Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Enfant -12 ans : jusqu'à : -15%* Ado 12 à 15 ans : jusqu'à : -5%* Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

21/10/2016

01/11/2016

2790 € -340 € -100 € Assuré à partir de 4

18/12/2016

29/12/2016

3290 € -400 € -140 € Assuré à partir de 4

*sur prix hors taxes aériennes adulte avant réduction

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

• le transport aérien et les transferts
• le transport des bagages
• l'encadrement
• les visites et excursions mentionnées
• l'hébergement en pension complète à l'exception des boissons et de certains repas.

Le prix ne comprend pas

• les assurances
• les frais d’inscription
• la carte de tourisme (10$)
• les pourboires et les dépenses personnelles
• les boissons, les déjeuners du J1, 2 & 11 et les dîners du J1, 2, 11 & 12
• les activités au Rancho Platon (entre 5 et 20$ par personne selon l'activité)
• les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe.

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle : nous consulter pour prix et disponibilité.

Idées associées

Caraibes, Bahia, Saint-Domingue, Bahia de las Aguilas, Larimar, Oviedo, Pico Duarte, Santa Cruz de Barahona.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Vol pour Saint-Domingue

Arrivée à l’aéroport de Las Americas de Santo Domingo. Nous sommes accueillis par notre accompagnateur et rejoignons ensemble un hôtel de charme au cœur de la cité coloniale. Repas libres.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 2 : Saint-Domingue

Dans la matinée, avec notre accompagnateur et un guide local, nous découvrons les principaux monuments de la cité coloniale. Véritable musée à ciel ouvert, c’est aussi un lieu de vie avec notamment des écoles et des épiceries. Nous profitons de l'après-midi entre shopping et balade. Nous passons par le musée du chocolat avec notamment un atelier de fabrication et d’élaboration de boissons au chocolat (processus complet) et une petite séquence ciné 4D sur l’histoire de la ville coloniale.
Repas libres.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 3 : Saint-Domingue - rivière Los Patos - Paraiso

Dans la matinée, nous prenons la route pour le sud-ouest. Nous traversons des villes et des zones rurales, aux paysages de cactus et de canyons. Après la ville créole de Barahona, commence la route côtière, sans doute la plus impressionnante et la plus belle du pays, entre versants verdoyants et mer turquoise. Le déjeuner est servi le long de la rivière Los Patos qui prend sa naissance sous une grotte décorée de gravures tainos et qui, quelques 500 mètres plus loin, se jette dans la mer des Caraïbes. Nous profitons d'un moment de détente en famille dans les remous des ces eaux.
En fin d'après-midi, nous rejoignons notre hébergement, un lodge familial proche du balneario (piscine naturelle) dans le village de Paraiso.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Minibus, entre 4h et 4h30

Jour 4 : Paraiso - parc naturel Jaragua - baie de Las Aguilas

Dans la matinée, nous partons sur la route qui longe le parc national Jaragua, le plus grand du pays. Le paysage change au fil de la route, et nous voilà à Cabo Rojo, où nous embarquons pour la baie de Las Aguilas. Une barque de pêcheurs nous permet de découvrir les 8km de sable blanc de la baie, et nous pouvons explorer ses fonds en plongée libre (snorkeling). Nous visitons également un village de pêcheurs isolé, authentique.
Au coucher du soleil, nous rejoignons notre campement dans les environs de la plage. Au programme : apéritif, poissons grillés et discussions autour du feu.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Transfert : Minibus, 2h

Jour 5 : Baie de Las Aguilas - lagune Oviedo - île aux iguanes - Los Patos

Le matin, petit déjeuner avant de prendre la route pour se rendre jusqu'à l’entrée du parc de la lagune Oviedo (1h de route) où nous avons l’occasion d’observer la beauté de la nature depuis un mirador spécialement construit à cet effet.
Puis, nous partons en "lancha" (bateau à moteur local) pour parcourir la lagune et observer les nombreuses espèces d’oiseaux qui y vivent : flamants roses, frégates, etc... Nous déjeunons sur l’île aux iguanes (ils sont inoffensifs et en grand nombre sur cette île dont ils sont les seuls "habitants"). Nous pouvons là aussi profiter des eaux pour aller observer les fonds marins. La visite terminée, nous rejoignons la ville de Los Patos pour prendre possession de nos chambres dans le lodge familial où nous passons la nuit.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Minibus, entre 1h et 1h30

Jour 6 : Los Patos - mine de larimar

Dans la matinée nous gravissons la montagne à bord d’un véhicule 4x4, jusqu'à l’unique mine de larimar au monde. Déjeuner dans un restaurant typique du village de Bahoruco, dont sont originaires la plupart des mineurs. Pour parfaire notre connaissance du larimar, nous rencontrons un artisan qui nous aidera également à confectionner notre propre bijou. Ensuite nous pouvons nous baigner sur les plages de galets environnantes avant de rejoindre notre hôtel.

  • Heures de marche : entre 1h30 et 2h
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : 4X4, entre 1h30 et 2h

Jour 7 : Forêt de nuages de Cachote

Nous plongeons dans la partie orientale du parc national Sierra de Bahoruco, classé réserve de Biosphère, et plus particulièrement dans la forêt de nuages de Cachote. C’est à bord d’un camion safari que nous arpentons la route qui nous mène au sommet de cette montagne. Montée vertigineuse depuis le village de Cienaga. Nous faisons de nombreux arrêts ; durant l’un d'eux, présentation d'une petite école que notre correspondant sur place aide (matériel scolaire etc…). Rencontre ensuite avec une famille qui nous accueille gentiment afin de nous faire découvrir le mode de vie de la montagne et nous donner des explications sur la culture et la collecte du café. En chemin, d’autres familles nous permettent de connaître les différentes cultures de cacao, citron, orange et autres fruits tropicaux de cette chaîne de montagnes. Nous admirons la vue éblouissante à la fois sur le lit de la rivière, sur la plage de Paraiso et sur la montagne voisine : Polo. Au sommet (1400m), au Centre Ecologique de Cachote, nous sommes plongés dans une forêt de nuages, où vivent 45 espèces endémiques d'oiseaux tropicaux. C’est dans ce paradis naturel que nous déjeunons. Pour la promenade digestive, nous descendons le long du sentier botanique (45mn de marche), où nous avons des explications sur les différentes plantes : médicinales, cosmétologiques, usage domestique, ou… aux vertus magiques ! Au bout de ce chemin au sein de la forêt vierge, nous accédons enfin au village de Cachote (45mn de marche). Nous rencontrons ses habitants qui vivent isolés, et découvrons leur projet écotouristique. Notre correspondant sur place est partenaire de la communauté depuis sa création, les habitants font vivre un projet qui vise à recevoir des visiteurs (voyageurs, scientifiques etc...) pour substituer ces revenus a ceux de l’exploitation agricole de la zone qui mettait en danger les ressources naturelles de ce biotope exceptionnel (eau, faune et flore). Au crépuscule nous partons observer l'activité ornithologique en compagnie de notre guide naturaliste. Pour le reste de la journée et la nuit, nous apprécions la fraîcheur et le chant des oiseaux de ce parc naturel autour d’un feu de camp. Nous partageons un café ou un verre de rhum artisanal avec les habitants du village qui abrite trente familles et de nombreux enfants.
Nuit dans le centre d'accueil écotouristique, en dortoir ou sous tente (hébergement simple).

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30

Jour 8 : Cachote - Rancho Platon

Après le petit déjeuner et avoir embarqué notre pique-nique, nous descendons à pieds jusqu’au Rancho Platon. Nous traversons des villages isolés, où vivent des éleveurs (chèvres, vaches, mules, coqs de combat) et des cultivateurs (café, cacao, papayes, avocats, mangues, bananes) haïtiens ou dominicains. Ils sont toujours très heureux et fiers d'accueillir des visiteurs. Dans l'après-midi notre guide nous conduit à l'hôtel et nous laisse aux soins du personnel jusqu'au lendemain.
Nuit en éco-hôtel.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Type d'hébergement : en lodge

Jour 9 : Rancho Platon - La Cienaga

Le Rancho Platon est un joyau au milieu de la nature, entre cascades et rivières qui l’alimentent en eau mais aussi en électricité - c’est un modèle d’infrastructure hôtelière à la fois luxueuse, écologique et ludique. Pour les adultes, le lieu est idéal pour la détente et la contemplation. Les nombreuses activités proposées enchantent aussi les enfants : toboggan aquatique, piscine, tubbing...
Nous retrouvons notre guide en fin de matinée et prenons alors le chemin de La Cienaga. Nous partons à pied en direction de la côte en traversant plusieurs rivières et villages typiques. Nous prenons place dans notre minibus et continuons par la côte de Paraiso, puis de Los Patos et de San Rafael avant d'atteindre La Cienaga. Nous allons à la rencontre d’un projet récent : quelques habitants du village proposent des services visant à combiner tourisme, revenus pour la communauté et préservation de l’environnement. Ainsi, dans la soirée, le repas est servi dans le restaurant de la communauté. A partir de productions locales, les cuisinières élaborent des recettes originales. Nous passons la nuit chez des particuliers - l’occasion de partager le temps d'une soirée le quotidien d’une famille dominicaine.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Type d'hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 0h30 et 1h

Jour 10 : La Cienaga - cascade de la Vierge - Villa Miriam

Le petit déjeuner est pris en famille. Marche avec notre accompagnateur et les guides de la communauté. Sous les ombrages, en suivant la rivière, nous parvenons à la cascade de la Vierge où nous pouvons glisser dans une piscine naturelle à l’eau cristalline. A midi, le repas est servi à la Villa Miriam, où la végétation tropicale et l’enchaînement des piscines naturelles nous procurent fraîcheur et détente. Dans l’après-midi, place aux sensations fortes avec un circuit d’accrobranche (tyrolienne) dans la forêt de Bahoruco. Le soir, transfert à notre hôtel, proche de la plage du Quemaito.

  • Heures de marche : entre 1h30 et 2h
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Minibus, 1h

Jours 11 et 12 : Barahona - Saint-Domingue - vol retour

Route pour Saint-Domingue. Temps libre en fonction des horaires de votre vol de retour.

  • Type d'hébergement : à bord

Important itinéraire

Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Multi-activités,
Découverte

Environnement :

Patrimoine et Nature,
Bord de mer et îles

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

balades et cabotage

Nombre de participants

De 4 à 12 participants

Caractéristiques du circuit

Rencontre avec les équipes de Ecotour Barahona, les guides-accompagnateurs travaillent depuis de nombreuses années dans la région. Passionnés pour les uns de Botanique, pour les autres d’Histoire, et de manière générale par leur métier, ils vous proposent une autre approche de l'île au travers de rencontres avec les communautés locales qui s'impliquent dans la sauvegarde du patrimoine naturel et culturel de Barahona.

Qu'est-ce que Barahona ?
Une région au sud-ouest de l'île préservée du tourisme où la nature est encore intacte. Ses sites naturels variés y abritent une faune et flore exceptionnelle. Chaque excursion est aussi l'occasion d'un véritable échange avec la population locale. Les Dominicains vivent encore de manière traditionnelle dans des villages disséminés le long de la côte et dans la sierra.

Pour quel voyageur ?
Un voyageur averti en quête d'authenticité. Ici le confort est mis de côté, pas toujours d'eau chaude, des coupures d'électricités courantes et le portable qui ne capte pas ! On se baigne avec les locaux dans les balnearios de Los Patos et San Rafael ou sur les plages de galets de la côte. Les plages de sable fin parmi les plus belles de l'île se méritent, elles sont accessibles en bateau.

Pourquoi y aller ?
Pour une expérience humaine et des paysages uniques ! Plage carte postale à Bahia las Aguilas, lagunes arides paradis des oiseaux et flamants roses à Oviedo, sierra tropicale où l'on cultive café et cacao à Bahoruco, mines de larimar... Ce voyage hors des sentiers battus est une occasion unique d'aborder la République Dominicaine.

Hébergement

Preuve de notre transparence et de notre satisfaction à vous proposer des hébergements variés et de charme, voici la liste de nos hôtels (ou similaire, pouvant changer selon la disponibilité au moment de votre réservation) avec les liens internet ; il vous sera très facile de comparer avec d’autres voyages en République Dominicaine :

A Saint Domingue (J1&2)
Casa Naemie
Demeure coloniale restaurée de qualité, située au cœur de la ville, à deux pas de la cathédrale et des monuments de la cité coloniale. Ventilateur, TV, eau chaude.
http://www.casanaemie.com/index.html

A Los Patos (J3, 5 & 6)
Hôtel Kalibe
Charmant petit hôtel moderne (2010) au cœur du village de Paraiso. Les chambres sont équipées de l'air conditionné ou d'un ventilateur. Restaurant et piscine.
http://www.ecotour-repdom.com/FR/hotel-kalibe-fr.htm

A Las Aguilas (J4)
Campement sous tentes simples ou doubles. Grande tente principale pour les repas. Eau douce disponible mais limitée sur le camp pour la douche et toilette personnelle. Pas d'électricité.

A Cachote (J7)
Refuge de montagne composés de grands dortoirs de 5 à 9 personnes plantés en pleine nature. Salle de bain commune, pas d'électricité, ou nuit sous tente selon disponibilité.

A Rancho Platon (J8)
Eco-hôtel situé sur les flancs de la montagne de Paraiso dans un cadre magnifique au cœur de la nature. Cet hébergement allie confort et écologie avec de nombreuses activités pour enfants.
http://www.ranchoplaton.com/

A Cienaga (J9)
Chez l'habitant. Très bon accueil des familles de la communauté, chambres privées. C'est l'occasion de partager la culture et les traditions des familles paysannes du Sud.

Proche de la plage de Barahona (J10)
Hôtel Playazul
Hôtel de 20 chambres, en bord de mer avec piscine. Toutes les chambres sont équipées de climatisation.
http://www.playazulbarahona.com/fr/hotel/

NB : possibilité (avec supplément) de dormir en chambre individuelle dans tous les hébergements sauf lors des nuits chez l'habitant, en refuge et sous tente.

Transfert et transport des bagages

• Minibus, bateau. Pour des raisons logistiques, l’essentiel de vos bagages (gros sac) peut être amené à voyager indépendamment du groupe. Prévoyez des bagages qui ferment à clef (cadenas).

• Tous nos transferts sont en service privé (sauf en cas de vols internationaux différents de ceux du groupe : possibilité de regroupement avec d’autres voyageurs de notre agent local) ainsi que l'intégralité des visites de sites que nous proposons dans nos différents voyages.

Transports aériens

Vols réguliers entre Paris et Saint-Domingue AR.
Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement ! Il est donc possible que les 1er et dernier jours du programme, ainsi que les nuits suivantes ou précédentes, soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

• Chapeau
• Foulard
• Chemises manches longues légères
• Veste ou coupe-vent ou K-Way
• Sweat-shirt
• Tee-shirts
• Cape de pluie
• Pantalon de trek + 1 rechange (éviter les jeans qui sont lourds et peu adaptés au climat)
• Survêtement
• Short de brousse ou bermuda
• Maillot de bain
• Sous-vêtements
• Chaussettes légères en coton
• Masque, palmes et tuba
• Chaussures de marche légères et souples, de préférence imperméables
• Tennis ou chaussures de jogging
• Chaussures aquatiques (type Teva)

Equipement

• lampe frontale + ampoules et piles de rechange
• briquet pour brûler les détritus
• lunettes de soleil
• un cadenas
• crème de protection solaire pour peau et lèvres
• spray anti-moustique, couteau de poche (à mettre en soute)
• 2 gourdes d’1 litre minimum
• nécessaire de toilette léger (utilisez des produits biodégradables)
• papier toilette
• nécessaire de couture
• une paire de jumelles sera appréciée pour l’observation de la faune (oiseaux, tortues, crocodiles…).

Couchage

Prévoir un sac de couchage (utilisation normale, +5°C), ainsi qu'un drap de sac (les nuits peuvent être parfois fraîches dans la Sierra de Baoruco).

Pharmacie personnelle

• vos médicaments habituels
• vitamine C ou polyvitamine
• médicaments contre la douleur : aspirine ou équivalent
• anti-diarrhéique (type Diarsed, Imodium…) + antiseptique intestinal (type Ercéfuryl, Ganidan…)
• traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• pommade anti-inflammatoire
• collyre (poussière, ophtalmie)
• pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Hydroclonazone, Micropur)
• bande adhésive élastique (Elastoplast)
• pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• protection contre les ampoules, disponible en pharmacie
• traitement pour rhume et maux de gorge
• produit anti-moustique (possibilité d’acheter sur place un produit adapté aux moustiques des régions tropicales)

Trousse de secours

Une trousse de secours collective fournie par l'agence et adaptée à votre voyage est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Vous n'avez pas besoin de visa mais d'une carte de tourisme pour vous rendre en République Dominicaine. Elle est délivrée par le consulat (15€) ou à l'aéroport d'arrivée (10 dollars ou 10 euros).

Dès votre inscription, merci de nous fournir les coordonnées de votre passeport (nom, prénom, nationalité, date de naissance, numéro de passeport, date d’émission, date d’expiration) :
- soit en remplissant les champs adéquats dans votre espace client sur Internet
- soit, si vous ne pouvez pas créer d’espace client, en remplissant le coupon 'coordonnées de passeport' joint à cette fiche technique (se renseigner auprès de votre conseiller de voyage). Cela nous est indispensable et essentiel pour la réservation de certains services, et donc pour le bon déroulement de votre voyage.
NB : en cas de données passeport erronées, ou de renouvellement de passeport après votre inscription, nous pouvons être amenés à modifier certaines réservations. Cela entraîne généralement un surcoût qui vous sera facturé comme frais supplémentaires ; à
défaut de paiement de ce supplément, les réservations concernées seront annulées.

Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :
Pour entrer sans visa, tout voyageur français (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport électronique individuel (lecture horizontale et symbole puce électronique) ou d´un passeport individuel à lecture optique en cours de validité émis au plus tard le 25 octobre 2005. Un mineur voyageant seul n’a pas besoin d’autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel. Tous les voyageurs français se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention "autorisation accordée" et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14$ (tarif septembre 2010), à régler par carte bancaire au moment de la demande.
NB : vous devez aussi être en possession d'un passeport conforme aux règles imposées par les autorités nord-américaines.
Pour plus d'informations, consulter notre fiche pays.
Tout manquement à ces formalités engage votre responsabilité et peut remettre en question votre départ.

Passeport

Pour les ressortissants français et belges : passeport valide au moins 6 mois à compter de la date d'entrée en République Dominicaine + carte de tourisme (les Belges devront en outre présenter une carte d'identité nationale en cours de validité). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
Un mineur voyageant seul n´a pas besoin d´autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel.

Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :

Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». Un mineur voyageant seul n’a pas besoin d’autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel.

Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2013), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne ou soudanaise.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Les ressortissants français et belges n'ont pas besoin de visa pour les séjours n'excédant pas 90 jours.

Ils ont cependant besoin d'une carte de tourisme. Celle-ci peut être obtenue à l'arrivée en République Dominicaine (10 euros) ou auprès du consulat général en France ou en Belgique.

Taxe de sortie de 20 dollars US.

Vaccins Conseillés

Diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatites A et B, coqueluche, rougeole (pour les enfants).

Prévention Paludisme

S'il est présent de manière constante dans les régions voisines de la frontière avec Haïti, il peut, plus rarement se manifester dans le reste du pays (y compris dans la zone hyper touristique de Punta Cana), de manière limitée dans le temps, en particulier dans les périodes post-cycloniques et nécessiter la prise de Nivaquine. Dans tous les cas l'utilisation de répulsifs actifs est nécessaire (dengue très présente).

Autres risques

Ce sont les risques infectieux, comportementaux et environnementaux qui ont été décrits dans nos recommandations générales, en particulier ceux liés à l'alimentation, aux bains en mer, à la plongée et au soleil.

4. Pays et climat

Climat

Climat tropical, rafraîchi par les alizés sur les côtes nord et nord-est. La saison sèche s’étend de novembre à avril et la saison humide de ami à octobre. Risques cycloniques en septembre et octobre.

Géographie

L’île est située au milieu des Caraïbes, entre Cuba et Porto Rico. Elle s’étend sur 500 km de long et 300 km de large.
Hispaniola, avec La République Dominicaine et Haïti, est la deuxième plus grande île des Grandes Antilles (avec Cuba et la Jamaïque). Le pays est bordé par l'Atlantique au nord, la Mer des Caraïbes au sud, le canal de la Mona à l'est et par Haïti à l'ouest. La République dominicaine occupe les deux tiers de l'île. Superficie: 48 730 km² (France : env. 544.435 km²). Quatre chaînes de montagnes la traversent.
Santo Domingo est la capitale et le port le plus important, avec environ 2,3 millions d'habitants. La deuxième ville par ordre de grandeur est Santiago de los Caballeros, avec à peu près 375 000 habitants.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

Quel que soit l'environnement dans lequel le voyageur se déplace, urbain ou plus naturel, il est de sa responsabilité de respecter l´endroit qu'il traverse. Voici quelques principes de base, applicables partout dans le monde. Un second paragraphe vous présente le cas échéant les problèmes environnementaux spécifiques au pays concerné.
– Eviter de laisser certains déchets sur place et les rapporter avec soi si le pays ne dispose pas d´infrastructure d'élimination des déchets. Par exemple : les piles et batteries, les médicaments périmés, les sacs plastiques.
– La rareté de l'eau est aujourd'hui un problème mondial. Même si le pays visité n´est pas a priori concerné par le manque, quelques réflexes doivent désormais faire partie du quotidien : préférer les douches aux bains, éviter le gaspillage, signaler les fuites éventuelles des robinets.
– Dans les hôtels si vous disposerez d´une climatisation individuelle, il est vivement recommandé pour éviter la surconsommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre afférentes, de la couper systématiquement lorsque vous n'êtes pas présents dans la chambre. La climatisation n´est d´ailleurs pas forcément absolument nécessaire sous tous les climats.
– En balade, dans certains écosystèmes fragiles, ne pas sortir des sentiers ou conduire hors-piste, limiter le piétinement et ne pas rapporter de "souvenir" : cueillir des fleurs rares, ramasser des fossiles ou des pétrifications, etc.

Un tourisme vert, durable et solidaire des communautés locales. Nous vous proposons de participer au développement économique des villages en organisant des excursions basées sur la rencontre et le partage. Les villageois sont impliqués dans des projets écotouristiques, plan de reforestation pour assurer la survie économique et environnementale.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

"La fête au bouc", Mario Vargas Llosa, Ed. Gallimard, collection Folio.

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.