Trail : nos conseils pour le choix de votre matériel

Le choix des chaussures de sport

En trail, la chaussure est le prolongement de votre propre corps, elle vous protège du sol, des chocs, des torsions, etc. C'est elle qui va vous accompagner tout au long du parcours, d'où l'intérêt de bien la choisir. Elle doit être adaptée au poids, à votre type de démarche et à votre morphologie.
Pour des courses longues, il ne faut pas hésiter à prendre une chaussure un peu plus lourde qui a généralement des propriétés plus amortissantes. Quoiqu'il en soit, aujourd'hui toutes les marques proposent des techniques antichoc avec des dispositifs amortissants efficaces.
Attention aux chaussures trop serrées ou encore aux chaussures tout terrain étanches : elles risquent de bloquer la circulation sanguine ou de provoquer une macération par mauvaise circulation de l'air.

En résumé :

• Choisissez votre chaussure de préférence le soir après une journée de travail. Le pied sera légèrement gonflé, ce qui permettra de se mettre dans des conditions plus proches de la réalité et de mieux tester le confort de votre chaussure.

• Optez pour une demi pointure au-dessus de votre pointure habituelle en chaussures de ville. Le talon doit être bien maintenu tandis que l'avant du pied doit avoir de l'espace.

• Choisissez vos chaussures en fonction de votre poids ; les gros gabarits ont besoin d'un amortissement plus important.

• Privilégiez le type universel en adaptant des semelles orthopédiques réalisées par un podologue du sport afin de corriger, éventuellement, votre défaut de posture.

Sinon, fiez-vous à l'usure de vos anciennes chaussures et choisissez un modèle en conséquence (ne pas hésiter à les apporter au magasin et à demander conseil au vendeur) :

  • S'il y a une usure du côté interne de la voûte plantaire et de l'appui de la base du gros orteil, vous êtes "hyper-pronateur".
  • À l'inverse s'il y a une usure sur le bord externe de la semelle de la chaussure, vous êtes "supinateur".
  • La semelle intérieure doit toujours être amovible pour pouvoir la faire sécher ou même la laver.
  • Stockez vos chaussures dans un endroit sec et aéré. Vous pouvez également utiliser des bombes anti-odorantes.
  • Évitez de prêter vos chaussures, car elles sont faites à votre pied et pas à celui d'un autre !
  • Et surtout !!! Ne pas partir sur une grande rando-course avec des chaussures neuves. Il faut les casser bien avant.

Le produit conseillé par Terdav :

• Le laçage : il ne doit pas commencer trop bas pour ne pas gêner la mobilité de l'avant pied. Il faut également privilégier l'usage de lacets de coton plutôt que des lacets plastifiés car ils auront moins tendance à se desserrer pendant la pratique.

• La chaussette : le mieux est de porter des chaussettes sans couture, adaptées à votre pointure. Dans l'idéal votre chaussette doit être confortable (matière agréable), posséder des renforts (renfort au niveau du talon notamment), être d'une pointure adaptée et être composée d'un textile antibactérien, respirant et de séchage rapide.