Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

21/10/2017

05/11/2017

3550 € Assuré à partir de 2

11/11/2017

26/11/2017

3550 € Assuré à partir de 2

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Le transport aérien et les transferts
Le transport des bagages
L’encadrement
L’hébergement en pension complète (ménage compris) sauf les boissons
Le matériel nécessaire au projet

Le prix ne comprend pas

Les assurances
Les frais d'inscription
Les pourboires, boissons et dépenses personnelles
Les repas en cas de vol différé
Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Vol pour Lima

Décollage pour le Pérou et vol de nuit.

  • Type d'hébergement : en avion

Jour 2 : Lima - Cusco (3400m)

A notre arrivée à Lima, nous prenons une correspondance pour Cusco. A l'aéroport nous sommes accueillis par notre chauffeur qui nous conduit à notre maison d'hôtes. Après un repos bien mérité, nous profitons de la fin de journée libre pour arpenter les rues de l'ancienne cité impériale inca. Nous pouvons voir le Koricancha (ancien temple du Soleil), la Plaza de Armas, la cathédrale, le quartier bohème de San Blas, le marché de San Pedro, la rue de la Pierre aux 12 angles... Rendez-vous à la maison d'hôtes pour le dîner.

  • Type d'hébergement : en maison d'hôtes
  • Transfert : Avion, entre 1h et 1h30

Jour 3 : Cusco - Lucmabamba (1950m)

Départ aux alentours de 7h en direction d’Urubamba, située au cœur de la vallée Sacrée des Incas. Nous prenons un bus pour nous rendre à Santa Teresa. Les paysages sont magnifiques : un col à 4300 mètres, le glacier Veronica, le col Malaga, la jungle… Nous atteignons la province de Convencion, une zone très productive en fruits et café. Nous descendons dans la forêt en passant par Huyro et Maranura et arrivons en fin de matinée au village de Lucmabamba. Nous nous installons dans notre maison d’hôtes (chez Enrique). Déjeuner avec notre hôte et son épouse. Après-midi libre pour prendre nos premiers repères et profiter de cette zone de café. Nous dînons en famille et passons la nuit dans la chambre d’hôtes.

  • Type d'hébergement : en maison d'hôtes
  • Transfert : Minibus, entre 5h30 et 6h

Jours 4 à 7 : Mission à Lucmabamba

Nous entamons aujourd'hui notre mission de 4 jours au sein d'une famille de producteurs de café.

Ambiance authentique à Lucmabamba, notre pôle d’intervention, au cœur de la nature et des traditions ! Nous nous déconnectons totalement et nous intégrons complètement au quotidien d’une communauté paysanne. Enrique nous fait découvrir tous ses secrets sur l’agriculture organique. Nous partageons les repas en famille et passons la nuit dans la chambre d’hôtes d’Enrique. Nous participons à la vie quotidienne, en appui des projets des producteurs de café selon leurs nécessités. Le groupe pourra intervenir sur plusieurs parcelles afin d’accompagner les agriculteurs au fil du processus de culture du café, de la récolte à la transformation et l’empaquetage. Nous avons également l’occasion de récolter des granadillas (fruit typique du Pérou), comprendre le processus de production de miel, etc. Il n’est pas nécessaire d’avoir une qualification particulière, notre équipe sait comment orienter selon les capacités de chacun.

Ensemble autour de ce projet accessible à tous, nous souhaitons avant tout privilégier les échanges et les rencontres pour un tourisme responsable et participatif. Chaque journée est consacrée aux travaux d’agriculture biologique, tout en nous réservant des moments de découverte et d’apprentissage des techniques traditionnelles de production auprès des paysans !

Jour 6 :
Départ à l’aube en direction du "balcon des Incas" : randonnée jusqu’aux ruines de Llactapata, panoramas époustouflants. Après-midi en mission.


Jour 7 :
Après-midi détente aux sources chaudes de Colcalmayo.

  • Type d'hébergement : en maison d'hôtes

Jour 8 : Lucmabamba - Aguas Calientes (2000m)

Après avoir dit au revoir à notre famille d'accueil et à la communauté, nous partons en bus pour Hidroeléctrica. Nous déjeunons sur place avant de prendre le train pour Aguas Calientes petit village uniquement accessible en train ou à pied. C'est le point de départ pour l'accès au Machu Picchu. Nous nous installons à l'hôtel et profitons de l'après-midi libre pour visiter ou se reposer des jours précédents. Possibilité de se baigner dans des eaux thermales (activité proposée en extra, non incluse).

  • Type d'hébergement : en hôtel
  • Transfert : Train, entre 1h et 1h30

Jour 9 : Machu Picchu - Calca (2900m)

A l'aube nous prenons un bus navette pour rejoindre l'entrée du sanctuaire de Machu Picchu de façon à faire partie des premiers à rentrer sur le site et le découvrir sous les premiers rayons de soleil avec la brume s'élevant de la forêt tropicale environnante. Notre guide, véritable passionné de la culture inca, nous fait découvrir le site. Perchés à 2400 mètres en haut d’une colline surplombant la vallée Sacrée, nous sommes captivés par le spectacle presque irréel de cette ancienne cité inca qui unit les monts Machu Picchu et Huayna Picchu. Nous profitons d’un temps libre sur le site pour nous promener et en découvrir toutes les facettes. Retour en bus à Aguas Calientes en fin de matinée, après avoir profité pleinement du Machu Picchu. Déjeuner avant de récupérer nos affaires à l’hôtel puis retour en train depuis la station de Aguas Calientes jusqu’à celle d’Ollantaytambo, où notre chauffeur nous attend pour nous conduire à Calca, dans la vallée Sacrée, où nous nous installons et dînons dans notre maison d’hôtes.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Type d'hébergement : en maison d'hôtes
  • Transfert : Train, entre 1h30 et 2h

Jour 10 : Vallée Sacrée - Cusco

Nous commençons notre journée par la visite de la communauté de tisseurs de Pampallacta où nous sommes reçus par l’un des tisseurs les plus expérimentés. Passionné, il nous fait découvrir son savoir-faire. Déjeuner local avant de poursuivre notre visite des sites incontournables de la vallée Sacrée des Incas, édifices marquants de leur agriculture et leur architecture. Nous visitons Chinchero le village de tisseurs, les impressionnantes salines de Maras gérées par les familles de la communauté ainsi que l´ancien centre d´expérimentation agricole inca de Moray. Nous atteignons Cusco en début de soirée.
Dîner en maison d’hôtes.

  • Type d'hébergement : en maison d'hôtes
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h30 et 2h

Jour 11 : Cusco - Puno (3800m)

Cette journée est consacrée à parcourir la Route du Soleil, de Cusco jusqu’à Puno, sur les berges du lac Titicaca, l'occasion de contempler les magnifiques paysages de la région ! Les arrêts fréquents nous permettent de visiter des sites archéologiques éminents, tels que Raqchi et Andahuaylillas (considérée comme la chapelle Sixtine des Amériques). Déjeuner en route. Nous atteignons Puno en fin d'après-midi après avoir traversé l'Altiplano péruvien. Nous rejoignons notre maison d'hôtes. Dîner et nuit à la maison d’hôtes.

  • Type d'hébergement : en maison d'hôtes
  • Transfert : Bus Régulier, entre 9h et 10h

Jour 12 : Puno - lac Titicaca - Amantani (4000m)

Nous embarquons pour une navigation haute en couleur sur le lac navigable le plus haut du monde : le Titicaca, à 3800 mètres au-dessus du niveau de la mer ! Cette navigation nous fait traverser la réserve nationale, avec sa diversité de faune et flore et de traditions culturelles communautaires. Nous débutons par les îles Uros. Selon la légende, les Uros avaient construit des îles flottantes pour échapper aux ennemis colons et se déplacer sur le lac. Nous retournons à bord pour mettre le cap vers l'île d’Amantani, qui culmine à 4000 mètres. Une rencontre unique nous attend avec les habitants, avec qui nous partageons un repas local. Après-midi de marche pour observer la nature, les plantes médicinales de l’île. Nous terminons sur un coucher du soleil éblouissant. Dîner en famille.

  • Type d'hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Bateau, entre 3h30 et 4h

Jour 13 : Amantani - Puno

Petit déjeuner et moments privilégiés à partager avec notre famille d’accueil : nous participons à la préparation de plats typiques avant de les déguster. Nous abordons les contes, légendes et de l’histoire de leur pays… Après le déjeuner, retour en bateau à Puno, où nous retrouvons notre maison d’hôtes. Nous partageons le dîner avec votre famille d’accueil pour un dernier moment convivial d’échanges et de partage avant le retour.

  • Type d'hébergement : en maison d'hôtes
  • Transfert : Bateau, entre 3h et 3h30

Jour 14 : Puno - Lima

Selon les horaires du vol, un transport privée vient nous chercher afin de nous amener à l’aéroport de Juliaca à une heure de Puno. Vol pour Lima et transfert à la maison d’hôtes. Installation et dîner à la maison, possibilité de sortir faire nos derniers achats dans la cité des rois.

  • Type d'hébergement : en hôtel
  • Transfert : Avion, entre 1h et 1h30

Jour 15 : Vol de retour

Après le petit déjeuner, transfert à l'aéroport et vol de retour. Repas libres.

  • Type d'hébergement : en avion
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 0h30 et 1h

Jour 16 : Arrivée à destination

Fin du voyage.

Important itinéraire

Nos équipes travaillent en partenariat avec des équipes locales qui partagent le même idéal de développement dans leur pays : tourisme où les retombées économiques des séjours sont équitablement partagées entre le concepteur de voyages et les communautés d’accueil.

Des réunions d'informations et de préparation de voyage sont organisées à Paris (un samedi par mois).

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Balades,
Bateau,
Observation animalière,
Rencontres

Environnement :

Montagne,
Patrimoine et Nature,
Forêts, collines, rivières et lacs

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques. Bonne condition physique nécessaire.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

4 jours de mission, 7 jours d'excursion

Nombre de participants

De 2 à 12 participants

Caractéristiques du circuit

Votre séjour comporte 4 jours de mission, 7 jours d'excursion.

Il se compose de 3 phases principales :
- mission à Lucmabamba
- excursions dans la région de Cusco et de la vallée Sacrée
- excursions au lac Titicaca
Sur place, toutes les opérations sont sous la responsabilité de notre équipe locale, composée d’un responsable français, d’un coordinateur et de guides locaux. Tous ensemble, ils assurent le bon déroulement de votre séjour. Dès votre arrivée, vous rencontrez un membre de notre équipe.

Après votre inscription, vous recevrez un descriptif de mission détaillé. N'hésitez pas à revenir vers nous si vous souhaitez des informations complémentaires.

Nos activités font appel à un simple transfert de compétences et nécessitent une réelle ouverture d’esprit plus qu’une formation particulière ou une maîtrise parfaite de l’espagnol. Lors de la réunion d'information et de préparation au voyage, nous vous orienterons quant aux attentes sur le terrain et vous remettrons notamment tous les supports nécessaires au bon déroulement de votre mission.

Hébergement

A Lucmabamba :
Vous êtes hébergé dans une famille du village. La vie y est simple et sobre, l’ambiance conviviale et communautaire. A vous de respecter la vie familiale au sein de la maison comme au village où tous se connaissent. Soyez libre de participer aux tâches quotidiennes, en sachant qu’un coup de main est toujours le bienvenu.

A Cusco :
Chambre d'hôtes en chambre privée avec salle de bain partagée. Cet hébergement est proche du centre-ville.

A Aguas Calientes :
Hostal Mistico
Nuit à l'hôtel avec vue sur la forêt. La décoration est chaleureuse et met en avant l'art pré-colombien. Chambre avec salle de bain privée.

Dans la vallée Sacrée :
Nous logeons en maison d'hôtes. Chambre avec salle de bain partagée.

A Puno :
Nous logeons en maison d'hôtes. Chambre avec salle de bain partagée.

A Amantani :
Nuit chez l'habitant

A Lima :
Hébergement en maison d'hôtes à la Casa de Dina et Klaus. Des chambres simples avec salle de bain commune. L'occasion de partager le quotidien d'une famille de la capitale.

Communication :
Internet n’est pas très accessible mais le téléphone l’est tous les jours. Si vous avez du mal à vous déconnecter, nous vous conseillons d’acheter sur place une carte SIM pour accéder à Internet sur votre smartphone ! Pour vos chargeurs, nous vous conseillons d’acheter un adaptateur de voyage universel.

Qu’est-ce qu'une nuit chez l'habitant ?
Les populations rurales du Pérou vivent encore aujourd'hui de façon traditionnelle et sont très accueillantes. Afin de permettre de riches échanges et un réel contact avec les populations, nous proposons dans nos voyages certaines nuits chez l'habitant. Bien sûr, leur niveau de vie est très différent du nôtre mais nous avons choisi et préparé avec eux ces lieux d'accueil.

Nourriture

En période de mission, vous devrez préparer le petit déjeuner. Le déjeuner sera directement servi sur le lieu de mission par les partenaires du projet. Le soir, un dîner bien chaud vous sera "livré" à la maison, aux environs de 19h30. Cela ne vous empêchera aucunement de vous éclipser lors de certains repas pour goûter à l’ambiance des petits restaurants aux alentours.

• Gastronomie péruvienne :
Le Pérou offre une gastronomie à l'image de ses terroirs : extrêmement riche et diversifiée. Cette gastronomie gagne en renommée internationale, notamment grâce à des chefs tels que Gaston Acurio. Chaque région possède ses spécialités, héritées de recettes traditionnelles du monde inca autant que d'audacieuses compositions influencées par les cuisines modernes du monde entier, et notamment de l'Asie. Le Pérou est, entre autres, le pays de la patate, et du maïs (plusieurs centaines de variétés de chaque).
Voici quelques plats incontournables que nous vous suggérons de goûter au cours de votre voyage :
- Ceviche : plat froid à base de poisson et fruits de mer crus et marinés dans du jus de citron.
- Ají de gallina : émincé de volaille avec sauce à base de crème, piment, ail et pain de mie.
- Causa: sorte de purée froide à base de patates jaunes, citron, fromage, piment, maïs, œufs.
- Lomo Saltado : émincé de bœuf accompagné de frites, riz, et légumes frits, avec sauce au soja.
- Alpaca : steak d'alpaga avec divers accompagnements.
- Tacu-tacu : "pain" de riz et haricots, accompagnés de viande ou fruits de mer, piment, oignon.
- Pisco sour : l'excellent cocktail national, à base de pisco (liqueur de raison), blanc d’œuf, sirop et jus de citron.
- Chicha morada : jus ou boisson alcoolisée à base de maïs noir (qui fut une boisson cérémonielle dans l'empire inca).

On trouve un peu partout des jus de fruits frais pressés, dont de nombreux fruits tropicaux succulents : lúcuma, chirimoya, maracuya (fruit de la passion), guanábana etc.

Encadrement

Vous serez accompagnés d'un coordinateur local francophone durant les missions, et de guides locaux et francophones au cours des excursions (petits groupes de maximum 8 personnes).

L’équipe locale est composée de :
- 1 coordinateur péruvien. Votre coordinateur vous accompagnera pendant toute cette période, vous pouvez le solliciter quand bon vous semble.
- 1 guide référent francophone et 1 chauffeur pour les excursions.
- De nombreux partenaires, avec lesquels nous sommes en relation pour chaque mission (associations, autorités locales).

Transfert et transport des bagages

Pour tous les transferts ainsi que pendant vos excursions, vous vous déplacerez en véhicule privatisé à l'exception du bus de ligne pour rejoindre Puno et lors des navigations sur le lac Titicaca. Pendant la mission, nous rejoignons les champs à pied.

Transports aériens

Vols réguliers pour Lima AR.

[Important] : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement ! Il est donc possible que les 1er et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

Préparation physique

La grande majorité de votre séjour se déroule à plus de 2500m d’altitude et, lors des excursions, jusqu’à 4000m. Consultez votre médecin en cas de problèmes cardiaques ou autres avant votre départ.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Équipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports doivent être mis sous sac plastique scellé mais toutes les boutiques ne proposent pas ce sac : renseignez-vous avant de faire vos achats.
Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières ; attention cependant aux correspondances.

Vêtements

• 1 foulard
• 1 chapeau
• T-shirts
• 1 pull ou veste type polaire
• 1 short ou bermuda
• 1 maillot de bain
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable, vêtements longs et chauds pour le soir
• Vêtements de pluie
• 1 paire de chaussures de randonnée légère
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir
• 1 cape de pluie

Equipement

• Carnet international de vaccination (facultatif)
• Lunettes de soleil
• Gourde (1 litre minimum, facultatif)
• Couteau de poche (ce dernier doit être rangé dans le bagage en soute)
• Nécessaire de toilette léger (utilisez des produits biodégradables)
• Serviette de toilette légère et rapide à sécher
• Papier toilette
• Un adaptateur (courant 110V)
• Téléphone portable (à débloquer auprès de son serveur avant le départ, facultatif)
• Nécessaire de couture (facultatif)
• Lampe de poche + piles
• Un petit dictionnaire français/espagnol

Couchage

Les draps et les couvertures sont fournies tout au long du voyage.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : aspirine ou équivalent
• Anti-diarrhéique (type Imodium…)
• Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl…)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement
(sur prescription médicale)
• Pommade anti-inflammatoire
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Hydroclonazone, Micropur)
• Bande adhésive élastique (Elastoplast)
• Jeu de pansements adhésifs
• Compresses désinfectantes
• Double peau (protection contre les ampoules, disponible en pharmacie)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Crème solaire de haute protection pour peau et lèvres (le soleil est brûlant sur l’Equateur)
• Crème type Biafine pour les brûlures
• Anti-moustique efficace
• Diamox en comprimé pour la prévention ou le traitement du mal aigu des montagnes (sur prescription médicale)

Trousse de secours

Un centre de santé est installé à Santa Teresa. Notre équipe possède avec elle en permanence une pharmacie.

Matériel fourni

Bottes en cas de besoin.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Passeport obligatoire pour les ressortissants français et belges, en cours de validité, et 6 mois après la date de retour. Un mineur voyageant seul n’a pas besoin d’autorisation de sortie du territoire dès lors qu’il a un passeport individuel. Aucun visa n’est nécessaire pour un voyage au Pérou de moins de 90 jours. Il vous sera remis un formulaire à votre entrée sur le territoire (carte de migration andine), à conserver pour sortir du pays.

Passeport

Passeport obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses, valide pour la durée du séjour. Pour les autres nationalités se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Si votre voyage implique que vous transitiez par les États-Unis :

DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise.

APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa nécessaire pour un séjour inférieur à 3 mois pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

A l'entrée au Pérou, les voyageurs remplissent la fiche d'information de la Tarjeta Andina de Migracion. Désormais, ce document ne leur est plus rendu tamponné ; il est conservé et numérisé par les services de l'immigration. Au moment de quitter le territoire péruvien, il suffit au voyageur de présenter son passeport visé à l'arrivée.

Vaccins Obligatoires

Même si la vaccination contre la fièvre jaune n'est pas (encore) obligatoire pour les voyageurs arrivant directement d'Europe ou des Etats-Unis, la multiplication des foyers de la maladie dans de nombreuses régions du pays et des pays voisins, et pas seulement dans les régions amazoniennes, justifie, dès maintenant, de la recommander à tous, hors rares contre-indications décidées par le Centre de vaccinations internationales.
Sa validité est maintenant prolongée « à vie » (mention qui doit être notée sur le carnet international, quelle qu'ait été la date de la vaccination). Elle peut, en outre, être exigée à la sortie du pays, pour les voyageurs prolongeant leur périple dans les autres pays d'Amérique du Sud, d'Amérique centrale et de toute la zone Caraïbe.

L’insistance actuelle avec laquelle nous recommandons, aux voyageurs en Amérique centrale, Amérique du sud (sauf Uruguay et Chili) et Caraïbes, la vaccination contre la fièvre jaune, même si elle n’est pas obligatoire à l’entrée pour ceux qui arrivent directement d’Europe ou des Etats-Unis, est moins liée au risque de contracter la maladie qu’à la variabilité du risque administratif en cas de voyage itinérant d’un pays de la région à un autre. D’autre part, la possibilité de modification de la Réglementation sanitaire internationale (recommandation devenant obligation) entre l’inscription à un voyage et le départ effectif, mais aussi la récente (juillet 2016) prolongation à vie de la validité de la vaccination, nous conforte dans nos incitations. Elles seront (ou non) confirmées par le médecin du Centre de vaccinations internationales, en fonction du risque et de la législation.

Vaccins Conseillés

Les vaccinations habituelles devront être faites contre diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatites A et B, coqueluche, rougeole pour les enfants. Et, éventuellement typhoïde, rage.

Prévention Paludisme

Il est présent toute l'année dans tout le bassin amazonien. Le voyageur devra adopter des mesures de protection individuelles, qui le protègeront aussi contre d'autres insectes, vecteurs d'autres maladies (fièvre jaune, dengue, virus Zika) : répulsifs cutanés et vestimentaires actifs, port de vêtements couvrants, moustiquaires imprégnées. La protection médicamenteuse sera assurée par la prise d'Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques), de doxycycline ou de méfloquine (Lariam), non nécessaire dans le reste du Pérou.

Autres risques

Les risques de transmission alimentaire de virus, microbes et parasites, depuis la (le plus souvent bénigne) tourista jusqu'à des affections plus sévères, comme la typhoïde, le choléra ou l'hépatite A, justifient des précautions rigoureuses tout au long du voyage : boissons capsulées, fruits et légumes cuits, pelés ou lavés avec une eau traitée, viandes très cuites.
Sans atteindre les très hautes altitudes, au-delà de 6000 m, auxquelles ne seront confrontées que les expéditions andines, le voyageur peut subir dès 3500 m le soroche (mal aigu des montagnes / MAM), surtout si la période d'adaptation a été trop courte : apparition de maux de tête, de sensation de vertige, de fatigue, d'insomnie et d'oedèmes. La prévention passe par une adaptation progressive à l'altitude, le repos, voire la redescente, dès l'apparition des symptômes. Une consultation, avant le départ, dans un centre de médecine d'altitude, où sera pratiqué un test de résistance à l'hypoxie, ne concerne que les séjours au-dessus de 4500 m. La prise d'un traitement préventif (Acétazolamide) des complications du MAM pourra dans ce cas être proposée.

Informations pratiques

L'infrastructure sanitaire peut être considérée comme satisfaisante à Lima, mais problématique ailleurs. Il est souhaitable, avant toute décision, de prendre contact avec la société d'assistance et les services de l'ambassade de France à Lima.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

La côte du Pérou fait partie d´un ensemble désertique qui compte parmi les plus arides au monde.
La Sierra, zone montagneuse, connaît une pluviosité régulière et abondante, comme tout le versant est des Andes.
L´Altiplano est un semi-désert d´altitude.
Le niveau des précipitations est très élevé sur la selva (forêt) amazonienne.
Le temps est généralement ensoleillé et sec de juin à septembre (sauf sur la côte, où la garua, un brouillard humide, est quasi permanent jusqu’à 800m). Les températures moyennes rencontrées lors d’un voyage au Pérou vont, selon l’altitude et la zone, de -5° à 25°. En montagne l’amplitude thermique jour-nuit est importante ; s’il fait généralement bon dans la journée, soirée, nuit et petit matin sont frais ou froids. En août à Cusco, la moyenne des maximales est de 20° (celle des minimales de 2°) ; à Lima les valeurs sont de 18° pour les maximales et de 14° pour les minimales.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

Dans le cadre de notre intervention, le don n’est pas approprié. L’ONG que nous soutenons n’encourage pas les voyageurs à rapporter des dons (matériels/vestimentaires/alimentaires). Mal gérés, les dons peuvent avoir un impact négatif sur le terrain (jalousie, incompréhension), nous vous demandons donc de respecter cette règle. Si vous souhaitez offrir quelque chose, attendez d’être sur place où vous pourrez suivre les conseils du coordinateur et participer à l’économie locale sur le marché.

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc… Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.