

Vaccins Conseillés

Comme toujours, il est important d'être immunisé contre diphtérie, tétanos et poliomyélite, hépatite A (risque alimentaire), hépatite B (risque sexuel et sanguin), coqueluche, rougeole pour les enfants. Et, moins systématiquement, en fonction des risques personnels d'exposition, typhoïde (risque alimentaire), rage pour les séjours « aventure » et pour les résidents, surtout les enfants, encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier).

Prévention Paludisme

Une protection rigoureuse contre les piqûres de moustique (répulsifs peau et vêtements, moustiquaires imprégnées) sera nécessaire pour éviter les affections dont ces insectes peuvent être les vecteurs : dengue (en constante progression, surtout pendant la mousson et la période qui la suit), virus Zika. Hors mousson et pour les itinéraires classiques (Yangon, Bagan, Mandalay, lac Inle), elle est suffisante. De juin à octobre, il sera raisonnable de lui adjoindre un traitement préventif : Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques), Doxypalu ou méfloquine (Lariam).

Autres risques

Reportez-vous aux consignes de prévention des risques alimentaires, environnementaux et comportementaux. Le risque possible de grippe aviaire justifie les précautions maintenant bien connues : ne pas manipuler les oiseaux morts, ne pas visiter d'élevage de volaille, éviter les combats de coqs. La consommation de volailles cuites est sans risque. Les conflits politiques, religieux et tribaux, compliqués par le trafic des stupéfiants, persistent, qui nécessitent que l’on respecte à la lettre les interdits des autorités locales et les recommandations du ministère français des Affaires étrangères. Les risques traumatiques sont, avant tout, liés aux accidents de la circulation. Le mauvais état des routes et des véhicules rend dangereux les déplacements, qu´il est préférable d´effectuer par avion ou en bateau. L'Irrawaddy est une superbe voie de communication, qui vous permettra de découvrir maints paysages et populations.

Informations pratiques

En cas de problème grave, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'ambassade de France, à Rangoon ou à Bangkok.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

La Birmanie suit un cycle de trois saisons : la saison fraîche et sèche entre octobre et février, la saison chaude et sèche entre mars et mai et la saison chaude et humide entre juin et octobre.

Pendant la saison sèche entre octobre et février, les températures sont agréables et les soirées/nuits parfois fraîches. Ces températures douces sont propices à la visite des sites culturels comme Bagan et Mandalay et favorables à de belles randonnées dans le centre du pays (lac Inlé, Kalaw, Loikaw…).

Pendant la saison chaude et humide, entre juin et octobre, les sites de Bagan et de la région de Mandalay sont moins fréquentés en cette période de basse saison touristique. Cette région est par ailleurs relativement épargnée par les pluies, caractérisées par de brèves averses, généralement en fin de journée, qui rendent la végétation verdoyante, les paysages sublimes et apportent un peu de fraîcheur entre les visites.
Dans la région du centre, les randonnées peuvent parfois être plus difficiles avec des chemins boueux et glissants. Néanmoins, les pluies sont courtes et colorent le ciel et les paysages. La fréquentation étant moins importante, les échanges avec les populations locales sont favorisées.
A Yangon, les averses sont plus importantes en cette période.
Cette saison coïncide également avec le festival du lac Inlé, en septembre. "Phaung Daw Oo" est célèbre dans tout le pays pour ses défilés d’immenses barques décorées qui voyagent de villages en villages, de pagodes en pagodes, avec pour barque principale la barge royale, gardée par les sages et abritant quatre statues dorées représentant Bouddha.

Pendant la saison chaude et sèche, entre mars et mai, les randonnées peuvent être plus difficiles du fait de la chaleur importante, et les paysages plus secs.
Chaque année, du 13 au 17 avril, les Birmans célèbrent la fête de l’eau qui correspond au nouvel an birman. L’eau symbolisant la pureté, cet élément permet d’éloigner les mauvais esprits et d’apporter paix et prospérité pour la nouvelle année. Tous les Birmans célèbrent cette fête en s’aspergeant d’eau les uns les autres. Si vous voyagez à cette période, il ne faut pas craindre d’être mouillé mais c’est une occasion unique d’assister à ces festivités populaires.

Climat

- De juin à octobre : mousson permanente à Yangon, noyée sous la pluie, en particulier en juillet et août. En revanche, Bagan est moins arrosée.
- D'octobre à mars : saison sèche. C’est la plus agréable dans les zones accessibles, toujours ensoleillée, mais pas trop chaude.
- D'avril à juin : saison chaude. Chaleur difficilement supportable à Bagan et Mandalay.
En montagne, la chaleur est tempérée par l’altitude.

Géographie

Le Myanmar est le plus grand pays de l’Asie du sud-est ; il se présente comme un long plateau incliné, encadré de montagnes et creusé de vallées profondes. Reliefs, fleuves et rivières ont une orientation générale nord-sud. Le nord birman est la pointe sud de l’Himalaya, ensuite, à l’ouest, la chaîne de l’Arakan marque la frontière avec l’Inde ; à l’est les chaînes de la Thaïlande et du Laos se prolongent en pays shan, où passe la frontière chinoise. Le système hydrographique est dominé par l’Irrawaddy, fleuve nourricier, dont le delta est la clé de la situation alimentaire du pays. On peut ajouter à cela la Chindwin (affluent de l’Irrawaddy) et le Sittang et la Salouen, qui se jettent dans le golfe de Martaban. On appelle Haut Myanmar la plaine centrale (bassin de Mandalay), drainée par l’Irrawaddy, et Bas Myanmar, le delta du même fleuve et la plaine côtière du Sittang.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des lieux qu'il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… et les déposer dans les endroits prévus à cet effet. Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Birmanie, au pays des pagodes d’or, guide Olizane
Myanmar (Birmanie), guide Lonely Planet
La vallée des rubis, Joseph Kessel, Ed. Gallimard
Le palais des miroirs, Amitav Gosh, Ed. Points
Aung San Suu Kyi - Un pays, une femme, un destin, Jesper Bengtsson, Ed. Prisma
Tje zu ba Myanmar : merci Myanmar, Thierry Colin, Ed. Snoeck
Birmanie : Rêve éveillé, Olivier Föllmi, Ed. Olizane
Birmanie: Les chemins de la liberté, Sylvie Brieu, Ed. Albin Michel

Carte du Myanmar (Birmanie), Ed. Nelles au 1 :500000e

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Extension

Ngapali : en 4 jours/3 nuits, nous vous proposons une escale balnéaire sur les plages de sable blanc de Ngapali, la plage la plus réputée de Birmanie. Nous consulter.

Ngwe Saung : en 3 jours / 2 nuits, nous vous invitons à découvrir Ngwe Saung. S'étirant sur près de 15km le long du golfe du Bengale, cette jolie plage frangée de palmiers est souvent surnommée la "plage d'argent" en raison de son sable argenté. Nous consulter.

Thaïlande : A Krabi, Koh Lanta ou Koh Samui, selon la saison ou vos envies, nous vous invitons à la découverte des plus belles plages de Thaïlande. Plusieurs choix d’hébergements possibles. Nous consulter.

Rocher d’Or : en 2 jours/1 nuit, nous vous proposons de compléter votre circuit par la découverte de l’étonnant Rocher d’Or, l’un des 3 sites bouddhistes les plus vénérés du pays. Nous consulter.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis clients

Note globale du voyage :
/ 16 avis clients

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Michel

    Départ du 12/08/2016

    “Voyage en terre d'or (Birmanie)”

    Merveilleux voyage, bien équilibré entre trek, visites touristiques, rencontre des populations, découvertes (y compris des moyens de transports). Même en saison de mousson du fait du moindre nombre de touristes.

  • Virginie

    Départ du 12/08/2016

    “Super souvenir”

    Excellent voyage bien équilibré au niveau des visites et des activités. Cependant, les temps de randonnée donnés à titre indicatif sont largement sous-estimés. Très bon guide (Ko Thike) avec un excellent niveau de français, toujours serviable, bienveillant, disponible, avec de grandes connaissances, des capacités d'adaptation et beaucoup d'humour. Grâce à lui, nous avons passé de merveilleuses vacances! Nous avons été sous le charme de la Birmanie et la gentillesse de ses habitants. A recommander!

  • Michel

    Départ du 08/02/2016

    “De belles découvertes avec le sourire”

    Ce circuit Birmain très diversifié par les moyens de transport (bâteau, vélos, calèche, bus, train...marche) associe découverte, curiosité et amusement. Les randonnées à pied dans les villages ont favorisé l'éloignement des sites hautement touristiques (pourtant incontournables) et s'avèrent être utiles dans le cadre d'un éco -tourisme. Les hébergements de qualité ont ponctué ce voyage et nous n'oublierons pas la gentillesse, la disponibilité de tous ces birmains rencontrés ou simplement croisés.

  • Jacques

    Départ du 08/02/2016

    “La culture dans tous les domaines”

    La densité de ce voyage, souvent hors des sentiers battus, nous a permis de découvrir, outre des sites historiques et notoirement connus, des paysages splendides, des personnages typiques et accueillants, des transports très variés, une âme de la Birmanie. Si Sin Win, l'inoubliable guide francophone a, par sa compétence et sa gentillesse, comblé nos curiosités et le confort d'un séjour en tous points réussit.

  • Maryse

    Départ du 16/03/2015

    “Ayant fait,"Voyage en terre d'or",je ...”

    suis globalement satisfaite, compte tenue des conditions du pays.Par contre,il serait honnête et louable à "terre d'aventure" de spécifier que ce voyage n'est pas" hors sentiers battus" mais que nous côtoyons bien souvent le tourisme de masse.Même si ce sont les directives des "dirigeants" du pays,le noter,serait moins décevant. Le guide a été formidable(a founi des prouesses)à l'écoute du groupe.Cependant une "formation",dispensée par"terre d'aventure" et non par l'agence locale serait bien nécessaire,tant au point de vue de la "maitrise" de la langue que dans la façon de retranscrire les us et coutumes du pays(géographique,économique,flore,faune)...

  • Vladimir

    Départ du 16/03/2015

    “beau pays mais beaucoup de tourriste ...”

    les sentier son belle et bien battu pour 2 semaine du voyage s'est domage ,point possitif s'est que nous avons vus la fete des femmes giraffe rare et tres beau merci ,on a bien mangé chez les gens locaux bonne experience bon contact avec eux ,dommage qu'on ne puisse pas dormir chez eux ,les hotel sont a des prix fou 120 dollar pour certain les locaux en aurait bien besoin dommage

  • Claudine

    Départ du 12/01/2015

    “ Magnifique voyage, varié, bien ...”

    équilibré entre nature et culture qui permet une découverte aussi approfondie que possible du pays. De plus, les randos très faciles donnent l' opportunité de bien approcher les populations très chaleureuses, notamment lors des repas pris chez l' habitant. Pour la logistique, rien que du positif. Voyage à conseiller.

  • Claire

    Départ du 12/01/2015

    “Bon séjour Guide très organisé Bon ...”

    groupe Pas très physique, mais c'était communiqué, parfois accéder à la même vue avec l'option montée à pieds (et non ascenseur) serait tout aussi valorisante. Choix des hotels à revoir (un exemple parmi d'autres: quid de l'impact écologique d'hotels luxueux avec piscine dans un pays qui n'a pas de traitement des eaux usées et dont la plupart de la population n'a pas accès à l'eau courante et encore moins potable). Ou parfois sales... un compromis entre luxe et propreté devrait se trouver ;) Notion des pourboires à revoir... Quid de l'impact sur les vocations à venir (si tout le monde veut travailler dans le tourisme.. ET pkoi limiter les cmtR?

  • Francoise

    Départ du 12/01/2015

    “Pays intéressant à découvrir.”

    Sites malheureusement en mauvais état, mis à part la pagode Shwedagon à Yangon. Peuple attachant, accueillant dans les villages, déjà très "commerçant" dans les villes. Circuit Terres d'Av' bien équilibré, mais cher. La Birmanie taxe au maximum les étrangers et péche, pour l'instant, à assurer des prestations au niveau des prix pratiqués. Dommage.

  • Agnes

    Départ du 06/01/2013

    “ Le tourisme se développe beaucoup et ...”

    on peut s'inquiéter : - du maintien d'artisanats visités tout au long de la journée par des centaines de personnes - du maintien de l'équilibre de cet écosystème fragile du lac Inlé - de l'evolution des ethnies de l'est vers Kyiang Tong où on a un peu le sentiment d'être au zoo Une information sur les hotels et leur situation mériterait d'être donnée en avance : situation centre ville ou non, équipement wifi, La question des pourboires aux différents prestataires est pénible et revient quasi tous les jours vu les changements de moyens de transports. on en arrive à donner deux mois de salaire à un guide pour 15 jours d'activité!