Voyage Cambodge Vietnam - Circuit Angkor - Voyage Mékong Trilogie indochinoise : Tonkin, Mékong et Angkor

  • Mékong - Laos
    Mékong - Laos
  • Cité impériale - Hué - Vietnam
    Cité impériale - Hué - Vietnam
  • Hoi An - Vietnam
    Hoi An - Vietnam
  • Village de Boping - Cambodge
    Village de Boping - Cambodge
  • Angkor - Cambodge
    Angkor - Cambodge
  • Dans une maison flottante - Delta du Mékong - Vietnam
    Dans une maison flottante - Delta du Mékong - Vietnam
  • À partir de 3550 €
  • Prochain départ
  • Circuit accompagné
  • 21 Jours
  • Niveau
  • Altitude
  • Code : VIE019

  • • Une nuit dans la mystérieuse baie d'Halong
  • • Les montagnes et les ethnies à Mai Chau et Pu Luong
  • • L'immersion dans la vie du delta du Mékong
  • • Une nuit en village flottant sur le Tonle Sap
  • • La mythique cité d'Angkor

De Hanoi, l'une des capitales les plus captivantes d'Asie du Sud-Est, nous partons vers les montagnes du Nord à la rencontre des ethnies de Mai Chau et du parc de Pu Luong avant de découvrir les magnifiques paysages karstiques de la baie d'Halong terrestre. Nous continuons notre périple dans le Tonkin en passant une nuit sur un bateau dans la baie d'Halong maritime, classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco. Puis c'est en train que nous gagnons Hué, l'ancienne capitale impériale du Vietnam, au bord de la rivière aux Parfums, ville au charme nonchalant, gardienne des traditions du pays. En continuant notre route vers le sud, nous faisons escale à Hoi An, classée elle aussi au patrimoine mondial de l'humanité et considérée par beaucoup comme la plus belle ville du Vietnam. Changement de décor radical avec Saigon, capitale économique du Vietnam, cité commerçante et marchande, méridionale et tropicale ; étape obligatoire avant d'entrer dans le delta du Mékong, véritable grenier à riz du Vietnam. Le delta du Mékong est mi-terrien, mi-aquatique, quadrillé par une multitude de canaux et d'arroyos verdoyants, de rizières et de jardins fruitiers, d'îles et de villages, de marchés flottants qui sont restés parmi les plus authentiques d'Asie. En remontant le Mékong nous rejoignons Phnom Penh, la capitale du Cambodge, puis nous finissons en beauté ce voyage au milieu des merveilleux temples d'Angkor après avoir passé une nuit dans un village flottant au cœur du Tonle Sap…

lire la suite

Découvrir le pays

  • Activités

    Découverte, Navigation

  • Hébergements

    En hôtel (13), en auberge (2), en avion (2), chez l'habitant (1), en train (1)

  • Transferts

    Véhicule privatisé, Bateau

  • Itinérance

    Voyage itinérant

  • Environnement

    Patrimoine et Nature

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

12/05/2019

01/06/2019

3550 € Assuré à partir de 3

09/06/2019

29/06/2019

3550 € Assuré à partir de 3

21/07/2019

10/08/2019

3790 € Assuré à partir de 3

11/08/2019

31/08/2019

3990 € Assuré à partir de 3

01/09/2019

21/09/2019

3550 € Assuré à partir de 3

06/10/2019

26/10/2019

3550 € Assuré à partir de 3

03/11/2019

23/11/2019

3550 € Assuré

01/12/2019

21/12/2019

3550 € Assuré à partir de 3

10/02/2020

01/03/2020

3650 € Assuré à partir de 3

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

• Le transport aérien et les transferts
• Le transport des bagages
• Les services de guides francophones vietnamiens et cambodgiens
• Les entrées dans les sites touristiques mentionnés au programme
• L'hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas
• Des bouteilles d'eau fournies chaque jour

Le prix ne comprend pas

• Les assurances
• Les frais d'inscription
• Les frais de visa
• Les pourboires du guide francophone et du chauffeur, boissons et dépenses personnelles
• Les repas à Hanoi, les dîners à Hoi An le jour 10, à Saigon le jour 11, et les dîners à Siem Reap.
• Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe (transfert sans guide)

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle (à la demande) : nous contacter pour disponibilité et prix.

Idées associées

Ethnie, Angkor, Hanoi, Mekong, Khmer, Hué, Pagode, Saigon, Along, Da Nang, Garuda.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Vol pour Hanoi

Vol pour Hanoi.

  • Hébergement : en avion

Jour 2 : Hanoi

Arrivée à Hanoi, la capitale du Vietnam (25m d'altitude et environ 7 millions d'habitants). Accueil par votre guide local francophone à la sortie de l'aéroport puis transfert à l'hôtel.
Reste de la journée libre.
Suggestions de balades dans les environs de l'hôtel (le guide pourra vous aider à vous orienter et vous suggérer des visites possibles) :
- Vous pouvez déambuler dans le quartier des "36 rues et corporations", cœur historique de la cité marchande vieille de près de 1000 ans.
- Balade à pied autour du lac Hoan Kiem ("lac de l'épée restituée") : Lê Loi (empereur entre 1428 et 1433), au début de sa lutte contre les Chinois, aurait reçu d'un pêcheur une épée repêchée dans le lac. Dix ans plus tard, après avoir réussi à les chasser, et traversant ce même lac, il est abordé par une tortue, qui lui réclame l'épée au nom du Roi-Dragon, ancêtre mythique du peuple Viêt. Lê Loi comprend alors que l'épée était un mandat du Ciel pour chasser les Chinois du pays.

Important :en cas d'arrivée très matinale à Hanoi avec Vietnam Airlines, Terres d'Aventure prend en charge le supplément afin que vous ayez des chambres disponibles avant midi (early check-in)

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h et 2h

Jour 3 : Hanoi - Mai Chau - Mai hich

En véhicule, nous faisons un tour d’orientation de la ville passant devant la pagode Tran Quoc ("pagode de la défense du pays") qui serait la plus ancienne du Vietnam, l'ancien palais du gouverneur d'Indochine construit entre 1900 et 1906 et qui est aujourd'hui le palais présidentiel, la place de Ba Dinh et le mausolée de Ho Chi Minh, fortement inspiré de celui de Lénine sur la place Rouge de Moscou.
Nous visitons ensuite le temple de la Littérature, emblème de Hanoi. Ce temple, fondé en 1070, n'avait pas de but strictement religieux, il servait d'académie confucéenne. C'est aujourd'hui l'un des points d'attraction culturelle et touristique majeurs de la capitale vietnamienne. Le billet de banque vietnamien de 100 000 dongs montre un aspect d'un des lieux du temple : "le lac de la clarté céleste". Un des piliers du temple porte l'inscription célèbre : "Le confucianisme gît partout, à l'est, à l'ouest, au sud et au nord ; dignitaires et lettrés ont tous emprunté le même chemin".
Après la visite du temple de la littérature, nous partons pour la région montagneuse du Nord du Vietnam. Au bout d’une soixantaine de kilomètres depuis Hanoi, la route s’élance sur les flancs d’un massif qui marque le début de la cordillère Annamitique. Traversée des premiers reliefs en direction de la vallée de la rivière noire. Remontée de la vallée jusqu’à la ville de Hoa Binh et son fameux barrage (1979) ; capitale provinciale et ancienne capitale des autorités féodales Muong.
À partir de Hoa Binh, la route prend de l’altitude, traverse la passe de Muong Khen et s’engage sur un versant montagneux en direction du col de Thung Nhuôi. Descente dans la grande vallée rizicole de Mai Chau que nous traversons sur une quinzaine de kilomètres. Arrivée à un hameau peuplé de Thai et petite balade à pied en direction de la vallée de Mai Hich à la rencontre du monde et des habitudes des villages Thai. Après une heure de marche facile, à travers villages et champs rizicoles, arrivée à Mai Hich, grand village Thai adossé aux montagnes et ouvert sur une large vallée rizicole. Rencontre avec nos hôtes et installation dans une belle maison en bois sur pilotis.
Repas inclus.

  • Heures de marche : 1h
  • Hébergement : en auberge
  • Transfert : Véhicule privatisé, 4h

Jour 4 : Mai Hich - réserve de Pu Luong

Le matin, nous partons en véhicule pour 20km de Mai Hich en direction de la réserve naturelle de Pu Luong dont la flore et la faune sont endémiques des milieux karstiques et tropicaux. A partir d’un village à l’orée du parc, randonnée de 3 heures en suivant un chemin plat qui longe le torrent Suoi Pung et son étroite vallée. Traversée de la rivière puis montée progressive, le long d’un versant couvert de magnifiques rizières en terrasse, vers le haut de la vallée, au niveau des villages thaï de Lung et de Au Khen. Vue plongeante sur les rizières qui s’étagent de part et d’autre du torrent. Reprise du véhicule au village de Au Khen et court transfert au village de Ban Don. Niché sur une colline, ce village nous offre un panorama splendide sur les rizières en terrasse et les montagnes karstiques. Installation dans les chambres d’une auberge familiale de charme et déjeuner.
L’après-midi, balade dans le village sur de petits sentiers qui serpentent à travers des rizières en terrasse.
Repas inclus.

  • Heures de marche : entre 3h et 4h
  • Dénivelé + : 350 m
  • Hébergement : en auberge
  • Transfert : Véhicule privatisé, 1h

Jour 5 : Pu Luong - Baie d'Halong terrestre

Nous partons ce matin pour la région de Ninh Binh, l’un des plus beaux sites du nord du Vietnam, là où ont été filmées plusieurs scènes du film "Indochine". Des pics karstiques multiformes au milieu de vastes rizières inondées forment le paysage de ce site souvent surnommé « baie d’Halong terrestre ». A l’arrivée en fin de matinée, installation à notre hôtel puis déjeuner.
Dans l’après-midi, balade à vélo dans un cadre reposant entre rizières et villages caractéristiques du delta du fleuve Rouge, puis promenade de 2h en sampan au cœur d’un labyrinthe de rochers karstiques.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, 3h

Jour 6 : Baie d'Halong terrestre - baie d'Halong

Après le petit déjeuner, transfert pour Halong via Nam Dinh et Thai Binh, le grenier à riz du nord du Vietnam puis embarquement pour 24 heures de navigation au milieu des 1969 îles et îlots de la célèbre baie d'Halong.
La baie d'Halong est une étendue d'eau d'environ 1500km² située dans le golfe du Tonkin, à proximité de la Chine et à 170km à l'est de Hanoi. Elle est longée par une côte de 120 km. Depuis le 17 décembre 1994, le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. En 2011, la baie d'Halong a été élue comme étant l'une des sept merveilles naturelles du monde.
Visite d'une grotte et dîner à bord du bateau. Baignade possible.
Nuit à bord.

Note : en cas de météo défavorable, nous pouvons être amenés à annuler la nuit à bord. Dans ce cas, la nuit se fera en hôtel (hôtel Starcity Halong ou similaire, selon les disponibilités - http://www.starcityhalongbay.com/).

  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 4h et 5h

Jour 7 : Baie d'Halong - Hanoi - Hué

Matinée de navigation dans la baie d'Halong puis, après le déjeuner nous rejoignons Hanoi où nous dînons tôt puis nous prenons le train pour Hué, capitale du Vietnam entre 1802 et 1945 ; le trajet dure entre 10h et 14h pour 690km. Nous passons la nuit dans des compartiments à 4 couchettes au confort simple.
Le train, nommé "Réunification Express Route", relie Hanoi à Hô-Chi-Minh-Ville (Saigon) et met une trentaine d'heures pour 1730 km.

Note : le déjeuner est normalement pris à Bai Chay ou Tuan Chau mais il peut arriver qu'il le soit en cours de route vers Hanoi.

  • Hébergement : en train
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 4h et 5h

Jour 8 : Hué

Arrivée à Hué où nous commençons les visites par la Cité impériale, seul exemple d'une ville impériale du Vietnam existant encore aujourd'hui.
Beaucoup de choses sont à voir dans la Cité impériale comme "Le cavalier du Roi", "La porte du Midi", "Le palais du Trône", "La cité Pourpre interdite", "Le pavillon de lecture", "Le théâtre royal" etc...
Nous continuons avec la visite du tombeau royal de Tu Duc (palais de la Modestie), situé à 7km de Hué au milieu de frangipaniers et de pins. Ce tombeau est, de tous les tombeaux des empereurs Nguyen, le plus spacieux, le plus beau et le plus proche de la nature. L'empereur Tu Duc eut un règne très long de 1848 à 1883 ; il était aussi poète, et les plans qu'il a lui même élaboré pour son tombeau respectent strictement les règles de la géomancie. La construction du tombeau dura 3 ans (1864-1867) et nécessita plus de 3000 ouvriers.
Retour à l'hôtel en minibus.

Important : si le train arrive tard le matin, nous visiterons uniquement la Cité impériale. Le mausolée de Tu Duc sera visité le lendemain, avant de partir pour Hoi An.

  • Hébergement : en hôtel

Jour 9 : Hué - Hoi An

Le matin, nous embarquons pour une navigation sur la rivière des Parfums qui tient son nom des nombreuses herbes médicinales qui poussaient sur ses rives. Nous accostons tout d’abord sur la rive droite pour une promenade à vélo d'environ 1h à travers les vergers et cultures maraîchères. Nous reprenons ensuite le bateau qui nous conduit sur la rive gauche pour une balade à pied au cœur de deux villages. C'est l'occasion de nous immerger dans l’atmosphère typique de la campagne de Hué : marchés traditionnels, temples, vieilles demeures, scènes de vie au bord de la rivière…
Nous prenons notre déjeuner à Hué puis, à bord de notre minibus, nous partons pour Hoi An par la "route Mandarine" via la baie de Lang Co et le célèbre "col des Nuages" (Hai Vân) où nous marquons un arrêt pour admirer (par temps clair) une vue panoramique sur le golfe du Tonkin : nous sommes ici à 500m d'altitude.
Arrivée à Hoi An, ancien port prospère commerçant avec la Chine et le Japon. Hoi An est probablement la ville la plus charmante du Vietnam : sa splendide architecture en bois qui date du XVIIe-XIXe s. lui a valu d'être classée au patrimoine mondial par l'Unesco.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 3h et 4h

Jour 10 : Hoi An

Notre journée de découverte commence par la visite du vieux quartier de Hoi An, ville à taille humaine, pleine de charme, avec ses principaux centres d'intérêts :
- Phuc Kien : six familles de la dynastie Ming fuyant les Mandchous vinrent de Chine en bateau au milieu du XVIIe siècle et édifièrent cette maison commune. Dédié au culte des ancêtres, mais surtout à la déesse de la Mer, Thien Hau, issue de la province de Fujian, le temple rassemble de belles peintures et la maquette d'un bateau symbolisant le voyage initial à destination du Vietnam.
- Le pont japonais : charmant pont en dos d'âne de près de 20 mètres de long, construit en 1593 et indestructible d'après une légende locale...
- La maison de Tân Ky : premier site à avoir été classé monument historique en 1985 avec Phuc Kien et le pont japonais. Cette demeure qui date du début XIXe est une des plus belles maisons de Hoi An.
En milieu de l’après-midi, nous rejoignons le village de pêcheurs de Cua Dai qui se trouve à l’embouchure de la rivière de Thu Bon (15 minutes de transfert). Ici nous visitons le village et rencontrons certains de ses habitants qui vont nous dévoiler leurs techniques de pêche traditionnelle. Nous embarquons sur un bateau pendant environ 3 heures avec, au programme, initiation à la pêche au filet et à l’épervier et à la conduite d'une barque traditionnelle qui a la forme d’un panier.

  • Hébergement : en hôtel

Jour 11 : Hoi An - Saigon

Après le petit déjeuner, transfert à l'aéroport de Danang (35km, 45mn) puis vol pour Saigon (600km, 1h15 de vol). L'aéroport n'est qu'à 7km de la ville mais la circulation est parfois très dense pour rejoindre l'hôtel : compter entre 15 et 45mn...
Dans l'après-midi nous partons découvrir la magnifique poste centrale, une des perles de l'architecture coloniale française à Saigon. Construite de 1886 à 1891, l'immense charpente métallique est l’œuvre de Gustave Eiffel ! A côté se trouve la cathédrale Notre-Dame : aucune comparaison possible avec Notre-Dame de Paris, elle a été construite entre 1877 et 1880 dans un style néo-roman.
Nous partons ensuite pour Cholon (se prononce "Tieu-leune et signifie "le grand marché"). Cholon regroupe les grossistes de tout ce que l'on peut imaginer trouver dans les boutiques et les autres marchés de la ville. Cela va des biens de consommation (bibelots, vaisselle, linge, vêtements etc...) au grossiste en œufs, champignons, thé, épices .....
Nous visitons le marché de Soai Kinh Lam, endroit grouillant de vie, populaire, plein d'odeurs (parfois fortes) et de couleurs. Nous terminons notre visite par le temple de Tiên Hau ("temple de la Dame Céleste") qui est l'un des plus fréquentés de Cholon. Il est dédié à Tiên Hau, la déesse protectrice des navigateurs et construit en 1835 par des Chinois.

  • Hébergement : en hôtel

Jour 12 : Saigon - Ben Tre - Can Tho

Le matin, départ pour le cœur du delta du Mékong, dans la province de Ben Tre, connue au Vietnam pour l’abondance des cocotiers qui y poussent en jungles denses traversées d’une multitude de canaux, créant un paysage des plus exotiques. Arrivée au quai de Ham Luong à Ben Tre ville, et embarquement sur un bateau privé pour voguer sur le fleuve Ham Luong aux alentours du district de Mo Cay. Traversée du fleuve pour rejoindre la rivière Cai Cam. Débarquement et visite d’un atelier de transformation de noix de coco. Puis, promenade en tuk tuk à travers le village. Arrêt chez Mme Mong pour découvrir la fabrication de balais confectionnés à base de feuille de cocotiers. Second arrêt dans la maison de M. Tam Nhu pour déguster quelques fruits exotiques. L’excursion continue à bord de sampans flottants le long d’arroyos à l’ombre des cocotiers d’eau. Ensuite, reprise du bateau initial et navigation sur la rivière Cai Cam. Arrêt chez Mme Mai pour un déjeuner de spécialités locales.
L'après-midi reprise de la route vers Can Tho. A l'arrivée, installation à l’hôtel, et temps libre. Puis, possibilité d'accéder à un hameau khmer pour la visite d’un sanctuaire Théravada, abritant une pagode remarquable érigée il y a 300 ans (ayant depuis subi des travaux de reconstruction). Découverte d’une autre facette du delta du Mékong : la population khmère, sa culture singulière et sa religion.
Dixième fleuve du monde et quatrième d’Asie en terme de débit, le Mékong prend sa source dans le Qinghai, en Himalaya, traverse successivement la Chine, le Laos, la Thaïlande, le Cambodge pour finalement se déverser dans le Sud Vietnam, sinuant dans la péninsule indochinoise sur près de 4900 km.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 3h et 4h, 100 km

Jour 13 : Can Tho - Chau Doc

Le matin, transfert sur une embarcation légère pour découvrir le marché flottant de Cai Rang, l’un des plus importants du delta du Mékong, qui se tient dans un large passage de la rivière Xa No. Excursion au milieu des pirogues colorées de fruits, légumes, produits de la mer, dans un tohu-bohu mêlant chants, rires, et conversations des commerçants. Poursuite du trajet en bateau et arrêt au bord de la rivière, chez Mme Ly Em, propriétaire d’un petit commerce de boutures et d’une multitude de fleurs, dont notamment des chrysanthèmes. Commencement d’une promenade à pied sur un petit sentier longeant la rivière et permettant de s’immerger dans la campagne bucolique du delta. Après environ 30 min de marche, rembarquement pour continuer la navigation jusqu’à l’immense verger de Vam Xang. Là, départ d’une excursion à vélo le long d’arroyos, à l’ombre des palmiers et à travers de petits hameaux. Arrêt chez M. Tan, fabricant de paniers, de cages à poules et de pièges à crevettes en bambou. Échange avec ce paysan afin d’appréhender la vie quotidienne des habitants du delta du Mékong. Reprise de l'escapade en direction d’une île, accessible via un petit ferry local. Déjeuner dans un restaurant familial. Possibilité de découvrir la préparation du "Banh Hoi", plat composé de vermicelles de riz, et accompagné de brochettes de porc caramélisé.
En début d’après-midi, trajet retour à vélo durant environ 40 min vers le verger de départ. Découverte de ses nombreuses cultures de pamplemoussiers, longaniers, orangers, et bananiers. Puis transfert routier en direction de Chau Doc, ville d’échange et de commerce fourmillant d’activité de par sa proximité avec la frontière cambodgienne.
Arrivée à Chau Doc en fin de journée et installation à l’hôtel.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, 3h, 130 km

Jour 14 : Chau Doc - Phnom Penh

Nous embarquons sur un bateau rapide en direction du Cambodge. Après environ 45 minutes de croisière, nous arrivons à la frontière (les formalités pour le passage du Vietnam au Cambodge peuvent être longues, entre 1h et 1h30). Nous continuons ensuite notre croisière jusqu'à Phnom Penh ; la durée du trajet dépend du niveau d'eau. Nous en profitons pour contempler les paysages qui défilent sous nos yeux : villages, champs de maïs, pairies...
Notre guide cambodgien nous accueille à Phnom Penh, la capitale du Cambodge. En fonction de l'heure d'arrivée, nous faisons une première visite : le Palais royal, résidence principale du roi et de la reine, et la Pagode d’Argent qui abrite les fresques inspirées du Ramayana et autres trésors de la couronne. Le site est d'autant plus attrayant qu'il offre un angle de vue exceptionnel sur la confluence des rivières Tonlé Sap et Mékong.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Bateau, entre 5h et 6h

Jour 15 : Phnom Penh

Début d'une excursion culturelle en cyclo-pousse et à pied à travers le centre de Phnom Penh et son quartier historique. L'itinéraire, qui introduit sur l'histoire de la cité royale, passe devant divers bâtiments coloniaux et modernes, incluant des constructions "postindépendance" et religieuses d'intérêt. Passage aux alentours de la Poste Centrale et vers le sud-est du Marché Central. L’occasion d’appréhender plus en détail les caractéristiques architecturales et le fond historique de chacun de ces lieux d'histoire. Fin du tour en fin de matinée.
L’après-midi, nous irons à la découverte d’une période récente de l’histoire du pays (et douloureuse). Nous visiterons tout d’abord le champ de massacre de Cheuong Ek puis, en retour à la ville, le Musée du crime génocidaire de Tuol Sleng, un ancien lycée qui a été transformé en centre de détention et de torture par les Khmers Rouges.
Retour à l’hôtel en faisant un arrêt au marché russe. Découverte d’un labyrinthe fourmillant, où se juxtapose pêle-mêle une multitude d’étals garnies de produits de toute sorte.

  • Hébergement : en hôtel

Jour 16 : Phnom Penh - lac Tonle Sap - Phat Sanday

Le matin tôt, route sur la RN5 entre Phnom Penh et Kampong Chhnang. Au port de Kampong Chhnang, embarquement sur des pirogues afin de remonter 1h30 – 2h00 (suivant les arrêts) la rivière Tonlé Sap jusqu’à un village flottant nommé Phat Sanday, via le mythique déversoir du lac. Entre Kampong Chhnang et le déversoir, la rivière se divise en de multiples ramifications qui se resserrent de nouveau vers Veal Phoc pour se jeter dans le lac par une embouchure unique, déversoir des eaux allant alternativement du lac au Mékong pendant la saison sèche et du Mékong au lac durant la mousson et les hautes eaux. Les rives se forment d’un ensemble de terrains-bas, vaseux inondés cinq mois par an, parsemés de monticules et de Phnoms rocheux.
Navigation non loin des contreforts orientaux du Phnom Tuk Méas autour duquel sont édifiés quelques temples, puis continuation le long d’une série d’îles et d’îlots dont Sala Thmor, Préak Kgnong et Thnol Cheteal. Arrivée à Phat Sanday pour le déjeuner. Découverte de l’univers si particulier d’un village flottant. Installation dans la maison flottante de M. So Son et de Ms Kim et déjeuner de spécialités locales.
Dans l’après-midi, exploration de la forêt du Tonlé Sap.
La forêt Tonlé Sap est dominée par un grand couvert arbustif dense de trois à quatre mètres. Il se compose de petits arbres, d'arbustes et quelques lianes, à moitiés submergés par les précipitations de la mousson et par le phénomène de retournement des eaux du lac. La forêt est l'habitat d'une grande variété d'oiseaux tropicaux : Pélicans, Grands adjudants, Ibis noirs, Cigognes peintes et Aigles pêcheurs. Elle est aussi l'un des derniers sanctuaires des crocodiles siamois dans la péninsule indochinoise.
En saison sèche (de janvier à juin) : départ de la maison flottante vers l’amont de la rivière Stung Sen, puis via un affluent, entrée dans la forêt, remontée du cours d’eau quelques kilomètres, débarquement et marche pendant une heure sur une sente, et avec de la chance, observation de singes et d’oiseaux. Embarquement sur des pirogues, navigation sur des bras de rivières puis sur le lac.
En saison verte (de juillet à décembre), exploration en barque de l’univers fantomatique de la forêt inondée, ensemble d’arbres et de lianes à moitié submergés.
Suivant les saisons, en fin d’après-midi, à l’embouchure de la Stung Sen ou sur le Tonlé Sap, initiation à diverses techniques locales de pêche : pose d’un muong, une longue ligne pourvue d’hameçons, utilisation d’un thnong, genre de longue perche munie d’un filet carré en son extrémité, apprentissage à la pêche à l’épervier, à la pose de paniers-pièges sur le Tonlé Sap.
Dîner et nuit chez l’habitant en maison flottante.
Repas inclus.

  • Hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h30 et 3h, 100 km

Jour 17 : Phat Sanday - Siem Reap

Nous remontons la rivière Stung Sen en bateau pendant environ 3 heures, l’occasion pour nous d’observer la vie dans la campagne profonde du pays. Au village de Boping qui se trouve au bord de la rivière, près de la ville de Kompong Thom, nous nous arrêtons pour déjeuner chez un habitant. Les rizières à perte de vue parsemées de palmiers à sucre évoquent l’image éternelle du Cambodge.
Après le déjeuner, nous reprenons la route pour rejoindre Siem Reap, deuxième ville du royaume située à proximité d'Angkor, glorieuse capitale des rois khmers, aujourd'hui sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
Note : la durée du trajet en bateau dépend du niveau d'eau.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h30 et 3h, 160 km

Jour 18 : Siem Reap: Roluos

Le matin, transfert en véhicule jusqu’aux temples de Roluos, chronologiquement les premiers de la civilisation angkorienne. Arrivée à l’impressionnant Temple Bakong, dont le style architectural devint plus tard la signature des grands souverains khmers. Il s’agit d’une immense pyramide dont les quatre points cardinaux de chaque niveau servent de socle pour de gigantesques éléphants. Poursuite vers le Temple de Preah Ko (temple de la Vache Sacrée), ainsi nommé en l’honneur de la monture de Shiva, Nandin. A l’origine vêtu de stuc et de peintures murales, le temple est aujourd’hui encore recouvert d’anciens plâtres, notamment sur les tours arrière. Déjeuner pique-nique à proximité dans la nature.
Après le repas, prise des VTC et parcours à travers la campagne khmère pour atteindre un nouveau site rouvert depuis peu, le temple de Chao Srei Vibol. Traversée d’un paysage khmer pittoresque parsemé d’un patchwork de rizières s’étalant le long d’une piste de terres rouges garnie de palmiers. A l’arrivée, visite des lieux dans une ambiance particulière d’abandon. Transfert ensuite en véhicule vers le Phnom Bok culminant à plus de 200 m pour profiter du panorama sur la plaine d’Angkor au sud et sur les ondulations montagneuses du Phnom Kulen au nord. A partir du pied de la colline, escalade d’une série de marches afin d’accéder au sommet (± 30 min) et de profiter d'une vue imprenable sur la plaine.
Note : il faut grimper 633 marches assez raides pour accéder au sommet - l'ascension est donc déconseillée aux personnes souffrant de problèmes cardiaques. La dernière ascension s'effectue à 16h au plus tard.
En fin d'après-midi, retour en centre-ville.
Déjeuner inclus, dîner libre.
Vélo: 1 à 2 heures, environ 11km.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, 1h30, 50 km

Jour 19 : Siem Reap: temples d'Angkor

Nous commençons avec la visite du merveilleux temple d’Angkor Vat, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco : ses dimensions impressionnantes et ses magnifiques bas reliefs en font l’un des plus célèbres monuments d’Asie. Il est considéré comme le symbole du Cambodge et de la civilisation khmère.
Pour le déjeuner, nous sommes reçus chez un habitant dans un village, au bord de l’ancien réservoir royal de Srah Srang. Nous en profitons pour découvrir le village à pied et rencontrer les habitants d’Angkor.
L’après-midi, visite de la grande cité d'Angkor Thom. Nous commençons par la terrasse du Roi lépreux avant de rejoindre la terrasse des Éléphants qui accueillait le faste des audiences royales et des cérémonies publiques. Nous découvrons ensuite le mystérieux temple Bayon, situé au centre d'Angkor Thom. Initialement, il apparaît comme une masse en grès aux formes incertaines, mais très vite chacune des tours se dessine et permet de distinguer quelque 200 visages affichant le même sourire énigmatique.
Sur le chemin de retour, nous visitons le temple de Ta Prohm, recouvert par la végétation et laissé en l'état par les archéologues qui souhaitaient montrer comment les temples furent découverts à l'origine.
Déjeuner inclus, dîner libre.

  • Hébergement : en hôtel

Jour 20 : Siem Reap - vol international de retour

Le matin, une heure de route vers Kbal Spean, le Pont de Pierre ou Rivière des 1000 Lingas. Montée de 45 min à 1h (en fonction de la forme physique) le long d’une épaisse forêt vers l’amont de la rivière. Découverte des milles et uns lingas sculptés dans le lit de la rivière, de la forêt environnante s’étalant sur la partie nord-ouest des monts du Phnom Kulen, site découvert en 1968 par Jean Boulbet, à l’époque responsable du Parc Forestier d’Angkor. Les lingas et autres divinités du lit de la rivière étaient censés, par leur contact, rendre les eaux fertiles et ainsi irriguer les plaines d’Angkor. Arrivée à la cascade, et option de baignade dans les eaux limpides du cours sacré. Redescente par le même chemin et poursuite des visites avec le temple de Banteay Srei dont le nom signifie : « La citadelle des femmes ». Ce bijou de grès rose renferme de remarquables linteaux sculptés en incroyable état de conservation. Visite des lieux et retour à Siem Reap pour le déjeuner.
Après-midi libre puis transfert à l’aéroport pour vol de retour.
Déjeuner inclus, dîner libre.

  • Hébergement : en avion

Jour 21 : Arrivée à destination

Fin du voyage.

Important itinéraire

• Au Cambodge et au Vietnam, le programme est tributaire des aléas climatiques et de l’état du réseau routier, surtout après la saison des pluies. L’ordre des visites en général, l’itinéraire et le programme peuvent être ainsi soumis à changement en fonction des conditions du moment.

• Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins.

• Les temps de transferts sont également donnés à titre indicatif. Ils dépendent des conditions climatiques et de l'état des routes.

• Chaque année vers mi-avril se tient la célébration du nouvel an Khmer (la date varie chaque année). Pour l’occasion, les Cambodgiens aiment se retrouver en extérieur et s’asperger d’eau mutuellement. Cette pratique, tout à fait opportune étant donnée la chaleur, sera l’occasion de vous mêler à la population locale et de partager des moments de joie dans le cadre d’une fête très typique.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Navigation

Environnement

Patrimoine et Nature

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

balades à pied, en bateau et à vélo

Nombre de participants

De 4 à 12 participants

Hébergement

En chambre double/twin dans les hébergements ci-dessous et en chambre commune chez l'habitant :

Hanoi (J2) :
Hôtel La Dolce Vita ou similaire
Situé au cœur du vieux Hanoi, quartier des 36 rues et à 5mn à pied du lac Hoan Kiem, cet hôtel simple possède 53 chambres confortables. Restaurant avec petit-déjeuner buffet vietnamien et continental. WIFI gratuit et terrasse sur le toit.
www.ladolcevita-hotel.com

Mai Hich (J3):
En auberge familiale: belle maison en bois sur pilotis, dortoir commun, toilettes et salle de bain avec eau chaude, matelas, moustiquaires. Confort correct.

Pu Luong (J4):
En auberge familiale, en chambre privative ou dortoir, selon disponibilités et taille du groupe.
Maison traditionnelle sur pilotis avec pièces privatives (cloisons en bois). Lits avec matelas, couvertures, et moustiquaires. Salles de bains partagées avec WC et douche avec eau chaude – confort simple.

Baie d'Halong terrestre (J5):
Hôtel Nam Hoa
http://www.namhoahotel.com

Baie d'Halong (J6) :
Jade de mer ou similaire
En cabine sur le bateau. Salle de bain dans chaque cabine, électricité, pas de connexion internet. 3 repas à bord : petit déjeuner, déjeuner et dîner.
www.bienngoccruise.com (dès 5 personnes)
OU
Grayline ou similaire
Climatisation, télévision par satellite, toilette et salle de bain dans chaque cabine, électricité, pas de connexion internet. 3 repas à bord : petit déjeuner, déjeuner et dîner.
www.graylinehalong.com (moins de 5 personnes)

Train de nuit (J7) :
"Réunification Express Route" - cabines de 4 couchettes.

Hue (J8) :
Thanh Lich ou similaire
Très bien situé, à 400 mètres de la citadelle. Hôtel récent, 60 chambres confortables, salles de bains équipées, climatisation. Restaurant de cuisine asiatique. WIFI, piscine couverte, massages, salle de sport et service de blanchisserie.
www.romancehotel.com.vn

Hoi An (J9&10) :
Thuy Duong ou similaire
Situé dans le vieux quartier de Hoi An. Hôtel moderne de 46 chambres confortables, salles de bains équipées et climatisation. Restaurant de cuisine vietnamienne et occidentale. WIFI, piscine, spa, bar/café (service de snacks), service de blanchisserie.
www.thuyduonghotel-hoian.com

Saigon (J11)
Hôtel Lavender ou similaire
A proximité du marché de Ben Thanh Market et du palais de la Réunification L’hôtel compte 74 chambres confortables, avec salle de bain équipée, climatisation. Restaurant de cuisine asiatique et occidentale. WIFI, service de blanchisserie et salle de sport.
www.lavenderhotel.com.vn

Can Tho (J12)
Hôtel Hau Giang
http://haugianghotel.vn/khach-san-hau-giang.mt24h

Chau Doc (J13)
Chau Pho ou similaire
Dans le centre-ville de Chau Doc, quartier populaire. Hôtel classique, bien entretenu, chambres confortables, salles de bains équipées. Restaurant de cuisine asiatique et occidentale. WIFI, location de vélos, court de tennis, bar, service de blanchisserie.
www.chauphohotel.com

Phnom Penh (J14&15)
Hôtel Blue Lime
http://bluelime.asia

Phat Sanday (J16)
Nuit chez l'habitant en maison flottante. Dortoir avec matelas et moustiquaires fournis, douche et toilettes partagés, électricité suffisante pour avoir l'eau chaude mais pas pour recharger téléphones et appareils photo.

Siem Reap (J17,18&19)
Hôtel Won Residence
http://www.wonresidence.com

Merci de noter que :
• Les hôtels sont donnés à titre indicatif ; nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire.
• Pas de possibilité de chambre individuelle à Mai Hich, Pu Luong, Ben Tre, Phat Sanday et sur le bateau en baie d'Halong.
• Les groupes de moins de 5 personnes navigueront sur la baie d'Halong dans un bateau NON privatisé.

Qu'est ce que l'hébergement local ?
Les populations du Cambodge vivent encore aujourd'hui de façon traditionnelle et sont très accueillantes. Afin de permettre un réel et authentique contact avec ces populations, nous proposons dans nos voyages certaines nuits chez l'habitant. Bien sûr, leur niveau de vie est très différent du nôtre et cela demandera une capacité d'adaptation.

Chez l'habitant veut dire :
• Vous dormez en dortoir
• Le dortoir est sommaire
• Les lits sont équipés d'une moustiquaire
• Electricité et eau chaude disponibles
• Les douches et toilettes sont partagés

Nourriture

• Vietnam : la nourriture au Vietnam est particulièrement fine et légère. Beaucoup la considèrent comme la meilleure d'Asie avec la thaïlandaise mais peu épicée par rapport à cette dernière. Bien que la cuisine vietnamienne s'inspire parfois de la chinoise, elle s'en distingue nettement par le fait qu'elle est moins grasse, moins enrobée de sauce et qu'elle comporte beaucoup plus d'herbes et de légumes.
Dans la cuisine vietnamienne on trouve très souvent du nuoc mâm, sauce salée faite à base de poissons fermentés.
Au Vietnam des différences régionales existent comme par exemple des plats avec une saveur sucrée dans le sud en raison de la présence de noix de coco dans la recette. Dans le centre, les produits de la mer (crevettes, poissons, crabes) tiennent également une grande place.
Le riz constitue la base de l'alimentation et accompagne la plupart des plats à base de bœuf, porc et volailles. On trouve principalement 3 sortes de riz au Vietnam : le riz normal, le riz gluant et le riz parfumé.
Parmi les plats les plus répandus on trouve le "Pho", servi dans un grand bol ; il s'agit d'une soupe au bœuf (Pho Bo) ou au poulet (Pho Ga) avec des nouilles de riz, le tout parfumé d'herbes, de coriandre, d'anis, d'épices etc… Le Pho était au départ un plat du nord qui a gagné tout le pays avec des variantes en fonction des régions.
On trouve également du pain ("bánh mi") qui ressemble à nos baguettes, reste de la colonisation. Il est proposé en général le matin et il se mange souvent avec le seul fromage qui ait subsisté à l'époque française : "La vache qui rit"…
On trouve également des fruits, principalement l'ananas, la banane, la papaye et le pamplemousse.
A noter qu'au Vietnam on mange avec des baguettes, ustensiles issus du bouddhisme : elles ne piquent pas, ne transpercent pas, ne découpent pas…

Attention : on trouve souvent dans la cuisine vietnamienne du glutamate de sodium afin de mieux faire ressortir les saveurs mais attention, ce produit est déconseillé aux personnes cardiaques ou souffrants d'hypertension.

• Cambodge : comme dans toute l’Asie du Sud-Est, le riz constitue la base de l’alimentation. Si la cuisine cambodgienne est parfois influencée par les traditions thaïlandaises et laotiennes voisines, elle présente toujours des saveurs locales remarquables, en particulier : Amok, viande ou poisson au lait de coco cuits à la vapeur dans une feuille de bananier ; Nom Bang Chok, nouilles de riz accompagnées de légumes et de fleurs, arrosées d’une soupe de poisson au lait de coco ou d’un carry de poulet… Les Cambodgiens consomment beaucoup de poisson, pêché dans le lac Tonlé Sap ; le Trey aing, ou poisson grillé, est une spécialité locale. Les salades cambodgiennes, parfumées au basilic local et feuilles de menthe, assaisonnées avec ail, citron vert, sel et sucre, sont délicieuses. Un repas cambodgien comporte presque toujours une soupe (ou Somlo), servie soit en même temps que les autres plats, soit à la fin du repas, telle Somlo Korko à base de poisson, légumes et riz grillé ou Somlo Sgnao Tchrour, à la citronnelle, dans laquelle on trouve parfois des cuisses de grenouille. Enfin, le Cambodge regorge de fruits délicieux : longanes, ramboutans, jaques, litchis, mangoustans, etc... Les mangues, mûres au mois d’avril, ont la réputation d'être les meilleures du monde !

Encadrement

Accompagnateurs Terres d'Aventure francophones, vietnamiens au Vietnam et cambodgien au Cambodge. Ils ont en charge la réussite de votre voyage donc n’hésitez pas à leur poser des questions et, surtout, à suivre leurs conseils !

Nous choisissons de prévoir un encadrement différent sur les trois régions visitées au Vietnam et sur le Cambodge en raison de la spécificité de chaque étape. Ceci permet de garantir des compétences pointues sur chaque région.

Transfert et transport des bagages

Transferts en minibus privatisé (climatisé) et bateau.

Attention : les Vietnamiens ne suivent que très peu le code de la route avec leurs scooters, très nombreux dans le pays. Aussi nous vous demandons d'être extrêmement prudent lorsque vous traversez les rues en ville : ni les feux rouges ni les sens uniques ne sont respectés !!!

Rouler au Cambodge peut être une entreprise ardue. Nous faisons appel à des chauffeurs expérimentés et, sauf cas de force majeure, utilisons des véhicules confortables, en tout cas adaptés au trajet.

Transports aériens

Vols réguliers.

Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement ! Il est donc possible que les premier et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

Documents de voyage

A votre arrivée, nous vous offrons une carte du Vietnam (1:1.250.000).

Informations pratiques

Au Vietnam, pendant la période Têt (nouvel an vietnamien), la plupart des magasins et des restaurants sont fermés. Cette fête est d’une importance cruciale pour les Vietnamiens et à cette occasion ils se retrouvent en famille pendant 4 à 5 jours. Chez nous, en France, ce serait l'équivalent de Noël, du jour de l'An et du 1er mai réunis !

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations pour l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur mais toutes les boutiques ne proposent pas ce sac : renseignez-vous avant de faire vos achats. Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières ; attention cependant aux correspondances.

NB : N
ous vous demandons de bien vouloir privilégier des sacs de voyage souples sans armatures et sans roulettes. Cependant, les valises à armature et roulettes sont acceptées.

Lors des nuits chez l'habitant, vous n'aurez pas accès à la totalité de vos bagages, pour des raisons d'accessibilité (vous retrouverez votre grand sac de voyage le lendemain). Nous vous recommandons de prévoir un sac qui vous permettra d'emporter vos affaires pour 2 jours et 1 nuit.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts. Evitez le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes en matière respirante
• Chemise manches longues
• 1 sweat shirt
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de randonnée
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes. Evitez les chaussettes en coton, très longues à sécher et risque élevé d’ampoules
• 1 paire de chaussures de randonnée légère tenant bien la cheville
• 1 paire de sandales ou "chaussures détente" pour le soir
• 1 cape de pluie

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• Gourde: au Vietnam, nous souhaitons limiter l'utilisation de petites bouteilles en plastique, et mettrons à votre disposition une bonbonne d'eau afin de remplir votre gourde. Une solution est à l'étude au Cambodge.
• 1 lampe frontale
• Crème solaire de haute protection
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Boules Quies (facultatif)
• Papier toilette + 1 briquet (pour éventuellement le brûler)
• Répulsif puissant anti-moustiques
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)

Couchage

Drap de sac.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Biafine
• Double peau (protection contre les ampoules)

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

IMPORTANT
Dès votre inscription, merci de nous fournir les coordonnées de votre passeport en remplissant les champs adéquats dans votre Espace Client. Cela nous est indispensable et essentiel pour la réservation de certains services, et donc pour le bon déroulement de votre voyage.

NB : en cas de données passeport erronées, ou de renouvellement de passeport après votre inscription, nous devrons modifier certaines réservations. Cela entraîne généralement un surcoût qui vous sera facturé comme frais supplémentaires ; à défaut de paiement de ce supplément, les réservations concernées seront annulées.

VISAS

VIETNAM
- Jusqu'au 30 juin 2021, les ressortissants français n'ont pas besoin de visa pour un séjour au Vietnam d'une durée inférieure ou égale à quinze jours (jours d'entrée et de sortie inclus).
- Pour les ressortissants belges et suisses, le visa est obligatoire. Vous devez effectuer directement les démarches pour son obtention sur le site web de l'immigration vietnamienne https://evisa.xuatnhapcanh.gov.vn/ ou bien auprès de l’ambassade du Vietnam de votre pays, environ un mois avant le départ. La rubrique Visa vous détaille les documents à fournir lors de cette demande.
- Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos
démarches.

E-Visa
Pour les séjours de plus de 15 jours, il est désormais possible aux voyageurs français d’obtenir un E-Visa pour se rendre au Vietnam, par l'un des 28 postes frontaliers (voie aérienne). Il en est de même pour les ressortissants belges et suisses, pour tout séjour de moins de 30 jours. La rubrique Visa vous détaille les documents à fournir lors de cette demande.

CAMBODGE
Les aéroports de Phnom Penh et Siem Reap délivrent des visas à l'arrivée pour un séjour n'excédant pas 30 jours au Cambodge.
Il est également possible d'obtenir le visa à l'entrée au Cambodge par voie terrestre au poste frontalier de Tinh Bien, que vous passez le jour 14 du voyage.
Pour l'obtention de ce visa vous devrez fournir :
• un passeport valide 6 mois après votre date de retour et avec au moins une page vierge
• 1 photo d'identité
• 30$ en espèces
Note : à l'aéroport de Phnom Penh, le fonctionnaire qui délivre le visa vous photographie gratuitement ; ailleurs, vous devrez fournir une photo d'identité ou payer 1$.

Passeport

Passeport valable au moins 6 mois après la date de retour pour les ressortissants français ; 1 mois après la date de retour pour les Belges. Pour les Suisses, passeport valable 6 mois après la date de demande de visa. Les coordonnées du passeport devront nous être fournies pour communication aux autorités vietnamiennes ; le passeport doit comporter au moins une pleine page vierge. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent être en mesure de les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Jusqu'au 30 juin 2021, les ressortissants français n'ont pas besoin de faire de demande de visa pour un séjour au Vietnam d'une durée inférieure ou égale à quinze jours (jours d'entrée et de sortie inclus). Un visa gratuit leur sera octroyé à l'arrivée. Il s'agit d'un visa à entrée unique ; si le voyageur devait quitter le pays puis y retourner pendant la quinzaine, il lui faudrait alors obtenir un second visa (qui serait, celui-ci, payant).

Visa obligatoire pour les Français passant plus de quinze jours au Vietnam (60 euros), les Belges (55 euros) ou les Suisses (70 francs). Il faudra fournir son passeport (aux conditions de validité indiquées à la rubrique « Passeport »), 2 formulaires de demande complétés et 2 photos d’identité (un seul formulaire et une seule photo pour les Belges et les Suisses).
Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

E-Visa

Il est désormais possible, aux voyageurs français qui en ont besoin, aux Belges et aux Suisses, d’obtenir un E-Visa pour se rendre au Vietnam, par l'un des 28 postes frontaliers (voie aérienne).
Pour bénéficier de cette mesure, le voyageur doit :
- se rendre sur le site de l’immigration vietnamienne, https://evisa.xuatnhapcanh.gov.vn/ ;
- remplir le formulaire de demande avec informations personnelles, date d’entrée au Vietnam, objet du voyage et une adresse temporaire dans le pays ;
- fournir une copie numérisée de son passeport, et une photo d’identité (sans lunettes) ;
- régler 25 dollars US par voie électronique.

Une réponse est ensuite donnée au demandeur par e-mail, sous 3 jours ouvrés (en cas d'absence de réponse, il est possible de contrôler l'état de sa demande sur le site de l'immigration, rubrique « search »). Durée maximale du séjour, 30 jours (quel que soit le but de la visite).

Une fois le E-Visa obtenu et imprimé, il ne sera plus nécessaire que le voyageur remplisse de formulaire dans la zone d’immigration, ni qu'il paie rien de plus à l'arrivée. Les autorités de l’immigration vérifieront et viseront son visa à la date d’entrée. Enfin, il est à noter que le E-Visa ne remet pas en cause l’exemption de visa dont bénéficient les Français lors d’un séjour égal ou inférieur à 15 jours (14 nuits).

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie est présente.

Vaccins Conseillés

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre diphtérie, tétanos, coqueluche et poliomyélite, hépatite A (risque alimentaire), hépatite B (risque sexuel et sanguin), rougeole pour les enfants. Et, moins systématiquement, en fonction des risques personnels d'exposition, typhoïde (risque alimentaire), rage pour les séjours aventureux et pour les résidents (surtout les enfants) ; encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier).

Prévention Paludisme

On devra partout mettre en application les mesures actives de prévention contre les piqûres de moustiques : répulsifs, vêtements couvrants, moustiquaires. Et ceci d'autant plus qu’elles vous protègeront d'autres affections transmises par d'autres insectes, en particulier la dengue, ou le virus Zika. Les circuits classiques, qui mènent le voyageur de Ho Chi Minh-Ville à Hanoi, au delta du Mékong et sur la côte, en passant par Hue et la baie d´Halong, nécessitent une protection individuelle contre les piqûres mais pas de prise de traitement antipaludique. Ailleurs, en particulier pendant la mousson, il faudra prendre Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

Autres risques

Les autorités vietnamiennes étant très pointilleuses sur l'importation de médicaments psychotropes, il est très important pour leurs utilisateurs de se munir de la prescription de leur médecin (nom de produit, posologie, durée de traitement).
L´apparition, en 2003, de l´épidémie de SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) et, en 2004, celle de grippe aviaire dans certaines régions d´Asie du sud-est, nécessite que l’on s’informe, avant le départ, auprès du Ministère des Affaires Etrangères de la réalité du risque local.

Informations pratiques

Les infrastructures médicales sont en progrès. En cas de problème grave, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'ambassade de France

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Le Vietnam se trouve dans une région de climat tropical et subtropical, avec des moussons, beaucoup de pluie et d’humidité, mais un bel ensoleillement. Certains endroits, proches du tropique du Cancer, et les régions d´altitude ont un climat tempéré.
Les températures moyennes annuelles de 22° à 27º sont très propices au tourisme, même si cette moyenne varie d'une région à l'autre : 23º à Hanoi, 26º à Hô-Chi-Minh-Ville et 25º à Hué.
Au Vietnam, il y a deux saisons bien distinctes ; la saison sèche et froide (de novembre à avril) et la saison chaude et pluvieuse (de mai à octobre). Intersaisons très brèves, plus sensibles au nord. Les changements de température sont plus marqués dans les provinces du nord (jusqu’à 12° d’amplitude), tandis que dans les provinces du sud, on a affaire à des variations de l’ordre de 3º.

Le climat au Vietnam :
Au Vietnam, il n’existe pas de saison idéale sur l’ensemble du pays. S’étalant sur 1650 km de long, le climat est différent du nord au sud.
Au nord :
L’automne est la meilleure saison pour visiter le nord du Vietnam : il fait de 20 à 30°C, faible humidité et ciel dégagé en général. Au début de l’automne les rizières sont splendides.
L’hiver, il fait frais et humide (crachin), surtout dans les montagnes où la température descend souvent en dessous de +10°C.
Le printemps : peu de pluie avec souvent une brume de chaleur humide.
L’été : températures de 28 à 38°C avec parfois de grosses averses en fin de journée ou la nuit. C’est la période d'activité dans les rizières ; idéale pour celles et ceux qui s'intéressent à la vie locale des paysans.
Au centre : à l’automne, il arrive qu’il y ait des typhons.
Au sud : l’hiver est en général très sec avec des températures agréables. A partir du printemps, il peut faire très chaud (35/38°C). L’été, il pleut beaucoup mais ce sont généralement de grosses averses, en fin de journée. La moyenne des températures est quasiment la même toute l’année, entre 28° et 32°C.

Le climat au Cambodge :
• Mi-octobre à mars : meilleure période - saison sèche avec les températures qui augmentent graduellement à partir de mi-février.
• Mi-décembre à mi-janvier : saison "fraîche" pour ceux qui craignent les grosses chaleurs
• Avril-mai : très chaud, jusqu'à 41/42°C
• Juin à mi-octobre : saison humide mais pas rédhibitoire !
• Juillet-août : très belle saison, des lumières fabuleuses, repiquage dans les rizières donc de la vie, des averses en fin de journée à heure fixe, des paysages qui reverdissent
• Septembre à mi-octobre : il peut y avoir 2 à 3 jours de pluie à la suite mais paysages verdoyants

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

• Guide Lonely Planet Vietnam, Editions Lonely Planet
• Guide Vietnam, bibliothèque du voyageur, Editions Gallimard
• Guide Olizane du Vietnam, Jacques Népote et Xavier Guillaume, Editions Olizane
• Vietnam, du fleuve Rouge au Mékong, Nathalie et Philippe Body, Editions Palantines
• Ticket to Vietnam, Gaspard Walter, Editions La Martinière
• Terre des oublis, Duong Thu Huongn, Editions Sabine Wespieser
• Une si jolie petite guerre, Marcelino Truong, Editions Denoël
• L’amant, Marguerite Duras, Editions Les Editions de Minuit
• Peste et choléra, Patrick Deville, Editions Points
• La Princesse et le pêcheur, Minh Tran Huy, Editions Actes Sud Littérature
• Vivre avec les vietnamiens, Philippe Papin et Laurent Passicousset, Editions Archipel
• Vietnam attitude, Collectif, Editions Hachette Guides bleus
• Dictionnaire insolite du Vietnam, Ariane Louvet, Editions Cosmopole
• Parler le vietnamien en voyage, Philippe Lambert et Michel Fournier, Editions Harrap’s
• Les recettes authentiques de Uyen Luu (Cuisine vietnamienne), Luu Uyen, Editions Solar
• Carte du Vietnam 1/1.000.000, Editions I.T.M (International Travel maps)

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 55 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis voyageurs

Note globale du voyage :
/ 16 avis voyageurs

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Thierry

    Départ du 13/01/2019

    “Tonkin, Mékong et Angkor”

    C'est un très beau voyage, bien équilibré entre le Vietnam et le Cambodge. variété de paysages et de cultures.
    Avis déposé le 19/02/2019

  • Ghislaine

    Départ du 03/08/2018

    “COMBINE VOYAGE VIETNAM CAMBODGE”

    Ce voyage très complet était remarquablement bien dosé entre culture et découverte : à recommander
    Avis déposé le 18/09/2018

  • Chantal

    Départ du 12/02/2017

    “Vietnam Cambodge”

    3 semaines de rêve magnifiquement bien remplies Testée tous les types de transport(Minibus, train, avion, grand et petit bateau.....) Plein les yeux ...... Dépaysement assuré Voyage facile pas trop sportif trés peu de marche Un peu de Vélo Chosir départ février est trés bien au niveau de lamétéo pas une goutte de pluie
    Avis déposé le 09/03/2017

  • Yves

    Départ du 12/02/2017

    “Un superbe voyage”

    Voyage hautement recommandable, sa durée de 3 semaines permettant de passer une semaine complète au Cambodge, la partie que j'ai finalement le plus apprécié. La grande variété des moyens de transport (minibus, cyclopousse, bateaux, train de nuit, avion, vélos), des hébergements (hôtels de bons à luxueux, bateaux, chez l'habitant, dans le train), des activités (kayac, pêche, cuisine...) et des visites (temples et pagodes, palais, quartiers commerçants, fabriques artisanales, rizières, pépinières, briqueteries, etc) rend ce voyage très varié et instructif. Deux petits bémols sur l'un de nos guides un peu trop dirigiste et un autre dont les explications étaient assez confuses.
    Avis déposé le 15/03/2017

  • Francoise

    Départ du 12/02/2017

    “Beau voyage”

    voyage très complet, très diversifié, nous avons pu voir un large éventail des régions du Vietnam.Nous avons pris quantité de bateaux, train avion...le niveau physique est facile, nous avons peu marché et nous avons fait un peu de vélo.La qualité de l’hébergement est parfait même chez l'habitant où nous avons été accueilli avec énormément de gentillesse.Diverses activités, comme des cours de cuisine et du canoé de mer... ont complétés agréablement notre séjour.
    Avis déposé le 28/03/2017

  • Marie-Claude

    Départ du 28/02/2016

    “Trilogie indochinoise:Tonkin, Mékong et ”

    Excellent voyage, découvertes extra , j'ai aimé la navigation et le séjour à Tam Coc Garden , le guide Quan nous a enchantés et mis en confiance, le dépaysement était total et le parcours varié tant au niveau du transport qu'à l'hôtel où chez l'habitant . Le groupe mériterait un meilleur équilibre du nombre( 10 personnes serait le bon chiffre), le niveau physique était juste ce qu'il fallait . Je vous remercie pour la bonne organisation.
    Avis déposé le 29/04/2016

  • Eliane France

    Départ du 17/01/2016

    “C'est un magnifique voyage, près des ...”

    habitants et de la vie locale. Ces gens sont souriants et très accueillants. Le voyage est bien pensé : quelques hauts lieux touristiques où il y a beaucoup de monde et d'autres loin des sentiers battus et néanmoins très intéressants. Des hôtels et bateaux de charme en général, des bungalows de rêve dans la baie d'Along terrestre, des repas, la nuit chez l'habitant sont des moments forts de ce séjour. La cuisine locale est excellente et les cours de cuisine sont très intéressants pour les gourmets. Des temples et pagodes dans des lieux dégageant sérénité beauté. Les balades à pied ou à vélo nous permettent d'être près et en contact avec les habitants.
    Avis déposé le 10/02/2016

  • Martine

    Départ du 17/01/2016

    “Excellent programme , activités variées ...”

    et hors des sentiers battus sauf bien sûr à Angkor wat et à la baie d'Along.....Fin janvier - début février est sans doute la meilleure période pour le Cambodge mais il fait froid et il pleut au nord Vietnam ( il a été impossible de poursuivre la croisière en baie d'Along à cause des intempéries).
    Avis déposé le 10/02/2016

  • Catherine

    Départ du 17/01/2016

    “Permettre de découvrir un pays tant sur ...”

    le plan géographique et historique que culturel est, pour la plupart des agences, chose aisée. L'objectif de Terres d'aventure, par contre, à savoir entrer en contact, grâce à d'excellents guides et à un groupe restreint de participants, avec les habitants de zones rurales en voyant de près leur village, leur logement et leur quotidien, est plus ambitieux et a été atteint. L'initiation à la cuisine vietnamienne et khmer ainsi que les promenades très pittoresques en barque et à vélo ont fait de ce voyage au Vietnam et au Cambodge 3 semaines inoubliables.
    Avis déposé le 10/02/2016

  • Isabelle

    Départ du 17/01/2016

    “Superbe voyage alliant découverte de la ...”

    culture et des habitants des pays visités à des activités physiques modérées. Villages, marchés, couleurs, produits exotiques, sourires, croisières à profusion: dépaysement et enchantement garantis. Arts vietnamien et khmer en prime. Nourriture excellente. Seuls bémols: 1. La météo: temps froid et pluvieux dans le Nord et le Centre. Nous avons été privés d'une nuit au milieu des pains de sucre de la Baie d'Along... 2. Je regrette un peu l'absence totale de visite de site ou musée commémorant l'histoire récente des deux pays (guerre du Vietnam et Khmers rouges). Evidemment, on ne peut pas tout caser en trois semaines...
    Avis déposé le 15/02/2016