Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

18/05/2019

25/05/2019

1295 € Assuré à partir de 5

13/07/2019

20/07/2019

1365 € Assuré à partir de 5

05/10/2019

12/10/2019

1295 € Assuré à partir de 5

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Le transport aérien et les transferts, le transport des bagages, les taxes de visite des monuments, l'encadrement, l'hébergement en pension complète sauf certains repas, la taxe d’entrée en Transnistrie.

Le prix ne comprend pas

Les frais d’inscription, les assurances, les boissons, les pourboires, les déjeuners du J1 et J8 (pendant le voyage), le dîner du J1, les entrées non prévues au programme, la taxe "photo" exigée dans certains lieux.

Complément d'information tarifaire

Single possible sous réserve de disponibilité avec supplément de 245€.

Idées associées

Dniestr, Chisinau, Gorges de Saharna, Orhei Vechi, Soroca, Zipowa.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Paris - Chisinau

Vol pour Chisinau. Accueil à l’aéroport et transfert à l’hôtel en centre-ville où nous nous installons pour deux nuits. Dîner libre et nuit à Chisinau.

  • Hébergement : en hôtel ****

Jour 2 : Visite de Chisinau - route vers la Transnistrie

Balade dans le centre-ville de Chisinau : immersion dans l’ambiance incroyable de l’immense marché puis passage à la cathédrale pour entendre les magnifiques chœurs orthodoxes. Après le déjeuner, départ pour l'une des curiosités géopolitiques de la Moldavie : la République officieuse de Transnistrie, plus ou moins officiellement soutenue par la Russie. Passage des différents contrôles de police. Balade dans Tiraspol, où flotte encore un léger parfum soviétique entre monuments dédiés à Lénine et modernité. Dîner à Tiraspol dans un restaurant cosaque, puis retour à Chisinau.

  • Hébergement : en hôtel ****
  • Transfert : Véhicule, entre 2h et 2h30

Jour 3 : Caves de Moldavie - Soroca

Visite guidée en véhicule d’une des fameuses caves de Moldavie, aménagée dans un labyrinthe souterrain d’une soixantaine de kilomètres, à Cricova ou à Milestii Mici. Dégustation et pique-nique. Transfert pour Soroca, où se dresse fièrement une des quatre forteresses du Dniestr, construites par les princes moldaves au XVe siècle, et où se distinguent une trentaine de palais plus ou moins délirants, appartenant à des familles tziganes opulentes. Si possible, rencontre avec un "baron" tzigane. Dîner au restaurant et nuit en hôtel à Soroca ou à Rezina.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 3h et 3h30

Jour 4 : Rives du Dniestr

Transfert pour les rives du Dniestr, à Saharna, où se niche un ensemble monastique au creux d'une gorge étroite. Balade à pied autour du site, au cours de laquelle nous faisons une pause pour pique-niquer. Dans l'après-midi, transfert à Lopatna, un village isolé au bord du Dniestr où nous nous installons pour deux nuits. Dîner et nuit en chambres d'hôtes chez une famille de paysans.

  • Heures de marche : 2h30
  • Hébergement : en maison d'hôtes
  • Transfert : Véhicule, entre 2h30 et 3h

Jour 5 : Zipowa - gorges d'Horodiste

Randonnée jusqu'au délicieux village de Zipowa, isolé sur un promontoire dominant le Dniestr, et son monastère troglodytique. Après le déjeuner, découverte des gorges d'Horodiste, puis retour à pied ou, si la logistique le permet, en barque. Dîner et nuit à notre hébergement. Dégustation de vins moldaves.

  • Heures de marche : 4h
  • Hébergement : en maison d'hôtes

Jour 6 : Gorges d'Ohrei Vechi

Après une dernière balade dans le village, transfert à Orhei. Nous déjeunons dans une auberge où l'on déguste le vin du patron avec de fameux shashliks (brochettes de viande marinée). En chemin, arrêt dans quelques beaux villages où les maisons de pierre calcaire se parent de bleu et de vert. Arrivée à pied dans les gorges d'Ohrei Vechi. Dîner à Trebujeni où nous nous installons pour deux nuits.

  • Heures de marche : 3h30
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 1h30 et 2h

Jour 7 : Gorges de Raout

Randonnée des gorges de Raout. Nous profitons de superbes panoramas sur le parcours sinueux de cette rivière, affluent du Dniestr. Après le pique-nique, nous nous promenons dans ce charmant village. Retour à notre hébergement. Dîner et nuit à Trebujeni.

  • Heures de marche : 4h30
  • Hébergement : en hôtel

Jour 8 : Vol retour

Transfert à l'aéroport de Chisinau et vol retour.

  • Transfert : Véhicule, entre 1h30 et 2h

Important itinéraire

Programme susceptible de modifications compte tenu des conditions de transport, des humeurs administratives imprévisibles et autres aléas de la vie quotidienne dans des pays où le tourisme est loin d’être standardisé. Ce qui fait l'un des charmes et… risques de ce voyage.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte

Environnement

Patrimoine et Nature

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

7 jours de découverte

Nombre de participants

De 5 à 12 participants

Caractéristiques du circuit

Il s'agit d'un voyage-découverte, alternant visites de sites culturels, de bazars, de marchés, de villes et villages et quelques balades. Nombreux transferts en minibus.
Il est aussi question de découvrir la réalité d’une région méconnue du reste de l’Europe, se démenant dans une transition post-URSS qui s’éternise dans un contexte politico-économique tendu et délétère.
Nature du terrain : itinéraires urbains, chemins et sentiers faciles.

Hébergement

Hôtel, auberge ou chez l'habitant.

Nourriture

Repas au restaurant ou chez l'habitant. Vous allez découvrir une cuisine à la fois raffinée, variée et généreuse au carrefour des influences turques, autrichiennes, juives, ouzbeks, russes, géorgiennes et roumaines... Les vins moldaves sont excellents lorsqu’ils sont "naturels" : vous les goûterez chez les paysans et à table. Nous évitons les grandes caves à touristes dont la réputation est largement surfaite.

Encadrement

Accompagnateur roumain ou ukrainien francophone pendant tout le voyage. Guides locaux moldaves.

Transfert et transport des bagages

Véhicule privé.

Transports aériens

Vols réguliers : Tarom, Lufthansa, Austrian, Ukraine Airlines...

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le retrouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste style Gore-tex, simple et légère
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple. Les chaussettes couvrant les mollets sont recommandées, afin de limiter le risque d’attraper une tique.
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales et/ou 1 paire de chaussures détente pour le soir.

La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1.5 litre minimum)
• 1 paire de jumelles (facultatif mais très pratique pour observer les fresques)
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : il est indispensable d'utiliser des produits biodégradables
• 1 serviette de toilette (de bain) : il en existe qui sèchent rapidement
• Boules Quies (facultatif)
• Papier toilette
• Crème solaire + stick à lèvres.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Répulsif anti-moustiques et anti-insectes (pour mettre sur les chaussettes pendant la journée, afin d’éviter d’éventuelles tiques).
• Pince pour extraire les tiques.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Pour la Moldavie, passeport en cours de validité (valide 6 mois après le retour) pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.
Pas de visa nécessaire.

Passeport

Passeport ou carte nationale d'identité en cours de validité, valable au moins six mois à compter de la date d’entrée sur le territoire moldave, pour les ressortissants de l’Union Européenne et les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Pas de visa pour les ressortissants de l’Union Européenne, ni pour les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

La date d’entrée sur le territoire moldave doit être attestée par l’apposition d’un tampon dans le passeport : en cas d’arrivée par la route, on veillera à passer par un poste frontière officiel habilité à accomplir cette formalité.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination obligatoire.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre :
- diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
- hépatites A et B ;
- coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage) ;
- pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement, rage.

Prévention Paludisme

Absent, mais le risque d'affections transmises par piqûres de moustique (virus West Nile) ou morsures de tique (encéphalite à tiques, maladie de Lyme) impose, en été, une protection efficace (répulsif et vêtements couvrants) contre ces insectes dès que l'on sort des villes.

Autres risques

En dépit de la qualité individuelle des médecins et des efforts récents concernant l'organisation sanitaire du pays, les défaillances de la sécurité alimentaire et la faiblesse du plateau technique peuvent être responsables d'épidémies localisées d'hépatite A, de typhoïde ou de salmonellose.

En cas de séjour en forêt ou de randonnée estivale, le risque de maladies transmises par morsure de tique justifie une surveillance et une protection rigoureuses : recherche quotidienne de l’insecte sur la peau et extraction avec une pince à épiler ou un tire-tique (s’assurer que la tête ne reste pas incrustée dans la peau) ; protection des jambes par des pantalons couvrants et utilisation d’un répulsif pour les parties découvertes. La vaccination, qui ne protège que contre l’encéphalite à tiques, n’est proposée que pour des séjours professionnels prolongés en zone à risque. Le traitement antibiotique n’est justifié qu’en cas d’inflammation locale.

Informations pratiques

En cas de problème, il est souhaitable de contacter la compagnie auprès de laquelle on aura souscrit une assurance de rapatriement sanitaire.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Climat de type continental, avec des hivers marqués (-1° de moyenne à Chisinau en janvier) et des étés plutôt chauds (27° de moyenne à Chisinau en juillet et août). Le sud du pays bénéficie de l’influence modératrice de la mer Noire sur les températures. Le printemps et l’été sont les saisons les plus arrosées (précipitations orageuses, donc ponctuelles). L’automne est lumineux, mais le mercure baisse rapidement dès octobre.

• Climat
La Moldavie connaît un climat continental avec des étés qui peuvent être très chauds. L’été, la température moyenne varie entre 22 et 33°C. La température maximale peut parfois atteindre 38°C. Le printemps, assez pluvieux, et l’automne y sont très agréables.

• Sécurité
Phénomène marginal, la petite délinquance fait partie du paysage urbain.

• Devises
- En Moldavie, la monnaie nationale est le Leu moldave (MDL).
Au 1er janvier 2018, 1 EUR = 19,39 MDL.
On trouve des distributeurs bancaires dans les localités importantes. Nombreux petits bureaux de change. Il est plus pratique et plus sûr de changer des euros auprès de votre chauffeur.
- En Transnistrie, la monnaie est le rouble transnistrien ou le rouble russe (RUB). Au 1er janvier 2018, 1 EUR = 15.00 roubles transnistriens.
Distributeurs bancaires et nombreux petits bureaux de change.


• Usages locaux
Par respect et discrétion envers la population, dans un pays où le savoir-vivre n’est pas un vain mot, nous vous remercions de porter une tenue vestimentaire correcte. Shorts, minijupes et bras découverts sont interdits dans les églises, où les femmes doivent absolument porter un foulard.
Il est interdit de fumer dans l’enceinte des églises et monastères.
Dans les synagogues et les cimetières juifs, les messieurs doivent porter un couvre-chef.
Pour éviter de faire le spectacle, dans un pays où l’on cultive l’élégance, il est déconseillé de se promener dans les villes visitées en tenue de randonneur.
Il est recommandé de ne pas siffler dans une maison ou dans un bus : il paraît que cela fait venir le diable !
Il est d’usage de se déchausser à l’entrée des maisons paysannes.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

• La République de Moldavie : Un Etat en quête de nation. Matei Cazacu, Nicolas Trifon. Editions Non Lieu (2010).
Vingt ans après la proclamation de son indépendance, la République moldave est toujours là, son maintien ne manquant pas de désavouer ses détracteurs...
• Transnistrie : La poudrière de l'Europe. Xavier Deleu. Hugo doc (2005).
Qui connaît aujourd'hui l'existence de la très discrète et autoproclamée République moldave de Transnistrie ?..
• Le Petit Futé Moldavie. Le seul guide disponible sur ce pays.
• Voyage au pays des Gagaouzes. Marianne Paul-Boncour et Patrick de Sinety. Ed. Cartouche
• Récits d’Odessa et autres récits. Isaac Babel. collection Babel. Ed. Actes Sud
• Odessa Transfer : Chroniques de la mer Noire. Collectif. Les Editions Noir Sur Blanc.
Douze écrivains et un photographe de grand talent nous livrent leur regard singulier, oblique, poétique, l’écho de leur propre expérience, sur la région de la mer Noire.
• Le Roman d'Odessa. Michel Gurfinkiel. Édition du Rocher.
• Ukraine. Guide Lonely Planet (en français)
• Bradt Travel Guide Ukraine (en anglais). Probablement le meilleur guide sur ce pays.
• Petit Futé Ukraine
• Ukraine : Une histoire en questions. Iaroslav Lebedynsky. Ed. L’Harmattan.
• De la “Petite Russie” à l’Ukraine. Mykola Riabtchouk. Ed. L’Harmattan.
• Ukraine : Les métamorphoses de l'indépendance. Annie Daubenton. Ed. Buchet Chastel (2009).
• L'Ukraine dans la nouvelle Europe. Dirigé par Gilles Lepesant. Ed.CNRS.
• Porteur de mémoires : Sur les traces de la Shoah par balles. Patrick Desbois. Flammarion. Collection Champs histoire.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.