Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

10/11/2018

02/12/2018

2595 € Assuré à partir de 4

01/12/2018

23/12/2018

2695 € Assuré à partir de 4

12/01/2019

03/02/2019

2595 € Assuré à partir de 4

09/02/2019

03/03/2019

2695 € Assuré à partir de 4

09/03/2019

31/03/2019

2595 € Assuré à partir de 4

30/03/2019

21/04/2019

2695 € Assuré à partir de 4

28/04/2019

20/05/2019

2695 € Assuré à partir de 4

12/05/2019

03/06/2019

2695 € Assuré à partir de 4

13/07/2019

04/08/2019

2695 € Assuré à partir de 4

03/08/2019

25/08/2019

2695 € Assuré à partir de 4

07/09/2019

29/09/2019

2595 € Assuré à partir de 4

09/11/2019

01/12/2019

2595 € Assuré à partir de 4

30/11/2019

22/12/2019

2695 € Assuré à partir de 4

04/01/2020

26/01/2020

2595 € Assuré à partir de 4

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Le transport aérien et les transferts, le transport des bagages, l'encadrement, l'hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas, les entrées dans les parcs et visites mentionnées, les taxes touristiques.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, les frais de visa Burkina Faso, Ghana, Togo et Bénin, les boissons, l'eau, les éventuels dîners des J1 à Ouagadougou et J22 à Cotonou.

Complément d'information tarifaire

Logement en chambre et tente individuelle possible, en supplément (sous réserve de disponibilité, nous le demander à l'inscription).

Idées associées

Ouagadougou.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Paris - Ouagadougou (vol)

Vol pour Ouagadougou. Accueil par notre guide et transfert à l’hôtel. Dîner libre selon l'heure d'arrivée et nuit en auberge confortable, en fonction des horaires d’avion, nuit à bord.

  • Hébergement : en auberge

Jour 2 : Ouagadougou - Boromo - Gaoua (pays Lobi)

Après le petit déjeuner, transfert en direction du sud-ouest pour rejoindre Boromo. Arrêt à Sabou, village Mossi (principale ethnie du Burkina) et son étonnante mare aux crocodiles sacrés. Déjeuner pique-nique en cours de route.
Des petites cases fortifiées annoncent notre entrée en pays Lobi. Arrivée à Gaoua. Selon l'heure, visite du musée consacré à l'ethnie (sinon le lendemain matin), afin de s'initier à cette culture authentique.
Dîner et nuit en auberge.

  • Hébergement : en auberge
  • Transfert : Véhicule, 6h, 390 km

Jour 3 : Gaoua et le pays Lobi

Par de courtes marches, en véhicule, et en compagnie du guide Lobi, nous découvrons cette région, ces petites cases fortifiées à une portée de flèche les unes des autres, les marchés colorés, ces "cabarets" où l'on s'abreuve de bière de mil dans cette ambiance de palabre indescriptible. Croiserons-nous des initiés, des funérailles... Salutations auprès des femmes potières et des orpailleuses. Notre guide nous aide à entrer en contact avec ce peuple resté traditionnel.
Poursuite avec la visite des ruines de Loropéni (récemment inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco), des visites de Soukala traditionnelles, des sculpteurs, l'association des femmes et la fabrique du Dolo (bière du mil) et la rencontre avec un féticheur authentique vers Kampti : un moment privilégié !
Nuit en bivouac en village de brousse ou en auberge (de juin à octobre).

  • Hébergement : en bivouac
  • Transfert : Véhicule, 3h, 130 km

Jour 4 : Gaoua - Tiébélé (pays Gourounsi)

Nous quittons le pays Lobi pour le pays Gourounsi aux environs de Pô. Des cases peintes par les femmes annoncent notre arrivée dans cette nouvelle région. Visite d'une concession familiale (cour royale) Gourounsi à l'architecture exceptionnelle.
Nuit en terrasse à l'agréable et rustique campement villageois (ou case selon désir).

  • Heures de marche : 2h
  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, 6h30, 360 km

Jour 5 : Tiébélé - Area

Le matin, départ pour une randonnée de 3 à 4h, de village en village. Notre programme dépendra des événements du moment (fêtes, marchés qui ont lieu tous les 3 jours) pendant la saison. Car notre intérêt sera l'approche et la rencontre de ces peuples Kasséna et Nankana pour une découverte vraie de cette partie d'Afrique, en compagnie de notre guide local. Visite également d'une mine d'or.
Nuit en terrasse à l'agréable et rustique campement villageois (ou case selon désir).

  • Heures de marche : entre 3h et 4h
  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, 1h, 50 km

Jour 6 : Tiébélé - Po - Tamale (Ghana) - Mole National Park

Longue journée de route pour le Ghana et le parc national de Mole, offrant une très belle approche de la faune ouest-africaine : les plus gros mammifères (éléphants), beaucoup d'antilopes, de singes, d'oiseaux.
Nuit au cœur du parc.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 7h30 et 8h, 390 km

Jour 7 : Mole National Park - Kitampo

Départ tôt le matin pour un safari à pied dans le parc puis poursuite en véhicule.
Au village de Mognoni, nous embarquons en pirogue pour un safari dans la forêt galerie. Puis transfert en véhicule pour la visite de la plus vieille mosquée du pays (13ème siècle) de style soudanais, symbole des échanges transsahariens du passé. Nous poursuivons vers le sud avec une escale pour se rafraîchir aux superbes cascades de Kintampo.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 4h et 4h30, 260 km

Jour 8 : Kitampo - Boabeng - Fiema Sanctuary

Nous rallions le "Boabeng Fiema Monkey Sanctuary", parc naturel consacré aux singes rares d'Afrique de l'Ouest. Randonnée dans ce curieux village et en forêt avoisinante.
Nuit au campement rustique du village.

  • Heures de marche : 3h
  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, 1h, 50 km

Jour 9 : Boabeng Fiema Sanctuary - Kumasi - lac Bosumtwi

Transfert pour atteindre le cœur du pays Ashanti, région la plus peuplée, la plus riche aussi (mines d'or...). Kumasi est toujours la résidence du roi des Ashantis. De nombreux bâtiments coloniaux, forts marchés, festivals, en font une ville agréable. Continuation pour le lac Bosumtwi, immense lac volcanique et ses plages de sable brun, entouré de villages traditionnels et de forêt tropicale. Le panorama est somptueux.
Nuit en bordure du lac.

  • Hébergement : en guesthouse
  • Transfert : Véhicule, entre 4h30 et 5h, 190 km

Jour 10 : Lac Bosumtwi - Cap Coast - Kakum National Park

Le lac Bosumtwi est un cratère de 10 km de diamètre, généré il y a un peu plus d'un million d'années par la chute d'une énorme météorite. Vous aurez l'occasion de découvrir les étranges embarcations à fond plat des pêcheurs, qui permettent de ne pas fendre les eaux de ce lac sacré. Transfert pour Cap Coast puis Kakum National Park et une courte randonnée pour découvrir une forêt primaire préservée et ses passerelles traversant la canopée la plus haute d'Afrique de l'Ouest ! Une faune riche (dont les éléphants de forêt) vit encore dans ce fragile écosystème.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 4h30 et 5h, 240 km

Jour 11 : Kakum - Elmina

Transfert matinal sur l'ouest, de la "Central région" à la " Western région". Toute la côte ghanéenne est ponctuée de châteaux et forts européens qui ont servi à la traite des esclaves. Nous visitons l'un des plus beaux, celui de la cité historique d'Elmina : St George's Castle (inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco), construit par les Portugais en 1482, qui a eu toute son importance dans la colonisation, puis le commerce des esclaves et de l'or. Le port de pêche mérite aussi un détour pour son intense activité, ses couleurs, ses odeurs.

  • Hébergement : en auberge
  • Transfert : Véhicule, 1h, 45 km

Jour 12 : Elmina - Accra - Lomé (Togo)

Direction la cosmopolite capitale du Ghana : Accra, 4 millions d'habitants), non loin nous ferons une halte surprenante chez un fabricant de cercueil. Continuation pour le Togo et sa capitale Lomé.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 6h30 et 7h, 350 km

Jour 13 : Lomé - Kapalimé - Kouma Konda

Traversée de Lomé, direction Kpalimé, agréable bourgade animée autour de son marché coloré. La route serpente dans la montagne et avec un guide local nous partons explorer cette forêt tropicale, milieu fragile aux multiples plantes médicinales. Nous traversons aussi des petits villages dont l'économie repose sur l'agriculture (plantations de café, cacao, ananas, etc.).

  • Heures de marche : 3h
  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, 2h30, 135 km

Jour 14 : Kouma Konda - Kpalimé - Atakpamé

Après une courte marche en forêt, descente sur Kpalimé pour une visite du cimetière allemand (le pays ayant été colonisé par ces derniers). A Kpalimé, visite du superbe centre artisanal (batik, sculpteur, etc) et de la cathédrale datant de 1913. Nous prenons ensuite la route d'Atakpamé. Halte appréciable à la chute de Kpimé. Les 7 collines annoncent notre arrivée à Atakpamé, ville animée et colorée dont le marché mérite une visite.
Nuit au centre St Bernard.

  • Hébergement : en pension
  • Transfert : Véhicule, 2h, 115 km

Jour 15 : Atakpamé – Sokodé – Kandé – warango (vallée des Tamberma)

Transfert pour Kara puis Kandé et le pays Tamberma, région classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Nous découvrons ce peuple authentique resté très animiste vivant dans ces mini "châteaux-forts" en terre cuite, appelés tata somba, à une portée de flèche les uns des autres. Marche pendant 2h environ avec notre guide local qui nous permet d'entrer en contact avec cette ethnie reculée et toujours très animiste.
Nuit au petit campement de Warango, un endroit magique pour une immersion au village.

  • Heures de marche : 2h
  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, 6h, 340 km

Jour 16 : Nadoba - Koussoukoingou - pays Somba (Bénin)

Balade matinale d'une heure et continuation pour le pays Somba au Bénin voisin. Arrêt au marché en cours de piste (selon le jour de passage) et arrivée au beau village de Koussoukoingou surplombant la savane. Installation au campement puis nous partons avec notre guide Somba pour une découverte à pied (environ 2h) du village et de ses habitants. Principalement paysans, ils vivent aussi dans ces mini "châteaux-forts" en terre cuite. Ces concessions originales ont une dimension sociale, économique et défensive.

  • Hébergement : en ecolodge
  • Transfert : Véhicule, 1h, 50 km

Jour 17 : Koussou - Tanougou - Tanguiéta

Toujours dans l'Atakora, nous longeons l'imposante falaise jusqu'à Tanougou, charmant petit village à proximité d'une rafraîchissante cascade (baignade possible) dont la luxuriante végétation contraste avec l'aridité des environs.. Nous sommes aux confins du parc national de la Pendjari.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 2h et 2h30, 130 km

Jour 18 : Tanguiéta - Natitingou - Kopargho et le pays Taneka

Transfert pour Natitingou et passage aux cascades de Kota que l'on atteint après une petite balade en pleine nature, avant d'arriver à Kopargho. Une petite piste chaotique (à pied) nous mène au cœur du pays Taneka, dans un village à flanc de colline. A Taneka Béri, les cases sont rondes aux toits de chaume surmontés de canaris (jarre en terre cuite). L'architecture et les coutumes sont ici bien préservées et transmises par les féticheurs, guérisseurs.
Nuit en campement au village de Taneka.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, entre 2h et 2h30, 120 km

Jour 19 : Kopargho - Abomey

Transfert de l'Atakora pour le moyen Bénin en traversant une grande plaine dominée par la culture de coton, maïs, igname... Les collines de Dassa surgissent. En plein pays Fon, (ethnie du sud), visite à Abomey des anciens palais des Rois qui règnent depuis le 17ème siècle. Ce fut le plus puissant royaume du Dahomey (ancien nom du Bénin). Visite pouvant se faire le lendemain selon le timing.

  • Hébergement : en auberge
  • Transfert : Véhicule, entre 5h30 et 6h, 360 km

Jour 20 : Abomey - Possotomé

Continuation pour le lac Ahémé et le village de Possotomé pour une approche du vaudou (visite guidée en pirogue sur le lac d'environ 2-3h). Nous traversons des villages où le vaudou (cette religion aux multiples divinités reliant le monde quotidien au surnaturel) se pratique couramment.
Nuit en campement écotouristique.

  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, 2h, 145 km

Jour 21 : Possotomé - Come - Ouidah

Transfert pour Ouidah, ancien port d'embarquement d'esclaves vers les Amériques et grand centre religieux vaudou. Visite de la Porte du non-retour, témoin d'un passé sombre. Visite aussi du fort portugais et temple des pythons, vénérés par les adeptes du vaudou. Le musée d'art contemporain mérite aussi le détour.
Nuit au bord de l'océan.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule, 1h, 60 km

Jour 22 : Ouidah - Ganvié - Cotonou - vol retour

Le matin, nous visitons en pirogue Ganvié, célèbre cité lacustre sur le lac Nokoué où les Toffinu habitent dans des cases sur pilotis et vivent de la pêche et du commerce. Nous gagnons enfin Cotonou, grouillante mégalopole avec son immense marché de Dantokpa qui s'étend sur plus de 25 hectares, on y trouve de tout ! Marché artisanal et transfert à l'aéroport en soirée afin de prendre votre vol retour.

  • Hébergement : en avion
  • Transfert : Véhicule, entre 1h et 1h30, 90 km

Jour 23 : Paris

Arrivée à Paris dans la matinée.

Important itinéraire

Compte tenu de la spécificité de nos programmes, cet itinéraire vous est donné à titre indicatif car nous pourrons être amenés à le modifier en cas de nécessité, d’événements exceptionnels, d'impondérables humains ou techniques, inhérents à nos voyages. Aussi nous sollicitons votre compréhension et votre bonne humeur pour que ce voyage, qui demande un effort d'adaptation et d'acceptation des réalités locales, soit le vôtre.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Balades,
Randonnée,
Rencontres

Environnement

Patrimoine et Nature,
Brousse et Savane,
Bord de mer et îles,
Forêts, collines, rivières et lacs

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de participants

De 4 à 12 participants

Hébergement

Alternance de différents types d'hébergement : auberge, bivouac, campement, hôtel, guest house, écolodge.
Les hébergements sont simples mais propres, certains campements villageois sont plus rustiques.

Nourriture

Nourriture à base de produits locaux et importés, sous forme souvent de pique-nique le midi.
Dîner dans des restaurants ou aux hébergements.

Encadrement

Ce voyage est encadré par un chauffeur-accompagnateur francophone secondé par des guides locaux. Ils vous guideront tout au long du voyage et vous feront partager leur connaissance de ces pays.

Transfert et transport des bagages

En véhicule.

Transports aériens

Sur vols réguliers (Royal Air Maroc, Air France, SN Brussels).

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts. Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes en matière respirante
• 1 chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 pantacourt
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules
• 1 paire de chaussures de marche légère tenant bien la cheville (semelle ferme) à porter avec des chaussettes
• 1 paire de sandales de randonnée légères
• 1 paire de sandales ou de chaussures détente pour le soir

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (2 litres minimum)
• 1 lampe frontale ou lampe de poche
• Des ampoules et des piles de rechange
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• 1 cuvette pliante + 1 éponge naturelle
• Boules Quies (facultatif)
• Papier toilette et 1 briquet pour le brûler
• Crème solaire et stick à lèvres
• Des sacs pour les détritus
• 1 petit nécessaire de couture

Couchage

Sac de couchage léger, suffisamment confortable pour des nuits fraîches et drap de sac.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur
• Anti-diarrhéique
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau - prévoir 8 jours de traitement d'eau ou la purification de 50 à 70 litres d'eau
• Bande adhésive élastique (en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale
• Traitement antipaludéen adapté à votre voyage, à voir avec votre médecin traitant
• Biafine
• Pommade anti-inflammatoire

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

Matériel fourni

Matelas mousse, couverts, bols et assiettes, matériel de cuisine collectif, tentes moustiquaires.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Passeport en cours de validité, valide au moins six mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Burkina Faso :
Visa double entrée obligatoire pour les ressortissants français.
La demande se fait au consulat.
Documents requis :
- passeport original
- 1 formulaire de demande complété (concernant l'hébergement, voir la rubrique ad hoc des documents fournis),
-1 photo d’identité,
- frais de visa de 90 €, règlement en espèces.

En cas de demande par courrier, ajouter l’original du passeport au dossier - règlement par mandat cash.
Les consulats honoraires de Lyon (tél. 04 72 74 27 50), Marseille (tél. 06 12 08 34 13), Nice (tél. 04 93 20 22 11), Perpignan (tél. 04 68 88 40 95), Poitiers (tél. 05 49 51 63 79) et Rouen (tél. 02 35 07 95 01) délivrent des visas. Il est également possible d’obtenir un visa à l’arrivée, toutefois nettement plus cher qu’au consulat. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Ghana :
Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.
Le visa est valable à compter de sa date de délivrance pour une durée de 90 jours, l'arrivée doit s'effectuer durant cette période. La durée du séjour est de 30 jours à compter de votre entrée au Ghana.

Pour les Français, le dossier de demande de visa à déposer à la section consulaire comprend :
- passeport original, contenant au moins 2 pages vierges ;
- 1 photocopie couleur de la page des données biométriques du passeport ;
- 1 formulaire de demande de visa dûment rempli en anglais et en MAJUSCULES ;
- 1 photo d’identité récente (moins de 3 mois) montrant le visage complet du demandeur, sans chapeau, casquette et lunettes de soleil ;
- 1 original et 1 photocopie du certificat international de vaccination contre la fièvre jaune / pour les mineurs : 1 lettre de consentement de son/ses parent(s) ou de tuteur légal accompagné d’une photocopie couleur du passeport de ces derniers ;
- 1 lettre d’invitation (nous contacter) ;
- 1 réservation de billets d’avion aller-retour ;
- frais de visa de 50 €, règlement par virement bancaire (RIB disponible sur le site web de l’ambassade). Une preuve de paiement devra être jointe au dossier de demande de visa ;
- en cas de retour par poste, une enveloppe pré-affranchie à l'adresse du demandeur, avec formulaire de recommandé.

Togo :
Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Pour les séjours de moins de 8 jours le visa peut être obtenu à la frontière : 15 € (10 000 fcfa) + prévoir 1 photo d'identité.

Possible également de le faire avant le départ. Pour les Français, le dossier de demande à déposer à la section consulaire comprend :
- passeport original
- 1 formulaire de demande complété,
- 2 photos d’identité,
- le billet d’avion aller-retour (ou attestation voyage),
- la réservation d’hôtel (nous contacter)
- la photocopie des 3 premières pages du passeport,
- l'attestation assurance rapatriement et règlement,
- frais de visa de 35 €, règlement en espèces.

Bénin :
Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.
Les demandes de visas doivent désormais être effectuées en ligne via https://evisa.gouv.bj/fr/
Après avoir renseigné ses coordonnées et son adresse électronique, le demandeur reçoit un lien url lui permettant de finaliser la procédure (paiement en ligne). Une réponse des services d’immigration béninoise est ensuite envoyée au demandeur par e-mail, sous 2 jours ouvrés, qui doit l'imprimer et la présenter avec son passeport à l'arrivée au Bénin. En cas d'absence de réponse par mail, il est possible de contrôler l'état de sa demande sur le site de e-visa béninois, rubrique "Vérifier votre demande".
Pour les demandeurs ayant besoin de l’assistance du Consulat du Bénin de leur pays de résidence, choisir l’option "Demande en ambassade" dans la rubrique "Données de l’evisa". Des frais (10€) s’appliquant en sus du coût du e-visa, cette option permettra au demandeur d’avoir des renseignements des services consulaires pour finaliser sa demande en ligne, si nécessaire.
ATTENTION : la date de début de validité du e-visa sera celle de son émission et non celle de l’entrée effective au Bénin ou du billet d’avion. Etant donné que l’émission du e-visa en ligne est rapide, nous vous recommandons de faire votre demande quelques jours avant votre départ.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français. La demande se fait au consulat : 1 formulaire de demande complété (concernant l'hébergement, voir la rubrique ad hoc des documents fournis par le voyagiste), 1 photo d’identité, règlement en espèces. Formulaire et tarifs sur le site de l’ambassade. En cas de demande par courrier, ajouter l’original du passeport au dossier - règlement par mandat cash. Les consulats honoraires de Lyon (tél. 04 72 74 27 50), Marseille (tél. 06 12 08 34 13), Nice (tél. 04 93 20 22 11), Perpignan (tél. 04 68 88 40 95), Poitier (tél. 05 49 51 63 79) et Rouen (tél. 02 35 07 95 01) délivrent des visas. Il est possible aussi d’obtenir un visa à l’arrivée, nettement plus cher qu’au consulat toutefois. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Vaccins Obligatoires

La vaccination contre la fièvre jaune est exigée à l'arrivée. Elle doit être faite dans un centre agréé de vaccinations internationales, au moins 10 jours avant le départ. Pour des raisons de réponse immunitaire et donc d'efficacité, mais sans obligation, une revaccination pourra être proposée si une vaccination initiale a été faite à un enfant de moins de 2 ans, ou pendant une grossesse, ou au cours d'un épisode d'immunodéficience.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, vaccins et rappels (ou immunité) contre :
- diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
- hépatites A et B ;
- coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage).
Mais aussi, en fonction de la durée, de la saison et des conditions de voyage :
- typhoïde ;
- rage.

Vaccin anti-méningococcique A/C/Y/W (Menveo ou Nimenrix) en période épidémique et saison sèche.

Prévention Paludisme

La protection de la peau et des vêtements par des répulsifs efficaces et l’utilisation de moustiquaires imprégnées pourront éviter les piqûres de moustique vecteurs de paludisme, mais aussi d’autres affections parasitaires ou virales.

Le traitement préventif sera assuré par la prise d'Atovaquone-Proguanil (Malarone ou ses génériques) ou de Doxycycline (Doxypalu) sur prescription médicale. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

Autres risques

Leur prévention passe par l’observance des conseils qui ont été donnés dans nos recommandations générales.
Insistons sur l’hygiène alimentaire, qui doit être une préoccupation permanente, pour éviter non seulement une banale turista, mais surtout des affections plus préoccupantes (même si elles sont moins grave que chez les populations locales) que seraient une typhoïde , une hépatite A , voire un choléra.
Les conditions climatiques des régions sahéliennes peuvent être difficiles à supporter à certaines périodes et doivent être connues des voyageurs ; les nuits d’hiver sont souvent fraiches, voire froides, contrastant avec des journées chaudes qui deviennent de plus en plus torrides à mesure qu’arrivent le printemps et, surtout, l’été. Le climat des régions touristiques (réserve de faune d'Arly) est de plus en plus chaud jusqu’aux premières pluies de mai.
Enfin, la relative fréquence des vipères et des scorpions réclame une grande vigilance, en particulier le matin avant de s’habiller et d’enfiler ses chaussures.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires ne sont acceptables qu’à Ouagadougou et à Bobo Dioulasso, mais les conditions de transport sont souvent difficiles. En cas de problème, il faudra donc contacter la compagnie d’assistance et les services de l’ambassade de France :
- à Ouagadougou, tél. : (226) 50 49 66 66.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Vous allez voyager dans des régions isolées. Certains problèmes de logistique ou autres demanderont à chacun d’entre vous un bon sens de l’adaptation aux réalités africaines. Un esprit de rencontre, une réelle acceptation des réalités locales, une bonne endurance à la chaleur sont de mise pour réussir pleinement ce voyage.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions sahéliennes est précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun ; même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués ou sales, vous devez brûler quand cela est possible (pas en zone sèche) ou déposer dans un sac poubelle mis à votre disposition tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc... Votre accompagnateur y veillera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.