Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

17/12/2016

31/12/2016

2690 € Assuré à partir de 4

14/01/2017

28/01/2017

2490 €
Dont 160 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 4

11/03/2017

25/03/2017

2490 €
Dont 160 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 4

20/05/2017

03/06/2017

2490 €
Dont 160 € de droits d’entrée (sites, parcs)
Assuré à partir de 4

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

• Le transport aérien international
• Les transports terrestres
• Les services d'un guide sri lankais francophone
• L'hébergement en pension complète sauf les boissons
• Le transport des bagages
• Les frais d'entrée sur les sites (à partir du 01/01/17 uniquement)

Le prix ne comprend pas

• Les assurances
• Les frais d’inscription
• Les frais de visa
• Les boissons, les dépenses personnelles et les pourboires
• Le dîner à Negombo J14
• Les visites non prévues au programme
• Les frais d'entrée sur les sites, facturés en supplément au moment de l'inscription. Ils seront intégrés au prix de vente à partir du 01/01/17
• Les frais de transfert aéroport en cas de vol différent de celui du groupe

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle (non garantie pour la partie trekking) : nous contacter pour disponibilité et prix.

Frais d'entrée sur les sites (facturés à l'inscription) : comptez entre 150€ et 170€ par personne, le montant pouvant varier en fonction de la fluctuation du taux de change.
Ces frais d’entrée seront intégrés au prix de vente à partir du 01/01/17.

Idées associées

Sigiriya, Kandy, Polonnaruwa, Dambulla, Knuckles, Horton Plains, Nuwara Eliya, Jaffna, Passikudah, Trincomalee.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Vol pour Colombo

Vol pour Colombo.

  • Type d'hébergement : à bord

Jour 2 : Colombo - Kalpitiya

Accueil à Colombo par votre guide local (en général tôt le matin). La suite du programme est à moduler en fonction de l'heure d'arrivée du vol. Départ pour Kalpitiya (210km, 3h30 de route). Sur la route, visite du très animé marché aux poissons de Negombo. Arrivée pour le déjeuner (en général, à adapter selon l'arrivée du vol) et fin d'après-midi libre pour se reposer et profiter des premiers moments au Sri Lanka.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 3h30 et 4h

Jour 3 : Kalpitiya - Sigiriya - Dambulla

Le matin, transfert à Dambulla (180km, 4h de route) et visites des grottes bouddhiques, qui furent le refuge du roi Valagambahu lorsqu’il fut chassé d’Anuradhapura, sa capitale. Classé par l’UNESCO depuis 1991, le temple d'Or de Dambulla est un monastère rupestre, dont les cinq grottes sanctuaires sont entièrement ornées de peintures murales bouddhiques, exécutées au XVIIIe siècle. Toute de vermillon et d’ocre, cette chatoyante composition recouvre 2100m². Transfert à Sigiriya pour le déjeuner (20km, 30mn de route). Ascension du rocher du Lion, un piton rocheux transformé en palais forteresse. L’ascension se fait par un escalier installé à flanc de montagne et dure environ 3h. Une anfractuosité du rocher conserve le joyau de la peinture cinghalaise, les fresques des Demoiselles de Sigiriya, portrait de 21 demoiselles, rescapées d’une longue galerie peinte dont les couleurs délicates ont conservé tout leur éclat depuis 1500 ans. Sur le mur miroir en vis-à-vis, quelques graffitis littéraires, réalisés aux VIe et XIIIe siècles, célèbrent la séduction des mystérieuses demoiselles. Transfert à Dambulla (20km, 30mn de route).

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 5h et 5h30

Jour 4 : Dambulla - Polonnaruwa - parc national de Minneriya Wewa - Dambulla

Départ pour Polonnaruwa (70km, 1h45 de route), et découverte de 2h30, à vélo et/ou à pied, de cette ancienne cité dont les vestiges ont été dégagés de la forêt tropicale. Capitale médiévale de Ceylan, au bord du lac romantique de Parakrama, les rois de Ceylan s’y installèrent au XIe siècle après avoir délaissé Anuradhapura. Nous y découvrons de magnifiques statues de Bouddha couché et debout. Orchidées, lianes et frangipaniers rendent toute leur âme aux vieilles pierres sculptées. En fin de journée, départ vers le parc national de Minneriya Wewa pour un safari en jeep de 2h30 environ. Connu pour sa concentration d’éléphants sauvages, nous apercevons également des oiseaux, buffles sauvages... Les safaris sont organisés le matin et en fin de journée. Les animaux sont surtout visibles le matin très tôt et avant le coucher du soleil.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 3h et 4h

Jour 5 : Dambulla - Anuradhapura - Jaffna

Le matin, départ pour notre visite d’Anuradhapura (65km, 1h30 de route). Cette ville sacrée s'est construite autour d'une bouture de "l'arbre de l'éveil", le figuier de Bouddha, qui fut apportée au 3e siècle av. J.-C. par Sanghamitta, fondatrice d'un ordre bouddhiste féminin. Anuradhapura, capitale politique et religieuse de Ceylan pendant 1300 ans, a été abandonnée en 993 à la suite d'invasions. Longtemps ensevelie sous une jungle épaisse, la ville exhibe maintenant ses palais et ses monastères. Puis, route pour Jaffna, l'ancien fief des tigres tamouls (200km, 4h de route), au cœur de la culture tamoule. Immédiatement le contraste culturel avec le reste du pays est visible. De langue tamoule, la présence hindouiste est la plus visible du pays. En raison de son histoire récente, les visiteurs étrangers y sont peu nombreux ; les habitants nous réservent ainsi un accueil chaleureux. Installation à notre hôtel pour deux nuits.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 5h et 5h30

Jour 6 : Jaffna - île de Nainativu - Jaffna

Nous continuons notre visite de Jaffna et de sa région. Nous partons à l'ouest de la péninsule de Jaffna pour la petite île de Nainativu recouverte de palmiers (35km, 1h de route). Après un rapide transfert en ferry (20mn), nous apercevons dès la jetée le principal temple hindou de l'île aux belles couleurs vives. Balade sur l'île paisible et arrêt dans le principal site de pèlerinage bouddhique de la région. Déjeuner chez l'habitant à l'île de Nainativu ou sur la plage publique de Charty Beach puis retour à Jaffna (1h de route) et continuation vers le village de Potpatty Kudathaneai, au nord de la péninsule (45km, 1h45 de route). En chemin, nous marquons un arrêt chez l'habitant. Arrivés au petit village de Potpatty Kudathaneai, nous nous baladons dans les dunes au coucher du soleil et profitons du calme de ce village de pêcheurs. Retour à Jaffna pour la nuit.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 5h et 5h30

Jour 7 : Jaffna - Murukandi - Trincomalee

Réveil matinal pour notre train en direction de Killinocchi (1h30 de trajet). Région en pleine mutation, le train n'a pu atteindre la région de Jaffna que récemment. Nous récupérons notre véhicule et cap vers la côte est, nous changeons alors de décor et longeons la mer jusqu'à la région de Trincomalee (175km, 4h30 de route). En chemin, visite du temple hindouiste de Murukandi. Installation à l’hôtel et après-midi libre pour profiter de notre première étape balnéaire du voyage en se reposant à la plage.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 5h et 6h

Jour 8 : Trincomalee - Passikudah

Après le petit déjeuner, visite de Trincomalee, importante ville portuaire de la province orientale qui a joué un rôle majeur dans l'histoire du commerce maritime national et international. Surplombant la baie de Kottiyar, la ville est construite sur une péninsule qui divise les ports intérieurs et extérieurs. Trincomalee est l'un des principaux centres de la culture langue tamoule du pays et abrite le célèbre temple Koneshwarama. Route jusqu'à la région balnéaire de Passikudah (110km, 2h30 de route). L'après midi, nous restons à Passikudah et profitons de la plage. Pour les personnes intéressées, possibilité de se rendre à Thoppigala (1h de route), pour une courte randonnée de 2h jusqu'au sommet (à organiser et à régler sur place).

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h30 et 3h

Jour 9 : Passikudah - Dimbulagala - Wasgamuwa

Matinée de détente à la plage avant de poursuivre vers les montagnes du centre du pays. Départ pour Wasgamuwa en passant par le temple de Dimbulagala (65km, 1h30 de route). Visite du temple bouddhiste et des différents pavillons, renfermant des statues de Bouddha en bois précieux. Après une montée des 630 marches, nous profitons du beau panorama à 360° sur toute la région (montée facultative). Installation au lodge dans la région de Wasgamuwa, aux portes des monts Knuckles (80km, 1h30 de route).

  • Type d'hébergement : en lodge
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 3h et 3h30

Jour 10 : Wasgamuwa - région des monts Knuckles (Corbet's Gap - Meemure)

Départ vers Corbet's Gap (75km, 2h30 de route). Nous profitons d'un magnifique point de vue au sommet (950m). Début de notre randonnée jusqu'au village de Meemure (environ 4h de marche). Nous débutons notre marche à travers la forêt et marquons un arrêt au village de Kumbukgolla, l'occasion de déguster un thé près de l'école du village. Puis, nous continuons notre randonnée de villages en villages jusqu'à Meemure (300m), notre étape pour la nuit. Pour les plus téméraires, balade dans le village, belle occasion de rencontrer ses habitants et de se rendre compte du quotidien des Sri Lankais.

  • Heures de marche : entre 3h30 et 4h30
  • Dénivelé - : 650 m
  • Type d'hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h30 et 3h

Jour 11 : Région des monts Knuckles (Meemure - Sulagune - Ranamure)

Départ pour notre journée de randonnée à destination de la région boisée de Sulagune. Nous débutons notre balade à travers la forêt avant d'arriver au lieu de baignade au bout de 3h30 de marche environ. Temps libre et moment de détente à profiter de la fraîcheur de la rivière et pique-niquer. Nous nous remettons en marche et croisons quelques hameaux et rizières avant d'arriver à Sulagune. Transfert jusqu'à Ranamure (1h30 de route) et installation chez l'habitant.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Dénivelé + : 100 m
  • Dénivelé - : 250 m
  • Type d'hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 12 : Région des monts Knuckles (Ranamure - Atanwila)

Avant de partir pour notre dernière journée de randonnée, nous aurons peut-être la chance d'assister aux rituels matinaux organisés par l'école du village avant le début des cours (levée de drapeau, prière...). Rapide transfert (20mn de route) jusqu'au point de départ de la marche qui nous mène à traverser un cours d'eau (possibilité de baignade selon le niveau de l'eau) et des rizières. Déjeuner pique-nique et pause thé chez l'habitant. Nous retrouvons le véhicule pour un rapide transfert à la guest house (40mn de route).

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 500 m
  • Type d'hébergement : en guest house
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 1h30

Jour 13 : Région des monts Knuckles (Atanwila - Riverston) - Kandy

Le matin, nous basculons de l'autre côté des monts Knuckles et profitons du joli point de vue sur la région avant d'arriver à Riverston (1h de route). Nous randonnons à travers les plantations de thé de la région. Dans les plantations, nous croisons les pistes des cueilleuses de thé venues décharger les récoltes et peser leurs sacs auprès du contremaître. Les femmes récoltent les 5 feuilles du dessus de la plante qui seront ensuite séchées, fermentées, triées et conditionnées. Les hommes, eux, soignent et taillent les plantes. Comme dans toutes les régions de thé, les ouvriers sont surtout d’origine tamoule. Ils vivent sur place dans les plantations (estates) dans de petits villages construits spécialement. Notre véhicule nous attend ensuite pour le transfert vers Kandy, (2h ou 3h30 de route), aux portes du vieux pays des "montagnes" (kanda). Classée par l’Unesco, la ville est magnifiquement située à 350m d’altitude, autour de son lac, et entourée de collines luxuriantes. Kandy fut l’ultime capitale de la monarchie cinghalaise (rois de Sinhala). C’est aussi une ville sainte fondée au XVIe siècle, où toute l’attention est portée à la plus sacrée des reliques du monde bouddhiste, une dent de Bouddha recueillie sur son bûcher funéraire. Tous les jours, des centaines de pèlerins bouddhistes viennent vénérer la précieuse relique. Kandy est également réputée pour son artisanat d’art. Nous visitons ainsi la ville et son temple de "la dent de Bouddha" (Dalada Maligawa) où chaque soir se déroule une cérémonie.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 300 m
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 4h et 4h30

Jours 14 et 15 : Kandy - Negombo - Colombo - vol de retour

Le matin, fin des visites qui n'auraient pas pu être effectuées la veille. Puis, route jusqu'à Negombo (75km, 2h30 de route), près de l'aéroport, à 40km de Colombo. Installation à l'hôtel où quelques chambres seront à disposition pour se changer. Transfert à l'aéroport, vol de retour dans la nuit (en général). Arrivée le lendemain.

  • Type d'hébergement : à bord
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h30 et 3h

Important itinéraire

• Pour ce programme, notre prix ne comprend pas les frais d'entrée sur les sites. Afin d'en faciliter le paiement ils vous seront facturées au moment de l'inscription, vous n'aurez donc pas à les payer localement. Ces frais d’entrée seront intégrés au prix de vente à partir du 01/01/17.

• Une tenue correcte et respectueuse des coutumes locales est de rigueur lors des visites de temples et villages : pantalons et chemises à manches courtes ou tee-shirts amples. Pas de short, ni débardeur ou de vêtements trop moulants ou décolletés. Pour les femmes : les bermudas doivent être remplacés par des pantacourts.

• Les impératifs locaux : retards d'avion, train ou de bus, fêtes et jours fériés, ouverture des musées ou sites visités, conditions météorologiques locales, … peuvent également nous amener à modifier l'itinéraire sur place. Les trajets en train peuvent être annulés en cas de retard, suppression du train, ou d'affluence trop importante.

• Il n’existe pas de système de réservation fiable des places de train au Sri Lanka. Les billets seront pris sur place, en fonction des possibilités.

• Il est possible que les chauffeurs et aide-chauffeurs (bus, voiture…) dorment dans leur véhicule pendant le voyage. C’est une coutume fréquente au Sri Lanka.

• Le début et la fin du programme pourront être ajustés en fonction des horaires des vols internationaux.

• Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins. Les étapes de trek (J10 à J13) peuvent être modifiées en fonction des conditions atmosphériques (pluies).

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement :

Montagne,
Patrimoine et Nature,
Bord de mer et îles

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

4 jours de marche

Nombre de participants

De 4 à 12 participants

Hébergement

Kalpitiya (J2)
Hôtel Rossane Beach ou similaire :
A quelques pas de la plage d'Illanthadiya, l'hôtel Rossane Beach compte 6 chambres joliment décorées avec salle de bain privée et climatisation. L'établissement dispose d'un restaurant, d'une piscine et d'un accès internet.
http://rosaannebeach.lk

Dambulla (J3 & J4)
Hôtel Rangiri Dambulla resort ou similaire :
Situé au pied du célèbre temple de Dambulla, ce bel établissement comporte six chalets et 10 tentes aménagées (en dur). Salles de bain privées et eau chaude. http://rangiridambullaresort.lsrhotels.com/the-hotel/

Jaffna (J5 & J6)
Hôtel Taprospa Palm Leaves ou similaire :
Petit établissement de sept chambres situé dans le centre de Jaffna. Les chambres sont réparties autour d’une petite piscine, elle sont simples mais confortables, toutes avec salle de bain privée et climatisation.
http://www.taprospa-palm-leaves-jaffna-sri-lanka.fr.ww.lk

Trincomalee (J7)
Hôtel Pigeon Island ou similaire :
Situé au nord de Trincomalee, cet établissement compte 40 chambres. La plage de Nilaveli est accessible en 10 minutes à pied, l'hôtel dispose d'une piscine extérieure et propose une large gamme d'activités : plongée, snorkeling, cours de cuisine sri lankaise, location de vélos,spa... http://www.pigeonislandresort.com

Passikudah (J8)
Hôtel Marina Passikudah ou similaire :
Situé en bord de mer, face à la plage de Passikudha, à l’est du Sri Lanka. L’hôtel dispose de 30 chambres, avec salle de bain privée, eau chaude, air conditionné et connexion internet. Piscine. http://marinapassikudah.lsrhotels.com/

Wasgamuwa (J9)
Farcry Hotel ou similaire :
Lodge de 6 chambres entièrement équipées, avec salle de bain privée et air conditionné. L'hôtel dispose également d'une piscine et d'une connexion internet.
http://www.farcry.lk

Région des monts Knuckles : Meemure (J10) et Ranamure (J11)
Nuits chez l'habitant, dans des familles sri lankaises.

Région des monts Knuckles : Atanwila (J12)
Gal Bungalow ou similaire :
Situé au cœur des montagnes. 4 chambres communes au confort simple mais suffisant. Salles de bain communes. Eau chaude, pas de connexion internet ni air conditionné (pas nécessaire). Vue sur les montagnes et la vallée.

Kandy (J13)
Hôtel Serene Garden ou similaire : à 2 km du centre de Kandy, sur les hauteurs de la ville, les 34 chambres de ce 3 étoiles offrent salle de bain privée, eau chaude, air conditionné et connexion internet gratuite. Piscine.
http://www.serenegardenhotel.com

Negombo (J14 - chambres à disposition)
Hôtel Catamaran Beach ou similaire :
Face à la belle plage de Negombo, et à moins de 20 minutes de l’aéroport international, les 50 chambres de l’hôtel offrent salle de bain privée et eau chaude. Connexion internet gratuite. Piscine. http://catamaranbeach.lsrhotels.com/history/

Fermés pendant de longues années, certains hôtels paraissent un peu vieillots... Les rénovations se font petit à petit.

Notes importantes :
- Les chambres doubles ne sont pas garanties à la guest house des monts Knuckles et chez l'habitant
- Les chambres individuelles ne sont pas possibles dans la région des monts Knuckles, chez l'habitant et ne sont pas garanties à Jaffna.
- Hôtel (standard) en bord de mer avant le retour, près de l'aéroport , où quelques chambres seront réservées jusqu'au départ.
- La région culturelle de Sigiriya et Polonnaruwa est particulièrement développée en matière d'hébergement, avec des piscines pour certains. A l'inverse, dans les zones de randonnée, nous trouvons peu d'établissements, souvent de confort sommaire.
A notre arrivée dans les monts Knuckles, nous constaterons donc une différence de qualité d'hébergement.
- Les catégories d’hôtel mentionnées sont établies selon la norme locale en vigueur.
- Les hôtels sont indiqués à titre indicatif. Il est possible que ces derniers changent selon les disponibilités. Nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire.

Nourriture

La base des préparations culinaires est le riz et le curry.
Les petits déjeuners sont souvent copieux et servis à l'anglaise avec des œufs. Vous pourrez manger des "hopper" ou "appam", sortes de crêpe de farine de riz accompagnée de sauce, parfois pimentée ou sucrée.
Vous apprécierez les poissons et fruits de mer (crabes et crevettes) : le plus courant est le "seerfish", servi en tranches.
Parmi les plats typiques, nous pouvons vous conseiller :
• Biryani : plat traditionnel des musulmans qui correspond à du riz cuit avec des légumes, du poulet ou du mouton et parfois un œuf dur.
• Sambol : mélange de chair de noix de coco râpée et de riz au curry.
• Lamprai : riz et légumes cuits avec du piment et servis dans une feuille de bananier.
Pour les desserts, le Sri Lanka est riche en fruits (noix de coco, mangue, mangoustan, banane, ananas, papaye...).

Contrairement à l'Inde du sud, au Sri Lanka il y a beaucoup moins de choix de petits restaurants locaux, les Sri Lankais allant plus rarement au restaurant que les Indiens. Les seuls petits restaurants ont peu de choix hormis les "rice and curry", les plats à base de riz et légumes parfois agrémentés de quelques morceaux de poulet. Nous avons donc préféré vous faire déjeuner la plupart du temps dans les restaurants des hôtels, ceux-ci proposant davantage de plats que le traditionnel "rice and curry" dont vous vous lasserez au bout de quelques jours.

BOISSONS :
Il est recommandé de ne boire que l’eau en bouteille capsulée.
Prix moyen d’une bouteille d’eau : 80 roupies.
Prix moyen d’une boisson sans alcool (type limonade ou coca local) : entre 50 et 80 roupies.
Il ne faut pas oublier le thé, qui reste la boisson nationale. Les Sri Lankais ont pour habitude de le boire fort, sucré et accompagné de lait.

Encadrement

Accompagnateur sri lankais francophone. C’est votre guide depuis votre arrivée à Colombo jusqu’à votre départ. Il a en charge la réussite de votre voyage donc n’hésitez pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils.
Vous serez également encadré par des guides locaux (anglophones) spécialistes de la région dans les zones de trek (J10 à J13).

Il est important de mentionner que le Sri Lanka a reçu très peu de voyageurs pendant la longue période de guerre civile - près de 10 ans -, entraînant la fermeture de beaucoup d'hôtels et le départ vers les Emirats de nombreux guides locaux à la recherche de travail qu'ils ne trouvaient plus sur place. Avec le retour de la paix dans le pays, les voyageurs sont revenus en grand nombre et le tourisme se développe d’une manière fulgurante. Cependant, le pays n'a pour le moment pas reformé assez de guides professionnels, et le nombre de guides locaux expérimentés n’est plus suffisant, ceux-ci sont donc peu nombreux contrairement à d'autres pays d'Asie.
Il est d'autant plus difficile de trouver des guides qui soient également adaptés au tourisme "d'aventure", que ceux-ci manquent d'expérience pour la plupart. Enfin, le Sri Lanka n’étant pas un pays francophone, leur niveau de français n'est pas toujours optimal. Mais la situation s'améliore globalement au fil des saisons.

Transfert et transport des bagages

• Minibus privatisé et climatisé (routes parfois encombrées et difficiles).
Important : même si les distances sont parfois courtes, la vitesse moyenne au Sri Lanka (30 km/h) fait que les transferts en véhicule peuvent occasionner une certaine fatigue.

• Trajet en train local Jaffna-Killinocchi (J7).

Transports aériens

Vols réguliers pour Colombo (A/R) : SriLankan (jusqu'à octobre 2016), Qatar, Etihad etc...
SriLankan est la seule compagnie à avoir des vols directs pour Colombo.

Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement. Il est donc possible que les 1er et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

2. Equipement

Bagages

Produits liquides :
Vous devez désormais lors des contrôles de sûreté présenter séparément dans un sac en plastique transparent fermé d’un format d’environ 20 cm sur 20 cm, vos flacons et tubes de 100 ml maximum chacun.

Quels sont les produits interdits ?
Les liquides, les aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants…

Quelle est la taille maximale de chaque flacon ou tube que l’on peut emporter en cabine ?
Aucun flacon ne peut dépasser 100 ml.

Quelle taille maximum doit faire le sac plastique ?
Ce sac en plastique transparent (type sachet à congélation) doit mesurer 20 cm sur 20 cm environ. Un sachet peut contenir plusieurs objets, tubes, flacons, aérosols.

Comment se procurer ce sac plastique ?
Vous pouvez vous procurer ce sac plastique (type sac de congélation) dans les commerces et les grandes surfaces. La plupart des aéroports européens proposeront aussi sur place des sacs.
Toutefois, il s’agit d’un service rendu aux passagers et non d’une obligation, il n’est donc pas garanti que ces sacs soient disponibles partout et tout le temps. Nous vous conseillons de prendre vos
dispositions avant le départ.

Quelles sont les exceptions autorisées ?
• Les médicaments liquides
Vous pouvez emporter en cabine des médicaments liquides (insuline, sirops…) à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation, ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
• Les aliments liquides pour bébés
Il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage de soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage. Les contrôles de sécurité sont stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux et piles de rechange dans votre sac de soute. Équipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 • Le sac à dos :
Sac à dos de montagne d’une capacité de 30 litres environ il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée. Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires, fragiles (appareil photo…) et médicaments (si vous suivez des traitements indispensables).

2 • Le grand sac de voyage souple et résistant :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Il sera en soute lors des transports aériens. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules : les valises sont donc à éviter impérativement. Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports doivent être mis sous sac plastique scellé mais toutes les boutiques ne proposent pas ce sac : renseignez-vous avant de faire vos achats.
Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières ; attention cependant aux correspondances.

Particularités Bagages

Pour le transport aérien, les compagnies devenant de plus en plus strictes, vous aurez un bagage de cabine qui ne dépassera pas 7kg et se logera dans les gabarits situés à chaque point d’enregistrement.

Le poids de votre bagage en soute est limité à 20 kg par personne. Les kilos excédentaires donnent lieu à des suppléments.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Evitez le coton, très long à sécher ; préférez t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sweat-shirt
• 1 bermuda (pour les hommes) ou pantacourt (pour les femmes)
• 1 pantalon confortable
• 1 cape de pluie (utilisation délicate et peu conseillée par grand vent)
• Sous-vêtements
• 1 maillot de bain
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Evitez les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférez celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée légère de bonne qualité avec semelles ayant une bonne adhérence dans la terre humide pour les périodes de pluies (type Vibram)
• 1 paire de chaussures de jogging ou tennis
• 1 paire de sandales ou tongs.

Une tenue correcte et respectueuse des coutumes locales est de rigueur lors des visites de temples et villages : pantalons et chemises à manches courtes ou tee-shirts amples. Pas de short, ni débardeur ou de vêtements trop moulants ou décolletés. Pour les femmes : les bermudas doivent être remplacés par des pantacourts. Lors de visites des parcs, il faut éviter les vêtements de couleurs vives, préférez le beige, le gris ou le kaki.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale + piles de rechange + ampoules
• 1 parapluie
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• 1 paire de guêtres hautes, protégeant des sangsues, peut s'avérer utile pour la partie randonnée, qui se déroule dans des zones pouvant être très humides.

Divers :
• Protection solaire de haute protection (peau + lèvres)
• Nécessaire de toilette léger : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement : marque Packtowl (existent en 4 tailles).
• Boules pour atténuer les bruits, type Quiès
• Papier toilette + briquet pour éventuellement le brûler
• Nécessaire de couture
• Lingettes

Couchage

Un drap de sac (plus facile à laver et moins chaud que le sac de couchage) et une taie d'oreiller peuvent être conseillés pour l'étape dans les régions des monts Knuckles et Bandarawela.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Anti-diarrhéique (type Lopéramide ou Tiorfan)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Pommade anti-inflammatoire
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Micropur Forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive (type Elastoplast en 6cm de largeur) efficace en prévention des ampoules…
• Jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansements hydrocolloïdes anti-ampoules (disponible en magasins de sport, pharmacie, grandes surfaces...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures
• Répulsif anti-moustique

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours collective, fournie par l’agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

IMPORTANT
Dès l’inscription, vous devez nous adresser le formulaire que vous recevrez à l'inscription, rempli.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.
Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
Un mineur voyageant seul n´a pas besoin d´autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

ETA (Electronic Travel Authorization) obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. L’obtention doit être préalable à l’embarquement (elle se fait sur le site www.eta.gov.lk) et l’autorisation est valable 3 mois pour 30 jours ; elle coûte 30 dollars US environ (gratuite pour les enfants de moins de 12 ans). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de zones infectées.

Vaccins Conseillés

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, tuberculose, hépatites A et B, rougeole pour les enfants, typhoïde, le sous-continent indien étant une région très infectée, encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier), rage en cas de séjour prolongé en zone rurale.

Prévention Paludisme

Le paludisme, qui a sévi dans de nombreuses régions, y compris touristiques, est en voie d’éradication. La prévention médicamenteuse n’est plus nécessaire, mais cela ne doit pas dispenser de se protéger des moustiques, vecteurs de la dengue, du chikungunya ou du virus Zika : répulsifs (peau et vêtement) et moustiquaires hors des villes en altitude (Nuwara Eliya, Kandy).

Informations pratiques

A Colombo, les infrastructures médicales sont satisfaisantes. Dans tous les cas, vous ne prendrez de décision qu'après avoir consulté votre compagnie d'assistance et, au besoin, les services de l'ambassade de France à Colombo .

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

CARTE D’IDENTITE DU SRI LANKA
Le nom : Sri Lanka, nom adopté en 1972, signifie "île resplendissante". L’ancien nom, Ceylan, vient du pali "Sinhala" ou "Sihala" qui veut dire "lion". Le mot "Sihala" étant lui-même tiré de "Sahabahu" ("le bras de lion") du nom du père de Vijava, 1er conquérant du pays.

Capitale : Colombo.

Superficie : 65 607 km² soit 1/9ème de la France.

Population : 19,5 millions d’habitants soit 291 hab./km² (108 en France).

Espérance de vie : 72 ans contre 78 en France.

Taux de mortalité infantile : 2%.

Alphabétisation (+ de 15 ans sachant lire et écrire) : 92%.

Géographie : 435 km du nord au sud et 225 km dans sa plus grande largeur, le Sri Lanka n’est séparé de l’Inde que par un étroit couloir de 48 km, le détroit de Palk. L’île est en grande partie composée de terres basses et de plaines fertiles très peuplées. La moitié sud de l’île est occupée au centre par un massif montagneux, véritable réservoir d’eau du pays. Quelques sommets dépassent les 2200m dont le point culminant, le Pidurutalagala (2524m) et le Sri Pada appelé aussi pic Adam (2243m) ; ce dernier est considéré comme sacré par la population. Dans les zones de montagne, on trouve de nombreuses rizières en terrasse. Les forêts (très nombreuses également) recèlent souvent du bois précieux : teck, ébène, acajou.
Les plantations de thé couvrent 9% des surfaces cultivées : le Sri Lanka produit près de 9% du thé mondial (3ème producteur mondial).
Les côtes, d’aspects variés, alternent avec de vastes baies sablonneuses et d’importantes lagunes. La côte est le royaume du cocotier. Les plages sont très souvent bordées de véritables haies de pandanus et palétuviers.

Religions : Bouddhisme (68%), Hindouisme (16%), Islam (8%) et Christianisme (8%).
A noter que la religion tient une place énorme dans la vie des Sri Lankais.
Le bouddhisme est protégé par l’article II de la Constitution du pays. Les Sri Lankais pratiquent la doctrine Hinayana, dite du "Petit Véhicule" et connue sous le nom de Theravada. Si le bouddhisme donne l'impression d'une foi chaleureuse, une tendance "militante" s'est cependant développée au Sri Lanka depuis la fin du XIXe siècle : elle repose sur la croyance selon laquelle Bouddha confia aux Cinghalais la tâche de transformer leur île en citadelle du bouddhisme dans sa forme la plus pure.

Ethnies : Cinghalais (74%), Tamouls (18%), Moor (7%), Burgher, Malais et Vedda (1%).

Langue : Sinhala (langue officielle et nationale) 74%, Tamil (langue nationale, très proche de la langue parlée en Inde du Sud) 18%, autres 8%. L’anglais est couramment utilisé au sein du gouvernement et est parlé par environ 15% de la population.

Décalage horaire : Quand il est midi en France, en heure d’hiver il est 17h au Sri Lanka, 16h en été.

Electricité : 230 Volts/50 Hz. Prises de type D (françaises avec prise de terre). Les coupures d'électricité ne sont pas rares. Des piles rondes se trouvent facilement dans les villes.

Photo Vidéo : Il est possible de trouver de nombreuses pellicules au Sri Lanka, mais il faut toutefois être très attentif aux dates de péremption. En règle générale, il vaut mieux faire ses provisions avant le départ et acheter localement en dépannage.
Il y a de magnifiques paysages à photographier. Beaucoup de scènes de vie également, mais sachez photographier avec discrétion, en respectant la dignité des personnes. N'insistez pas en cas de refus.

Climat
La meilleure période va de janvier à avril : pluviosité la plus faible et ensoleillement le plus important.
L'altitude et les moussons font varier le climat équatorial de l'île. La chaleur règne jour et nuit dans les plaines et sur les côtes, alors que la partie montagneuse est beaucoup plus tempérée.
La mousson se caractérise aussi par une mer aux courants sous-marins très forts et très dangereux. Il y a 2 moussons, et chacune d'elles se produit dans des régions opposées et à des périodes différentes :
• La grande mousson : celle du sud-ouest, de mai à fin août, sur la côte occidentale (Colombo, Negombo, Galle) et sur tout le sud de l'île. Atmosphère moite et collante (près de 95% d'humidité).
• La petite mousson : d'octobre à fin janvier, sur la côte nord-est (Trincomalee, Batticaloa).

Us et coutumes
• A l’étranger, l’étranger c’est vous. Donc, en cas de choc des cultures, c’est plutôt à vous de vous faire discret…
• Les monuments religieux, même désaffectés, se visitent toujours pieds et tête nus mais les shorts et débardeurs sont à proscrire.
• Il ne faut pas rester devant une statue de Bouddha le dos tourné : c’est un manque de respect.
• Les Sri Lankais étant très pudiques, une tenue décente est particulièrement conseillée (vestimentaire et comportement).
• A part au départ de Colombo, il est quasiment impossible au Sri Lanka d’obtenir des réservations fiables de place dans le train : les Sri Lankais s’assoient là où il y a de la place et toute tentative de les faire changer de place est peine perdue…
• Il est presque impossible d’éviter qu’un guide ne vous conduise à un moment ou à un autre dans un magasin : c’est quasi "culturel" chez eux…
• Les Sri Lankais sont dans l’ensemble souriants, paisibles, d’une grande courtoisie et dépourvus d’agressivité : s’énerver contre eux ou se fâcher avec eux ne peut que conduire à une situation d’incompréhension totale, voire de blocage.
• Au Sri Lanka, comme dans la plupart des pays d’Asie, le temps est une notion subjective qui s’écoule au rythme des pensées. Il est donc à géométrie variable.

Climat

Proche de l’équateur, le Sri Lanka est un pays tropical où le climat est généralement chaud et humide durant les périodes de mousson. Il y a en fait deux moussons : la grande mousson qui règne théoriquement de mai à août (sur la zone Sud / Sud Ouest) et la petite mousson qui se sévit de novembre à février. La période idéale pour visiter la côte Est, est entre mai et septembre, tandis que les meilleurs mois pour visiter la côte ouest, sud et les montagnes s’étend de décembre à mars. Les températures au Sri Lanka restent constamment élevées sur les côtes (30-35°C) mais vous trouverez un climat printanier et agréable presque toute l'année dans les montagnes (15° à 25 °C)

Géographie

Le Sri Lanka est situé à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de l’Inde, dans l’océan Indien. Il est séparé du sous-continent par le détroit de Palk, où affleure un lien ténu, le pont d’Adam, composé de hauts-fonds calcaires. L’île a la forme d’une goutte. Grossièrement, elle présente un ventre montagneux, incliné d’est en ouest et entouré de plaines (de 30 à 200 m d’altitude). La ceinture côtière sablonneuse est quasi continue. Les montagnes sont un château d’eau important, dont profitent, en particulier, les vallées du sud-ouest au sol sédimentaire fertile.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous ne devez laisser sur place aucun papier, mouchoirs en papier, boîtes, bouteilles etc…

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

• "Sri Lanka, l’île aux Joyaux", Ed. Guide Olizane
• "Sri Lanka", Ed. Lonely Planet
• "Sri Lanka et Maldives", Ed. Bleus Evasion
• "Sri Lanka", Ed. Le Petit Futé
• "Le grand guide de Ceylan", Ed. Gallimard
• "Ceylan, l'île resplendissante", J. Stevens, Ed. Presses de la Cité
• "Pèlerinage aux sources", Lanza del Vasto, Ed. Denoël
• "La Féerie cinghalaise", F. de Croisset, Ed. Kailash
• "Beach Boy, illusions tropicales", Marie-Noëlle Seignolles, Ed. Kailash
• "Quand les écrivains s’arrêtaient à Ceylan", Christian Petr, Ed. Kailash
• "Relation de l'île de Ceylan", R. Knox, Ed. La Découverte

Cartographie

• "Sri Lanka", Ed. Nelles au 1 : 450 000e
• "Sri Lanka", Ed. raugh Guide au 1 : 500 000e

Vidéos

Titre

Description

Extension

• Extensions balnéaires
En 3 jours/2 nuits, nous vous proposons de compléter votre voyage par un séjour en bord de mer. Entre décembre et mars, nous vous conseillons la plage de Mirissa, petit village de pêcheurs de la côte sud où nous avons sélectionné trois hébergements, du plus paisible au plus proche de l’animation de la ville. Pour les amateurs de sports nautiques et de découvertes naturelles, nous proposons une étape à Kalpitiya, également prisée par les dauphins et baleines qui peuplent les eaux de la région. Plusieurs types d’hébergements peuvent vous être proposés selon vos envies, et la durée de votre séjour est modulable. Nous consulter.

• Séjour ayurvédique à Bentota ou Wadduwa
Nous vous proposons des séjours ayurvédiques (différents hébergements possibles). Les soins programmés sont définis sur place avec un médecin spécialiste. Nous vous conseillons une cure d’une semaine pour ressentir au mieux les effets des soins. Nous consulter.

• Activités
Cours de cuisine, promenade à dos d'éléphant (Habarana), observation des baleines (Mirissa, entre novembre et avril), ferme d'élevage de tortues (Kosgoda)... Nous consulter.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.